0 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 5 (0 votes)
Vous devez être enregistré pour noter cet article.

[20/05/2018] Blokus Trigon, Urbino

Deux jeux abstraits pour cette journée, avec Blokus Trigon à 3 joueurs pour commencer, en après-midi, puis Urbino, à 2 joueurs, pour le revoir, en soirée…

BLOKUS TRIGON

Retour à un grand classique, dans sa version hexagonale, parfaitement adaptée pour la configuration 3 joueurs...

Retour à un grand classique, dans sa version hexagonale, parfaitement adaptée pour la configuration 3 joueurs…

Premières pièces posées : la jaune par Tristan, la rouge par Leila et la verte par moi. A noter que, dans cette version, on n'attaque pas à un sommet du plateau, mais sur une case prédéfinie...

Premières pièces posées : la jaune par Tristan, la rouge par Leila et la verte par moi. A noter que, dans cette version, on n’attaque pas à un sommet du plateau, mais sur une case prédéfinie…

Pas mal de jouer dehors en ce joli dimanche de mai...

Pas mal de jouer dehors en ce joli dimanche de mai…

Les pièces ne sont pas très faciles à poser et à anticiper, au contraire du jeu Blokus classique, et c'est probablement ma critique la plus marquée concernant ce jeu.

Les pièces ne sont pas très faciles à poser et à anticiper, au contraire du jeu Blokus classique, et c’est probablement ma critique la plus marquée concernant ce jeu.

Comme toujours, avec Blokus, il convient de tenter de se réserver des zones, tout en essayant d'envahir celles des autres...

Comme toujours, avec Blokus, il convient de tenter de se réserver des zones, tout en essayant d’envahir celles des autres…

La partie progresse pas mal et je pense m'être réservé une bien jolie zone. Mais, est-ce bien sûr ? En effet, il n'est pas si facile de bien voir où les adversaires peuvent s'engouffrer...

La partie progresse pas mal et je pense m’être réservé une bien jolie zone. Mais, est-ce bien sûr ? En effet, il n’est pas si facile de bien voir où les adversaires peuvent s’engouffrer…

Leila ne peut plus rien placer... ou presque !

Leila ne peut plus rien placer… ou presque !

Fin de partie, plutôt à mon avantage, alors que j'aurais tellement aimé tout placer quand même... ;-) A noter qu'à 3 joueurs, la ligne la plus proche du bord doit rester libre.

Fin de partie, plutôt à mon avantage, alors que j’aurais tellement aimé tout placer quand même… ;-) A noter qu’à 3 joueurs, la ligne la plus proche du bord doit rester libre.

Durée de la partie : 45 minutes – Note de cette partie : 15 / 20

Scores de la partie :

Score
Tristan (jaune) -10
Leila (rouge) -17
Ludo le gars (vert) -4

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
- Le retour à ce grand classique !
- L’élégance de la contrainte de pose : uniquement par les sommets,
- La bonne adéquation entre la configuration 3 joueurs et la forme du plateau…

On a moins aimé
- La forme des pièces non conventionnelle, imposant une sacrée concentration…
- La petitesse des pièces de jeu, surtout pour jouer sur une table ajourée en extérieur…

————————————————————————————————————
URBINO

Oh oh oh, retour d'Urbino sur la table de jeu, un jeu abstrait sorti pour Essen 2017 et qui m'avait bien séduit. Comme Maitena apprécie toujours les jeux Gerhards, ça promet un bon moment...

Oh oh oh, retour d’Urbino sur la table de jeu, un jeu abstrait sorti pour Essen 2017 et qui m’avait bien séduit. Comme Maitena apprécie toujours les jeux Gerhards, ça promet un bon moment…

La partie a démarré, après que j'ai placé ce premier cube naturel sur le plateau (une petite maison), sur l'une des cases d'intersection des architectes rouges.

La partie a démarré, après que j’ai placé ce premier cube naturel sur le plateau (une petite maison), sur l’une des cases d’intersection des architectes rouges.

Maitena, à son tour, pose une grande maison contre la mienne. Comme seul le joueur majoritaire marquera les points de chaque quartier, elle a plutôt raison de ne pas mégoter dans la taille de ce qu'elle pose...

Maitena, à son tour, pose une grande maison contre la mienne. Comme seul le joueur majoritaire marquera les points de chaque quartier, elle a plutôt raison de ne pas mégoter dans la taille de ce qu’elle pose…

Il semble qu'on s'achemine vers un gros quartier central, à coup de grosses maisons posées à tour de rôle. En effet, comme la seule "vraie" contrainte est de ne pas avoir deux séries de maisons à sa couleur dans un même quartier, on va tout faire pour les placer de "son" côté...

Il semble qu’on s’achemine vers un gros quartier central, à coup de grosses maisons posées à tour de rôle. En effet, comme la seule « vraie » contrainte est de ne pas avoir deux séries de maisons à sa couleur dans un même quartier, on va tout faire pour les placer de « son » côté…

Ça devient un peu pénible ce gros quartier central, même si Maitena a trouvé une astuce, qui pimente le jeu, pour freiner ma progression à l'arrière de ma zone, en y plaçant un bloc blanc que je ne peux relier car cela contreviendrait à la contrainte de pose !

Ça devient un peu pénible ce gros quartier central, même si Maitena a trouvé une astuce, qui pimente le jeu, pour freiner ma progression à l’arrière de ma zone, en y plaçant un bloc blanc que je ne peux relier car cela contreviendrait à la contrainte de pose !

La fin de partie est là, car on ne peut pas déplacer un seul des deux architectes pour obtenir une position de pose de bloc valide. Quoi ? On peut ? Ah oui, c'est vrai, alors la partie continue encore un peu... ;-)

La fin de partie est là, car on ne peut pas déplacer un seul des deux architectes pour obtenir une position de pose de bloc valide. Quoi ? On peut ? Ah oui, c’est vrai, alors la partie continue encore un peu… ;-)

Cette fois, on y est ! On va pouvoir compter les points...

Cette fois, on y est ! On va pouvoir compter les points…

Durée de la partie : 30 minutes – Note de cette partie : 15 / 20

Scores de la partie :

Quartiers Total
Maitena (foncé) 18+3+2 23
Ludo le gars (naturel) 9+3 12

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
- Le côté super classe du matériel de jeu !
- L’évidence de la règle,
- L’impression qu’on a une belle marge de progression, surtout pour éliminer de fausses idées de stratégies toutes faites…

On a moins aimé
- Une certaine impression, pas très agréable, qu’on n’est pas si libre que ça si on ne veut pas qu’un adversaire empoche trop facilement des points sur un grand quartier construit tout seul , ou presque !

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


1 + = huit

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>