4 votes, average: 5, 00 out of 54 votes, average: 5, 00 out of 54 votes, average: 5, 00 out of 54 votes, average: 5, 00 out of 54 votes, average: 5, 00 out of 5 (4 votes)
Vous devez être enregistré pour noter cet article.

[10/02/2015] Descendance + Le Port

L’un des meilleurs jeux sortis ces cinq dernières années est, sans conteste, Descendance. Un jeu avec une aussi belle thématique, bien rendu, et un système aussi fluide et tendu, avec mille et une façons de s’y prendre, c’est précieux et rare… Certes, on avait eu des débats sur la pertinence de certains axes stratégiques (les voyages pour ne parler que d’eux), mais la première extension avait bien renouvelé le jeu et, soyons francs, jouer à Descendance restait avant tout un grand plaisir.
Pour Essen 2014, Eggert Spiele (en allemand) et Gigamic (en français) eurent la bonne idée de proposer une seconde extension pour ce jeu, baptisée Le Port. Celle-ci promet pas mal de choses mais, surtout, elle reprend le problème des voyages à bras le corps, en en modifiant totalement le déroulé. Ca, c’est plutôt glop !

DESCENDANCE + LE PORT

Pas de doute : avec cette deuxième extension, on va s'embarquer pour des contrées plus ou moins lointaines, via l'utilisation de bateaux...

Pas de doute : avec cette deuxième extension, on va s’embarquer pour des contrées plus ou moins lointaines, via l’utilisation de bateaux…

Histoire de bien se mettre dans le thème et de faire plaisir à mon gone, toujours l'oeil aiguisé, voici les deux personnages illustrés sur la boîte de base. Et bien, passons à la boîte de l'extension...

Histoire de bien se mettre dans le thème et de faire plaisir à mon gone, toujours l’oeil aiguisé, voici les deux personnages illustrés sur la boîte de base. Et bien, passons à la boîte de l’extension…

Devant nous, nous avons dorénavant un bateau avec trois zones bien différenciées dans sa cale : chacune d'elles pourra accueillir un élément de son choix, mais tous les éléments devront être différents, tant au départ du port que pendant la traversée...

Devant nous, nous avons dorénavant un bateau avec trois zones bien différenciées dans sa cale : chacune d’elles pourra accueillir un élément de son choix, mais tous les éléments devront être différents, tant au départ du port que pendant la traversée…

Deuxième ajout de cette extension : les cartes dites d'objectifs de vie. Cette toute petite extension, par la taille (17 cartes), est en réalité la plus conséquente en terme de guidage stratégique pendant la partie : on est clairement trop routé par ses propres objectifs de vie et on a moins les mains libres qu'auparavant ! Vous pouvez voir que j'ai tout intérêt à faire de l'or, puisque je marquerai ainsi 5PV, et à m'investir à fond dans le conseil municipal, pour espérer engranger 8PV supplémentaires...

Deuxième ajout de cette extension : les cartes dites d’objectifs de vie. Cette toute petite extension, par la taille (17 cartes), est en réalité la plus conséquente en terme de guidage stratégique pendant la partie : on est clairement trop routé par ses propres objectifs de vie et on a moins les mains libres qu’auparavant ! Vous pouvez voir que j’ai tout intérêt à faire de l’or, puisque je marquerai ainsi 5PV, et à m’investir à fond dans le conseil municipal, pour espérer engranger 8PV supplémentaires…

Première étape pour prendre la mer : recruter un capitaine, de valeur 1 à 3 pièces d'or, sachant que plus un capitaine a couté cher moins il coutera de cubes pour déplacer son bateau. Une bonne idée. Ensuite, il faut charger sa cale : Tristan y a mis un membre de sa famille et une charrue. Bon vent, matelot !

Première étape pour prendre la mer : recruter un capitaine, de valeur 1 à 3 pièces d’or, sachant que plus un capitaine a couté cher moins il coutera de cubes pour déplacer son bateau. Une bonne idée. Ensuite, il faut charger sa cale : Tristan y a mis un membre de sa famille et une charrue. Bon vent, matelot !

Première messe de cette partie, à l'issue du premier grand tour de jeu (plus aucun cube disponible), avec pas moins de 2 meeples rouges sortis du sac. Cool...

Première messe de cette partie, à l’issue du premier grand tour de jeu (plus aucun cube disponible), avec pas moins de 2 meeples rouges sortis du sac. Cool…

Le jeu donne clairement à réfléchir, d'autant plus avec le port pour offrir encore plus de possibilités, et les objectifs de vie, quasiment visibles comme des contraintes que l'on ne peut pas écarter : se priver de 5 et 8 PV est clairement suicidaire...

Le jeu donne clairement à réfléchir, d’autant plus avec le port pour offrir encore plus de possibilités, et les objectifs de vie, quasiment visibles comme des contraintes que l’on ne peut pas écarter : se priver de 5 et 8 PV est clairement suicidaire…

Vue générale du plateau, en fin de deuxième grand tour, avant que le messe ne se déroule. Il y a pas mal de morts aux archives (seules 7 places restent libres) et les deux autres cimetières se remplissent aussi (7 places vacantes derrière l'église, 2 au cimetière marin). Je commence à douter d'avoir le temps d'atteindre mes deux objectifs de vie...

Vue générale du plateau, en fin de deuxième grand tour, avant que le messe ne se déroule. Il y a pas mal de morts aux archives (seules 7 places restent libres) et les deux autres cimetières se remplissent aussi (7 places vacantes derrière l’église, 2 au cimetière marin). Je commence à douter d’avoir le temps d’atteindre mes deux objectifs de vie…

En parallèle, je recrute un capitaine qui me permet d'avancer de deux cases contre un cube orange et je file à fond sur les mers jusqu'à atteindre la petite île du bout, celle qui rapporte 12PV ! Voilà, ça me replace au score...

En parallèle, je recrute un capitaine qui me permet d’avancer de deux cases contre un cube orange et je file à fond sur les mers jusqu’à atteindre la petite île du bout, celle qui rapporte 12PV ! Voilà, ça me replace au score…

La troisième messe de la partie est très favorable aux joueurs : un pion de chacun est sorti du sac ! Cela fait les affaires de Yohel et de moi, puisque nous serons tous les deux majoritaires et que nous empocherons, donc, chacun, 2PV...

La troisième messe de la partie est très favorable aux joueurs : un pion de chacun est sorti du sac ! Cela fait les affaires de Yohel et de moi, puisque nous serons tous les deux majoritaires et que nous empocherons, donc, chacun, 2PV…

In extremis, je parviens à faire mourir mon prêtre de génération 2 avant que celui de Tristan, de génération 1, ne décède ! J'avais calculé que ça devrait pouvoir se tenter juste après la messe du troisième tour, mais j'ai eu chaud quand même... Ce qui est bien, c'est que je vais m'adjuger, ainsi, pas moins de 12PV aux archives...

In extremis, je parviens à faire mourir mon prêtre de génération 2 avant que celui de Tristan, de génération 1, ne décède ! J’avais calculé que ça devrait pouvoir se tenter juste après la messe du troisième tour, mais j’ai eu chaud quand même… Ce qui est bien, c’est que je vais m’adjuger, ainsi, pas moins de 12PV aux archives…

Ca y est, à ce moment précis je sais que mes deux objectifs de vie seront atteints : je dispose de deux fois 3 cubes donc je peux faire deux puits, le premier pour rentrer au port et profiter de mon coffre de 4 pièces (atteinte des 7 pour les 5PV de mon objectif de vie), le second pour faire avancer mon meeple au conseil municipal et réussir mon objectif de vie de 8PV puisque j'ai aussi la bague devant moi). Ouf !!!

Ca y est, à ce moment précis je sais que mes deux objectifs de vie seront atteints : je dispose de deux fois 3 cubes donc je peux faire deux puits, le premier pour rentrer au port et profiter de mon coffre de 4 pièces (atteinte des 7 pour les 5PV de mon objectif de vie), le second pour faire avancer mon meeple au conseil municipal et réussir mon objectif de vie de 8PV puisque j’ai aussi la bague devant moi). Ouf !!!

La partie se termine, suite à une ultime mort derrière l'église de Yohel, et je peux même profiter miraculeusement d'un marché (sans payer le coût de 3PV, comme indiqué en fin de règle, puisqu'il ne restait aucun cube nulle part !) pour vendre un cheval et une charrue pour 6PV inespérés... Yohel aurait pu gagner, grâce à ses deux objectifs de vie réalisés et ses nombreuses tuiles de clients, mais ça va faire juste au final...

La partie se termine, suite à une ultime mort derrière l’église de Yohel, et je peux même profiter miraculeusement d’un marché (sans payer le coût de 3PV, comme indiqué en fin de règle, puisqu’il ne restait aucun cube nulle part !) pour vendre un cheval et une charrue pour 6PV inespérés… Yohel aurait pu gagner, grâce à ses deux objectifs de vie réalisés et ses nombreuses tuiles de clients, mais ça va faire juste au final…

Et voici donc mes éléments, avec notamment 7 pièces d'or lesquelles me rapportent encore pas moins de 7PV (1PV par pièce, ce n'est pas neutre, et Yohel a raison de souligner que cette carte est particulièrement intéressante, même si elle est très délicate à réaliser en fin de partie comme je l'ai précisé).

Et voici donc mes éléments, avec notamment 7 pièces d’or lesquelles me rapportent encore pas moins de 7PV (1PV par pièce, ce n’est pas neutre, et Yohel a raison de souligner que cette carte est particulièrement intéressante, même si elle est très délicate à réaliser en fin de partie comme je l’ai précisé).

Dans l'angle du plateau où se trouvaient la zone des voyages, on installe dorénavant une zone de mer, avec un port où sont disposés nos bateaux et des îles qui seront visitées au fur et à mesure de la partie. Sur ces îles, on y trouvera de nouvelles denrées (ballots de thé et paniers de cacao) et des trésors. Les premiers seront vendus au marché (deux nouveaux étals), les seconds rapporteront de 3 à 5 pièces d'or.

Dans l’angle du plateau où se trouvaient la zone des voyages, on installe dorénavant une zone de mer, avec un port où sont disposés nos bateaux et des îles qui seront visitées au fur et à mesure de la partie. Sur ces îles, on y trouvera de nouvelles denrées (ballots de thé et paniers de cacao) et des trésors. Les premiers seront vendus au marché (deux nouveaux étals), les seconds rapporteront de 3 à 5 pièces d’or.

Oui, c'est bel et bien le même homme qui prend la mer en faisant un signe d'adieu à sa femme sur le quai !

Oui, c’est bel et bien le même homme qui prend la mer en faisant un signe d’adieu à sa femme sur le quai !

Nous jouons donc cette partie à trois, Yohel avec les éléments bleus, Tristan les jaunes et moi-même les rouges. La partie promet d'être passionnante, tant les nouvelles possibilités liées aux îles paraissent attractives. Par exemple, vendre du cacao rapporte 7PV, du thé 5PV  et je ne vous parle pas des gains liés aux marchandises vendues sur les îles...

Nous jouons donc cette partie à trois, Yohel avec les éléments bleus, Tristan les jaunes et moi-même les rouges. La partie promet d’être passionnante, tant les nouvelles possibilités liées aux îles paraissent attractives. Par exemple, vendre du cacao rapporte 7PV, du thé 5PV et je ne vous parle pas des gains liés aux marchandises vendues sur les îles…

La partie démarre vraiment et je suis le premier joueur à perdre un membre de ma famille : un illustre fermier qui rejoint ainsi les archives municipales. Sur la gauche, on voit que Yohel s'est lancé à fond dans la fabrication de parchemins. Sinon, de son côté, Tristan ne va pas tarder à aller taquiner du poisson en mer...

La partie démarre vraiment et je suis le premier joueur à perdre un membre de ma famille : un illustre fermier qui rejoint ainsi les archives municipales. Sur la gauche, on voit que Yohel s’est lancé à fond dans la fabrication de parchemins. Sinon, de son côté, Tristan ne va pas tarder à aller taquiner du poisson en mer…

Parti du port, avec un premier déplacement gratuit, Tristan se retrouve bientôt sur une petite île où il y place un missionnaire et gagne ainsi 5PV. De plus, il y vend sa charrue contre 3PV. Et, dans pas longtemps, sur le chemin du retour, il récupérera un panier de cacao en passant pour le vendre au marché du village.

Parti du port, avec un premier déplacement gratuit, Tristan se retrouve bientôt sur une petite île où il y place un missionnaire et gagne ainsi 5PV. De plus, il y vend sa charrue contre 3PV. Et, dans pas longtemps, sur le chemin du retour, il récupérera un panier de cacao en passant pour le vendre au marché du village.

Et voici le plateau, en entier, pour bien se rendre de la progression des morts aux archives municipales...

Et voici le plateau, en entier, pour bien se rendre de la progression des morts aux archives municipales…

Je procède à de nouvelles naissances, histoire de faire vite arriver mes pions de 4ème génération, en vue d'un envoi au conseil municipal pour la fin de partie. En parallèle, j'ai lancé pas mal de production de blé, pour en retirer de l'or au moulin, je tente de glaner un maximum de cubes verts (mais Yohel aussi !) et je commence à me dire que je vais aller faire un tour sur les mers (il y a des coffres, autre source d'or). Ca fait beaucoup...

Je procède à de nouvelles naissances, histoire de faire vite arriver mes pions de 4ème génération, en vue d’un envoi au conseil municipal pour la fin de partie. En parallèle, j’ai lancé pas mal de production de blé, pour en retirer de l’or au moulin, je tente de glaner un maximum de cubes verts (mais Yohel aussi !) et je commence à me dire que je vais aller faire un tour sur les mers (il y a des coffres, autre source d’or). Ca fait beaucoup…

Bien, après ma première naissance de génération 4, je lance la machine : je me rue sur le conseil municipal, récupère la bague violette de premier joueur et m'apprête à poursuivre mon ascension jusqu'à devenir ministre...

Bien, après ma première naissance de génération 4, je lance la machine : je me rue sur le conseil municipal, récupère la bague violette de premier joueur et m’apprête à poursuivre mon ascension jusqu’à devenir ministre…

Tristan est le premier à montrer qu'il a atteint ses deux objectifs de vie : 8PV pour être présent dans 4 zones différentes aux archives et 5PV pour avoir devant lui 2 bœufs + 1 charrue + 5 sacs de blé. A noter qu'on ne dépense pas ces éléments, on prouve juste qu'on les a à un instant t...

Tristan est le premier à montrer qu’il a atteint ses deux objectifs de vie : 8PV pour être présent dans 4 zones différentes aux archives et 5PV pour avoir devant lui 2 bœufs + 1 charrue + 5 sacs de blé. A noter qu’on ne dépense pas ces éléments, on prouve juste qu’on les a à un instant t…

Le plateau, toujours en fin de troisième grand tour, annonce que nous allons probablement attaquer le dernier grand tour : il ne reste plus que 3 places aux archives... Je continue de penser que ça va être juste pour mes deux objectifs de vie, surtout que la partie s'arrêtera dès qu'une condition de fin sera atteinte...

Le plateau, toujours en fin de troisième grand tour, annonce que nous allons probablement attaquer le dernier grand tour : il ne reste plus que 3 places aux archives… Je continue de penser que ça va être juste pour mes deux objectifs de vie, surtout que la partie s’arrêtera dès qu’une condition de fin sera atteinte…

On rentre clairement dans le money time et il va falloir faire gaffe : la personne la plus probable pour clore le jeu est Yohel (avec ses pions en jeu), donc, quand il ne le fait pas, je peux estimer qu'il me reste au moins deux tours. Sera-ce suffisant pour réaliser mes deux objectifs de vie et rentrer au port avec mon bateau pour vendre mon ballot de thé ? Et puis, en étant gourmand, puis-je espérer grappiller encore des points ailleurs ?

On rentre clairement dans le money time et il va falloir faire gaffe : la personne la plus probable pour clore le jeu est Yohel (avec ses pions en jeu), donc, quand il ne le fait pas, je peux estimer qu’il me reste au moins deux tours. Sera-ce suffisant pour réaliser mes deux objectifs de vie et rentrer au port avec mon bateau pour vendre mon ballot de thé ? Et puis, en étant gourmand, puis-je espérer grappiller encore des points ailleurs ?

Là où je sens bien que j'ai tendu mes partenaires de jeu, c'est que j'ai respecté à la lettre ce qui était écrit en gras dans la règle : "à n'importe quel moment du jeu (même en fin de partie), quand vous parvenez à réunir toutes les conditions indiquées sur votre carte, vous pouvez la placer face visible et remporter immédiatement les points de prestige correspondants". J'ai donc attendu le plus tard possible pour montrer que je les avais réussies, faussant ainsi leurs estimations de scores... Mais j'assume !

Là où je sens bien que j’ai tendu mes partenaires de jeu, c’est que j’ai respecté à la lettre ce qui était écrit en gras dans la règle : « à n’importe quel moment du jeu (même en fin de partie), quand vous parvenez à réunir toutes les conditions indiquées sur votre carte, vous pouvez la placer face visible et remporter immédiatement les points de prestige correspondants ». J’ai donc attendu le plus tard possible pour montrer que je les avais réussies, faussant ainsi leurs estimations de scores… Mais j’assume !

Les éléments de Tristan, avec là aussi l'atteinte de ses deux objectifs de vie. Il aura surtout joué sur les voyages en mer, peut-être trop, mais son avance conséquente en cours de partie a pu lui laisser croire qu'il allait gagner...

Les éléments de Tristan, avec là aussi l’atteinte de ses deux objectifs de vie. Il aura surtout joué sur les voyages en mer, peut-être trop, mais son avance conséquente en cours de partie a pu lui laisser croire qu’il allait gagner…

Et voici donc notre magnifique plateau final, avec le cimetière derrière l'église plein, ce qui aura généré cette fin de partie...

Et voici donc notre magnifique plateau final, avec le cimetière derrière l’église plein, ce qui aura généré cette fin de partie…

Durée de la partie : 2 heures 30 minutes – Note de cette partie : 18 / 20

Scores :

Piste Conseil Eglise Archives Clients Pièces Total
Yohel (bleu) 36 6 3+3 0 25 1 74
Tristan (jaune) 45 0 0 12 9 0 66
Ludo le gars (vert) 41 6 4+3 12 19 7 92

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
- Le renouvellement proposé par la zone portuaire, laquelle offre beaucoup plus d’avantages que les voyages classiques : elle devient incontournable !
- L’élégance de ce jeu, toujours bien là après quelques années, et ça fait du bien d’y revenir en fait,
- La place offerte au thème, c’est si rare dans les jeux allemands..
.

On a moins aimé
- La complexité qui est provoquée par l’ajout de modules d’extension : on s’y perd presque, et on n’a pas mis l’auberge ce soir…
- Le module des objectifs de vie nous a semblé trop dirigiste, restreignant les possibilités viables de stratégies pour un joueur…

————————————————————————————————————

9 commentaires à propos de “[10/02/2015] Descendance + Le Port

  1. Pingback: [10/02/2015] Descendance + Le Port - eJouer.info eJouer.info

  2. Voilà qui est raccord avec ma chronique sur Ludovox : j’aboutis peu ou prou aux mêmes conclusions que toi. Je ne m’imagine plus y jouer sans le Port !

  3. Salut Ludo, merci pour ce compte rendu. Le jeu me fait de l oeil depuis longtemps et tu ne m aides pas ! C est carrément tentant là. C est toujours un plaisir de te lire.

  4. Salutations,

    Autant la première extension ne m’avait pas donné envie, autant celle-ci vend du rêve.
    Je joue souvent en tête à tête avec mon ainé, et le voyage est régulièrement boudé… « Le port » redonnerai le goût du voyage? :P

    Merci pour ce compte-rendu.

    • Mais à mort ! Ca renouvelle grandement le jeu et sans être trop difficile à intégrer. Par contre, la mini extension des objectifs de vie, superbes sur le papier, limite finalement ses choix stratégiques. A revoir cependant.

  5. merci pour ce CR de partie. Effectivement ça fait longtemps aussi que je pense à ce jeu. Du coup l’extension Le Port est elle indispensable? Tu parles aussi d’autres modules d’extension dans ton CR, s’agit il d’autres extension du commerce ou bien de modules optionnels à l’interieur de l’extension Le Port?

    • Hello ! Oui, c’est un module complémentaire intégré dans « Le port » : Les objectifs de vie (quelques cartes d’objectifs en gros). Mais cela induit trop de contraintes stratégiques au goût des joueurs attablés.
      Mais c’est bien quand même…

      En tout cas, oui, je trouve cette extension indispensable, en tout cas au-dessus de celle baptisée « L’auberge ».

  6. J’ai eu les même objectifs que toi lors d’une partie. J’ai gagné mais sans faire l’objectif du Conseil à 8 points. Alors oui, les objectifs guident, un peu, ta stratégie, mais bon… on peut s’en détacher, voire jouer sans. Mais je suis entièrement d’accord avec vos commentaires, Le port est une très bonne extension qui remplace avec élégance et efficacité les voyages, un élément du jeu qui ne m’avait jamais convaincu.

    • Merci de ce retour. Mais, même si je suis d’accord pour dire qu’on peut passer à côté de ses objectifs, je pense quand même qu’on se prive de PV que d’autres joueurs feront. Donc, c’est dommageable à son propre score.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


deux × 4 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>