0 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 5 (0 votes)
Vous devez être enregistré pour noter cet article.

[06/10/2018] The Colonists

Il faut profiter de ces moments rares, de ces moments intenses, de ces moments où on attaque la partie directement, tous tout prêts à en découdre sans se prendre la tête dans une nouvelle règle ! Après notre mémorable partie de la semaine précédente, Fabrice et moi remettons le couvert, ce jour, sur The Colonists, en jouant le jeu du hasard total de la pioche des 4 cartes de colonies, histoire de rester dans l’esprit du jeu.
On va se régaler, je ne vous dis que ça…

THE COLONISTS

Yes ! C'est ma boîboîte minutieusement et amoureusement aménagée... Que je l'aime ce jeu ! ;-)

Yes ! C’est ma boîboîte minutieusement et amoureusement aménagée… Que je l’aime ce jeu ! ;-)

Mise en place effectuée et c'est parti pour 2 âges à 2 joueurs, avec des colonies pas piquées des hannetons !

Mise en place effectuée et c’est parti pour 2 âges à 2 joueurs, avec des colonies pas piquées des hannetons !

Pour cette partie à deux joueurs, sur table hexagonale juste idéale, je trouve -peut-être- l'optimum au niveau de la disposition, avec les tuiles de bâtiments, classées en fonction de leur "effet" et les ressources correspondantes en-dessous, les colonies au-dessus.

Pour cette partie à deux joueurs, sur table hexagonale juste idéale, je trouve -peut-être- l’optimum au niveau de la disposition, avec les tuiles de bâtiments, classées en fonction de leur « effet » et les ressources correspondantes en-dessous, les colonies au-dessus.

Zoom sur les 4 colonies du jour, avec pas mal de nouveautés, si j'excepte l'Alchemist Colony sortie à chaque fois : - Industrialist Colony, pour obtenir plus facilement des ressources transformées tout en offrant une ambassade utilisée comme une Factory, - Laborer Colony, pour donner quelques autorisations spéciales d'embaucher des citizens à la place des fermiers, de glaner quelques ressources si l'autre joueur amène son Steward sur la case où se trouve le pion vert, ou de passer d'un Estate à un Apartement (par exemple), - Lord Colony, pour des déplacements confortables sur le plateau : même si on ne peut pas en faire l'action, on peut aller sur toute tuile et faire comme action alternative la prise d'une ressource... Celle-là me plaît bien, surtout au niveau 2 !

Zoom sur les 4 colonies du jour, avec pas mal de nouveautés, si j’excepte l’Alchemist Colony sortie à chaque fois :
- Industrialist Colony, pour obtenir plus facilement des ressources transformées tout en offrant une ambassade utilisée comme une Factory,
- Laborer Colony, pour donner quelques autorisations spéciales d’embaucher des citizens à la place des fermiers, de glaner quelques ressources si l’autre joueur amène son Steward sur la case où se trouve le pion vert, ou de passer d’un Estate à un Apartement (par exemple),
- Lord Colony, pour des déplacements confortables sur le plateau : même si on ne peut pas en faire l’action, on peut aller sur toute tuile et faire comme action alternative la prise d’une ressource… Celle-là me plaît bien, surtout au niveau 2 !

Première carte du marché et les 3 tuiles qui seront placées en fin de première année par votre serviteur, sauf si Fabrice se bat pour me prendre le marqueur de premier joueur. A noter que la tuile Pub va arriver vite et que je compte bien m'y lancer...

Première carte du marché et les 3 tuiles qui seront placées en fin de première année par votre serviteur, sauf si Fabrice se bat pour me prendre le marqueur de premier joueur. A noter que la tuile Pub va arriver vite et que je compte bien m’y lancer…

Comme l'autre jour, Fabrice semble se lancer sur les cartes...

Comme l’autre jour, Fabrice semble se lancer sur les cartes…

Fin de première demi-année...

Fin de première demi-année…

Oui, OK, je me suis lancé à fond sur le Forester's House (pas moins de 3 fois 2 bois par année quand même !) et un peu sur le Pub, sans négliger les fermes. C'est mon stockage qui pose problème et j'ai clairement tendance à gâcher (jet de bouffe, de bois et, sacrilège, de planches !!!)...

Oui, OK, je me suis lancé à fond sur le Forester’s House (pas moins de 3 fois 2 bois par année quand même !) et un peu sur le Pub, sans négliger les fermes. C’est mon stockage qui pose problème et j’ai clairement tendance à gâcher (jet de bouffe, de bois et, sacrilège, de planches !!!)…

Assez rapidement, je transforme une ferme en un Estate. Je me sens assez bien sur les bâtiments et je compte bien me lancer à fond sur cet axe.

Assez rapidement, je transforme une ferme en un Estate. Je me sens assez bien sur les bâtiments et je compte bien me lancer à fond sur cet axe.

Fabrice se prend-il la tête ? Oui oui...;-)

Fabrice se prend-il la tête ? Oui oui…;-)

Première ambassade pour moi, juste avant la sirène de la fin du premier âge, alors que Fabrice a construit une Factory, non négligeable non plus, juste avant...

Première ambassade pour moi, juste avant la sirène de la fin du premier âge, alors que Fabrice a construit une Factory, non négligeable non plus, juste avant…

J'opte pour l'Industrialist Ambassy, histoire de commencer à bonifier mes productions...

J’opte pour l’Industrialist Ambassy, histoire de commencer à bonifier mes productions…

STOP ! Fin du premier âge !

STOP ! Fin du premier âge !

Petite vue de la situation sur le plateau principal...

Petite vue de la situation sur le plateau principal…

Les éléments de Fabrizio...

Les éléments de Fabrizio…

Les miens, alors que je me sens beaucoup mieux après avoir construit deux entrepôts dans le même tour... A noter que je suis déjà assez blindé pour attaqué le deuxième âge au niveau des ressources possédées. On fait un premier bilan, avec Fabrice, et on s'étonne d'au moins trois choses : que c'est dur de stocker (normal sans la Storekeeper Colony en même temps...), qu'est-ce qu'on a négligé les colonies pour le moment et pourquoi n'avons-nous pas encore taquiné du Citizen jaune ? Le deuxième âge, à venir, sent déjà bien bon... ;-)

Les miens, alors que je me sens beaucoup mieux après avoir construit deux entrepôts dans le même tour… A noter que je suis déjà assez blindé pour attaqué le deuxième âge au niveau des ressources possédées. On fait un premier bilan, avec Fabrice, et on s’étonne d’au moins trois choses : que c’est dur de stocker (normal sans la Storekeeper Colony en même temps…), qu’est-ce qu’on a négligé les colonies pour le moment et pourquoi n’avons-nous pas encore taquiné du Citizen jaune ? Le deuxième âge, à venir, sent déjà bien bon… ;-)

Première carte de maché du deuxième âge, quasi la même que la dernière du premier âge, et les trois tuiles qui seront placées en fin de première année...

Première carte de maché du deuxième âge, quasi la même que la dernière du premier âge, et les trois tuiles qui seront placées en fin de première année…

Je me suis lancé sur la Lord Ambassy, histoire de pouvoir glaner quelques denrées de ci de là, et, clairement, en visant le niveau 2 pour obtenir très facilement une brique par ci ou une planche par là...

Je me suis lancé sur la Lord Ambassy, histoire de pouvoir glaner quelques denrées de ci de là, et, clairement, en visant le niveau 2 pour obtenir très facilement une brique par ci ou une planche par là…

Le jeu se tend, la partie est -très- belle...

Le jeu se tend, la partie est -très- belle…

En basculant sur le niveau 2 de l'Industrialist Colony, je compte bien bonifier à fond mes productions. Et j'ai bien noté qu'il me faudra un max de planches et de briques pour construire des bâtiments employant des citadins jaunes particulièrement lucratifs. Donc, ça va bien ensemble...

En basculant sur le niveau 2 de l’Industrialist Colony, je compte bien bonifier à fond mes productions. Et j’ai bien noté qu’il me faudra un max de planches et de briques pour construire des bâtiments employant des citadins jaunes particulièrement lucratifs. Donc, ça va bien ensemble…

Je commence avoir un joli stock de ressources transformées (briques et planches) mais je suis quasi bloqué par mes espaces de stockage et, donc, je ne vais pas pouvoir optimiser et je vais devoir aller en dépenser, quitte à y revenir plus tard...

Je commence avoir un joli stock de ressources transformées (briques et planches) mais je suis quasi bloqué par mes espaces de stockage et, donc, je ne vais pas pouvoir optimiser et je vais devoir aller en dépenser, quitte à y revenir plus tard…

La mine de fer est mienne ! Et dire que je voulais en faire deux d'un coup (presque possible...) !

La mine de fer est mienne ! Et dire que je voulais en faire deux d’un coup (presque possible…) !

Fabrice, qui m'a pris le marqueur de premier joueur depuis le début du deuxième âge, fait au moins une chose rapidement : placer les trois tuiles !!! ;-)

Fabrice, qui m’a pris le marqueur de premier joueur depuis le début du deuxième âge, fait au moins une chose rapidement : placer les trois tuiles !!! ;-)

Aïe aïe aïe... Ma gentillesse me perdra... En effet, j'ai incité Fabrice à progresser à fond sur la Laborer Colony pour pouvoir transformer un Estate en  Apartment avec ses fermiers sur place pour ne pas payer de bouffe et, forcément, il ne se prive pas de s'y lancer !!! Je couine, ça me perdra peut-être... :-(

Aïe aïe aïe… Ma gentillesse me perdra… En effet, j’ai incité Fabrice à progresser à fond sur la Laborer Colony pour pouvoir transformer un Estate en Apartment avec ses fermiers sur place pour ne pas payer de bouffe et, forcément, il ne se prive pas de s’y lancer !!! Je couine, ça me perdra peut-être… :-(

Et voici donc les 3 citadins jaunes qu'il replace que son Apartment fraîchement rénové... Quel con je suis !

Et voici donc les 3 citadins jaunes qu’il replace que son Apartment fraîchement rénové… Quel con je suis !

Nous voici juste avant la dernière année, donc deux fois 3 actions à venir chacun... Sans plaisanter, Fabrice s'octroie la trentaine de minutes avant de jouer (de 19h30 à 20h00)  !!! Heureusement que j'avais pris la peine de noter mes deux enchaînements et le -petit-plan B...

Nous voici juste avant la dernière année, donc deux fois 3 actions à venir chacun… Sans plaisanter, Fabrice s’octroie la trentaine de minutes avant de jouer (de 19h30 à 20h00) !!! Heureusement que j’avais pris la peine de noter mes deux enchaînements et le -petit-plan B…

La preuve...

La preuve…

Finito !

Finito !

La position de chacun sur les colonies au moment de la fin de partie...

La position de chacun sur les colonies au moment de la fin de partie…

La vue finale du plateau. Pour info (et parce que je m'en souviens encore !), voici mes deux enchaînements réalisés lors de la dernière année, au départ de la tuile de fabrication de planches la plus à droite : - Construction d'un Flat, prise de 2 bouffes chez le Baker, transformation d'une ferme en Estate, - Petit tour au marché pour vendre 2 bouffes et empocher 1 dollar, construction d'une Factory, prise de 3 bouffes au Grand Baker.

La vue finale du plateau. Pour info (et parce que je m’en souviens encore !), voici mes deux enchaînements réalisés lors de la dernière année, au départ de la tuile de fabrication de planches la plus à droite :
- Construction d’un Flat, prise de 2 bouffes chez le Baker, transformation d’une ferme en Estate,
- Petit tour au marché pour vendre 2 bouffes et empocher 1 dollar, construction d’une Factory, prise de 3 bouffes au Grand Baker.

Les éléments de Fabrice une fois la partie terminée (avant la phase de nourriture des citadins), avec 4 citadins au travail et une seule case de libre dans son domaine...

Les éléments de Fabrice une fois la partie terminée (avant la phase de nourriture des citadins), avec 4 citadins au travail et une seule case de libre dans son domaine…

Mon domaine, au même moment, avec 3 citadins jaunes au travail (ce qui n'était pas gagné du tout du tout...) et une seule case vide aussi ! Ce qui va m'aider, c'est que j'ai construit pas moins de trois jolis bâtiments vers la fin : la Bibliothèque (juste pour les points), la mine de fer et l'Institute. J'ai quasiment liquidé toutes mes ressources, ce qui est clairement une bonne nouvelle... Quelle partie épique en tout cas !!!

Mon domaine, au même moment, avec 3 citadins jaunes au travail (ce qui n’était pas gagné du tout du tout…) et une seule case vide aussi ! Ce qui va m’aider, c’est que j’ai construit pas moins de trois jolis bâtiments vers la fin : la Bibliothèque (juste pour les points), la mine de fer et l’Institute. J’ai quasiment liquidé toutes mes ressources, ce qui est clairement une bonne nouvelle… Quelle partie épique en tout cas !!!

Durée de la partie : 4 heures 30 minutes (1 heure 30 minutes + 3 heures) – Note de cette partie : 19 / 20

Scores de la partie :

Bâtiments Ambassades Améliorations Dollars Fermiers (verts) Citadins (jaunes) Total
Fabrice (bleu) 50 4+4 3 12 18 24 115
Ludo le gars (orange) 61 4+2 0 14 20 18 119

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
- Le côté WAHOUUU ! du jeu qui donne tellement de plaisir à chaque fois, au prix d’une règle relativement abordable,
- La variété des parties du fait des 4 colonies piochée sur les 9 de la boîte : l’absence de la Storekeeper aujourd’hui s’est clairement fait sentir…
- Mes plus de 60 PV dans les bâtiments m’ont bien excité… ;-)

On a moins aimé
- La prédominance quasi incontournable de certaines denrées à certaines moments du jeu : le bois au début, puis l’argile, puis la planche + la brique (mais ce n’est pas si gênant, il faut juste accepter ce routage)…

————————————————————————————————————

4 commentaires à propos de “[06/10/2018] The Colonists

  1. C’est drôle, même s’il est probable que je ne jouerai jamais à The Colonists du fait des durées de partie, chaque compte rendu que tu fais de ce jeu me met (un peu) en joie. Ta passion est communicative. Je ne comprends pas grand chose à ce qui se passe sur la table – même si je vois globalement de quoi il s’agit et comment ça fonctionne. Ca me donne l’impression d’assister à un récit de voyage dans un pays lointain, avec sa géographie et sa nomenclature bien à lui, ses termes évocateurs… Bon voilà, je suis lyrique alors qu’en fait, c’est du bon vieux poussage de cubes, échanges de ressources et combos à gogo -:)

    • Quelle poésie ! Comme le jeu en distille aussi à chaque partie. Oui, malgré son côté ultra pousseur de pions, ce jeu dégage une aura qui me fait l’apprécier autant et davantage à chaque fois…
      Merci de ton retour !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


9 − = null

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>