0 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 5 (0 votes)
Vous devez être enregistré pour noter cet article.

[21/07/2016] Animals on Board

Deuxième découverte du colis Pegasus Spiele tout chaud tout chaud, avec cette partie d’Animals on Board, un jeu de tuiles au look plutôt réussi et au mécanisme aux petits oignons comme vous allez le constater. Un jeu que je n’avais pas vraiment vu venir…

ANIMALS ON BOARD

A l'ouverture de la boîte, on hallucine : elle est pratiquement vide, avec juste quelques planches de pions et deux règles de jeux empilées au fond. La preuve ci-dessus... Mais, attention, il y a anguille sous roche : le matériel a assembler est plutôt impressionnant et long à fabriquer, puisque nous mettrons près de 45 minutes entre le dépunchage, assemblage et lecture de la règle ! A savoir avant d'attaquer votre première partie aussi ! :-)

A l’ouverture de la boîte, on hallucine : elle est pratiquement vide, avec juste quelques planches de pions et deux règles de jeux empilées au fond. La preuve ci-dessus… Mais, attention, il y a anguille sous roche : le matériel a assembler est plutôt impressionnant et long à fabriquer, puisque nous mettrons près de 45 minutes entre le dépunchage, assemblage et lecture de la règle ! A savoir avant d’attaquer votre première partie aussi ! :-)

Comme vous pouvez le voir, chaque joueur dispose d'un chevalet à double étage, sur lequel on va stocker les tuiles d'animaux amassées. Ci-dessus, lors de la mise en place, j'ai choisi de garder une tortue de valeur 3, en défaussant au centre de la table, à l'étalage, les deux autres tuiles initialement piochées. Au premier plan, je possède une tuile de nourriture et le marqueur de premier joueur (grand drapeau bleu avec le toucan). Quel joli matos !

Comme vous pouvez le voir, chaque joueur dispose d’un chevalet à double étage, sur lequel on va stocker les tuiles d’animaux amassées. Ci-dessus, lors de la mise en place, j’ai choisi de garder une tortue de valeur 3, en défaussant au centre de la table, à l’étalage, les deux autres tuiles initialement piochées. Au premier plan, je possède une tuile de nourriture et le marqueur de premier joueur (grand drapeau bleu avec le toucan). Quel joli matos !

L'étalage, à deux joueurs, doit toujours comporter 8 tuiles visibles et 1 cachée. En tout, toujours à deux joueurs, il y a 8 séries d'animaux de 5 tuiles, donc 40 en tout. Le mécanisme, génial, simplissime et très très pur est le suivant : on partage le lot ! Ca vous dit quelque chose ce type de mécanisme ? Oui, oui, c'est le partage du gâteau, déjà vu dans des jeux comme … aber bitte mit Sahne, San Marco ou encore Canal Grande, pour n'en citer que trois. Mais ici, il est franchement bien réinventé...

L’étalage, à deux joueurs, doit toujours comporter 8 tuiles visibles et 1 cachée. En tout, toujours à deux joueurs, il y a 8 séries d’animaux de 5 tuiles, donc 40 en tout. Le mécanisme, génial, simplissime et très très pur est le suivant : on partage le lot ! Ca vous dit quelque chose ce type de mécanisme ? Oui, oui, c’est le partage du gâteau, déjà vu dans des jeux comme … aber bitte mit Sahne, San Marco ou encore Canal Grande, pour n’en citer que trois. Mais ici, il est franchement bien réinventé…

Ainsi, pour ce premier lot, à mon tour je le divise en deux parties : trois tuiles à gauche et cinq à droite, ce qui me rapporte une tuile de nourriture. Et oui, c'est là que le jeu devient vraiment bon : quand on choisit de diviser l'un des lots de l'étalage, on gagne une bouffe ! Mais alors, comme acheter un lot ? Oui, vous avez deviné, je le lis dans votre yeux : tout simplement en payant autant de tuiles de bouffe que de tuiles du lot ! Super simple, non ?

Ainsi, pour ce premier lot, à mon tour je le divise en deux parties : trois tuiles à gauche et cinq à droite, ce qui me rapporte une tuile de nourriture. Et oui, c’est là que le jeu devient vraiment bon : quand on choisit de diviser l’un des lots de l’étalage, on gagne une bouffe ! Mais alors, comme acheter un lot ? Oui, vous avez deviné, je le lis dans votre yeux : tout simplement en payant autant de tuiles de bouffe que de tuiles du lot ! Super simple, non ?

Ci-dessus, vous pouvez voir qu'après avoir encore empoché une tuile de bouffe, j'ai acheté le lot de trois tuiles que j'avais construit au début, sans que Tristan, finalement, ne le redivise par la suite. Par contre, je suis à sec au niveau bouffe...

Ci-dessus, vous pouvez voir qu’après avoir encore empoché une tuile de bouffe, j’ai acheté le lot de trois tuiles que j’avais construit au début, sans que Tristan, finalement, ne le redivise par la suite. Par contre, je suis à sec au niveau bouffe…

Un peu plus tard, voici mes acquisitions : 2 tortues, 3 girafes, 1 gorille, 1 crocodile et 1 zèbre. Il ne reste plus que 2 places sur mon arche, mais pour y mettre quoi et pourquoi ? Alors, voilà : le décompte final fera marquer soit la valeur de la tuile d'un animal s'il est tout seul, soit 5 PV par tuile à condition qu'il y en ait au moins 3. Et s'il y en a 2 ? C'est là que Noé intervient puisqu'il les réquisitionne pour son arche : autrement dit, on défausse chaque paire ! Difficile et intéressant non ?

Un peu plus tard, voici mes acquisitions : 2 tortues, 3 girafes, 1 gorille, 1 crocodile et 1 zèbre. Il ne reste plus que 2 places sur mon arche, mais pour y mettre quoi et pourquoi ? Alors, voilà : le décompte final fera marquer soit la valeur de la tuile d’un animal s’il est tout seul, soit 5 PV par tuile à condition qu’il y en ait au moins 3. Et s’il y en a 2 ? C’est là que Noé intervient puisqu’il les réquisitionne pour son arche : autrement dit, on défausse chaque paire ! Difficile et intéressant non ?

Finalement, Tristan, qui avait un peu de retard au niveau du nombre de tuiles, a tendance à bien revenir dans la partie et, de surcroît, il a empoché à plusieurs reprises des tuiles cachées, ce qui ne me permet pas de trop bien évaluer son score... Du coup, alors qu'à un moment j'ai l'opportunité de clore la partie avec un score de 25, j'hésite et ne le fais pas. Aurais-je dû ?

Finalement, Tristan, qui avait un peu de retard au niveau du nombre de tuiles, a tendance à bien revenir dans la partie et, de surcroît, il a empoché à plusieurs reprises des tuiles cachées, ce qui ne me permet pas de trop bien évaluer son score… Du coup, alors qu’à un moment j’ai l’opportunité de clore la partie avec un score de 25, j’hésite et ne le fais pas. Aurais-je dû ?

La division d'un lot de l'étalage est juste jouissive ! J'adore ce mécanisme et là, avouons-le, il est vraiment malin et difficile à cerner lors de sa première partie. D'ailleurs, je pense que c'est typiquement un jeu à jouer en plusieurs manches, ce qui devrait lisser le hasard et permettre de tenter des coups...

La division d’un lot de l’étalage est juste jouissive ! J’adore ce mécanisme et là, avouons-le, il est vraiment malin et difficile à cerner lors de sa première partie. D’ailleurs, je pense que c’est typiquement un jeu à jouer en plusieurs manches, ce qui devrait lisser le hasard et permettre de tenter des coups…

Le dernier étalage de la partie, puisque Tristan est à 9 tuiles et moi à 8, on devrait, forcément, terminer là-dessus...

Le dernier étalage de la partie, puisque Tristan est à 9 tuiles et moi à 8, on devrait, forcément, terminer là-dessus…

Tristan achète le lot de gauche pour 2 bouffes, tandis que j'achète, dans la foulée, celui de droite pour 1 bouffe. On va à présent réunir nos derniers achats sur notre arche et compter les points...

Tristan achète le lot de gauche pour 2 bouffes, tandis que j’achète, dans la foulée, celui de droite pour 1 bouffe. On va à présent réunir nos derniers achats sur notre arche et compter les points…

Le chevalet de Tristan est impressionnant, même si la présence de 11 tuiles va le contraindre à en défausser une (le crocodile de valeur 1). En effet, il n'a aucune paire et conserve donc ses 10 tuiles, lesquelles lui rapportent moult points : 5 chameaux pour 25 PV, 3 tigres pour 15 PV, 1 éléphant pour 4 PV et 1 tortue pour 2 PV. Je pense qu'il gagne... :-(

Le chevalet de Tristan est impressionnant, même si la présence de 11 tuiles va le contraindre à en défausser une (le crocodile de valeur 1). En effet, il n’a aucune paire et conserve donc ses 10 tuiles, lesquelles lui rapportent moult points : 5 chameaux pour 25 PV, 3 tigres pour 15 PV, 1 éléphant pour 4 PV et 1 tortue pour 2 PV. Je pense qu’il gagne… :-(

Voici mon arche, beaucoup moins lucrative, et bien floue (désolé pour le manque de qualité de cette photo). J'empoche donc 15 PV pour les 3 girafes, 15 PV pour les 3 tortues, 2 PV pour le gorille, 5 PV pour le crocodile et 3 PV pour le zèbre.

Voici mon arche, beaucoup moins lucrative, et bien floue (désolé pour le manque de qualité de cette photo). J’empoche donc 15 PV pour les 3 girafes, 15 PV pour les 3 tortues, 2 PV pour le gorille, 5 PV pour le crocodile et 3 PV pour le zèbre.

Et pour finir, suite à la photo du début du compte-rendu, voici à quoi ressemble la boîte une fois celle-ci rangée : elle déborde presque ! Comme quoi... ;-)

Et pour finir, suite à la photo du début du compte-rendu, voici à quoi ressemble la boîte une fois celle-ci rangée : elle déborde presque ! Comme quoi… ;-)

Durée de la partie : 30 minutes – Note de cette partie : 16 / 20

Scores :

Tuiles Nourriture Total
Tristan 25+15+4+2 0 46
Ludo le gars 15+15+5+3+2 3 43

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
- Le mécanisme de partage, que j’affectionne toujours autant, très bien renouvelé ici avec cette monnaie pour acheter les lots qu’on obtient en les divisant !
- Le look des animaux sur les tuiles et les fenêtres des arches,
- Le système vicieux d’élimination des paires avant le décompte final,
- Le matériel, en kit, avec effet Wahou ! qui semble devenir la marque de fabrique de l’éditeur, après Yeti joué 3 jours plus tôt,
- L’envie d’y jouer en plusieurs manches, car je suis convaincu qu’en 45 minutes on doit bien pouvoir en faire trois, une fois la règle bien assimilée…

On a moins aimé
- ?

————————————————————————————————————

Un commentaire à propos de “[21/07/2016] Animals on Board

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


5 + = six

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>