0 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 5 (0 votes)
Vous devez être enregistré pour noter cet article.

[11/06/2004] Drahtseilakt

Participants
- Julie, que je ne sens pas trop motivée mais qui ne peut refuser de découvrir ce jeu de Knizia qu’elle n’a encore jamais pratiqué,
- Valérie, partagée entre l’idée de poursuivre la soirée et celle de préparer les bagages de vacances :-(
- Jean-Sébastien, dont l’état l’empêche d’être partagé et qui fait honneur à sa réputation ;-)
- Ludo le gars, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Histoire de montrer qu’il existe d’autres jeux à l’allemande où les choix sont plus présents et les parties plus longues, j’avais emporté Drahtseilakt, l’un des anciens jeux de Knizia qui sera d’ailleurs réédité cette année par Überplay. J’en explique rapidement les mécanismes et la partie en 4 manches (autant que de joueurs) débute très rapidement.


Et que ça parlemente, et que ça cause…


Concentrée et avec 0 bâtonnet devant elle, Julie joue
l’une de ses cartes en faisant tout son possible pour n’en prendre aucun…


Une vue permettant de voir l’originalité de ma main de départ
pour la 3ème manche : la carte la plus faible (le 1) et la carte
la plus forte (le 50) sont réunies…


La dernière manche sera certainement la plus intéressante,
avec une Julie qui réussira à ne rien prendre jusqu’au dernier
tour et un Ludo le gars qui décidera de prendre quelques bâtonnets
pour mieux les annuler avec un 6 lors de l’avant-dernier tour…


Nettement plus intéressé par ce jeu que par Broc
& Troc
, Jean-Sébastien s’apprête ici à jouer
l’une de ses cartes, dans l’espoir de réussir à rééquilibrer
ses bâtonnets rouges et ses bâtonnets bleus…


Sur cet exemple, le joueur qui jouera la carte
la plus élevée prendra 6 bâtonnets bleus, alors
que celui qui jouera la carte la plus faible en prendra 6 rouges…


Alors que j’ai joué le 1 pour m’assurer
la prise de 9 bâtonnets bleus, Julie a joué petit en plaçant
le 15 et Valérie, ici même, joue entre les deux en sortant
un 11 de sa main…


Une vue de la configuration finale du jeu…

 

Décompte final
Durée de la partie : 45 minutes – Mise en place du
jeu : 5 minutes – Explication des règles : 5 minutes
Je remporte cette partie avec un total de 1 point, devant Julie avec 6 points,
Jean-Sébastien avec 22 points et Valérie avec 41 points.
Le détail est le suivant :

Manche 1
Manche 2
Manche 3
Manche 4
Total
Julie
1
1
3
1
6
Valérie
15
3
15
8
41
Jean-Sébastien
10
1
9
2
22
Ludo le gars
0
1
7 annulé
0
1


Débriefing
Drahtseilakt fait partie de ces bons petits jeux de cartes, malins, qui conviennent
facilement à tout type de joueurs. Ce soir, il a encore une fois obtenu
le succès escompté, avec un réel plaisir ressenti par les
joueurs attablés et une durée de partie bien convenable.
Sur le plan tactique, toujours la même impression : il est plus facile
de terminer à l’équilibre en prenant quelques bâtonnets
auparavant qu’en essayant de ne pas en prendre du tout. N’est-ce pas Julie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


× sept = 56

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>