1 vote, average: 5, 00 out of 51 vote, average: 5, 00 out of 51 vote, average: 5, 00 out of 51 vote, average: 5, 00 out of 51 vote, average: 5, 00 out of 5 (1 votes)
Vous devez être enregistré pour noter cet article.

[13/02/2016] Le Petit Prince, Manchots Barjots X 2, Mission Planète Rouge, Guerre & Bêêêh !, Mow

Samedi 13 février : grande thématique ludique, organisée par notre association Les Ludophiles, pour mettre en valeur les jeux de Bruno Cathala, qui nous fait l’amitié d’être parmi nous. Au programme, forcément, que des jeux de l’auteur, parfois en co-auteur.

Il ne fait pas rire le bougre... Merci à ce joyeux drille de Bruno pour sa visite en Calade, sur les terres de son enfance, lequel a démarré son "métier" d'auteur de jeu en même temps que je démarrais ma modeste "carrière" de webmaster pour mon site ! Ci-dessus, un aperçu de la rétrospective de ses jeux, classés par année, avec un nombre impressionnant de jeux au final.

Il ne fait pas rire le bougre… Merci à ce joyeux drille de Bruno pour sa visite en Calade, sur les terres de son enfance, lequel a démarré son « métier » d’auteur de jeu en même temps que je démarrais ma modeste « carrière » de webmaster pour mon site ! Ci-dessus, un aperçu de la rétrospective de ses jeux, classés par année, avec un nombre impressionnant de jeux au final.

Clairement, on passe tous une superbe après-midi, à la maison de la Mutualité à Villefranche, avec un total d’une cinquantaine de présents en simultané.
En ce qui me concerne, j’aurai joué aux jeux suivants :
- Le Petit Prince : pour démarrer en douceur,
- Manchots Barjots : cadeau de l’auteur pour votre serviteur à son arrivée (merci !), nous découvrons ce jeu qui sortira la semaine suivante avec bonheur au point d’en enchaîner deux parties,
- Mission Planète Rouge : non sorti depuis mille ans (ou presque), je propose avec grand plaisir de le faire découvrir à ceux qui n’étaient pas nés il y a mille ans :-)
- Guerre & Bêêêh ! : ben oui, il faut bien jouer aux premiers jeux de Bruno, hein, quand même !
- Mow : en attendant que les autres tables terminent leurs parties, histoire de mixer les tables,
- Abyss : ne possédant pas ce jeu, je n’y avais jamais joué et demande à y être initié. Ce fut sympa (mais il n’y aura pas de compte-rendu, hein, c’est ma règle).
Allez hop, c’est parti pour la cathalamania…

LE PETIT PRINCE

Première partie pour moi ce jour, avant que n'arrive le héros de la fête : allez, dessine-moi un mouton...

Première partie pour moi ce jour, avant que n’arrive le héros de la fête : allez, dessine-moi un mouton…

Petite vue de ma planète alors qu'on a déjà placé 2 personnages sur les 4 attendus. Je vais donc bonifier les couchers de soleil (2PV pour chacun) et les moutons de couleurs différentes (et les caisses). Avec déjà un baobab, je suis un tantinet inquiet...

Petite vue de ma planète alors qu’on a déjà placé 2 personnages sur les 4 attendus. Je vais donc bonifier les couchers de soleil (2PV pour chacun) et les moutons de couleurs différentes (et les caisses). Avec déjà un baobab, je suis un tantinet inquiet…

Aïe ! Voici mon troisième baobab, lequel me contraint à retourner face cachée mes 3 tuiles de baobab et, encore plus dur, de perdre l'effet de ce qui se trouvait dessus (genre ma rose...). :-(

Aïe ! Voici mon troisième baobab, lequel me contraint à retourner face cachée mes 3 tuiles de baobab et, encore plus dur, de perdre l’effet de ce qui se trouvait dessus (genre ma rose…). :-(

La planète de Maitena, particulièrement réussies avec la bonification des baobabs et des tuiles retournées...

La planète de Maitena, particulièrement réussies avec la bonification des baobabs et des tuiles retournées…

La planète d'Anna, avec des bonus dans tous les sens malgré ses 3 tuiles retournées : 12 réverbères (12 PV), deux baobabs (14 PV) et tous les animaux ! Bref, ça sent la gagne...

La planète d’Anna, avec des bonus dans tous les sens malgré ses 3 tuiles retournées : 12 réverbères (12 PV), deux baobabs (14 PV) et tous les animaux ! Bref, ça sent la gagne…

Nous jouons à ce jeu, faussement pour les enfants rappelons-le, à 4 joueurs : Maitena, Anna, Laura et moi-même. La partie promet un bon moment, je me souviens en effet d'un jeu particulièrement vicieux et méchant... s'il est joué comme ça, hein, forcément !

Nous jouons à ce jeu, faussement pour les enfants rappelons-le, à 4 joueurs : Maitena, Anna, Laura et moi-même. La partie promet un bon moment, je me souviens en effet d’un jeu particulièrement vicieux et méchant… s’il est joué comme ça, hein, forcément !

J'aime beaucoup l'idée de devenir premier joueur quand on a choisi en dernier au tour d'avant. De même, j'apprécie bien le fait d'indiquer qui jouera ensuite lorsqu'on prend une tuile : c'est vicieux à souhait !

J’aime beaucoup l’idée de devenir premier joueur quand on a choisi en dernier au tour d’avant. De même, j’apprécie bien le fait d’indiquer qui jouera ensuite lorsqu’on prend une tuile : c’est vicieux à souhait !

Bon, vous devriez vous rendre compte que je suis loin, très loin même, d'être en position favorable à présent... Ou alors il me faudrait un petit miracle, genre choper une rose ! Et puis, cerise sur le gâteau, je suis très loin devant au niveau des volcans ! Arghhh...

Bon, vous devriez vous rendre compte que je suis loin, très loin même, d’être en position favorable à présent… Ou alors il me faudrait un petit miracle, genre choper une rose ! Et puis, cerise sur le gâteau, je suis très loin devant au niveau des volcans ! Arghhh…

La planète d'Anna, qui bonifie ses deux roses mais pas ses tuiles retournées. C'est déjà ça... Mais, par contre, elle est tip top au niveau des moutons blancs : pas moins de 7 !!!

La planète d’Anna, qui bonifie ses deux roses mais pas ses tuiles retournées. C’est déjà ça… Mais, par contre, elle est tip top au niveau des moutons blancs : pas moins de 7 !!!

Et ma planète à moi, assez misérable...

Et ma planète à moi, assez misérable…

Durée de la partie : 25 minutes – Note de cette partie : 15 / 20

Scores :

Personnage 1 Personnage 2 Personnage 3 Personnage 4 Volcans Total
Maitena 10 6 14 9 0 39
Anna 7 7 14 9 0 37
Laura 14 8 12 12 0 46
Ludo le gars 8 11 0 6 -4 21

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
- Le look du jeu, avec ses belles tuiles épaisses et les incomparables dessins de St Exupéry,
- Le côté faussement gentillet du jeu,
- Les différents personnages offrant plusieurs manières de s’y retrouver malgré le hasard des tuiles piochées et/ou laissées par les autres,
- La durée d’une partie, parfaite.

On a moins aimé
- Les joueurs qui ne jouent pas forcément dans le même esprit, laissant parfois de trop bons coups à des adversaires en privilégiant uniquement le jeu pour soi….

————————————————————————————————————
MANCHOTS BARJOTS X 2

Il ne paraît pas très content notre barjot pas manchot... Heureusement que les manchots barjots, eux, sont contents d'être là !

Il ne paraît pas très content notre barjot pas manchot… Heureusement que les manchots barjots, eux, sont contents d’être là !

Les cartes sont magnifiques, avec leurs illustrations toutes mignonnes et le fait que les couleurs vont bien jusque sur les bords (sans cadre). Il y a 5 couleurs de cartes (représentant les peuples de manchots) avec des valeurs 1 à 9 (une seule des valeurs 1, 2, 8 et 9, deux des valeurs 3 et 7, trois des valeurs 4 et 6 et quatre de la valeur 5), pour un total de 18 cartes par couleur.

Les cartes sont magnifiques, avec leurs illustrations toutes mignonnes et le fait que les couleurs vont bien jusque sur les bords (sans cadre). Il y a 5 couleurs de cartes (représentant les peuples de manchots) avec des valeurs 1 à 9 (une seule des valeurs 1, 2, 8 et 9, deux des valeurs 3 et 7, trois des valeurs 4 et 6 et quatre de la valeur 5), pour un total de 18 cartes par couleur.

Au vu de nos premiers tours, il semble que des cartes moyennes (les valeurs 4 ou 5 surtout) soient le plus souvent données à ses voisins. J'en veux pour preuve, et exemple, les deux cartes que je viens de recevoir ci-dessus...

Au vu de nos premiers tours, il semble que des cartes moyennes (les valeurs 4 ou 5 surtout) soient le plus souvent données à ses voisins. J’en veux pour preuve, et exemple, les deux cartes que je viens de recevoir ci-dessus…

Deuxième partie, histoire de revoir ce système de jeu qui nous a bien plu et s'essayer à d'autres manières de jouer, particulièrement les cartes spéciales 1, 2 et 3. Au premier tour, on peut voir que nous jouons tous les trois une carte de valeur 6, ce qui est plutôt assez logique quand on sait que la carte de valeur 2 détruit le cartes de valeur 7 ou plus jouées (on n'a pas envie de prendre trop de risque quand même)...

Deuxième partie, histoire de revoir ce système de jeu qui nous a bien plu et s’essayer à d’autres manières de jouer, particulièrement les cartes spéciales 1, 2 et 3. Au premier tour, on peut voir que nous jouons tous les trois une carte de valeur 6, ce qui est plutôt assez logique quand on sait que la carte de valeur 2 détruit le cartes de valeur 7 ou plus jouées (on n’a pas envie de prendre trop de risque quand même)…

Petite vue de mes familles de manchots après trois tours. Trois tours alors que j'ai joué 4 cartes ? Ben oui, c'est justement l'effet de la carte 1 qui permet de jouer deux cartes au lieu d'une le tour suivant (ce que j'ai fait plus tôt). La carte de valeur 2 (non visible ici) détruit les cartes de valeur 7, 8 et 9 jouées le même tour. La carte de valeur 3 permet, au tour suivant, de ne pas poser une carte face cachée mais d'attendre la révélation des cartes des autres joueurs pour choisir la sienne (parfait pour jouer des 7, 8 ou 9). Des effets sympas...

Petite vue de mes familles de manchots après trois tours. Trois tours alors que j’ai joué 4 cartes ? Ben oui, c’est justement l’effet de la carte 1 qui permet de jouer deux cartes au lieu d’une le tour suivant (ce que j’ai fait plus tôt). La carte de valeur 2 (non visible ici) détruit les cartes de valeur 7, 8 et 9 jouées le même tour. La carte de valeur 3 permet, au tour suivant, de ne pas poser une carte face cachée mais d’attendre la révélation des cartes des autres joueurs pour choisir la sienne (parfait pour jouer des 7, 8 ou 9). Des effets sympas…

Vue finale de notre deuxième partie, avec 10 cartes jouées en tout pour moi en 8 tours (merci mes deux manchots de valeur 1) !

Vue finale de notre deuxième partie, avec 10 cartes jouées en tout pour moi en 8 tours (merci mes deux manchots de valeur 1) !

Petite dédicace du sieur Bruno : merci l'ami !

Petite dédicace du sieur Bruno : merci l’ami !

Le système de jeu est fluide, sympa, interactif et pas prise de tête. A chacun des 8 tours, que comporte la partie, chaque joueur donne une carte à sa voisin de gauche et une à son voisin de droite (on en donne deux et on en récupère deux). Auparavant, on a augmenté sa main de deux cartes. Puis, on joue une carte face cachée, laquelle sera révélées simultanément. Enfin, on l'ajoute à la famille de la même couleur devant soi. Il y a quelques effets (pour les cartes 1, 2 et 3), mais c'est tout, on ne nage pas en plein chaos bourré d'effets ! Ca, j'aime...

Le système de jeu est fluide, sympa, interactif et pas prise de tête. A chacun des 8 tours, que comporte la partie, chaque joueur donne une carte à sa voisin de gauche et une à son voisin de droite (on en donne deux et on en récupère deux). Auparavant, on a augmenté sa main de deux cartes. Puis, on joue une carte face cachée, laquelle sera révélées simultanément. Enfin, on l’ajoute à la famille de la même couleur devant soi. Il y a quelques effets (pour les cartes 1, 2 et 3), mais c’est tout, on ne nage pas en plein chaos bourré d’effets ! Ca, j’aime…

Fin de notre première partie, avec les familles réunies par chaque joueur sur cette photo. Le système de calcul des points est très vicieux : - si on est le plus fort sur une couleur (en additionnant les valeurs des cartes), on marque autant de PV que les valeurs des cartes de la même couleur encore en main, - si on n'est pas majoritaire, on marque autant de PV que la carte de la même couleur la plus faible encore dans sa main. Vous le devinez, c'est gênant de poser trop de cartes si on veut marquer beaucoup et, tant qu'à faire, il faut essayer d'estimer si on sera premier ou pas dans chaque couleur pour essayer de ne pas garder une carte de valeur trop petite.

Fin de notre première partie, avec les familles réunies par chaque joueur sur cette photo. Le système de calcul des points est très vicieux :
- si on est le plus fort sur une couleur (en additionnant les valeurs des cartes), on marque autant de PV que les valeurs des cartes de la même couleur encore en main,
- si on n’est pas majoritaire, on marque autant de PV que la carte de la même couleur la plus faible encore dans sa main.
Vous le devinez, c’est gênant de poser trop de cartes si on veut marquer beaucoup et, tant qu’à faire, il faut essayer d’estimer si on sera premier ou pas dans chaque couleur pour essayer de ne pas garder une carte de valeur trop petite.

Il y a du monde pour célébrer les jeux de Bruno et, au premier plan, notre groupe de trois joueurs attablés pour Manchots Barjots se fait plaisir. J'aime bien ces jeux où l'on doit évaluer des choses, même si certains diront que cela est du chaos...

Il y a du monde pour célébrer les jeux de Bruno et, au premier plan, notre groupe de trois joueurs attablés pour Manchots Barjots se fait plaisir. J’aime bien ces jeux où l’on doit évaluer des choses, même si certains diront que cela est du chaos…

Joli doublon de cartes avec celles de valeur 3, utile au tour suivant, et celle de valeur 2, pour détruire un 7 joué par un de mes adversaires ce tour ! Je voulais essayer la stratégie "cartes spéciales" tôt dans la partie, ça a l'air de pas mal fonctionner...

Joli doublon de cartes avec celles de valeur 3, utile au tour suivant, et celle de valeur 2, pour détruire un 7 joué par un de mes adversaires ce tour ! Je voulais essayer la stratégie « cartes spéciales » tôt dans la partie, ça a l’air de pas mal fonctionner…

En-dessous de mes cartes, vous pouvez constater que je vais surtout scorer dans les cartes bleues mais que, même pas premier dans les autres couleurs, je vais marquer par exemple 6 PV dans les jaunes...

En-dessous de mes cartes, vous pouvez constater que je vais surtout scorer dans les cartes bleues mais que, même pas premier dans les autres couleurs, je vais marquer par exemple 6 PV dans les jaunes…

Durée de la partie : 15 minutes par partie – Note de cette partie : 15 / 20

Scores de la première partie :

Jaune Vert Noir Bleu Rouge Total
Quentin 20 7 13 4 4 48
Tristan 0 1 0 13 5 19
Ludo le gars 3 9 4 4 8 28

Scores de la deuxième partie :

Jaune Vert Noir Bleu Rouge Total
Quentin 13 5 6 2 19 45
Tristan 7 15 22 0 4 48
Ludo le gars 6 5 4 22 7 44

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
- Le look des cartes : toutes mignonnes ! et la qualité de la boîte : superbe !
- Le thème absurde : des manchots maîtres du monde :-)
- Les nombreuses petites bonnes idées : draft, peu d’effets spéciaux, augmentation progressive de la taille de la main, calcul des PV, …
- La durée de la partie, parfaite avec ses 8 tours qui sont bien tendus,
- Les évaluations à faire pour mesurer s’il faut encore jouer une carte par ci ou par là pour être majoritaire et/ou quelle sera sa position finale…

On a moins aimé
- L’obligation de faire une première partie pour bien saisir les pièges et risques à jouer trop de grosses cartes sur la table,
- Le chaos très très présent diront certains…

————————————————————————————————————
MISSION PLANETE ROUGE

Le look de la boîte me séduit toujours autant, avec ce côté Jules Verne qui me titille bien. Bruno me souffle à l'oreille que le jeu devrait être réédité sous peu. Je vous transmets l'info...

Le look de la boîte me séduit toujours autant, avec ce côté Jules Verne qui me titille bien. Bruno me souffle à l’oreille que le jeu devrait être réédité sous peu. Je vous transmets l’info…

J'adore le mécanisme emprunté à Citadelles : on choisit secrètement un personnage puis ils sont appelés dans un ordre immuable pour que soit réalisée leur action. Tout simple et tellement efficace...

J’adore le mécanisme emprunté à Citadelles : on choisit secrètement un personnage puis ils sont appelés dans un ordre immuable pour que soit réalisée leur action. Tout simple et tellement efficace…

Au premier tour, il se passe une scène hallucinante : nous jouons tous les 4 le même personnage !!! Il doit être pas mal ce scientifique pour démarrer...

Au premier tour, il se passe une scène hallucinante : nous jouons tous les 4 le même personnage !!! Il doit être pas mal ce scientifique pour démarrer…

Et voici où atterrissent les astronautes des joueurs... Le jeton carré a été pioché au hasard et indique la valeur de la zone.

Et voici où atterrissent les astronautes des joueurs… Le jeton carré a été pioché au hasard et indique la valeur de la zone.

Le jeu est très plaisant et les décisions pas forcément faciles à prendre. Certes, il y a aussi pas mal de choses non maîtrisables ce qui rend le jeu un peu chaotique, mais ce n'est pas très gênant en fin de compte...

Le jeu est très plaisant et les décisions pas forcément faciles à prendre. Certes, il y a aussi pas mal de choses non maîtrisables ce qui rend le jeu un peu chaotique, mais ce n’est pas très gênant en fin de compte…

Jouer le recruteur me permet de récupérer l'ensemble de ma main de cartes. Utile.

Jouer le recruteur me permet de récupérer l’ensemble de ma main de cartes. Utile.

Samuel jubile, fait le fanfaron, lui qui semble en position idéale pour damer le pion aux trois adultes attablés ! Sacré joueur va...

Samuel jubile, fait le fanfaron, lui qui semble en position idéale pour damer le pion aux trois adultes attablés ! Sacré joueur va…

Eddy semble chercher LE coup absolu, de même que Quentin, histoire d'éviter une déroute assez large face au gamin qui nous accompagne ! ;-) Mais je le avais prévenus : il était arrivé en finale du tournoi de C-Cross des Vendanges Ludique le bougre et ce n'était pas un hasard...

Eddy semble chercher LE coup absolu, de même que Quentin, histoire d’éviter une déroute assez large face au gamin qui nous accompagne ! ;-) Mais je le avais prévenus : il était arrivé en finale du tournoi de C-Cross des Vendanges Ludiques le bougre et ce n’était pas un hasard…

Les fusées sont prêtes à décoller pour Mars, enfin elles le seront lorsque leur capacité sera atteinte (4, 5, 4 ou 4 astronautes). A moins qu'un personnage particulier s'en mêle, histoire de les faire décoller plus tôt... Au niveau des couleurs, Quentin joue les violets, Samuel les bleus, Eddy les gris et moi-même les verts.

Les fusées sont prêtes à décoller pour Mars, enfin elles le seront lorsque leur capacité sera atteinte (4, 5, 4 ou 4 astronautes). A moins qu’un personnage particulier s’en mêle, histoire de les faire décoller plus tôt… Au niveau des couleurs, Quentin joue les violets, Samuel les bleus, Eddy les gris et moi-même les verts.

Mais avant d'entrer dans le vif du sujet, choisissons chacun une carte de Bonus parmi nos 3 cartes piochées (en fait, moi, je n'ai pas le choix puisque j'en ai qu'une !). Ma carte va m'inciter à tenter de m'implanter dans chaque zone du sud de Mars pour empocher 8 PV.

Mais avant d’entrer dans le vif du sujet, choisissons chacun une carte de Bonus parmi nos 3 cartes piochées (en fait, moi, je n’ai pas le choix puisque j’en ai qu’une !). Ma carte va m’inciter à tenter de m’implanter dans chaque zone du sud de Mars pour empocher 8 PV.

En fin de premier tour, deux fusées complètes décollent vers Mars.

En fin de premier tour, deux fusées complètes décollent vers Mars.

Le personnage que je joue au tour suivant me permet de faire décoller cette fusée quasiment vide ! Cool...

Le personnage que je joue au tour suivant me permet de faire décoller cette fusée quasiment vide ! Cool…

On va procéder au premier décompte de la partie en fonction des majorités par zone et en scorant la valeur du jeton carré qui s'y trouve. Les deux cartes Découverte, placées sous les zones Mare Serpentis et Sinus Sabeus, seront révélées en fin de partie et affecteront les dites zones...

On va procéder au premier décompte de la partie en fonction des majorités par zone et en scorant la valeur du jeton carré qui s’y trouve. Les deux cartes Découverte, placées sous les zones Mare Serpentis et Sinus Sabeus, seront révélées en fin de partie et affecteront les dites zones…

Un tour avant le deuxième décompte...

Un tour avant le deuxième décompte…

Le deuxième décompte ne me sera pas plus favorable que le premier et j'ai même du mal à être présent dans toutes les zones du bas, mon objectif de début de partie ! Aïe aïe aïe...

Le deuxième décompte ne me sera pas plus favorable que le premier et j’ai même du mal à être présent dans toutes les zones du bas, mon objectif de début de partie ! Aïe aïe aïe…

Et voici donc la vue finale de cette sympathique partie, mais très difficile pour moi, avec quand même ma réussite de deux cartes d'objectifs. Mais ce sera loin de suffire...

Et voici donc la vue finale de cette sympathique partie, mais très difficile pour moi, avec quand même ma réussite de deux cartes d’objectifs. Mais ce sera loin de suffire…

Durée de la partie : 1 heure 30 minutes – Note de cette partie : 14 / 20

Scores :

Points Glace Cartes bonus Total
Quentin (violet) 30 0 2 32
Samuel (bleu) 25 9 0 34
Eddy (gris) 20 0 8 28
Ludo le gars (vert) 6 0 8+7 21

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
- Le système de jeu des personnages qu’on appelle dans l’ordre,
- Les choix pas évidents pour décider quand jouer quel personnage, particulièrement le recruteur,
- Le thème et le look du jeu, qui n’a pas vieilli d’un iota !
- Un côté assez plaisant et tranquille…

On a moins aimé
- La difficulté pour contrôler beaucoup de choses quand même…
- Le matériel qui a souffert avec les années (plateau planète gondolé surtout).

————————————————————————————————————
GUERRE & BÊÊÊH !

Le premier jeu édité de Bruno Cathala, qui n'était pas son "vrai" premier jeu créé puisque c'était Sans Foi Ni Loi... Yannick joue les moutons rouges et moi les jaunes, dans le but de se gaver de la meilleure herbe du pré, tout en prenant garde aux deux loups.

Le premier jeu édité de Bruno Cathala, qui n’était pas son « vrai » premier jeu créé puisque c’était Sans Foi Ni Loi… Yannick joue les moutons rouges et moi les jaunes, dans le but de se gaver de la meilleure herbe du pré, tout en prenant garde aux deux loups.

Les enfants sont très tentés de jouer au jeu et ils y goûteront juste après nous...

Les enfants sont très tentés de jouer au jeu et ils y goûteront juste après nous…

Ah, ça couine chez Yannick qui n'a pas vraiment de chance dans sa prospection. En même temps, reconnaissons qu'on oublie le point de règle suivant : j'aurais dû perdre mes moutons m'ayant rapporté des jetons de valeur 5 PV et qu'on ne l'a pas fait ! Donc, la partie ne vaut pas grand chose, mais elle est sympa quand même...

Ah, ça couine chez Yannick qui n’a pas vraiment de chance dans sa prospection. En même temps, reconnaissons qu’on oublie le point de règle suivant : j’aurais dû perdre mes moutons m’ayant rapporté des jetons de valeur 5 PV et qu’on ne l’a pas fait ! Donc, la partie ne vaut pas grand chose, mais elle est sympa quand même…

Oui, vous voyez bien : j'ai 4 cartes devant moi, prêtes à être jouées ! Et il ne reste que très peu d'herbe à brouter...

Oui, vous voyez bien : j’ai 4 cartes devant moi, prêtes à être jouées ! Et il ne reste que très peu d’herbe à brouter…

Ben oui, j'avais l'armistice en main et je suis contraint de la jeter ! Bouhhhh.....

Ben oui, j’avais l’armistice en main et je suis contraint de la jeter ! Bouhhhh…..

Voici la situation après un tour de jeu, sachant qu'à son tour on a le choix entre manger sans regarder ou manger en ayant d'abord consulté le jeton (en gros). Contrairement à Yannick qui consulte le jeton avant de brouter, je m'empiffre de l'herbe qui se présente à moi ! Comme j'ai récupéré une herbe qui fait rire, j'ai également pioché une carte action à jouer plus tard...

Voici la situation après un tour de jeu, sachant qu’à son tour on a le choix entre manger sans regarder ou manger en ayant d’abord consulté le jeton (en gros). Contrairement à Yannick qui consulte le jeton avant de brouter, je m’empiffre de l’herbe qui se présente à moi ! Comme j’ai récupéré une herbe qui fait rire, j’ai également pioché une carte action à jouer plus tard…

Se laissant aller à brouter sans précaution, Yannick perd un de ses moutons, dévoré par un loup qui passait par là... Miam !

Se laissant aller à brouter sans précaution, Yannick perd un de ses moutons, dévoré par un loup qui passait par là… Miam !

Lorsque je joue cette carte d'hyperactivité, Yannick se demande comment il va bien pouvoir me contrer ! Mais c'était sans compter sur la prochaine carte que je piocherai et qui ruinera ma formidable main de cartes que j'avais eu la chance de me constituer...

Lorsque je joue cette carte d’hyperactivité, Yannick se demande comment il va bien pouvoir me contrer ! Mais c’était sans compter sur la prochaine carte que je piocherai et qui ruinera ma formidable main de cartes que j’avais eu la chance de me constituer…

Mais... Patatras !!! Je me récolte une sale carte d'abus dangereux qui m'oblige à défausser toute ma main de cartes !!! Je couine car je pliais la partie dans la foulée...

Mais… Patatras !!! Je me récolte une sale carte d’abus dangereux qui m’oblige à défausser toute ma main de cartes !!! Je couine car je pliais la partie dans la foulée…

Au final, après moult péripéties finales (ah les courses poursuites des loups...), la partie s'achève sur ce dénouement sans appel (mais avec 3 jetons de valeur 5, je le rappelle, j'aurais dû perdre 3 moutons plus tôt dans le jeu)...

Au final, après moult péripéties finales (ah les courses poursuites des loups…), la partie s’achève sur ce dénouement sans appel (mais avec 3 jetons de valeur 5, je le rappelle, j’aurais dû perdre 3 moutons plus tôt dans le jeu)…

Durée de la partie : 25 minutes – Note de cette partie : 12 / 20

Scores :

Total
Yannick (rouge) 16
Ludo le gars (jaune) 34

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
- Le plaisir, un peu sentimental, de rejouer à ce jeu importantissime dans la carrière de notre héros du jour,
-  Le fun, tout simplement, lié à la prise de risque quand on découvre les jetons…

On a moins aimé
- Les effets un peu énormes de certaines cartes action, rendant le jeu difficilement contrôlable…
- L’impression que le jeu est clairement moins abouti, moins optimisé, que les créations les plus récentes de l’auteur (mais cela me semble tout à fait logique).

————————————————————————————————————
MOW

Mow est un filler absolument parfait et il remplit parfaitement son rôle ce soir...

Mow est un filler absolument parfait et il remplit parfaitement son rôle ce soir…

Oui, c'est un jeu où ça rigole, surtout quand on fait inverser le sens du jeu ou qu'on intercale, au bon moment, une carte salvatrice...

Oui, c’est un jeu où ça rigole, surtout quand on fait inverser le sens du jeu ou qu’on intercale, au bon moment, une carte salvatrice…

Nous jouons à 4, Yannick, Caroline, Paul et moi-même. On essaie de ramasser le moins de mouches possibles sur les cartes qu'on est contraint de prendre quand on n'est pas capable de placer une vache en début ou fin de troupeau, ou en utilisant le pouvoir spécial d'une vache.

Nous jouons à 4, Yannick, Caroline, Paul et moi-même. On essaie de ramasser le moins de mouches possibles sur les cartes qu’on est contraint de prendre quand on n’est pas capable de placer une vache en début ou fin de troupeau, ou en utilisant le pouvoir spécial d’une vache.

Le temps que les autres tables finissent leurs parties, on réalise donc trois manches successives et puis, zou, on range ! Personnellement, je m'en vais découvrir Abyss avec pas mal de plaisir...

Le temps que les autres tables finissent leurs parties, on réalise donc trois manches successives et puis, zou, on range ! Personnellement, je m’en vais découvrir Abyss avec pas mal de plaisir…

Durée de la partie : 20 minutes – Note de cette partie : 15 / 20

Scores :

Manche 1 Manche 2 Manche 3 Total
Yannick 15 25 16 56
Caroline 25 28 24 77
Paul 4 16 1 21
Ludo le gars 30 5 33 68

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
- Le look des cartes absolument parfait !
- Le calibre du jeu, idéal dans son format,
- Le fun qui se répand autour de la table, comme les mouches sur les vaches…

On a moins aimé
- La difficulté de maîtriser ce qui va bien pouvoir arriver, surtout quand sa main de cartes est « moyenne »…

————————————————————————————————————

2 commentaires à propos de “[13/02/2016] Le Petit Prince, Manchots Barjots X 2, Mission Planète Rouge, Guerre & Bêêêh !, Mow

  1. ***** Depuis le forum « hier j’ai joué à… » sur le site Trictrac: *****

    Journée autour des jeux de Bruno Cathala sur Villefranche sur Saône ce samedi 13 février 2016.

    On se lance dans un Les chevaliers de la table ronde auquel j’avais joué une fois auparavant, unique partie durant laquelle le jeu nous avait largement roulé dessus: il fallait que je prenne ma revanche! On part donc à l’aventure en full coopération jusqu’à ce que Mr Bruno nous dise qu’il fallait absolument laisser la possibilité d’un traître pour rendre le jeu plus… méchant. Nous nous lançons donc dans la distribution des cartes de loyauté (malgré une importante appréhension pour ma part, pensant qu’il n’y avait pas besoin de félon pour que nous perdions la partie).
    Tout commence très mal avec une carte bloquant la quête du Graal, une carte augmentant les épées noires récupérées de un, et une rapide disparition d’Excalibur dans les limbes après un tirage mono-punitif!
    Bref, on prend l’eau de toute part! Le félon (mon fils de 8 ans…!) ne tente même pas de se cacher tellement il jubile!
    Une nouvelle large défaite donc (à part pour le petit traître!). En tout cas, ça me donne envie de prendre un jeu du genre: peut-être Dead of winter…

    Découverte de Madame Ching qui m’apparaissait comme agréable à jouer bien qu’un peu trop répétitif.
    En effet, le jeu est fluide, et les possibilités tactiques ne sont pas inintéressantes. Un bon jeu familial donc, sans être indispensable.

    On s’essaye ensuite à Le petit prince, voyage vers les étoiles.
    A nouveau un jeu familial léger, avec une mécanique épurée.
    Je trouve le jeu très agréable et fluide, mais il ne fait pas l’unanimité à la tablée (même auprès de mes enfants).

    Du coup, on fait découvrir son grand frère Le petit prince à un acolyte.
    Tout le monde semble préférer cette version, bien qu’un doute soit émis sur le fait de pouvoir se liguer contre un joueur: c’est la vie!
    Le jeu a déjà largement fait ses preuves chez nous, et c’est donc toujours un succès, malgré un joli mouvement de King Making de la part de ma femme en fin de partie, qui a fait fortement grincer mes dents et celles de mon cadet (faisant se retourner le reste de la salle sur notre tablée).

    On découvre Manchots Barjots, jeu de petit format à sortir sous peu chez Bombyx.
    Malgré l’enthousiasme de notre hôte dans la présentation du jeu, celui-ci fait un four…
    Il nous fait penser à un croisement entre Arboretum et Sushi Go, avec une thématique moins intéressante (voir même quelconque) et un système trop simplifié (mais idéal pour le public visé). Les illustrations demeurent sympathiques, mais on n’arrive décidément pas à accrocher, refusant même d’enchaîner une deuxième partie… Quand ça ne veut pas…

    On part ensuite sur un Mr Jack en tête à tête avec mon épouse. La version pocket nous avait laissé de marbre, mais il fallait qu’on en ait le coeur net en s’essayant à la version plateau. Et bien, décidément non, Mr Jack n’est pas fait pour nous… et encore moins pour mon épouse qui est très déçu de l’utilisation d’un thème qu’elle affectionne.
    Pour ma part, j’ai trouvé qu’il offrait plus de possibilités que son petit frère, et qu’il était également plus équilibré (j’attrape Jack sur le fil au dernier tour).

    Avant de quitter les lieux, on se met d’accord pour découvrir Le collier de la Reine. La magie opère immédiatement!
    Le jeu est fluide, le matériel est de qualité (c’est un Days of Wonder après tout!), les règles sont simples, les pouvoirs des cartes sont variés et tous intéressants,… Le jeu prend sur notre groupe de trois joueurs, et nous regrettons qu’il ne soit plus édité!

    Un petit regret, malgré les deux boites de Mission Planète rouge présentes, je n’ai pas eu le temps de m’y essayer… ce n’est que partie remise!
    En tout cas, une bien belle journée ludique, avec un Bruno Cathala souriant, disponible, simple et accessible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− 2 = six

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>