0 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 5 (0 votes)
Vous devez être enregistré pour noter cet article.

[23/10/2018] Fertility

Nous voilà arrivés à Essen et, en cette première soirée sur place, nous nous lançons dans une partie de découverte du jeu Fertility que je venais de recevoir en France. Il est superbe et donne carrément envie !

FERTILITY

La belle boîte du jeu trône fièrement sur l'une des tables de notre auberge et nous allons pouvoir découvrir à deux joueurs cette nouveauté de chez Catch Up Games...

La belle boîte du jeu trône fièrement sur l’une des tables de notre auberge et nous allons pouvoir découvrir à deux joueurs cette nouveauté de chez Catch Up Games…

Chaque joueur dispose d'un plateau individuel sur lequel il va positionner des tuiles de boutiques, au nombre maximum de 7, sachant que les deux emplacements du haut contiennent déjà des boutiques de conversion de base. En bas, figurent diverses échelles de points et d'aide mémoire. L'iconographie est très réussie. A gauche de mon plateau, vous pouvez voir que j'ai choisi de jouer les monuments de type obélisques, lesquels se construiront sur le plateau central, si je le souhaite, dans des zones complètement entourées.

Chaque joueur dispose d’un plateau individuel sur lequel il va positionner des tuiles de boutiques, au nombre maximum de 7, sachant que les deux emplacements du haut contiennent déjà des boutiques de conversion de base. En bas, figurent diverses échelles de points et d’aide mémoire. L’iconographie est très réussie. A gauche de mon plateau, vous pouvez voir que j’ai choisi de jouer les monuments de type obélisques, lesquels se construiront sur le plateau central, si je le souhaite, dans des zones complètement entourées.

Voici donc le plateau principal, sur lequel nous allons placer au fur et à mesure du déroulement de la partie, des tuiles de paysage pour collecter des ressources, sur un mécanisme proche des dominos : si les couleurs coïncident on prend la ressource (ou les ressources si on match plusieurs fois). Le look du jeu est juste magnifique, n'est-ce pas ?

Voici donc le plateau principal, sur lequel nous allons placer au fur et à mesure du déroulement de la partie, des tuiles de paysage pour collecter des ressources, sur un mécanisme proche des dominos : si les couleurs coïncident on prend la ressource (ou les ressources si on match plusieurs fois). Le look du jeu est juste magnifique, n’est-ce pas ?

Grissom87, alias David, est mon partenaire de jeu sur cette première partie jouée vraiment à Essen et il placera, lui, des pyramides sur le plateau...

Grissom87, alias David, est mon partenaire de jeu sur cette première partie jouée vraiment à Essen et il placera, lui, des pyramides sur le plateau…

Fin de premier tour de jeu, sur les 9, par joueur, que comptera la partie. On sent que le jeu va être très fluide et très rapide... Ci-dessus, on peut voir que Grissom87 a placé une tuile boeuf/raisin, pour empocher un boeuf et un blé (car il touche le grand champ jaune de droite), tandis que j'ai placé une tuile papyrus/papyrus pour empocher un papyrus. Tout simple, bien taquin (en raison des possibilités qu'on ouvre pour l'autre joueur surtout), bref ça sent bon comme jeu...

Fin de premier tour de jeu, sur les 9, par joueur, que comptera la partie. On sent que le jeu va être très fluide et très rapide… Ci-dessus, on peut voir que Grissom87 a placé une tuile boeuf/raisin, pour empocher un boeuf et un blé (car il touche le grand champ jaune de droite), tandis que j’ai placé une tuile papyrus/papyrus pour empocher un papyrus. Tout simple, bien taquin (en raison des possibilités qu’on ouvre pour l’autre joueur surtout), bref ça sent bon comme jeu…

Petite vue de mon plateau individuel, alors que j'y ai placé une tuile de boutiques avec 3 emplacements : conversion d'un papyrus pour un blé, trois fois opérationnelle.

Petite vue de mon plateau individuel, alors que j’y ai placé une tuile de boutiques avec 3 emplacements : conversion d’un papyrus pour un blé, trois fois opérationnelle.

Un peu plus tard...

Un peu plus tard…

Et je construis le premier monument du jeu, un obélisque donc, sur une case entièrement entourée (diagonales comprises) par d'autres tuiles. Ces bâtiments rapporteront des PV en fin de partie pour les deux joueurs en ayant construit le plus (donc tous les deux, si David s'y met aussi).

Et je construis le premier monument du jeu, un obélisque donc, sur une case entièrement entourée (diagonales comprises) par d’autres tuiles. Ces bâtiments rapporteront des PV en fin de partie pour les deux joueurs en ayant construit le plus (donc tous les deux, si David s’y met aussi).

Ça sent la fin de partie...

Ça sent la fin de partie…

Le plateau de David une fois la partie achevée : il va me massacrer ! :-(

Le plateau de David une fois la partie achevée : il va me massacrer ! :-(

Et le mien...

Et le mien…

Durée de la partie : 40 minutes – Note de cette partie : 15 / 20

Scores de la partie :

Boutiques (généralistes + spécialisées) Statues des Dieux Monuments Grenier Total
Grissom87 (pyramides) 7+0 40 7 40 94
Ludo le gars (obélisques) 15+0 10 15 40 80

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
- Le look superbe du jeu, tant au niveau de sa boîte, que des illustration des éléments, que des ressources en bois du plus bel effet,
- La fluidité du jeu, très accessible, le destinant à un public pas forcément chevronné,
- L’envie, très claire, d’y revenir,
- Les diverses manières de jouer, semble-t-il, offrant une belle profondeur au jeu (à revoir pou validation).

On a moins aimé
- Une simplicité peut-être un peu trop marquée quant au système de jeu : récolte, construction, conversion, au suivant !
- Les 40 PV des Dieux et du grenier, qui semblent quand même un faciles à obtenir, en tout cas à deux joueurs,
- La petitesse extrême des ressources, facilement égarables…

————————————————————————————————————

9 commentaires à propos de “[23/10/2018] Fertility

  1. Pour le coup, j’aime beaucoup les mécanismes dans Fertility après avoir vu la video sur TT mais tes photos me confirment que les couleurs et le graphisme du jeu me rebutent un peu. Et pourtant j’avais beaucoup aimé le travail de Jérémy Fleury sur Fourberies chez Bombyx.
    Comme quoi, comme d’habitude les goûts et les couleurs…

  2. Je suis d’accord avec Bgarz06 : visuellement c’est bien trop sirupeux pour moi.
    Sans vouloir manqué de respect, mais a chaque fois je vois des joueurs jouer a ce jeu, j’ai l’étrange impression de voir des adultes en pleine phase de régression jouant a un jeu pour enfant.
    A quand un design adulte pour les jeux adressés a un public adulte ? Marre de la mode du « choupinou multicolore ».

    • Oh oui, ce jeu aurait clairement mérité d’être illustré de manière hyper réaliste, old school, sombre et bien terne. Cela aurait beaucoup mieux représenté l’Egypte évidemment…. D’ailleurs, les gens ont plutôt besoin de ça pour rêver aujourd’hui ! On voit bien que les couleurs n’ont aucune utilité, en quoi servent-elles le jeu ? Tout le monde sait que tout ce qui se rapporte au stylisé et au coloré = jeunesse et la jeunesse n’a jamais été autre chose que du gnan gnan choupinou sans intérêt…. Dans la jeunesse, on ne trouve aucune émotion, aucune intelligence, aucune culture, aucune vérité, aucune fraîcheur…. Rien ne vaut l’esprit du bon vieux c** fermé d’esprit qui entretient les clichés et met tout dans des cases. C’est ça être un adulte, un vrai et c’est forcément comme cela que l’on fera évoluer l’être humain. Que tout adulte qui soit attiré par les graphismes de ce jeu court vite consulter un psychiatre ! Il est temps de grandir ! Au fait « jouer », ce n’est pas un truc de gosse ? Vous devriez aller consulter un psy ;-) ! Avec toute mon ironie, je m’en vais jouer à Fertility. Bien à vous. Le gosse.

  3. Tiens donc ! Là, pour le coup, je suis surpris car je ne trouve pas, justement, que ce jeu rentre dans la mode actuelle des jeux « choupinou multicolore » comme tu dis Olivj, visiblement appuyé par Bgarz06 !
    Moi, j’y vois un jeu coloré, au design plutôt affirmé, en tout cas à 100 000 lieues d’un Orbis ou d’un Jurrassik Snack par exemple. Ce Fertility me fait plus penser, graphiquement, à un Nefertiti ou un Troyes, par exemple.

    Et ne vous arrêtez pas à ça, le jeu est vraiment très très bon et agréable…

  4. Dommage de lire des commentaires juste sur le design d’un jeu (que je trouve très jolie) et je trouve vos commentaires insultant pour les joueurs. Comment tenir des propos aussi dur pour un jeu juste parce que c’est pas vos couleurs préférés. C’est pas votre type de jeu passer votre route et ne soyez pas haineux.
    Fertility est un excellent jeu familiale (et y a rien de péjoratif dans familiale).

  5. Très bel article. Un jeu familial plaisant et accessible, un peu retors…malin, rapide.
    Beau materiel mais prévoir pince à épiler pour attraper les ressources…un beau jeu d’entrée je trouve…pas trop brisé neurones mais avec profondeur stratégique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


× deux = 14

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>