0 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 5 (0 votes)
Vous devez être enregistré pour noter cet article.

[01/11/2018] Ratland, Detective Club

Deux très belles parties en ce jour férié du 1er novembre, avec la découverte d’une sorte d’OVNI ludique, passée complètement inaperçue à Essen, perdue au beau milieu du hall 6, entourée de matériel de jeux de rôles et autres costumisation de jeux : Ratland ! C’est un jeu que j’avais projeté de rapporter et, maintenant qu’on y a joué, je ne regrette pas du tout l’avoir fait ! En plus, sur place, l’éditeur espagnol était plus qu’adorable, me remettant, en même temps que la boîte, de superbes goodies rendant le jeu vraiment chouette (boîtes de rangement et petits rats en plastique).
Ensuite, en soirée, nous découvrons l’un des jeux qui a fait le plus de buzz, en tout cas auprès de pas mal de français que j’ai pu croiser, à savoir le jeu Detective Club, dans une superbe boîte métal, avec un jeu situé au croisement parfait entre Dixit et Insider. Après avoir regardé le nom de son auteur, je me suis aperçu qu’il avait aussi commis Mysterium dans le passé… Pas illogique, on voit bien la filiation !
Bonne lecture !

RATLAND

Éditeur improbable qui sort un jeu improbable, avec un matériel... improbable ! En tout cas, avec ses jolies boîboîtes à glissières, contenant de magnifiques ressources (fromages et rats de deux types), on a affaire à un jeu qui donne indéniablement très envie ! Leila en salivait depuis que j'étais rentré d'Essen et là, cette fois ça y est, on va y jouer...

Éditeur improbable qui sort un jeu improbable, avec un matériel… improbable ! En tout cas, avec ses jolies boîboîtes à glissières, contenant de magnifiques ressources (fromages et rats de deux types), on a affaire à un jeu qui donne indéniablement très envie ! Leila en salivait depuis que j’étais rentré d’Essen et là, cette fois ça y est, on va y jouer…

Chaque joueur dispose d'un matériel individuel de folie : un plateau sur lequel figurent des zones identifiées pour y positionner ses rats et un paravent qui prolonge le dessin du plateau, en surface de la ville en quelque sorte. On a l'impression de jouer en 3D !

Chaque joueur dispose d’un matériel individuel de folie : un plateau sur lequel figurent des zones identifiées pour y positionner ses rats et un paravent qui prolonge le dessin du plateau, en surface de la ville en quelque sorte. On a l’impression de jouer en 3D !

Une partie va durer entre 5 et 9 tours, la fin de partie survenant dès que la carte "That's all folks !" sera sortie. A chaque tour, une carte de situation est retournée, indiquant les morceaux de fromage qui seront récupérables zone par zone : décharge (vert), ville (bleu) et champ (orange). Seuls les morceaux jaunes et orange (équivalent à 2 jaunes) sont de la bonne nourriture pour nos rats. Les autres couleurs sont inutiles ou même toxiques : blanc (rien ne se passe), noir (perte d'un rat), violet (empoisonnement avec petit détour à l'infirmerie) et bleu (vadrouille d'un rat, absent au prochain tour). A droite, vous voyez la carte d'événement du tour à venir : la carte Prêts à tout ci-dessus indique que nous pouvons placer un maximum de 3 rats entre la maternité et le garde-manger pour s'en servir dans les deux zones.

Une partie va durer entre 5 et 9 tours, la fin de partie survenant dès que la carte « That’s all folks ! » sera sortie. A chaque tour, une carte de situation est retournée, indiquant les morceaux de fromage qui seront récupérables zone par zone : décharge (vert), ville (bleu) et champ (orange). Seuls les morceaux jaunes et orange (équivalent à 2 jaunes) sont de la bonne nourriture pour nos rats. Les autres couleurs sont inutiles ou même toxiques : blanc (rien ne se passe), noir (perte d’un rat), violet (empoisonnement avec petit détour à l’infirmerie) et bleu (vadrouille d’un rat, absent au prochain tour). A droite, vous voyez la carte d’événement du tour à venir : la carte Prêts à tout ci-dessus indique que nous pouvons placer un maximum de 3 rats entre la maternité et le garde-manger pour s’en servir dans les deux zones.

Revenons à mon plateau individuel pour bien expliquer comment se déroule un tour de jeu. De manière cachée, chaque joueur positionne ses rats où il le souhaite : à la maternité pour avoir des bébés, dans le garde-manger pour protéger ses fromages des vols des adversaires, lesquels peuvent emprunter les égouts pour aller le piller, en direction de son voisin de gauche ou de droite, par les égouts, pour aller le voler, ou encore en haut, pour sortir dans la décharge (à gauche), en ville (au milieu) ou dans le champ (à droite). Vous pouvez donc voir que j'ai opté pour 1 rat à la maternité + 3 sur le pont, utilisables à la maternité et pour surveiller mon garde-manger, et 3 rats prêts à aller chercher de la nourriture en ville. Une fois que tous les joueurs ont programmé leurs actions, les paravents seront retirés et les actions seront résolues, zone par zone.

Revenons à mon plateau individuel pour bien expliquer comment se déroule un tour de jeu. De manière cachée, chaque joueur positionne ses rats où il le souhaite : à la maternité pour avoir des bébés, dans le garde-manger pour protéger ses fromages des vols des adversaires, lesquels peuvent emprunter les égouts pour aller le piller, en direction de son voisin de gauche ou de droite, par les égouts, pour aller le voler, ou encore en haut, pour sortir dans la décharge (à gauche), en ville (au milieu) ou dans le champ (à droite). Vous pouvez donc voir que j’ai opté pour 1 rat à la maternité + 3 sur le pont, utilisables à la maternité et pour surveiller mon garde-manger, et 3 rats prêts à aller chercher de la nourriture en ville. Une fois que tous les joueurs ont programmé leurs actions, les paravents seront retirés et les actions seront résolues, zone par zone.

Voici donc à quoi ressemble la table alors que les quatre paravents ont été retiré. Leila est à ma gauche, suivie de Maitena et de Joris. On va résoudre les actions à présent...

Voici donc à quoi ressemble la table alors que les quatre paravents ont été retiré. Leila est à ma gauche, suivie de Maitena et de Joris. On va résoudre les actions à présent…

La première zone a être résolue concerne les attaques, toutes échouées pour ce premier tour. Ensuite, on résout la maternité, en ajoutant autant de rats qu'il y a de rats présents. Puis les éventuels rats partis en vadrouille ou malades reviennent dans le garde-manger. Enfin, les rats partis chercher de la nourriture à la décharge, puis en ville, puis dans le champ, vont récupérer autant de morceaux de fromage du sac que le nombre de rats placés, en commençant la pioche dans l'ordre croissant de ce nombre. Ci-dessus, Leila pioche un morceau de fromage car elle a un rat parti en ville.

La première zone a être résolue concerne les attaques, toutes échouées pour ce premier tour. Ensuite, on résout la maternité, en ajoutant autant de rats qu’il y a de rats présents. Puis les éventuels rats partis en vadrouille ou malades reviennent dans le garde-manger. Enfin, les rats partis chercher de la nourriture à la décharge, puis en ville, puis dans le champ, vont récupérer autant de morceaux de fromage du sac que le nombre de rats placés, en commençant la pioche dans l’ordre croissant de ce nombre. Ci-dessus, Leila pioche un morceau de fromage car elle a un rat parti en ville.

Dernière étape : nourrir les rats de son clan, en utilisant l'aide de jeu qui précise combien dépenser de morceaux de fromage en fonction du nombre de rats. On peut voir que c'est tombé pile-poil pour moi ! Tout rat non nourri va dans le cimetière du joueur et lui fera perdre des PV en fin de partie...

Dernière étape : nourrir les rats de son clan, en utilisant l’aide de jeu qui précise combien dépenser de morceaux de fromage en fonction du nombre de rats. On peut voir que c’est tombé pile-poil pour moi ! Tout rat non nourri va dans le cimetière du joueur et lui fera perdre des PV en fin de partie…

Le jeu est incroyablement fluide et amusant ! On ne se pose aucune question de règles et il est vraiment plaisant de préparer ses coups, en douce, caché derrière son paravent. Dans le style de jeu de programmation, il me fait penser à Silberzwerg, en plus simple et plus fluide, et à Revolution. Mais ce Ratland est nettement plus beau et marrant !!!

Le jeu est incroyablement fluide et amusant ! On ne se pose aucune question de règles et il est vraiment plaisant de préparer ses coups, en douce, caché derrière son paravent. Dans le style de jeu de programmation, il me fait penser à Silberzwerg, en plus simple et plus fluide, et à Revolution. Mais ce Ratland est nettement plus beau et marrant !!!

Leila a eun de ces stocks de fromage !!! Attention à ne pas se faire piller par ses voisins, Maitena et moi... Marrant ce concept d'égouts communicants chez ses voisins !

Leila a eun de ces stocks de fromage !!! Attention à ne pas se faire piller par ses voisins, Maitena et moi… Marrant ce concept d’égouts communicants chez ses voisins !

Bon, je compte bien protéger mon garde-manger, quand même, cette fois. Et, en même temps, au cas où, j'envoie pas moins de 6 rats chercher de la nouvelle nourriture.

Bon, je compte bien protéger mon garde-manger, quand même, cette fois. Et, en même temps, au cas où, j’envoie pas moins de 6 rats chercher de la nouvelle nourriture.

On se marre bien ! Mais qu'il est méchant ce Joris, lui qui vient me piller...

On se marre bien ! Mais qu’il est méchant ce Joris, lui qui vient me piller…

Il y a du monde à nourrir de par chez moi...

Il y a du monde à nourrir de par chez moi…

Nous avons joué 5 tours, donc toute carte à venir peut déclencher la fin de partie. Ta ta tam...

Nous avons joué 5 tours, donc toute carte à venir peut déclencher la fin de partie. Ta ta tam…

Incroyable : That's all Folks ! Il ne nous reste plus que le décompte final à faire, hyper simple, puisque chaque rat rapporte 1 PV et que chaque perte au cimetière en faire perdre 1.

Incroyable : That’s all Folks ! Il ne nous reste plus que le décompte final à faire, hyper simple, puisque chaque rat rapporte 1 PV et que chaque perte au cimetière en faire perdre 1.

Le plateau de Leila une fois la partie achevée...

Le plateau de Leila une fois la partie achevée…

Celui de Maitena...

Celui de Maitena…

Celui de Joris...

Celui de Joris…

Et le mien !

Et le mien !

Durée de la partie : 45 minutes – Note de cette partie : 16 / 20

Scores de la partie :

Rats Cimetière Fromage (pour départage) Total
Leila 13 -2 5 11
Maitena 14 0 0 14
Joris 11 0 6 11
Ludo le gars 15 -1 1 14

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
- Le thème complètement décalé et le look qui va super bien avec !
- La notion d’égouts communicants avec ses voisins et l’effet 3D obtenu par les paravents qui prolongent le plateau individuel,
- La fluidité extrême du jeu, pour un plaisir exacerbé,
- La qualité du matériel, notamment les rats et le fromage…

On a moins aimé
- Un côté un poil fastidieux de remplir et vider le sac à chaque lieu visité par des rats…

————————————————————————————————————
DETECTIVE CLUB

La boîte de ce Detective Club est du plus bel effet, avec ce dos de personnage en 4 parties, composé d'illustrations différentes qui n'ont rien à faire ensemble. A priori. Oui, à priori, car comme dans le jeu, peut-être que certains seraient capables d'expliquer les raisons de cet assemblage, sans l'avoir prévu au départ... Le sel du jeu réside là, dans la capacité à justifier ses choix, sans forcément avoir en main ce qui peut convenir et/ou sans savoir même sur quoi il faudra se justifier... Tout un programme !

La boîte de ce Detective Club est du plus bel effet, avec ce dos de personnage en 4 parties, composé d’illustrations différentes qui n’ont rien à faire ensemble. A priori. Oui, à priori, car comme dans le jeu, peut-être que certains seraient capables d’expliquer les raisons de cet assemblage, sans l’avoir prévu au départ… Le sel du jeu réside là, dans la capacité à justifier ses choix, sans forcément avoir en main ce qui peut convenir et/ou sans savoir même sur quoi il faudra se justifier… Tout un programme !

Le matériel est bien sympathique, avec de très nombreux (et quasi inutiles, car les scores, franchement, on sent bien qu'on va s'en taper...) jetons de PV, un crayon pour écrire dans des carnets (autant que de joueurs moins 1), un mini-plateau individuel pour positionner deux cartes (I et II), une loupe d'accusation et, surtout, un gros paquet de cartes (la moitié ci-dessus) !

Le matériel est bien sympathique, avec de très nombreux (et quasi inutiles, car les scores, franchement, on sent bien qu’on va s’en taper…) jetons de PV, un crayon pour écrire dans des carnets (autant que de joueurs moins 1), un mini-plateau individuel pour positionner deux cartes (I et II), une loupe d’accusation et, surtout, un gros paquet de cartes (la moitié ci-dessus) !

Une fois n'est pas coutume, c'est Julie qui se colle à la règle ! Il faut dire que ce jeu lui a été rapporté par votre serviteur, alors, forcément... Il faut dire qu'elle est férue de jeux d'enquêtes la dame !

Une fois n’est pas coutume, c’est Julie qui se colle à la règle ! Il faut dire que ce jeu lui a été rapporté par votre serviteur, alors, forcément… Il faut dire qu’elle est férue de jeux d’enquêtes la dame !

Il y aura 8 manches, soit deux fois le nombre de joueurs, puisque nous nous la faisons entre famille de grands : Maitena, Julie, Tristan et moi. On sent déjà, clairement, le bon moment prévisible... ;-) Ci-dessus, vous pouvez voir que chacun a 6 cartes en main, avec des illustrations, à la Dixit, de toute beauté. Le joueur actif, Julie pour la première manche, va placer une carte devant elle en rapport avec un mot auquel elle pense. Puis, elle écrira ce mot sur deux carnets sur les trois, les mélangera, avant de les distribuer aléatoirement entre Tristan, Maitena et moi-même. Chacun de nous va, ensuite, devoir jouer une carte devant lui, en rapport avec le mot lu. Même le joueur qui n'a rien d'écrit sur son carnet...

Il y aura 8 manches, soit deux fois le nombre de joueurs, puisque nous nous la faisons entre famille de grands : Maitena, Julie, Tristan et moi. On sent déjà, clairement, le bon moment prévisible… ;-) Ci-dessus, vous pouvez voir que chacun a 6 cartes en main, avec des illustrations, à la Dixit, de toute beauté. Le joueur actif, Julie pour la première manche, va placer une carte devant elle en rapport avec un mot auquel elle pense. Puis, elle écrira ce mot sur deux carnets sur les trois, les mélangera, avant de les distribuer aléatoirement entre Tristan, Maitena et moi-même. Chacun de nous va, ensuite, devoir jouer une carte devant lui, en rapport avec le mot lu. Même le joueur qui n’a rien d’écrit sur son carnet…

Le mot que Julie avait écrit était "Spectacle" et voici la première carte, puis la seconde, qu'elle a placées devant son mini-plateau personnel. Chacun de nous a aussi joué deux cartes, puis Julie a annoncé le mot auquel elle avait pensé et a justifié ses choix de cartes. Dans l'ordre de la table, on a alors justifié le choix des nôtres... Même celui qui ignorait tout du mot choisi...

Le mot que Julie avait écrit était « Spectacle » et voici la première carte, puis la seconde, qu’elle a placées devant son mini-plateau personnel. Chacun de nous a aussi joué deux cartes, puis Julie a annoncé le mot auquel elle avait pensé et a justifié ses choix de cartes. Dans l’ordre de la table, on a alors justifié le choix des nôtres… Même celui qui ignorait tout du mot choisi…

Ensuite, tous les joueurs, sauf le joueur actif, ont voté contre le joueur qui leur semblait le plus suspect et, donc, probablement, le conspirateur. Visiblement, ni Tristan ni Maitena n'ont cru en moi (ils ont placé leurs loupe jaune et bleu devant moi) alors que j'étais persuadé que c'était Tristan (d'où ma loupe verte devant lui). Au final, énorme surprise pour tout le monde : c'est Maitena qui était la conspiratrice !!! Elle empoche 5 PV et Julie 4 PV. Si les détectives avaient eu raison, ils auraient empoché 3 PV chacun...

Ensuite, tous les joueurs, sauf le joueur actif, ont voté contre le joueur qui leur semblait le plus suspect et, donc, probablement, le conspirateur. Visiblement, ni Tristan ni Maitena n’ont cru en moi (ils ont placé leurs loupe jaune et bleu devant moi) alors que j’étais persuadé que c’était Tristan (d’où ma loupe verte devant lui). Au final, énorme surprise pour tout le monde : c’est Maitena qui était la conspiratrice !!! Elle empoche 5 PV et Julie 4 PV. Si les détectives avaient eu raison, ils auraient empoché 3 PV chacun…

A mon tour de jouer au joueur actif et j'opte pour le mot "Coucou", en jouant d'abord la carte de droite, avec seulement des plumes, pour créer un peu de zizanie chez les joueurs. En effet, pour le joueur actif, il faut essayer que le Conspirateur ne soit pas démasqué, donc des plumes peuvent inciter à jouer des cartes avec des oiseaux. On verra bien.

A mon tour de jouer au joueur actif et j’opte pour le mot « Coucou », en jouant d’abord la carte de droite, avec seulement des plumes, pour créer un peu de zizanie chez les joueurs. En effet, pour le joueur actif, il faut essayer que le Conspirateur ne soit pas démasqué, donc des plumes peuvent inciter à jouer des cartes avec des oiseaux. On verra bien.

Pitoyable !!! Julie s'est fait prendre la main dans le sac et j'en couine encore...

Pitoyable !!! Julie s’est fait prendre la main dans le sac et j’en couine encore…

Ça se marre pas mal pendant ce jeu... Surtout quand on essaie de justifier l'injustifiable... ;-)

Ça se marre pas mal pendant ce jeu… Surtout quand on essaie de justifier l’injustifiable… ;-)

J'adore cette illus' ! Très Bretzel allemand...

J’adore cette illus’ ! Très Bretzel allemand…

J'ai fait un essai sur la série ci-dessus où Tristan était le joueur actif. Il me transmet un carnet avec écrit le mot "Rêve"' alors qu'il a joué la carte avec la pastèque. Je me dis que je vais emmener le conspirateur vers un mauvais chemin en jouant une carte avec de la bouffe. Au deuxième tour, je fais la même chose, en jouant encore de la bouffe, toujours avec un rapport aux rêves, pour pouvoir me justifier moi-même. Et, au final, ça plante de ça plante !!! J'accuse Julie, tout comme Maitena, alors la conspiratrice était, une fois encore, Maitena ! Aïe, aïe, aïe...

J’ai fait un essai sur la série ci-dessus où Tristan était le joueur actif. Il me transmet un carnet avec écrit le mot « Rêve »‘ alors qu’il a joué la carte avec la pastèque. Je me dis que je vais emmener le conspirateur vers un mauvais chemin en jouant une carte avec de la bouffe. Au deuxième tour, je fais la même chose, en jouant encore de la bouffe, toujours avec un rapport aux rêves, pour pouvoir me justifier moi-même. Et, au final, ça plante de ça plante !!! J’accuse Julie, tout comme Maitena, alors la conspiratrice était, une fois encore, Maitena ! Aïe, aïe, aïe…

Là, en tant que joueur actif, j'écris "Chapeau". Et Tristan se fait prendre en tant que conspirateur ! Décidément, je n'y arrive pas... :-(

Là, en tant que joueur actif, j’écris « Chapeau ». Et Tristan se fait prendre en tant que conspirateur ! Décidément, je n’y arrive pas… :-(

Dernière manche de la partie, où visiblement je n'inspire pas confiance, alors que je n'ai jamais conspirateur de toute la partie (j'aurais bien aimé, d'ailleurs...) !

Dernière manche de la partie, où visiblement je n’inspire pas confiance, alors que je n’ai jamais conspirateur de toute la partie (j’aurais bien aimé, d’ailleurs…) !

Durée de la partie : 1 heure 15 minutes – Note de cette partie : 15 / 20

Scores de la partie :

Total
Maitena 18
Julie 14
Tristan 16
Ludo le gars 9

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
- Les justifications les plus improbables et alambiquées possibles quand vous être le conspirateur, mais pas que… Même de mauvaises cartes peuvent vous rendre suspect !
- La richesse graphique des illustrations,
- La tchatche et les franches moments de rigolade…

On a moins aimé
- Le côté sombre / lugubre de beaucoup d’illustrations par rapport à celles de Dixit (avis de Julie),
- L’impression, fausse sûrement, que l’on a intérêt à faire n’importe quoi quand on est joueur actif, histoire de noyer le poisson et de favoriser le conspirateur qui marque avec soi,
- Le « petit » biais : le mot écrit doit être connu de tous, basique, sous peine de générer des cartes jouées au hasard…

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


× 2 = quatorze

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>