3 votes, average: 5, 00 out of 53 votes, average: 5, 00 out of 53 votes, average: 5, 00 out of 53 votes, average: 5, 00 out of 53 votes, average: 5, 00 out of 5 (3 votes)
Vous devez être enregistré pour noter cet article.

[01/01/2015] Rokoko

Après les terribles attentats de ces derniers jours, il est important de prendre aussi des bouffées d’oxygène salvatrices. Voici donc mon premier compte-rendu post-Charlie…

————————————————————————

Et voilà : la première partie de 2015 a lieu sur le meilleur jeu de ma sélection 2014 ! Ca me semblait être une très bonne idée, surtout qu’avec la venue de Yann pour le réveillon, il était de bon ton de lui faire découvrir la crème de la crème ludique de l’année écoulée. Donc, voici comment s’est déroulée notre partie de Rokoko d’aujourd’hui…

ROKOKO

Il fallait bien y revenir... Le jeu en vaut tellement la peine !

Il fallait bien y revenir… Le jeu en vaut tellement la peine !

Voici à quoi ressemble le plateau en fin de premier tour sur les sept que comporte la partie. Comme souvent, petit rush sur la fontaine (3 emplacements pris sur 4)...

Voici à quoi ressemble le plateau en fin de premier tour sur les sept que comporte la partie. Comme souvent, petit rush sur la fontaine (3 emplacements pris sur 4)…

Yann découvre les dilemmes qui se posent lorsqu'on doit, en début de tour, sélectionner sa main de trois cartes...

Yann découvre les dilemmes qui se posent lorsqu’on doit, en début de tour, sélectionner sa main de trois cartes…

Ayant usé et abusé du renvoi de cartes d'ouvriers, tout en en ayant recruté certains autres, je peux me permettre de démarrer avec une main de... trois maîtres !!!

Ayant usé et abusé du renvoi de cartes d’ouvriers, tout en en ayant recruté certains autres, je peux me permettre de démarrer avec une main de… trois maîtres !!!

Et c'est parti pour le quatrième tour, avec Yann qui se rend de plus en plus compte de l'intérêt de recruter de nouveaux ouvriers...

Et c’est parti pour le quatrième tour, avec Yann qui se rend de plus en plus compte de l’intérêt de recruter de nouveaux ouvriers…

Et voilà, je couine, c'est le tournant de la partie : j'ai dû passer au marché avec mon premier ouvrier, histoire d'acheter le tissu requis pour confectionner cette fameuse robe, et, pendant ce temps, Yann a été malin puisqu'il a réalisé tout de suite la robe bleue qui me prive du dernier espace de cet étage ! Du coup, j'y perds énormément : je ne pourrai pas profiter de ma seconde réservation sur le toit et je ne récupérerai aucun point de majorité dans les appartements privés du roi. La double peine...

Et voilà, je couine, c’est le tournant de la partie : j’ai dû passer au marché avec mon premier ouvrier, histoire d’acheter le tissu requis pour confectionner cette fameuse robe, et, pendant ce temps, Yann a été malin puisqu’il a réalisé tout de suite la robe bleue qui me prive du dernier espace de cet étage ! Du coup, j’y perds énormément : je ne pourrai pas profiter de ma seconde réservation sur le toit et je ne récupérerai aucun point de majorité dans les appartements privés du roi. La double peine…

Tristan est le premier à investir sur les statues, ce qui devrait lui rapporter pas mal de points...

Tristan est le premier à investir sur les statues, ce qui devrait lui rapporter pas mal de points…

Et voici les 4 dernières cartes proposées à la vente. Au vu de la première orange, en haut, je sens que je vais aller la chercher pour éviter que Yann, le roi de la carte, ne s'en empare...

Et voici les 4 dernières cartes proposées à la vente. Au vu de la première orange, en haut, je sens que je vais aller la chercher pour éviter que Yann, le roi de la carte, ne s’en empare…

Et voici le plateau final de cette partie, juste avant que nous montions sur la terrasse avec nos nobles du dernier étage...

Et voici le plateau final de cette partie, juste avant que nous montions sur la terrasse avec nos nobles du dernier étage…

Nous jouons à 3, Yann avec les marqueurs bleus, Tristan les jaunes et moi-même les verts. Ce qui est très appréciable avec ce jeu, c'est justement ce plateau biface, offrant un jeu plus resserré à 2 ou 3 joueurs...

Nous jouons à 3, Yann avec les marqueurs bleus, Tristan les jaunes et moi-même les verts. Ce qui est très appréciable avec ce jeu, c’est justement ce plateau biface, offrant un jeu plus resserré à 2 ou 3 joueurs…

Parmi les quatre cartes d'ouvriers mises en vente lors du deuxième tour, les deux cartes ci-dessus sont très proches l'une de l'autre : elles permettent de renvoyer un autre de ses ouvriers, soit en n'étant pas payé, soit en ne profitant pas de son bonus...

Parmi les quatre cartes d’ouvriers mises en vente lors du deuxième tour, les deux cartes ci-dessus sont très proches l’une de l’autre : elles permettent de renvoyer un autre de ses ouvriers, soit en n’étant pas payé, soit en ne profitant pas de son bonus…

Petite vue en fin de deuxième tour. Sur la fontaine, je me suis permis de prendre la dernière position libre. Au niveau des robes, Yann en a déjà réalisé 3, Tristan 1 (mais a positionné aussi 2 musiciens) alors que je n'ai qu'une robe à mon actif...

Petite vue en fin de deuxième tour. Sur la fontaine, je me suis permis de prendre la dernière position libre. Au niveau des robes, Yann en a déjà réalisé 3, Tristan 1 (mais a positionné aussi 2 musiciens) alors que je n’ai qu’une robe à mon actif…

Fin de troisième tour, avec la prise de la première position sur la terrasse pour votre serviteur...

Fin de troisième tour, avec la prise de la première position sur la terrasse pour votre serviteur…

Fin de quatrième tour, avec une deuxième position prise sur la terrasse par moi-même et une autre prise par Tristan. Mais attention, dans les appartements privés du roi, il ne me reste plus qu'une place pour y placer une robe, histoire de profiter de mes deux réservations sur le toit...

Fin de quatrième tour, avec une deuxième position prise sur la terrasse par moi-même et une autre prise par Tristan. Mais attention, dans les appartements privés du roi, il ne me reste plus qu’une place pour y placer une robe, histoire de profiter de mes deux réservations sur le toit…

Voici donc arrivée la fin du cinquième tour, avec des positions qui se clarifient clairement sur le plateau. Yann devrait se dépêcher d'acheter la dernière position sur la terrasse (une seule de libre), alors que personne n'a été encore acheté quoi que ce soit au niveau des statues. C'est tendue, tendue, comme partie et ce n'est pas pour nous déplaire...

Voici donc arrivée la fin du cinquième tour, avec des positions qui se clarifient clairement sur le plateau. Yann devrait se dépêcher d’acheter la dernière position sur la terrasse (une seule de libre), alors que personne n’a été encore acheté quoi que ce soit au niveau des statues. C’est tendue, tendue, comme partie et ce n’est pas pour nous déplaire…

Fin du sixième tour, l'avant-dernier, lors duquel j'ai acheté ma première carte à fond orange (gain de PV en fin de partie). Le plus délicat est de savoir qui remportera les majorités dans les halls, sachant que nous pouvons encore réaliser pas mal de robes...

Fin du sixième tour, l’avant-dernier, lors duquel j’ai acheté ma première carte à fond orange (gain de PV en fin de partie). Le plus délicat est de savoir qui remportera les majorités dans les halls, sachant que nous pouvons encore réaliser pas mal de robes…

Tout se calcule, on prend son temps et ce n'est que du plaisir...

Tout se calcule, on prend son temps et ce n’est que du plaisir…

Petite vue finale de la terrasse...

Petite vue finale de la terrasse…

Durée de la partie : 2 heures 15 minutes – Note de cette partie : 18 / 20

Scores :

£ Cartes Maj. Halls + Terrasse PV Statues Possessions Total
Yann (bleu) 3 0 6+3+1+5+1 6 8 34 67
Tristan (jaune) 3 0 2+2+6+6 0 4 27 50
Ludo le gars (vert) 1 8+6 1+1+2+4+2+2 12 0 25 64

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
- La tension permanente dans ce jeu, surtout au niveau du timing pour réaliser des robes sans se faire prendre celle qu’on visait ou sa position sur le plateau…
- La gestion de sa main de cartes, avec par moments l’envie de l’épurer et, à d’autres, l’envie de la gonfler en vue de la fin de partie…

On a moins aimé
- ?

————————————————————————————————————

11 commentaires à propos de “[01/01/2015] Rokoko

  1. Ce jeu, tu l’as élu incontournable 2014 mais j’aurai voulu plus de précisions à 2 joueurs. As-tu eu l’occasion d’y rejouer à deux joueurs et comment l’as-tu trouvé (penses-tu que le jeu vaille le coup pour y jouer principalement à deux joueurs : tension, rejouabilité…) ? Si le jeu manque de tension à 2 joueurs, as-tu trouvé une variante qui permettent de « tendre » le jeu comme à 3 joueurs ou 5 joueurs ?

    Merci et continue surtout ton blog que je suis assidument !

    • Hello ! Le jeu tourne très bien à deux joueurs, mais comme l’indique l’intervenant suivant, il est plutôt plus tendu à 3 et à 5 puisque le plateau biface s’y prête mieux. Je pense que le jeu à deux est surtout pas mal pour tester de nouvelles stratégies, pour bien intégrer quelques finesses… A 4 joueurs, en revanche, il est super, un poil moins tendu qu’à 5, mais super quand même !

  2. Salut Ludo et merci pour ce compte rendu. Tout à fait d’accord avec toi sur la nécessité de se donner un peu d’oxygène dans ce monde de brutes…Nous avons d’ailleurs joué à Rokoko à 4 le soir des attentats (c’était prévu, on a pas voulu annuler parce que la vie doit continuer…tant qu’on peut encore jouer sans se faire tuer…) et aussi à 2 hier soir.

    A robbenblues: J’ai joué à Rokoko dans toutes les configurations (2,3,4 et 5 joueurs) et il tourne super quelque soit le nombre de participants. Tu auras c’est sûr un jeu plus tendu à 5 qu’à 2 mais le plateau étant réversible, tu as la même à 2 et 4 et à 3 et 5. Néanmoins, on se gêne moins à 2 et 4 mais on ne peut pas dire que l’on joue essentiellement dans son coin loin s’en faut. De plus à 2, on boucle le jeu en 1 heure quand on le connait bien.

    Franchement une valeur sûr !

    • Merci pour ce retour aussi. En tout cas, je pense aussi que c’est jeu est une tuerie, malheureusement pas essayé par tous les joueurs amateurs de « gros » jeux à l’allemande (les votes me l’ont prouvé) et c’est dommage : ils passent à côté d’un super jeu !

  3. Bonjour Ludo et bonjour à tous
    Les grands esprits se rencontrent puisque j’avais ramené Maitres Couturiers (Rokoko) à la soirée jeu de décembre de notre petite ludothèque de Seine et Marne.
    Nous avons joué à 4 joueurs avec des résultats très serrés à l’arrivée.
    Je suis en effet de l’avis que le jeu est plus tendu à 3 ou 5 qu’à 2 ou 4 pour des raisons évidentes de configuration par rapport au plateau.
    Comme je l’avais indiqué sur un de tes précédents compte-rendus, j’ai réalisé un test en bloquant (pour les configurations à 2 et 4 joueurs) une case tenue dans chacune des salles, ainsi qu’une place sur la fontaine et une statue. Le résultat est plutôt encourageant…
    Je suis, moi aussi, d’accord pour dire qu’il s’agit d’un excellent jeu. Je suis grand amateur de jeux costauds. En plus, le thème est ici très bien reproduit, ce qui n’est pas toujours le plus évident.
    Bonne journée à tous !
    Dominique

    • C’est une idée intéressante mais je me demande si il n’est pas mieux de conserver ce côté moins tendu à 2 pour garder cette façon différente d’aborder la partie. Ce serait plus judicieux si l’on a que peu l’occasion de jouer à plus de 2 et alors de passer à côté de ses parties effectivement plus tendues.

      Merci en tout cas, ça donne envie de tester ta variante.

      • Merci de ce retour. Mais j’ai un peu le même avis que ci-dessus : le jeu est moins tendu à 2 et 4, et alors ? Ca laisse plus de liberté. En plus, avec déjà le plateau biface, personnellement je n’ai pas envie d’apporter de modifs supplémentaires à 2 et 4.
        En tout cas, pour moi, ce jeu est un superbe condensé de ce qui se fait de mieux dans le registre…

  4. Bonjour Ludo,

    Tout d’abord toutes mes félicitations pour votre blog, ces comptes rendus sont d’une aide précieuses pour l’achat de futurs jeux. Et justement j’hésite fortement à m’acheter ce Maitres Couturiers, non pas que le gens me semble mauvais bien au contraire (les comptes rendus me font saliver) mais je possède déjà Concordia et j’ai peur que cela fasse doublon dans ma petite ludothèque.
    Encore félicitation pour ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


quatre + 1 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>