1 vote, average: 5, 00 out of 51 vote, average: 5, 00 out of 51 vote, average: 5, 00 out of 51 vote, average: 5, 00 out of 51 vote, average: 5, 00 out of 5 (1 votes)
Vous devez être enregistré pour noter cet article.

[03/07/2015] Hamster Rolle, New York New York

Chaque été, au tout début des vacances scolaires, nous partons en gîte avec notre association ludique, Les Ludophiles. Cette année, comme l’année passée, nous avons retenu la Ferme de la Vieille Route à Chamelet pour réaliser notre escapade bien agréable…
Le premier soir, contrairement à ce qu’il est de coutume de vivre au gîte, nous démarrons par un jeu… stupide ! Oui, nous attaquons par une petite partie de Hamster Rolle, histoire de profiter du calme (pas du frais, hein) de la salle pas encore remplie et de siroter un petit apéro.
Ensuite, ce sera au tour de New York New York, un Kramer méconnu et assez malin, de sortir sur la table de jeu.
Enfin, j’ai joué à La Granja. Ou plutôt, j’ai failli y jouer… En effet, harassé par la fatigue, je n’ai pas réussi à me lancer dans cette partie que je voyais courir depuis de longues semaines :-(

HAMSTER ROLLE

Dans la même série que le très apprécié par chez nous Bamboleo, cet Hamster Rolle sera donc le jeu stupide du week-end... Rien qu'à l'illustration de la boîte, vous devriez deviner le principe du jeu...

Dans la même série que le très apprécié par chez nous Bamboleo, cet Hamster Rolle sera donc le jeu stupide du week-end… Rien qu’à l’illustration de la boîte, vous devriez deviner le principe du jeu…

Le but du jeu est de réussir à placer toutes les pièces que l'on a devant soi, sachant qu'à son tour on doit en positionner une, soit dans la dernière travée occupée, soit celle d'après, soit celle encore d'après. Toujours dans le même sens de la roue, cela va sans dire...

Le but du jeu est de réussir à placer toutes les pièces que l’on a devant soi, sachant qu’à son tour on doit en positionner une, soit dans la dernière travée occupée, soit celle d’après, soit celle encore d’après. Toujours dans le même sens de la roue, cela va sans dire…

Je pense qu'il n'y aura pas de surprise : Mathieu et Caroline ont quasiment épuisé leurs pièces, ce qui n'est pas trop le cas des membres de mon équipe...

Je pense qu’il n’y aura pas de surprise : Mathieu et Caroline ont quasiment épuisé leurs pièces, ce qui n’est pas trop le cas des membres de mon équipe…

Nous jouons à 4, donc par équipes de 2, avec une première équipée constituée de Mathieu et Caroline, et une seconde équipée, clairement de choc, avec Romain et moi-même. Ca va pas être facile :-)

Nous jouons à 4, donc par équipes de 2, avec une première équipée constituée de Mathieu et Caroline, et une seconde équipée, clairement de choc, avec Romain et moi-même. Ca va pas être facile :-)

La pyramide de départ, tout comme toutes les pièces éventuelles tombées de la roue, sont reprises par le joueur ayant provoqué la dite chute. Et précisons que lorsque l'on souhaite ajouter une pièce dans la dernière travée occupée, on doit respecter deux contraintes : pièce différente des autres et, surtout, plus près de la barrière suivante... Et ça, c'est tactique !

La pyramide de départ, tout comme toutes les pièces éventuelles tombées de la roue, sont reprises par le joueur ayant provoqué la dite chute. Et précisons que lorsque l’on souhaite ajouter une pièce dans la dernière travée occupée, on doit respecter deux contraintes : pièce différente des autres et, surtout, plus près de la barrière suivante… Et ça, c’est tactique !

Je voulais faire une photo finale classique, mais ces deux oiseaux ont insisté pour figurer sur le cliché. Vœu exaucé :-)

Je voulais faire une photo finale classique, mais ces deux oiseaux ont insisté pour figurer sur le cliché. Vœu exaucé :-)

Durée de la partie : 15 minutes – Note de cette partie : 13 / 20

Scores :

Pièces restantes Résultat
Mathieu + Caroline 0 victoire
Romain + Ludo le gars trop… défaite

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
- Le matériel de très grande qualité,
- Le fait de savoir jouer à ce jeu, avant même la lecture de la règle,£
- L’envie d’essayer que suscite ce jeu auprès des spectateurs,
- La durée de la parte, très adaptée au type de jeu
.

On a moins aimé
- Une relative répétitivité des tours de jeu,
- Un certain manque de fun car, quand ça ne tient pas, ça ne tient pas, y’a rien à faire !
- Un certain manque d’enthousiasme chez les personnes l’ayant essayé.

————————————————————————————————————
NEW YORK NEW YORK

Dans ce jeu de construction immobilière, on jouera autant de manches que de joueurs, donc 4 ce soir (personne n'a dit : "on boira autant de bières que de joueurs", ne mélangeons pas tout)...

Dans ce jeu de construction immobilière, on jouera autant de manches que de joueurs, donc 4 ce soir (personne n’a dit : « on boira autant de bières que de joueurs », ne mélangeons pas tout)…

Chacun doit essayer d'avoir visibles ses propres tuiles colorées, sachant qu'elle sont placées petit à petit les unes sur les autres, en fonction des numéros, et qu'on a en main des tuiles d'un peu tous les joueurs. On a affaire à un vrai jeu de timing ! Ici, en fin de première manche, par exemple, je score 4+5+6 = 15PV + un bonus de 6PV (trois tuiles adjacentes) + 11PV = 32PV.

Chacun doit essayer d’avoir visibles ses propres tuiles colorées, sachant qu’elle sont placées petit à petit les unes sur les autres, en fonction des numéros, et qu’on a en main des tuiles d’un peu tous les joueurs. On a affaire à un vrai jeu de timing ! Ici, en fin de première manche, par exemple, je score 4+5+6 = 15PV + un bonus de 6PV (trois tuiles adjacentes) + 11PV = 32PV.

Dans ma main, souvent, je tente de conserver mes propres tuiles vertes pour les placer le plus tard possible. Mais, justement, ce n'est jamais possible de toutes les placer à la fin, il y en aura forcément que je devrai placer plus tôt...

Dans ma main, souvent, je tente de conserver mes propres tuiles vertes pour les placer le plus tard possible. Mais, justement, ce n’est jamais possible de toutes les placer à la fin, il y en aura forcément que je devrai placer plus tôt…

Voici la vue du paysage new yorkais en cette fin de deuxième manche...

Voici la vue du paysage new yorkais en cette fin de deuxième manche…

Allez, cette fois, c'est carrément 6 tuiles vertes que je possède en main ! Comment faire pour optimiser mes gains ?

Allez, cette fois, c’est carrément 6 tuiles vertes que je possède en main ! Comment faire pour optimiser mes gains ?

Nous sommes dans la quatrième et dernière manche, lors de laquelle je suis premier joueur, et ça promet d'être difficile car Romain possède encore un peu d'avance sur moi. Enfin, on verra bien...

Nous sommes dans la quatrième et dernière manche, lors de laquelle je suis premier joueur, et ça promet d’être difficile car Romain possède encore un peu d’avance sur moi. Enfin, on verra bien…

Mathieu, Caroline et Romain m'accompagne donc pour une deuxième partie ce soir et, le moins que l'on puisse dire, c'est que le jeu aura plu dans son registre jeu malin avec peu de matériel, un hasard présent mais raisonnable et, surtout, l'envie d'y revenir...

Mathieu, Caroline et Romain m’accompagne donc pour une deuxième partie ce soir et, le moins que l’on puisse dire, c’est que le jeu aura plu dans son registre jeu malin avec peu de matériel, un hasard présent mais raisonnable et, surtout, l’envie d’y revenir…

La deuxième manche a débuté depuis peu et j'en connais un qui couine avec toutes ces tuiles jaunes placées au sol (ah, les fondations...) ! N'est-ce pas Mathieu ? Il faut dire que, honnêtement, il vaut mieux avoir ses propres tuiles qui sortent tard que tôt à la pioche, car, évidemment, on a plus de chance qu'elles figurent au-dessus des autres...

La deuxième manche a débuté depuis peu et j’en connais un qui couine avec toutes ces tuiles jaunes placées au sol (ah, les fondations…) ! N’est-ce pas Mathieu ? Il faut dire que, honnêtement, il vaut mieux avoir ses propres tuiles qui sortent tard que tôt à la pioche, car, évidemment, on a plus de chance qu’elles figurent au-dessus des autres…

Oui, c'est un jeu où l'on rigole, il faut dire que les coups bas sont légions et que le timing n'est pas toujours facile à identifier. A noter que, dans le même esprit, on a le droit de passer quand on veut, mais attention, dans ce cas on ne jouera plus aucune tuile ! Le vrai risque est donc de savoir quand s'arrêter et de se souvenir de qui a pioché quoi... Pas facile !

Oui, c’est un jeu où l’on rigole, il faut dire que les coups bas sont légions et que le timing n’est pas toujours facile à identifier. A noter que, dans le même esprit, on a le droit de passer quand on veut, mais attention, dans ce cas on ne jouera plus aucune tuile ! Le vrai risque est donc de savoir quand s’arrêter et de se souvenir de qui a pioché quoi… Pas facile !

Oulha ! Pas moins de 5 tuiles à ma couleur en main en cours de troisième manche, dont 4 qui se suivent et 1 autre pas loin. Il va falloir ne pas se rater...

Oulha ! Pas moins de 5 tuiles à ma couleur en main en cours de troisième manche, dont 4 qui se suivent et 1 autre pas loin. Il va falloir ne pas se rater…

Fin de la troisième manche avec, comme vous le constatez ci-dessus, un choix que j'ai fait : j'ai préféré placer un peu plus tôt ma tuile 6, tant pis pour la grande série, mais au moins j'ai deux fois deux tuiles. C'est pas trop mal...

Fin de la troisième manche avec, comme vous le constatez ci-dessus, un choix que j’ai fait : j’ai préféré placer un peu plus tôt ma tuile 6, tant pis pour la grande série, mais au moins j’ai deux fois deux tuiles. C’est pas trop mal…

Yes ! La prise de risque et la discrétion ont payé : non seulement j'ai mes deux tuiles 11 et 12 visibles mais, surtout, j'ai la tuile 1 qui est reliée également, ce qui m'octroie 6PV bienvenus de bonus en cette fin de quatrième manche.

Yes ! La prise de risque et la discrétion ont payé : non seulement j’ai mes deux tuiles 11 et 12 visibles mais, surtout, j’ai la tuile 1 qui est reliée également, ce qui m’octroie 6PV bienvenus de bonus en cette fin de quatrième manche.

Durée de la partie : 1 heure – Note de cette partie : 16 / 20

Scores :

Manche 1 Manche 2 Manche 3 Manche 4 Total
Mathieu (jaune) 12 11 26 18 67
Caroline (rose) 17 18 6 27 68
Romain (bleu) 32 32 24 21 109
Ludo le gars (vert) 32 23 31 30 116

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
- La simplicité de la règle du jeu et le côté hyper fluide qu’on a ressenti durant toute la partie,
- Le timing à trouver : sa-vou-reux !
- La prise de risque dans le money time et les questions que l’on se pose alors : quelle tuile jouer avant les autres ? est-ce que lui ou elle ne va passer enfin ? qui a donc ma dernière tuile verte ? et j’en passe..
.
- Le fait de jouer autant de manches que de joueurs pour lisser le hasard et l’avantage supposé d’être dans les derniers joueurs.

On a moins aimé
- La place du hasard au niveau des couleurs qui sortent : si ses propres tuiles sortent très tôt, et, comble du manque de bol, arrivent dans les mains des autres joueurs, on n’a pas beaucoup de solutions pour marquer des points…

————————————————————————————————————

2 commentaires à propos de “[03/07/2015] Hamster Rolle, New York New York

    • Oui il est bien sympa ce jeu ! Pour le dénicher, trois solutions :
      - Voir s’il n’a pas été réédité dernièrement : il me semblait en avoir entendu parler mais je ne retrouve plus l’info,
      - Le choper à Essen (c’est de là que vient le mien),
      - Essayer de le trouver à la vente/échanges.

      Bonne recherche !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


6 − = cinq

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>