1 vote, average: 5, 00 out of 51 vote, average: 5, 00 out of 51 vote, average: 5, 00 out of 51 vote, average: 5, 00 out of 51 vote, average: 5, 00 out of 5 (1 votes)
Vous devez être enregistré pour noter cet article.

[23/10/2016] Jolly & Roger

Nouvelle découverte d’un jeu sorti pour Essen 2016 chez Abacus : Jolly & Roger

JOLLY & ROGER

Petit jeu pour deux joueurs qu'on m'avait vanté pour être un jeu de "partage de gâteau", il me faisait bien envie de l'essayer de Jolly & Roger...

Petit jeu pour deux joueurs qu’on m’avait vanté pour être un jeu de « partage de gâteau », il me faisait bien envie de l’essayer de Jolly & Roger…

Entre les deux joueurs, on installe ces quatre bateaux que l'on va essayer d'accoster et de piller. Chaque joueur a une réserve de 4 pions pirates, les blancs pour Tristan et les noirs pour moi. A gauche, une pile de 40 cartes a été constituée à partir de la cinquantaine proposée : des cartes colorées de 1 à 5 en valeur et des cartes spéciales.

Entre les deux joueurs, on installe ces quatre bateaux que l’on va essayer d’accoster et de piller. Chaque joueur a une réserve de 4 pions pirates, les blancs pour Tristan et les noirs pour moi. A gauche, une pile de 40 cartes a été constituée à partir de la cinquantaine proposée : des cartes colorées de 1 à 5 en valeur et des cartes spéciales.

Tristan débute la partie, qui durera 8 tours, en piochant ces 5 cartes. Il va les diviser en deux lots d'au moins une carte et je prendrai celui de mon choix. Les cartes colorées seront placées en face des bateaux correspondants, la carte spéciale permet de détruire la dernière carte posée sur un bateau (le kraken est passé par là !)...

Tristan débute la partie, qui durera 8 tours, en piochant ces 5 cartes. Il va les diviser en deux lots d’au moins une carte et je prendrai celui de mon choix. Les cartes colorées seront placées en face des bateaux correspondants, la carte spéciale permet de détruire la dernière carte posée sur un bateau (le kraken est passé par là !)…

Je viens de choisir le lot constitué de deux cartes vertes et un bleue, puis j'ai mis un pirate vert de valeur 1 en-dessous du bateau vert, ce qui me permet de placer un de mes pirates noirs sur celui-ci, puis j'ai pillé ce bateau avec la seconde carte verte (valeur de 2 PV placée sous mon coffre), puis j'ai placé la carte bleue de valeur 2 sous le bateau bleu et mis un pirate noir sur le bateau en question...

Je viens de choisir le lot constitué de deux cartes vertes et un bleue, puis j’ai mis un pirate vert de valeur 1 en-dessous du bateau vert, ce qui me permet de placer un de mes pirates noirs sur celui-ci, puis j’ai pillé ce bateau avec la seconde carte verte (valeur de 2 PV placée sous mon coffre), puis j’ai placé la carte bleue de valeur 2 sous le bateau bleu et mis un pirate noir sur le bateau en question…

Tristan a détruit ma carte bleue avec le kraken, puis placé sa carte bleue sous le bateau bleu et échangé mon pion noir par un de ses pions blancs. Pour le deuxième tour, c'est moi qui ferai le partage de 5 cartes et Tristan qui choisira. Voilà, vous savez jouer ! ;-)

Tristan a détruit ma carte bleue avec le kraken, puis placé sa carte bleue sous le bateau bleu et échangé mon pion noir par un de ses pions blancs. Pour le deuxième tour, c’est moi qui ferai le partage de 5 cartes et Tristan qui choisira. Voilà, vous savez jouer ! ;-)

Le jeu est fluide et tout à fait naturel, il se joue bien mais on trouve quand même que 5 cartes c'est un peu court à partager...

Le jeu est fluide et tout à fait naturel, il se joue bien mais on trouve quand même que 5 cartes c’est un peu court à partager…

La partie se poursuit et les échanges de position sur les bateaux sont assez nombreuses. Ci-dessus, Tristan a placé une carte face cachée sur le bateau jaune (on a un perroquet de valeur 1 plaçable n'importe où) puis a joué la carte spéciale permettant de retourner tous les perroquets sur leur autre face : d'où la présence d'une carte rouge dans la colonne jaune !

La partie se poursuit et les échanges de position sur les bateaux sont assez nombreuses. Ci-dessus, Tristan a placé une carte face cachée sur le bateau jaune (on a un perroquet de valeur 1 plaçable n’importe où) puis a joué la carte spéciale permettant de retourner tous les perroquets sur leur autre face : d’où la présence d’une carte rouge dans la colonne jaune !

Dernier tour de la partie (ultra-courte !) avec les lots que j'ai constitués à partir des 5 cartes et que Tristan a eu le privilège de choisir...

Dernier tour de la partie (ultra-courte !) avec les lots que j’ai constitués à partir des 5 cartes et que Tristan a eu le privilège de choisir…

Et voici la configuration finale du jeu avant le décompte : on va ajouter la valeur des bateaux où on a un pirate à soi au total des points des cartes placées sous son coffre. Et voilà !

Et voici la configuration finale du jeu avant le décompte : on va ajouter la valeur des bateaux où on a un pirate à soi au total des points des cartes placées sous son coffre. Et voilà !

Durée de la partie : 20 minutes – Note de cette partie : 14 / 20

Scores de la partie :

Bateaux Trésors Total
Tristan (blanc) 9+5 12 26
Ludo le gars (noir) 3 19 22

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
- La reprise du mécanisme de « partage du gâteau » sans fioritures,
- Le choix entre convertir beaucoup de cartes (même de faible valeur) et tenter de blinder ses majorités sur les bateaux parce qu’ils rapportent beaucoup à la fin…

On a moins aimé
- Le faible nombre de cartes à partager à chaque tour : 5 ça ne donne pas beaucoup de possibilités,
- Le côté répétitif, un poil froid, du jeu et sa durée vraiment courte…

————————————————————————————————————

Un commentaire à propos de “[23/10/2016] Jolly & Roger

  1. Pingback: [23/10/2016] Jolly & Roger - eJouer.info eJouer.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


3 − un =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>