0 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 5 (0 votes)
Vous devez être enregistré pour noter cet article.

[07/07/2018] Majesty, La Route du Verre, Toc Toc Woodman, Carabande, Rescue Polar Bears, The Colonists, Schüttel’s

Deuxième journée au gîte avec, très probablement, ma plus grosse journée ludique de tous les temps en terme de nombre de parties : pas moins de 7 différentes !!!
Et je tiens à dire que je suis ravi d’avoir pu en partager 3 avec Leila…

Alors, au programme, avec la possibilité de cliquer directement sur le nom d’un jeu pour vous rendre directement à la partie concernée :
- Majesty : un jeu qui s’installe durablement, par chez nous, comme un jeu parfait pour initier les enfants de 7 ans aux jeux de gestion, sans que cela soit rasoir pour les plus grands. Nickel…
- La Route du Verre : parce que ça faisait quand même beaucoup trop longtemps que je n’y avais pas rejoué (dernière partie : 15/08/2014).
- Toc Toc Woodman : pour se défouler un peu après le repas…
- Carabande : comme chaque année, j’avais apporté un jeu destiné à rester installé tout le week-end et, cette fois, c’est le classique Carabande qui y a eu droit. Forcément, il fallait en faire une « vraie » partie…
- Rescue Polar Bears : sauver les ours polaires, tout en collectant des données scientifiques, voici un jeu coopératif que j’avais très envie de revoir et que je souhaitais faire découvrir à d’autres…
- The Colonists : attaqué à près de minuit et demi, il fallait oser, mais j’en avais tellement envie après la dernière partie jouée il y a près de 10 mois !
- Schüttel’s : pour bien se finir, rien de tel que de se ruer dans un concours de lancer de nains ;-)

Allez, je vous raconte tout ça au sein de compte-rendu fleuve…


MAJESTY

Le cadre pour jouer à ce jeu est décidément magnifique, non ? On va passer un excellent moment avec Fabrice, Romain et ma ch'tiote Leila !

Le cadre pour jouer à ce jeu est décidément magnifique, non ? On va passer un excellent moment avec Fabrice, Romain et ma ch’tiote Leila !

Ce jeu est d'une simplicité et d'une efficacité qui est tout simplement bluffante ! Leila, qui a déjà joué deux ou trois fois à ce jeu, joue parfaitement bien le coup, sans jamais recevoir le moindre conseil de son père...

Ce jeu est d’une simplicité et d’une efficacité qui est tout simplement bluffante ! Leila, qui a déjà joué deux ou trois fois à ce jeu, joue parfaitement bien le coup, sans jamais recevoir le moindre conseil de son père…

Ça couine, ça couine... En effet, Fabrice a l'impression qu'il doit sans cesse se sacrifier pour que je ne réussisse pas à prendre les cartes rouges d'attaque qui se présentent, tandis que Romain, lui,se gave de cartes violettes de nobles ! J'aime ce genre de dialogues de sourds... ;-)

Ça couine, ça couine… En effet, Fabrice a l’impression qu’il doit sans cesse se sacrifier pour que je ne réussisse pas à prendre les cartes rouges d’attaque qui se présentent, tandis que Romain, lui,se gave de cartes violettes de nobles ! J’aime ce genre de dialogues de sourds… ;-)

Nous voici arrivés à mi-partie, après que nous ayons chacun opté pour 6 cartes. Effectivement, mes cartes rouges, au nombre de 2 pour le moment, semblent mettre en difficulté Fabrice et Romain, lesquels ont déjà une ou deux cartes à l'hôpital, tandis que Leila n'a pas fini de les faire râler en prenant les précieuses cartes de sorcières, que, probablement, ils convoitaient...

Nous voici arrivés à mi-partie, après que nous ayons chacun opté pour 6 cartes. Effectivement, mes cartes rouges, au nombre de 2 pour le moment, semblent mettre en difficulté Fabrice et Romain, lesquels ont déjà une ou deux cartes à l’hôpital, tandis que Leila n’a pas fini de les faire râler en prenant les précieuses cartes de sorcières, que, probablement, ils convoitaient…

Je le dis et je le redis : Leila joue super bien et elle fait toujours les bons choix. C'est un régal que de pouvoir jouer à un jeu de gestion avec elle et entre adultes, et que chacun y prenne le même plaisir ! Très bon jeu, rien que pour ça...

Je le dis et je le redis : Leila joue super bien et elle fait toujours les bons choix. C’est un régal que de pouvoir jouer à un jeu de gestion avec elle et entre adultes, et que chacun y prenne le même plaisir ! Très bon jeu, rien que pour ça…

Le domaine de Leila en fin de partie, avec au moins une carte de chaque type et deux majorités pour elle. Bravo fille !

Le domaine de Leila en fin de partie, avec au moins une carte de chaque type et deux majorités pour elle. Bravo fille !

Le domaine de Fabrice, avec quand même 6 types de cartes différentes et deux majorités. Une partie correcte pour lui mais il va être un peu court...

Le domaine de Fabrice, avec quand même 6 types de cartes différentes et deux majorités. Une partie correcte pour lui mais il va être un peu court…

Le domaine de Romain, à la rue au niveau de la variété de ses cartes (seulement 3 types !), et il ne compensera pas cela par sa seule majorité et ses nombreux points emmagasinés pendant la partie. Ses 4 cartes à l'hôpital finissent de le détruire... ;-)

Le domaine de Romain, à la rue au niveau de la variété de ses cartes (seulement 3 types !), et il ne compensera pas cela par sa seule majorité et ses nombreux points emmagasinés pendant la partie. Ses 4 cartes à l’hôpital finissent de le détruire… ;-)

Mon domaine final, avec une carte de chaque type et trois majorités : c'est cool !

Mon domaine final, avec une carte de chaque type et trois majorités : c’est cool !

Durée de la partie : 40 minutes – Note de cette partie : 16 / 20

Scores de la partie :

Pièces Hôpital Cartes différentes Majorités Total
Leila 80 0 49 10+12 151
Fabrice 70 -2 36 13+15 132
Romain 109 -4 9 16 130
Ludo le gars 89 0 49 10+11+14 173

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
- L’adéquation parfaite pour faire plaisir autant aux jeunes qu’aux adultes !
- Les tensions générées par ce jeu, sur fond de « Il faut prendre ses responsabilités ! » ;-)
- La durée nickel de la partie.

On a moins aimé
- Un relatif manque de renouvellement, peut-être, mais c’est de ma faute : il faut qu’on essaie la face B des cartes… ;-)

————————————————————————————————————

LA ROUTE DU VERRE

C'est beau une boîte de la Route du Verre négligemment ouverte sur un muret en juillet 2018...

C’est beau une boîte de la Route du Verre négligemment ouverte sur un muret en juillet 2018…

Voici mon matériel pour démarrer cette partie tant attendue...

Voici mon matériel pour démarrer cette partie tant attendue…

L'étalage des bâtiments pour cette partie.

L’étalage des bâtiments pour cette partie.

On n'est pas bien, là ?

On n’est pas bien, là ?

Mon premier choix de carte : un Livreur de combustibles, histoire de récupérer 4 unités de charbon, ainsi que 2 bois puisque je suis tout seul à l'avoir jouée à ce moment-là !

Mon premier choix de carte : un Livreur de combustibles, histoire de récupérer 4 unités de charbon, ainsi que 2 bois puisque je suis tout seul à l’avoir jouée à ce moment-là !

Fin de la première manche sur les quatre que comptera notre partie.

Fin de la première manche sur les quatre que comptera notre partie.

Y'a moyen de réfléchir aux meilleures cartes à jouer ou aux bâtiments à construire...

Y’a moyen de réfléchir aux meilleures cartes à jouer ou aux bâtiments à construire…

Au gîte, c'est bien connu, qu'est-ce qu'on boit comme Perrier !!!!!!!!! ;-)

Au gîte, c’est bien connu, qu’est-ce qu’on boit comme Perrier !!!!!!!!! ;-)

Fin de la deuxième manche et, donc, nous voici arrivés à mi-partie...

Fin de la deuxième manche et, donc, nous voici arrivés à mi-partie…

Petite vue de mes roues, juste après que j'ai joué mon Cultivateur...

Petite vue de mes roues, juste après que j’ai joué mon Cultivateur…

Fin de la troisième manche, mais rien ne se déroule comme prévu pour moi, sabré par Fabrice très rapidement alors que je visais un bâtiment qui bonifiait un carré de terrains de sable, alors qu'il ne pouvait rien en faire pour le moment, puis par Guillemette, un peu après, laquelle achète un bâtiment qu'il me fallait absolument... Ce n'est pas si facile de ré-adapter sa stratégie dans ce jeu quand même... :-(

Fin de la troisième manche, mais rien ne se déroule comme prévu pour moi, sabré par Fabrice très rapidement alors que je visais un bâtiment qui bonifiait un carré de terrains de sable, alors qu’il ne pouvait rien en faire pour le moment, puis par Guillemette, un peu après, laquelle achète un bâtiment qu’il me fallait absolument… Ce n’est pas si facile de ré-adapter sa stratégie dans ce jeu quand même… :-(

Leila joue les figurants de fond de scène pour notre plus grand plaisir... ;-)

Leila joue les figurants de fond de scène pour notre plus grand plaisir… ;-)

Julie, qui n'avait jamais joué à ce jeu, semble bien entrer dans le système de celui-ci et a, je crois, bien apprécié ses mécanismes...

Julie, qui n’avait jamais joué à ce jeu, semble bien entrer dans le système de celui-ci et a, je crois, bien apprécié ses mécanismes…

Le domaine de Fabrice en fin de quatrième manche, donc en fin de partie, juste après qu'il nous a fait son immense coup de Trafalgar sur lequel je reviens sous peu...

Le domaine de Fabrice en fin de quatrième manche, donc en fin de partie, juste après qu’il nous a fait son immense coup de Trafalgar sur lequel je reviens sous peu…

Le domaine de Julie, super bien équilibré, surtout pour une partie de découverte. Bravo !

Le domaine de Julie, super bien équilibré, surtout pour une partie de découverte. Bravo !

Celui de Guillemette, entièrement rempli, notamment avec des forêts qu'elle bonifie. Mais il va lui manquer quand même des points...

Celui de Guillemette, entièrement rempli, notamment avec des forêts qu’elle bonifie. Mais il va lui manquer quand même des points…

Et mon domaine, victime de deux réaménagements de stratégie, donc pas aussi performant que je l'aurais souhaité. Bon, pour une partie de re-découverte, ça me va pas mal et j'ai passé un très bon moment.

Et mon domaine, victime de deux réaménagements de stratégie, donc pas aussi performant que je l’aurais souhaité. Bon, pour une partie de re-découverte, ça me va pas mal et j’ai passé un très bon moment.

Petite vue zoomée du domaine de Fabrice, expliquant à elle seule pourquoi il nous a mis minables : avec son Bureau du comté, insignifiant de prime abord, il a réussi à défausser 4 paires de bâtiments de son offre privée pour positionner 2 étangs et 2 zones sableuses, ce qui lui permet de réussir à valoriser à fond la Maison des Amis de la Nature (le fameux bâtiment qu'il m'avait chipé sous le nez) et les Bains publics. En effet, il score ainsi 4 PV pour le premier et 6 PV pour le second, ce qui s'avère clairement irrattrapable...

Petite vue zoomée du domaine de Fabrice, expliquant à elle seule pourquoi il nous a mis minables : avec son Bureau du comté, insignifiant de prime abord, il a réussi à défausser 4 paires de bâtiments de son offre privée pour positionner 2 étangs et 2 zones sableuses, ce qui lui permet de réussir à valoriser à fond la Maison des Amis de la Nature (le fameux bâtiment qu’il m’avait chipé sous le nez) et les Bains publics. En effet, il score ainsi 4 PV pour le premier et 6 PV pour le second, ce qui s’avère clairement irrattrapable…

Durée de la partie : 2 heures 15 minutes – Note de cette partie : 17 / 20

Scores de la partie :

Bâtiments normaux 3 Bâtiments de gauche Bâtiments à étoile Total
Fabrice (bleu) 5 1.5 3+2+4+6 21.5
Julie (rouge) 7 4.5 8 19.5
Guillemette (jaune) 4 5 6 15
Ludo le gars (vert) 7 8.5 3 18.5

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
- Le système de planification de ses 5 cartes, sans savoir quand elles seront jouées et si elles seront effectivement appelées. Juste énorme cette obligation de devoir s’adapter à toutes les situations…
- Le look du jeu,
- L’envie d’y revenir…

On a moins aimé
- Une certaine part d’aléatoire si vous vous faites chiper pile poil ce que vous aviez besoin d’avoir… :-(

————————————————————————————————————

TOC TOC WOODMAN

Ah ça, on peut dire qu'elle est ravie, Leila, de jouer avec son père à cet improbable mais si réussi Toc Toc Woodman !

Ah ça, on peut dire qu’elle est ravie, Leila, de jouer avec son père à cet improbable mais si réussi Toc Toc Woodman !

Première prise d'écorce pour elle !

Première prise d’écorce pour elle !

A moi !

A moi !

A elle !

A elle !

Après ces deux petites vidéos, fin de partie...

Après ces deux petites vidéos, fin de partie…

Durée de la partie : 10 minutes – Note de cette partie : 17 / 20

Scores de la partie :

Total
Leila -8
Ludo le gars 14

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
- Le plaisir assuré à chaque fois, tant on doit à la fois maîtriser son geste et faire un choix de l’endroit où on frappe l’arbre,
- La qualité du matériel proposé,
- L’espoir, qu’un jour peut-être, ce jeu sorte en français…

On a moins aimé
- Les bourrins qui font choir l’arbre, dès leur première frappe, en riant comme des baleines…

————————————————————————————————————

CARABANDE

La bonne vieille grosse boîte de Carabande trône fièrement sur la plus grande table du gîte pour ce qui restera comme "le jeu toujours installé" du week-end...

La bonne vieille grosse boîte de Carabande trône fièrement sur la plus grande table du gîte pour ce qui restera comme « le jeu toujours installé » du week-end…

Fabrice, adepte de Formule 1, ne se fait pas prier pour participer à cette très sympathique partie à 4, lui avec les deux voitures rouges (la 1 et la 5), Leila avec les bleues (la 2 et la 6), Tristan avec les jaunes (la 3 et la 7) et moi-même avec les vertes (la 4 et la 8). C'est parti, donc, pour le championnat du monde de Carabande, en trois tours de piste !

Fabrice, adepte de Formule 1, ne se fait pas prier pour participer à cette très sympathique partie à 4, lui avec les deux voitures rouges (la 1 et la 5), Leila avec les bleues (la 2 et la 6), Tristan avec les jaunes (la 3 et la 7) et moi-même avec les vertes (la 4 et la 8). C’est parti, donc, pour le championnat du monde de Carabande, en trois tours de piste !

Voici les positions de chacun après un premier déplacement de chaque véhicule, sachant que deux d'entre eux sont sortis de piste dès l'entame...

Voici les positions de chacun après un premier déplacement de chaque véhicule, sachant que deux d’entre eux sont sortis de piste dès l’entame…

Leila s'amuse beaucoup et nous amuse beaucoup, particulièrement parce qu'elle joue en totale dilettante, sans aucune concentration, et projetant pourtant, sans aucun souci, ses voitures ! Incroyable...

Leila s’amuse beaucoup et nous amuse beaucoup, particulièrement parce qu’elle joue en totale dilettante, sans aucune concentration, et projetant pourtant, sans aucun souci, ses voitures ! Incroyable…

Après cette petite séquence vidéo, voici un moment clé de cette partie : la fin du deuxième tour en approche pour Fabrice, alors que Leila a un tour de retard...

Après cette petite séquence vidéo, voici un moment clé de cette partie : la fin du deuxième tour en approche pour Fabrice, alors que Leila a un tour de retard…

Cette photo me plaît beaucoup : si vous cherchez la voiture qu'est en train de propulser Tristan, vous ne le verrez pas, à moins que vous ayez eu la perspicacité de comprendre que c'est le pion jaune sorti de route au centre des voies ! A noter qu'il ne reste plus que les deux véhicules de Leila et un de Tristan avant que ne s'achève cette partie lors de laquelle Fabrice nous a mis minables...

Cette photo me plaît beaucoup : si vous cherchez la voiture qu’est en train de propulser Tristan, vous ne le verrez pas, à moins que vous ayez eu la perspicacité de comprendre que c’est le pion jaune sorti de route au centre des voies ! A noter qu’il ne reste plus que les deux véhicules de Leila et un de Tristan avant que ne s’achève cette partie lors de laquelle Fabrice nous a mis minables…

Et voici le classement final de cette course épique !

Et voici le classement final de cette course épique !

Durée de la partie : 45 minutes – Note de cette partie : 16 / 20

Scores de la partie :

Voiture n°1 Voiture n°2 Total
Fabrice (rouge : 1 et 5) 10 (1ère) 6 (2ème) 16
Leila (bleu : 2 et 6) 1 (6ème) 0 (8ème) 1
Tristan (jaune : 3 et 7) 2 (5ème) 0 (7ème) 2
Ludo le gars (vert : 4 et 8) 4 (3ème) 3 (4ème) 7

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
- L’ambiance super fun autour de la table,
- Le fait de réunir autour de la même table grands et petits pour un plaisir partagé,
- L’ivresse que peut dégager certaines prises de risques réussies…

On a moins aimé
- Les sorties de route liées à une imperfection de la piste au niveau d’un raccord…

————————————————————————————————————

RESCUE POLAR BEARS

Ne sont-ils pas trop mignons ces ours blancs prisonniers des eaux, sur un minuscule morceau de banquise ? Allons les sauver, oui, allons-y !!!

Ne sont-ils pas trop mignons ces ours blancs prisonniers des eaux, sur un minuscule morceau de banquise ? Allons les sauver, oui, allons-y !!!

Le jeu vient d'être mis en place, avec un positionnement aléatoire des tuiles de banquise et des ours arrivant en proportion de la couleur du n° de leur tuile. Nous jouons à ce jeu coopératif à 3 joueurs, Fabrice avec le bateau gris (White Wave), Julie avec le vert (Icy Cape) et moi-même avec le rouge (Breeze Dragon).

Le jeu vient d’être mis en place, avec un positionnement aléatoire des tuiles de banquise et des ours arrivant en proportion de la couleur du n° de leur tuile. Nous jouons à ce jeu coopératif à 3 joueurs, Fabrice avec le bateau gris (White Wave), Julie avec le vert (Icy Cape) et moi-même avec le rouge (Breeze Dragon).

Je viens de jouer mon tour et on a déjà subi la fonte d'une tuile de glace, la température ayant dépassé son n°. A noter que ça ne va pas s'arranger avec le nouveau n° de tuile sorti, en-dessous de la température actuelle ! Pauvre Fabrice qui va devoir, quand même, tenter quelque chose...

Je viens de jouer mon tour et on a déjà subi la fonte d’une tuile de glace, la température ayant dépassé son n°. A noter que ça ne va pas s’arranger avec le nouveau n° de tuile sorti, en-dessous de la température actuelle ! Pauvre Fabrice qui va devoir, quand même, tenter quelque chose…

Jeu super esthétique et vraiment agréable, qu'on imagine remporter assez facilement quand même aujourd'hui, en regard de la capacité très puissante du bateau de Fabrice : se déplacer de 6 cases par tour et, donc, parfaitement combinable avec celle de Julie, qui peut placer des jetons de données supplémentaires. En effet, on projette que Fabrice sillonne les mers pour collecter tous les jetons qui se trouvent sur sa route. A voir...

Jeu super esthétique et vraiment agréable, qu’on imagine remporter assez facilement quand même aujourd’hui, en regard de la capacité très puissante du bateau de Fabrice : se déplacer de 6 cases par tour et, donc, parfaitement combinable avec celle de Julie, qui peut placer des jetons de données supplémentaires. En effet, on projette que Fabrice sillonne les mers pour collecter tous les jetons qui se trouvent sur sa route. A voir…

Oh la la, ça va couler ces deux ours, maman et bébé... :-(

Oh la la, ça va couler ces deux ours, maman et bébé… :-(

La situation devient un poil inquiétante, puisque nous avons déjà consommé deux hélicoptères sur les six. Heureusement que Julie pourra nous en rajouter quand on aura boosté sa capacité spéciale...

La situation devient un poil inquiétante, puisque nous avons déjà consommé deux hélicoptères sur les six. Heureusement que Julie pourra nous en rajouter quand on aura boosté sa capacité spéciale…

Fabrice, tout en sillonnant les mers, récupère les précieuses cartes de support (bouées). Ci-dessus, il a pu décaler une des bases où on achemine nos ours présents sur nos bateaux. Nous commettons une grosse erreur, en ne gérant pas assez les déplacements d'ours et nous n'allons pas tarder à être débordés par leur nombre...

Fabrice, tout en sillonnant les mers, récupère les précieuses cartes de support (bouées). Ci-dessus, il a pu décaler une des bases où on achemine nos ours présents sur nos bateaux. Nous commettons une grosse erreur, en ne gérant pas assez les déplacements d’ours et nous n’allons pas tarder à être débordés par leur nombre…

Bon, avec deux hélicoptères en plus, ça devrait retarder notre échec...

Bon, avec deux hélicoptères en plus, ça devrait retarder notre échec…

Fabrice était pile en train de dire : "Il y a quand même pratiquement aucune chance que tu jettes un 2" lorsque mon D20 a roulé et s'est immobilisé sur la face 2 fatidique !!! Juste incroyable et ça va clairement poser des problèmes de place...

Fabrice était pile en train de dire : « Il y a quand même pratiquement aucune chance que tu jettes un 2″ lorsque mon D20 a roulé et s’est immobilisé sur la face 2 fatidique !!! Juste incroyable et ça va clairement poser des problèmes de place…

On joue plus pour survivre le plus longtemps possible que pour gagner à présent...

On joue plus pour survivre le plus longtemps possible que pour gagner à présent…

On ne gagnera pas sur les jetons de données, puisque nous n'en totalisons que 11 alors que le jeton de n° de valeur 3 nous torpille encore davantage :-(

On ne gagnera pas sur les jetons de données, puisque nous n’en totalisons que 11 alors que le jeton de n° de valeur 3 nous torpille encore davantage :-(

Fin de partie avec la tuile centrale (la n°3) qui va disparaître sous les eaux avec ses deux ours encore présents. Quelle défaite !

Fin de partie avec la tuile centrale (la n°3) qui va disparaître sous les eaux avec ses deux ours encore présents. Quelle défaite !

Durée de la partie : 1 heure – Note de cette partie : 17 / 20

Scores de la partie :

Bilan
Fabrice (gris) + Julie (vert) + Ludo (rouge) défaite à 14 jetons de données

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
- Revenir à ce jeu hyper immersif !
- Les composants proposés sont juste magnifiques,
- La difficulté du jeu alors que l’on se sentait plutôt bien partis et qu’en fait pas du tout…

On a moins aimé
- La règle pas si immédiate pour y revenir après quelques mois…

————————————————————————————————————

THE COLONISTS

Même sur le coup de minuit, on peut prendre un coup de folie et se lancer dans The Colonists ! On est au gîte, faut dire... A noter que nous resterons modérés en ne jouant qu'à la règle d'initiation (sans les ambassades mais avec un placement à tour de rôle des tuiles) et sur un seul âge.

Même sur le coup de minuit, on peut prendre un coup de folie et se lancer dans The Colonists ! On est au gîte, faut dire… A noter que nous resterons modérés en ne jouant qu’à la règle d’initiation (sans les ambassades mais avec un placement à tour de rôle des tuiles) et sur un seul âge.

Voici à quoi ressemble notre terrain de jeu pour cette partie qui tente beaucoup Vincent et Paul, lesquels n'avaient jamais joué au jeu...

Voici à quoi ressemble notre terrain de jeu pour cette partie qui tente beaucoup Vincent et Paul, lesquels n’avaient jamais joué au jeu…

Assez rapidement, j'investis dans des cartes de développement, dont celle-ci que je joue pour construire à bas coût deux fermes, toujours utiles...

Assez rapidement, j’investis dans des cartes de développement, dont celle-ci que je joue pour construire à bas coût deux fermes, toujours utiles…

Voici la position de chaque steward (le blanc pour Vincent, le noir pour Paul et l'orange pour moi) en fin de première année sur les cinq que compte l'âge.

Voici la position de chaque steward (le blanc pour Vincent, le noir pour Paul et l’orange pour moi) en fin de première année sur les cinq que compte l’âge.

Petite vue de mon plateau avant d'attaquer la deuxième année... Qui a dit que j'étais le roi de la ferme ? ;-)

Petite vue de mon plateau avant d’attaquer la deuxième année… Qui a dit que j’étais le roi de la ferme ? ;-)

Le jeu donne à penser mais mes deux acolytes auraient tellement aimé qu'on fasse au moins deux âges, tant ils ont eu l'impression que la partie était terminée avant d'avoir commencé et que les explications étaient, somme toute, plus longues que la partie elle-même !

Le jeu donne à penser mais mes deux acolytes auraient tellement aimé qu’on fasse au moins deux âges, tant ils ont eu l’impression que la partie était terminée avant d’avoir commencé et que les explications étaient, somme toute, plus longues que la partie elle-même !

Les cartes de développement, sur lesquelles commencent à se lancer Vincent, peuvent offrir de belles perspectives aux joueurs...

Les cartes de développement, sur lesquelles commencent à se lancer Vincent, peuvent offrir de belles perspectives aux joueurs…

Fin d'année...

Fin d’année…

Pourquoi ricane-t-il le bougre ? Peut-être parce que je joue trop mal ce soir... Bouhhh, faut pas se moquer ! :-)

Pourquoi ricane-t-il le bougre ? Peut-être parce que je joue trop mal ce soir… Bouhhh, faut pas se moquer ! :-)

Nouvelle fin d'année... Et, accessoirement, fin de cette partie éclair !

Nouvelle fin d’année… Et, accessoirement, fin de cette partie éclair !

Le domaine de Vincent, une fois la partie achevée...

Le domaine de Vincent, une fois la partie achevée…

Le domaine de Paul, une fois la partie terminée, avec le seul citadin construit par l'un d'entre nous, qui plus est au boulot. Bravo !

Le domaine de Paul, une fois la partie terminée, avec le seul citadin construit par l’un d’entre nous, qui plus est au boulot. Bravo !

Et mon domaine, assez peu lucratif il faut bien le reconnaître...

Et mon domaine, assez peu lucratif il faut bien le reconnaître…

Durée de la partie : 1 heure 25 minutes – Note de cette partie : 17 / 20

Scores de la partie :

Bâtiments Améliorations Dollars Fermiers (verts) Citadins (jaunes) Bilan
Vincent (blanc) 19 1 14 10 0 44
Paul (noir) 24 0 14 8 6 52
Ludo le gars (orange) 19 0 7 10 0 36

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
- Revenir à ce jeu, même si j’ai énormément souffert pour réexpliquer la règle !
- Les innombrables possibilités de ce jeu qui se suffit à lui-même sans que jamais on ne tourne en rond…

On a moins aimé
- La version d’initiation quand même un peu pauvrette et routée, surtout quand on a déjà joué avec les ambassades…

————————————————————————————————————

SCHÜTTEL’S

Allez, histoire de ne pas aller se coucher plus tôt que la veille et pour prouver qu'il faut toujours terminer par un jeu délire, je propose qu'on s'achève sur ce Shüttel's, décidément incontournable par chez moi depuis l'hiver...

Allez, histoire de ne pas aller se coucher plus tôt que la veille et pour prouver qu’il faut toujours terminer par un jeu délire, je propose qu’on s’achève sur ce Shüttel’s, décidément incontournable par chez moi depuis l’hiver…

Nous jouons à 4, Vincent avec les cylindres rouges, Romain avec les violets, Paul avec les bleus et moi-même avec les verts. Ne vous étonnez pas des jetons de poker présents sur la table, je vous rappelle que j'ai pimpé mon jeu en me débarrassant des ignobles billets proposés contre ces jetons juste parfaits (les jaunes valent 10 thunes, les orange 30, les rouges 40 et les violets 100).

Nous jouons à 4, Vincent avec les cylindres rouges, Romain avec les violets, Paul avec les bleus et moi-même avec les verts. Ne vous étonnez pas des jetons de poker présents sur la table, je vous rappelle que j’ai pimpé mon jeu en me débarrassant des ignobles billets proposés contre ces jetons juste parfaits (les jaunes valent 10 thunes, les orange 30, les rouges 40 et les violets 100).

Clairement c'est un jeu fait pour Romain !!! ;-)

Clairement c’est un jeu fait pour Romain !!! ;-)

Vincent m'épate par sa volonté de ne pas vendre dans les boutiques où il est, même s'il ressort un nombre de nains correspondant, préférant rajouter un cylindre. Le truc fou, c'est que vers la fin, il a réussi à jouer 3 ou 4 tours de suite avec un seul cylindre devant lui,parvenant à vendre les autres ! Du jamais vu...

Vincent m’épate par sa volonté de ne pas vendre dans les boutiques où il est, même s’il ressort un nombre de nains correspondant, préférant rajouter un cylindre. Le truc fou, c’est que vers la fin, il a réussi à jouer 3 ou 4 tours de suite avec un seul cylindre devant lui,parvenant à vendre les autres ! Du jamais vu…

Et voici la fin de partie, consécutive au remplissage de la piste commune des cylindres...

Et voici la fin de partie, consécutive au remplissage de la piste commune des cylindres…

Durée de la partie : 25 minutes – Note de cette partie : 16 / 20

Scores de la partie :

Total
Vincent (rouge) 850
Romain (violet) 810
Paul (bleu) 820
Ludo le gars (vert) 770

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
- La non-prise au sérieux de ce jeu, idéal en milieu de nuit…
- L’originalité du système de lancer de nains,
- Les scores très serrés aujourd’hui.

On a moins aimé
- ?

————————————————————————————————————

4 commentaires à propos de “[07/07/2018] Majesty, La Route du Verre, Toc Toc Woodman, Carabande, Rescue Polar Bears, The Colonists, Schüttel’s

  1. Quelques réactions en vrac à cette impressionnante série de comptes rendus de parties. J’apprécie bien Majesty pour sa simplicité mécanique et sa facilité d’accès même s’il reste très léger dans son genre. C’est vrai que la face A des cartes nous a vite lassés, et qu’on est passés à la face B qui, mine de rien, rend le jeu plus intéressant. Très attiré par Rescue Polar Bears pour son thème et son matériel. Problème : je n’aime guère les jeux coopératifs. Et en plus, ton compte rendu confirme les avis que j’ai pu lire ici ou là, à savoir que sous ses dehors « mignons » et une fausse impression de facilité, le jeu est en fait assez retors. Jamais joué à la Route du Verre qui m’a fait de l’œil à un moment mais j’y cru comprendre qu’il n’était pas trop adapté pour les configurations à 2 joueurs. Bref, voila. Merci encore en tout cas pour toutes ces images. C’est toujours un bon moment passé à la découverte des jeux… et des joueurs qui les jouent :-) !

    • Merci François de ce retour !
      Je t’avoue que vu le temps que j’ai passé à le rédiger, ça me fait plaisir de lire quelques mots…

      Bientôt la 3ème journée du gîte !!!

      PS : La Route du Verre c’est du tout bon, mais à 2 je n’ai jamais essayé.

      • Je te comprends. C’est ce que je me suis dit aussi. Après avoir lu tout ça, j’ai trouvé que ça méritait bien l’effort de mettre par écrit ce que ça m’inspirait. C’est la moindre des choses vu la quantité et la qualité du contenu. Je reste aussi intrigué par Shüttel’s, j’avoue, et son inventivité mécanique. Pas sûr que ce soit un jeu pour moi, mais ça peut inspirer pour des protos à venir, cette idée de lancer (jeter) des pions ou des pièces pour obtenir certains résultats. Il me fait un peu penser – dans un style évidemment différent – à un autre jeu que j’avais regardé avec intérêt mais qui souffrait de retours mitigés : Galions, Canons et Doublons d’Ignacy Trzewiczek, où la boîte sert de terrain de jeu dans laquelle on jette les dés représentant les bateaux, qui se répartissent au petit bonheur la chance pour constituer la zone de bataille. Pas de rapport direct avec Shüttel’s qui est un jeu d’adresse, mais ça m’y a fait penser… Bonnes vacances! Bon gîte!

  2. Quelle journée ludique !!!
    J’aime bien aussi la Route du verre même si le jeu n’est pas si facile que ça à sortir.
    Rescue Polar Bear joué à ESSEN est plutôt un jeu difficile où tu subis souvent et il n’est pas fait pour les couineurs.
    Toc Toc Wodman c’est la base quand tu vas à ESSEN et que tu veux finir ta journée sur une note d’humour et de lâchage sur le stand Coréen ;)
    Vous me tentez beaucoup encore une fois sur ce Schuttel’s, vous avez l’air de passer un bon moment ludique.

    On attend la suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− un = 3

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>