0 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 5 (0 votes)
Vous devez être enregistré pour noter cet article.

[06/12/2009] Aquädukt

Plus de 3 ans après sa dernière partie, Aquädukt va retrouver, ce soir, les honneurs de la table de jeu, afin de le faire découvrir à mes enfants, tout à fait en âge à présent de se
frotter à ce joli jeu de construction de maisons qu’il faut irriguer pour les conserver en fin de partie… Premier enseignement : le jeu n’a pas pris une ride, voire même il est rafraîchissant !

AQUADÜKT :


Sur le plateau découpé en carrés on va placer un maximum de ses maisons colorées (les bleues pour Maitena, les oranges pour Tristan et les roses pour moi), sans oublier de les
alimenter en eau via des canaux partant de l’une des 5 sources…
Lors du premier tour de jeu, nous avons placé chacun 3 groupes de maison, et, comme aucun canal n’est encore présent, nous n’avons aucune contrainte sur le nombre de maisons
(sinon, adjacent à un canal, le groupe ne peut être que du plus bas total encore en main)…

Je positionne la première source entre mes deux groupes de maisons, particulièrement lucratifs (3 et 4 maisons, donc 7 points potentiels)…

Ce jeu est sympa avec son faux rythme : je pose plusieurs fois des maisons, puis si les adversaires s’y mettent je joue des canaux…

Je ne suis pas mécontent du placement de mes deux groupes de maisons : rien qu’en plaçant un double canal à partir de la source entre les deux groupes oranges, je vais alimenter à
deux cases mes deux groupes de maisons pour 8 points…

Tristan, bien que malade aujourd’hui, se fait très plaisir sur ce jeu, lui qui réclamait tant de jouer à un jeu…

D’ailleurs, avec le placement de la dernière maison de la région n°6, Tristan retire de cette région toutes les maisons non encore alimentées…


Et donc, mon si splendide coup anticipé le tour précédent tombe subitement à l’eau… Bouhhh…

Belle tension autour de la table mais je pense quand même que j’ai un peu d’avance, particulièrement sur ma fille qui a tendance à faire la maligne avec une stratégie pour le moins
pauvre en points : elle ne place pas ses groupes de maisons de 4 malgré mes encouragements répétés pour qu’elle le fasse…

Tristan, lui, perçoit bien les subtilités du jeu. La preuve avec cette étonnante photo : il vient de placer la source au coeur de ses groupes de maisons avec une superbe idée
derrière la tête en photo dans deux clichés …

Une vue de la situation générale alors que les canaux sont encore nombreux à placer mais pas les sources : elles y sont toutes !

Très belle créativité de la part de Tristan qui vient de poser ses deux canaux l’un contre l’autre, pour alimenter, du même coup, deux de ses groupes de maisons distantes de
deux cases…


Les canaux commencent à s’épuiser et la partie devient une course au placement des ultimes canaux et des rentables dernières maisons. Le jeu devient de plus méchant, avec des
bifurcations de canaux pour éviter qu’un adversaire en profite et de sympathiques pressions amicales…

La partie s’achève de manière accélérée avec des placements répétés de canaux. Pour clore le jeu, Maitena en place deux, Tristan aussi, moi également, et Maitena n’a plus d’autre
choix que de jeter trois fois le dé pour placer d’hypothétiques maisons en bordure de canaux (elle en met deux groupes : un de 1 et un de 2)…

Photo générale de la situation alors que nous avons retiré les groupes de maisons non alimentées et donc non pris en compte dans le calcul des scores…
Bilan synthétique :On a aimé
- La simplicité rafraîchissante du système de jeu,
- L’élégance du système de placement des maisons et des canaux,
- Les choix délicats entre placer des maisons et placer des canaux, tout en essayant d’être méchant avec ses adversaires et impliqué dans leurs propres positionnements de maisons
(ce qui est bon pour eux doit l’être pour moi !),
- Le
matériel toujours très agréable à manipuler.

 

On a moins aimé
- Le hasard d’éjection des groupes de maisons non alimentés lorsque le dé désigne une région qui se complète ainsi (mais ce n’est pas bien grave).

Scores de la partie : 

Maitena (bleu) : 19
Tristan (orange) : 29
Ludo le gars (rose) : 34


Note du jeu (sur cette partie
) : 14 / 20

 

Durée de la partie : 45 minutes

 

 

———————————————————————————————————————————————–

2 commentaires à propos de “[06/12/2009] Aquädukt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


6 × = douze

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>