0 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 5 (0 votes)
Vous devez être enregistré pour noter cet article.

[03/09/2005] L’Héritage de Maloney

Participants
- Gérard, alias Gnork, prêt pour sa nuit blanche,
- Vincent, alias Tayorted, ultra en forme à l’heure qu’il est et paré pour des horaires de folie,
- Stéphane, alias Gorthyn, lui-aussi dans une logique de nuit blanche, OBLIGATOIRE :-)
- Ludo le gars, votre serviteur, qui ira se coucher quand même après cette partie…

Déroulement de la partie
J’avais échangé ce jeu à Vincent quelques mois auparavant, suite à son avis sur celui-ci, et cette fin de nuit de Rencontres du Web 2005 sembalit donc parfaitement à propos pour découvrir ce jeu déjanté, ce jeu d’un auteur que tous connaissent. Vincent, dans une forme olympique éthylique ;-) se lance donc dans une explication de règles folkloriques, qui virera soporofiques pour notre ami Loïque (euhh, non, Loïc ;-) « C’est pas un jeu pour moi, désolé, j’y vais » (comprenne qui pourra ;-) ))))))))))
Après quelques
minutes d’explication, voire un peu plus, la partie débute.


Que dire sur la tête de notre ami Vicnent ??? Des avis peut-être
? ;-) ))


Il n’est pas facile de vous parler de cette partie, aussi je vous laisse
juste admirer ces belles photos ;-)


Une vue générale du jeu, après une partie où
Vincent a passé son temps à miser comme un malade, lui qui,
habituellement, ne prend pas trop de risque de ce côté-là…


La voiture a fait une embardée ! Il faut dire que le taux
alcoolique de la table, cumulé certes, doit atteindre les 10
grammes…


La voiture se trouve à Atlantic City, numérotée
14, et peut se rendre dans les villes suivantes : 1, 2, 3, 4, 11, 12
ou 13. Tout l’art du jeu est d’aller dans la ville où l’on a
des cartes à vendre le bon jour de la semaine…

Décompte final
Durée de la partie : 45 minutes – Mise en place du
jeu : 10 minute – Explication des règles : 20 minutes
Vincent remporte cette partie avec un total de 71 points, devant Stéphane
avec 63 points, Gérard avec 40 points et Ludo le gars avec 26 points.
A noter que nous commettrons l’erreur de ne pas rajouter à nos scores
les résidus financiers encore en main (et là, Vincent aurait été
un peu moins bien).

Débriefing
Maloney aura donc eu Vincent comme héritier universel. Et pourtant il
n’était pas le plus clair de nous 4… La partie fut sympa, quoique un
tantinet trop allumée, et au final on s’est bien marré pour un
jeu de milieu de nuit. Difficile d’épiloguer ou de donner un avis sur
les tactiques de jeu, il faudra y rejouer dans un contexte moins chaud…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


neuf × = 63

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>