0 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 5 (0 votes)
Vous devez être enregistré pour noter cet article.

[19/07/2018] The Colonists

Quelle splendide soirée en perspective : The Colonists sort sur la table de Béatrice et Florent, lesquels m’ont très gentiment invité ce soir…

THE COLONISTS

Ah... revenir à The Colonists est toujours un plaisir incomparable... Et le faire découvrir (pour Florent) ou redécouvrir (pour Béatrice) ajoute encore au plaisir.

Ah… revenir à The Colonists est toujours un plaisir incomparable… Et le faire découvrir (pour Florent) ou redécouvrir (pour Béatrice) ajoute encore au plaisir.

Pour la deuxième fois seulement depuis que j'ai le jeu, nous allons jouer avec les colonies ! Le hasard nous livre les 4 ci-dessus, avec leur potentiel pour le premier âge, le seul que nous jouerons ce soir d'ailleurs : - Altruist Colony est celle du "mendiant" puisque l'on acquiert 2 bois ou 1 argile en début de chaque année et qu'on a une place de plus dans sa cabane au fond du jardin, - Alchemist Colony est celle qui permet de changer le bois récupéré (mais pas produit) en argile ou vice-versa, - Envoy Colony est celle qui nous apporte un deuxième Steward, - Industrialist Colony est celle qui permet de convertir directement 2 bois produits en 1 planche, tout en offrant un deuxième espace de stockage dans la cabane au fond du jardin et en jouant le rôle d'une Factory (possibilité de placer un travailleur sur la tuile d'ambassade).

Pour la deuxième fois seulement depuis que j’ai le jeu, nous allons jouer avec les colonies ! Le hasard nous livre les 4 ci-dessus, avec leur potentiel pour le premier âge, le seul que nous jouerons ce soir d’ailleurs :
- Altruist Colony est celle du « mendiant » puisque l’on acquiert 2 bois ou 1 argile en début de chaque année et qu’on a une place de plus dans sa cabane au fond du jardin,
- Alchemist Colony est celle qui permet de changer le bois récupéré (mais pas produit) en argile ou vice-versa,
- Envoy Colony est celle qui nous apporte un deuxième Steward,
- Industrialist Colony est celle qui permet de convertir directement 2 bois produits en 1 planche, tout en offrant un deuxième espace de stockage dans la cabane au fond du jardin et en jouant le rôle d’une Factory (possibilité de placer un travailleur sur la tuile d’ambassade).

Nous venons de placer les différentes tuiles marquées d'un 0 au dos (avec celle du Diplomate mais sans le Key Laborer) et les deux marchés. C'est Florent qui a commencé et c'est lui qui va entamer la partie avec son Steward noir, Béatrice jouant le bleu et moi-même l'orange.

Nous venons de placer les différentes tuiles marquées d’un 0 au dos (avec celle du Diplomate mais sans le Key Laborer) et les deux marchés. C’est Florent qui a commencé et c’est lui qui va entamer la partie avec son Steward noir, Béatrice jouant le bleu et moi-même l’orange.

La partie promet d'être belle, Béatrice avait un excellent souvenir du jeu, même sans les colonies, et elle se souvient de l'évidence de sa règle. Ça fait plaisir...

La partie promet d’être belle, Béatrice avait un excellent souvenir du jeu, même sans les colonies, et elle se souvient de l’évidence de sa règle. Ça fait plaisir…

Fin de la première année, avec le Steward bleu de Béatrice qui a déjà rallié la tuile du Diplomate et qui a déjà construit une ambassade ! Epatant... Florent, lui, a fait quelques points en vendant des planches, et, de mon côté, m'étant fait passer devant par Béatrice, je me dis que je vais peut-être profiter du fait qu'il y a et la tuile de Flat (pour avoir des citadins jaunes) et la tuile de Factory (pour employer les citadins jaunes) de prévues pour la deuxième année... Ça sent les axes stratégiques différents cette partie !

Fin de la première année, avec le Steward bleu de Béatrice qui a déjà rallié la tuile du Diplomate et qui a déjà construit une ambassade ! Epatant… Florent, lui, a fait quelques points en vendant des planches, et, de mon côté, m’étant fait passer devant par Béatrice, je me dis que je vais peut-être profiter du fait qu’il y a et la tuile de Flat (pour avoir des citadins jaunes) et la tuile de Factory (pour employer les citadins jaunes) de prévues pour la deuxième année… Ça sent les axes stratégiques différents cette partie !

Petite vue de mon plateau en fin de première année, avec un Forester House de construite, histoire de ne pas manquer de bois, et un Storage Shed, histoire de pouvoir stocker davantage de ressources dans l'idée de me lancer dans les Flat et les Factory.

Petite vue de mon plateau en fin de première année, avec un Forester House de construite, histoire de ne pas manquer de bois, et un Storage Shed, histoire de pouvoir stocker davantage de ressources dans l’idée de me lancer dans les Flat et les Factory.

Fin de deuxième année, avec mon Steward orange qui trône fièrement sur la tuile de Flat ! A noter qu'on ne peut pas rater le deuxième Steward bleu de Béatrice, suite à la construction de son ambassade de la colonie Envoy.

Fin de deuxième année, avec mon Steward orange qui trône fièrement sur la tuile de Flat ! A noter qu’on ne peut pas rater le deuxième Steward bleu de Béatrice, suite à la construction de son ambassade de la colonie Envoy.

Mon domaine en fin de deuxième année, avec deux fermes en plus et un Flat qui m'en a remplacé une autre. A noter que je suis assez paré pour la troisième année au niveau des ressources, surtout que je n'ai pas encore reçu ma production de bois... A noter aussi que ma plus grosse difficulté doit vous sauter aux yeux : j'ai épuisé mon stock d'outils et ce ne sont pas les 3 pauvres à venir qui vont m'exciter ! Je pense que je n'ai pas fini de galérer à cause de ça...

Mon domaine en fin de deuxième année, avec deux fermes en plus et un Flat qui m’en a remplacé une autre. A noter que je suis assez paré pour la troisième année au niveau des ressources, surtout que je n’ai pas encore reçu ma production de bois… A noter aussi que ma plus grosse difficulté doit vous sauter aux yeux : j’ai épuisé mon stock d’outils et ce ne sont pas les 3 pauvres à venir qui vont m’exciter ! Je pense que je n’ai pas fini de galérer à cause de ça…

Ça y est, la partie suit son rythme de croisière...

Ça y est, la partie suit son rythme de croisière…

Fin de la troisième année, avec une incursion chez le boulanger tout à fait excentré en bas, histoire de récupérer un peu de nourriture en prévision de nourrir mes citadins (j'espère en avoir deux au boulot en fin de partie).

Fin de la troisième année, avec une incursion chez le boulanger tout à fait excentré en bas, histoire de récupérer un peu de nourriture en prévision de nourrir mes citadins (j’espère en avoir deux au boulot en fin de partie).

Et voici mon domaine en fin de 4ème année, avec une cabane de vacances avec un nouveau fermier sur une carte de développement à gauche. Ça a été plutôt une année d'attente pour moi, histoire de grappiller un outil (en allant sur la pose de carte de développement), en prévision des deux dernières années...

Et voici mon domaine en fin de 4ème année, avec une cabane de vacances avec un nouveau fermier sur une carte de développement à gauche. Ça a été plutôt une année d’attente pour moi, histoire de grappiller un outil (en allant sur la pose de carte de développement), en prévision des deux dernières années…

Je peux m'amuser un peu pendant que Florent prend son tour... ;-) ;-) ;-)

Je peux m’amuser un peu pendant que Florent prend son tour… ;-) ;-) ;-)

Yes ! Je parviens à construire la première Factory de cette partie contre le paiement exorbitant de droite. A noter que Béatrice a fait encore plus fort en ayant réussi à construire une deuxième ambassade lors de la troisième année, celle de Industrialist Colony, laquelle lui permet aussi de disposer d'une Factory (mais de seulement 2PV au lieu de 4) !

Yes ! Je parviens à construire la première Factory de cette partie contre le paiement exorbitant de droite. A noter que Béatrice a fait encore plus fort en ayant réussi à construire une deuxième ambassade lors de la troisième année, celle de Industrialist Colony, laquelle lui permet aussi de disposer d’une Factory (mais de seulement 2PV au lieu de 4) !

Fin de la quatrième année, avec un petit coup de Traflalgar en ce qui me concerne. Je m'explique. Sachez, d'abord, que j'étais dernier joueur de la quatrième année et que j'occupais, juste avant, la tuile de Factory. Je réalise un déplacement qui me mène sur le gain de 2 bois, puis le marché, puis la tuile de gain d'un argile et je deviens premier joueur. Du coup, je vais jouer, en fait deux coups de suite ! Et je ne vais pas me priver pour retourner sur la tuile de Factory en début de cinquième année... ;-)

Fin de la quatrième année, avec un petit coup de Traflalgar en ce qui me concerne. Je m’explique. Sachez, d’abord, que j’étais dernier joueur de la quatrième année et que j’occupais, juste avant, la tuile de Factory. Je réalise un déplacement qui me mène sur le gain de 2 bois, puis le marché, puis la tuile de gain d’un argile et je deviens premier joueur. Du coup, je vais jouer, en fait deux coups de suite ! Et je ne vais pas me priver pour retourner sur la tuile de Factory en début de cinquième année… ;-)

Voici mon plateau en fin de quatrième année...

Voici mon plateau en fin de quatrième année…

Et bing ! Deuxième Factory construite et, surtout, si quelqu'un veut en construire une, il va lui falloir me payer une taxe !!! Ça me va bien... ;-)

Et bing ! Deuxième Factory construite et, surtout, si quelqu’un veut en construire une, il va lui falloir me payer une taxe !!! Ça me va bien… ;-)

On arrive dans le money time et Béatrice est vraiment épatante d'efficacité : elle va, selon toute vraisemblance, parvenir elle aussi à avoir deux Flat et deux Factory (dont celle de son ambassade), ce qui va la rendre très difficile à rattraper... On peut peut-être expliquer une partie de son avance par le fait que Florent et moi lui avons payé des taxes par deux fois chacun. Il faut dire qu'avec deux Steward, elle en occupe de la place...

On arrive dans le money time et Béatrice est vraiment épatante d’efficacité : elle va, selon toute vraisemblance, parvenir elle aussi à avoir deux Flat et deux Factory (dont celle de son ambassade), ce qui va la rendre très difficile à rattraper… On peut peut-être expliquer une partie de son avance par le fait que Florent et moi lui avons payé des taxes par deux fois chacun. Il faut dire qu’avec deux Steward, elle en occupe de la place…

Vue finale du plateau commun, avec la position définitive de nos Steward. Je n'ai eu aucun mal, en deuxième moitié de la dernière année, à mener au bout mon plan A, à savoir construire un deuxième Flat, mais je pense que ça ne suffira pas, tant Béatrice a été bien inspiré de terminer de remplir son domaine avec trois nouvelles fermes !!!

Vue finale du plateau commun, avec la position définitive de nos Steward. Je n’ai eu aucun mal, en deuxième moitié de la dernière année, à mener au bout mon plan A, à savoir construire un deuxième Flat, mais je pense que ça ne suffira pas, tant Béatrice a été bien inspiré de terminer de remplir son domaine avec trois nouvelles fermes !!!

Le domaine de Florent, une fois la partie achevée, avec un développement qui illustre bien le fait qu'il ait été le seul vrai débutant sur cette partie. C'est clairement un jeu d'apprentissage et, je n'en doute pas, il saura faire beaucoup mieux lors d'une partie ultérieure !

Le domaine de Florent, une fois la partie achevée, avec un développement qui illustre bien le fait qu’il ait été le seul vrai débutant sur cette partie. C’est clairement un jeu d’apprentissage et, je n’en doute pas, il saura faire beaucoup mieux lors d’une partie ultérieure !

Le domaine fantastique de Béatrice, avec toutes ses cases de remplies et pas moins de deux citadins jaunes au travail (et nourris comme en attestent les unités de nourriture à côté d'eux). Chapeau bas, j'applaudis des deux mains...

Le domaine fantastique de Béatrice, avec toutes ses cases de remplies et pas moins de deux citadins jaunes au travail (et nourris comme en attestent les unités de nourriture à côté d’eux). Chapeau bas, j’applaudis des deux mains…

Mon domaine une fois la partie achevée, avec un développement bien correct, même si j'ai pêché au moins par deux facettes : ne pas tout remplir (avec des fermes par exemple) et manquer cruellement d'outils (trop de cadeaux sous forme de taxes à Béatrice). C'est la première fois que je manque d'outils et je m'en souviendrai !!!

Mon domaine une fois la partie achevée, avec un développement bien correct, même si j’ai pêché au moins par deux facettes : ne pas tout remplir (avec des fermes par exemple) et manquer cruellement d’outils (trop de cadeaux sous forme de taxes à Béatrice). C’est la première fois que je manque d’outils et je m’en souviendrai !!!

Durée de la partie : 2 heures 30 minutes – Note de cette partie : 18 / 20

Scores de la partie :

Bâtiments Ambassades Améliorations Dollars Fermiers (verts) Citadins (jaunes) Total
Florent (noir) 19 0 0 8 6 0 33
Béatrice (bleu) 21 4 2 2 8 12 49
Ludo le gars (orange) 25 0 1 1 8 12 47

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
- L’immense profondeur de ce jeu époustouflant !
- L’impression qu’on peut mener diverses stratégies et espérer l’emporter quand même,
- La richesse prévisible en jouant sur plus d’un âge et en intégrant, comme ce soir, 4 colonies sur les 9 proposées dans la boîte…

On a moins aimé
- Les écarts au score entre un novice et des joueurs ayant déjà joué au jeu,
- L’absence d’une tuile pour augmenter la capacité de la cabane au fond du jardin (avec les colonies de ce soir).

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


8 × deux =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>