0 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 5 (0 votes)
Vous devez être enregistré pour noter cet article.

[24/02/2019] Corinth

Dernière journée sur le salon et, enfin, on va pouvoir découvrir le jeu Corinth, petit frère du bien nommé Yspahan du sieur Pauchon, sorti cette fois chez Days of Wonder. Il faut dire que, la veille, nous avons patienté pratiquement 45 minutes sans qu’une table ne se libère : quoi ? nous ne serions pas les plus lents du monde ???
En tout cas, ce matin, on y est allé direct, et, chose faite exprès, on y joue…

CORINTH

Vous connaissez Yspahan ? Vous connaissez Corinth ! Ni plus ni moins...

Vous connaissez Yspahan ? Vous connaissez Corinth !
Ni plus ni moins…

OK, il faut bien commencer par tirer un premier joueur et, avec Jacques, ...

OK, il faut bien commencer par tirer un premier joueur et, avec Jacques, …

En fait, Corinth reprend à Yspahan son subtil système de dés, mais sans le plateau et tous les autres artifices, agréables cependant... On a affaire, là, à un nouvel opus Roll & Write qui fleurissent à tire larigot depuis quelques temps... L'essence du jeu, en quelque sorte, mais sans le surplus. On a bien aimé, ce jour, à 3 joueurs, avec Pierre, Jacques et moi-même...

En fait, Corinth reprend à Yspahan son subtil système de dés, mais sans le plateau et tous les autres artifices, agréables cependant… On a affaire, là, à un nouvel opus Roll & Write qui fleurissent à tire larigot depuis quelques temps… L’essence du jeu, en quelque sorte, mais sans le surplus. On a bien aimé, ce jour, à 3 joueurs, avec Pierre, Jacques et moi-même…

Chaque joueur dispose d'une feuille sur laquelle il va noter ce qu'il a choisi sur chacun des 6 tours de jeu x le nombre de joueurs, soit 18 manches pour notre partie du jour. Sur la gauche, on s'occupe des dés placés de la deuxième à la cinquième positions sur la piste de lancer. A droite, au milieu, on note les chèvres (obtenues sur la ligne la plus en bas) et les pièces (obtenues sur la ligne la plus en haut). Au-dessus, on déplace son artisan en fonction de la valeur du dé choisi (quel qu'en soit le nombre), et, tout en bas, on indique les bâtiments construits en payant les chèvres et pièces requises. Ouf...

Chaque joueur dispose d’une feuille sur laquelle il va noter ce qu’il a choisi sur chacun des 6 tours de jeu x le nombre de joueurs, soit 18 manches pour notre partie du jour. Sur la gauche, on s’occupe des dés placés de la deuxième à la cinquième positions sur la piste de lancer. A droite, au milieu, on note les chèvres (obtenues sur la ligne la plus en bas) et les pièces (obtenues sur la ligne la plus en haut). Au-dessus, on déplace son artisan en fonction de la valeur du dé choisi (quel qu’en soit le nombre), et, tout en bas, on indique les bâtiments construits en payant les chèvres et pièces requises. Ouf…

Voici le premier jet de dés obtenu. A chacun, dans l'ordre du tour, de faire son choix...

Voici le premier jet de dés obtenu. A chacun, dans l’ordre du tour, de faire son choix…

Fin de premier grand tour de table. J'ai opté, surtout, pour les coches dans la ligne "verte", convaincu de sa facilité d'accès et de ses bons gains en PV, notamment avec le bonus si je suis le premier à en compléter la ligne...

Fin de premier grand tour de table. J’ai opté, surtout, pour les coches dans la ligne « verte », convaincu de sa facilité d’accès et de ses bons gains en PV, notamment avec le bonus si je suis le premier à en compléter la ligne…

Pour démarrer notre journée du dimanche, on passe un vrai bon moment sur un stand qui n'a pas désempli...

Pour démarrer notre journée du dimanche, on passe un vrai bon moment sur un stand qui n’a pas désempli…

On arrive dans le money time...

On arrive dans le money time…

Nos feuilles de score respectives en fin de partie...

Nos feuilles de score respectives en fin de partie…

Durée de la partie : 45 minutes – Note de cette partie : 16 / 20

Scores de la partie :

Lignes 2 à 5 Intendant Pièces + Chèvres Bâtiments Total
Pierre 0+8+19+1 6+0+0 0+0 12 46
Jacques 13+19+4+3 8+7+0 1+0 12 67
Ludo le gars 5+8+0+17 4+7+8 0+1 6 56

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
- Le retour à l’essence même du jeu inspirant, le fameux Yspahan : jouer à ce jeu sans tout le toutim !
- La finesse de cette sélection des dés, indémodable…

On a moins aimé
- ?

————————————————————————————————————

5 commentaires à propos de “[24/02/2019] Corinth

  1. une petite question, possédant yspahan, corinth fait il doublon ? ou possède il suffisamment de différence pour justifier l’investissement ?

    • Depuis le FIJ, je possède maintenant les 2 jeux.
      Pour moi pas de doublon, ce ne sont pas les mêmes sensations de jeu… Dans un cas tu as un excellent jeu de plateau (nommé au SdJ en 2007, pas de bol c’était l’année de Zooloretto^^) dans l’autre tu as un excellent Roll and Write !!!

  2. Joué hier midi à l’école pendant la pause du midi. (Même appli pour choisir le premier joueur !!!).
    Excellentes sensations de jeu. On passe un super moment ludique et ça me donne très envie de ressortir le vieux Yspahan de ma ludothèque…
    Mise à part la couv’ qui n’est pas mon goût, c’est un sans faute. D’ailleurs au FIJ les tables étaient pleines tous les jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


6 − = trois

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>