0 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 5 (0 votes)
Vous devez être enregistré pour noter cet article.

[25/01/2019] One Deck Dungeon

Le deuxième jeu fraîchement reçu de la part de Nuts ! Publishing n’aurait jamais dû me plaire ! En effet, les jeux à base de donjons, de monstres à castagner, de combos de cartes, de decks, bla bla bla, ne sont jamais parmi ceux qui rentrent dans mon cœur. Et là, bing, raté !
Ça m’a beaucoup plu !!! Non, non, sans rire… Certainement mon passé de rôliste dans les années 80, lorsque je jouais à AD&D à sillonner le monde avec mes copains aventuriers. Sincèrement, j’ai été bluffé par l’immersion thématique de ce jeu. Et je ne parle pas encore de la qualité du matériel et d’un aspect compact fort plaisant.
Certes, il n’est pas exempt de défauts, j’y reviendrai, mais il a nettement plus d’atouts que de soucis, ce One Deck Dungeon.
Je vous raconte tout ça et j’applaudis déjà auteur et éditeur de ce petit jeu que je n’avais pas vu venir…

ONE DECK DUNGEON

Cette photo ne vous donne aucune idée de la taille de la boîte, j'en suis bien conscient ! Sachez qu'elle est à plein plus grande et épaisse que les boîtes de jeux de cartes Amigo mais qu'elle renferme pléthore d'aventures à vivre, épiques et immersives...

Cette photo ne vous donne aucune idée de la taille de la boîte, j’en suis bien conscient ! Sachez qu’elle est à plein plus grande et épaisse que les boîtes de jeux de cartes Amigo mais qu’elle renferme pléthore d’aventures à vivre, épiques et immersives…

La première chose à faire, pour une partie de découverte, donc hors mode campagne, est de choisir un héros qu'on mènera le plus loin possible dans les entrailles d'un donjon. Mon choix se porte sur le Paladin, joli compromis entre force (3 épées jaunes) et magie (3 symboles bleus), avec un zeste d'agilité (1 dé rose). En-dessous, vous pouvez voir que chaque héros dispose de 5 points de vie. En-dessous, en gris, figurent ma Capacité Héroïque (récupérer 1 dé noir si j'ouvre une porte où se trouve une rencontre d'au moins de niveau 4 derrière) et ma compétence initiale (pour chaque paire de blessures reçue, j'en élimine une, grâce à mon armure légendaire).

La première chose à faire, pour une partie de découverte, donc hors mode campagne, est de choisir un héros qu’on mènera le plus loin possible dans les entrailles d’un donjon. Mon choix se porte sur le Paladin, joli compromis entre force (3 épées jaunes) et magie (3 symboles bleus), avec un zeste d’agilité (1 dé rose). En-dessous, vous pouvez voir que chaque héros dispose de 5 points de vie. En-dessous, en gris, figurent ma Capacité Héroïque (récupérer 1 dé noir si j’ouvre une porte où se trouve une rencontre d’au moins de niveau 4 derrière) et ma compétence initiale (pour chaque paire de blessures reçue, j’en élimine une, grâce à mon armure légendaire).

Après avoir choisi son héros, il faut choisir son donjon (parmi 5). En fait, il serait plus juste de dire qu'on choisit son gardien de donjon... En effet, c'est bel et bien lui qu'on va approcher petit à petit, tandis qu'on descend dans les 3 étages successifs du donjon, avant d'avoir le privilège de le combattre ! Je choisis le dragon violet, à priori gardien du donjon le plus abordable... A voir en fin de partie !

Après avoir choisi son héros, il faut choisir son donjon (parmi 5). En fait, il serait plus juste de dire qu’on choisit son gardien de donjon… En effet, c’est bel et bien lui qu’on va approcher petit à petit, tandis qu’on descend dans les 3 étages successifs du donjon, avant d’avoir le privilège de le combattre ! Je choisis le dragon violet, à priori gardien du donjon le plus abordable… A voir en fin de partie !

Le tour de jeu est hyper simple et logique : d'abord on dépense 2 unités de temps (en fait, et c'est très pensé, en défaussant deux cartes de portes de la pioche), puis on décide si on explore la zone (c'est-à-dire placer des cartes de portes face cachée sur la table jusqu'à ce qu'il y en ait 4) ou si on entre par une porte pour voir ce qui se cache derrière. Ensuite, on résout la rencontre ou on la fuit.

Le tour de jeu est hyper simple et logique : d’abord on dépense 2 unités de temps (en fait, et c’est très pensé, en défaussant deux cartes de portes de la pioche), puis on décide si on explore la zone (c’est-à-dire placer des cartes de portes face cachée sur la table jusqu’à ce qu’il y en ait 4) ou si on entre par une porte pour voir ce qui se cache derrière. Ensuite, on résout la rencontre ou on la fuit.

Petite vue aérienne du matériel disposé sur la table au moment où je vais réellement attaquer la partie..

Petite vue aérienne du matériel disposé sur la table au moment où je vais réellement attaquer la partie..

A mon premier tour, au 1er étage, je dépense pas moins de 7 temps (les 2 de chaque début de tour + 5 liés au donjon avec son allée de statues) avant de pouvoir commencer à explorer la zone. Je dispose donc 4 cartes de portes face cachée, prêtes à être ouvertes... Avec mon paladin, j'espère qu'il y aura quelques rencontres de niveau 4... Sur la droite, vous apercevez ma carte de niveau 1, indiquant que je peux porter un seul objet et n'acquérir que 2 compétences nouvelles. J'ai 1 cube de potion et 0 dé noir (joker). Pour passer au niveau 2, il me faudra 6 points d'expériences ou XP comme je disais dans mes époques jeu de rôles AD&D ;-)

A mon premier tour, au 1er étage, je dépense pas moins de 7 temps (les 2 de chaque début de tour + 5 liés au donjon avec son allée de statues) avant de pouvoir commencer à explorer la zone. Je dispose donc 4 cartes de portes face cachée, prêtes à être ouvertes… Avec mon paladin, j’espère qu’il y aura quelques rencontres de niveau 4… Sur la droite, vous apercevez ma carte de niveau 1, indiquant que je peux porter un seul objet et n’acquérir que 2 compétences nouvelles. J’ai 1 cube de potion et 0 dé noir (joker). Pour passer au niveau 2, il me faudra 6 points d’expériences ou XP comme je disais dans mes époques jeu de rôles AD&D ;-)

Au deuxième tour, je défausse 2 temps puis opte pour l'ouverture d'une porte : j'y trouve un piège à ours qui ne me dit rien qui vaille... En deux mots, c'est une carte de type "piège" (icône vert) pour laquelle j'aurai deux choix si je ne fuis pas : désarmer le piège (coût de 3 temps + obligation d'obtenir au moins 6 avec des dés roses) ou sauter par-dessus (obtenir au moins 11 avec des dés roses). Si j'échoue, je subirai les conséquences indiqués dans l'une ou l'autre boîtes roses (perte de 2 PV + 1 temps pour la première, perte de 3 PV + 2 temps pour la seconde). Comme je n'ai qu'un seul dé rose et qu'en plus je dois mettre un dé sur la carte de donjon (à côté de l'allée de statues) de valeur au moins 2, je ne vois pas comment je pourrais faire... Du coup, courageusement, je fuis !!! Quitte à y revenir plus tard...

Au deuxième tour, je défausse 2 temps puis opte pour l’ouverture d’une porte : j’y trouve un piège à ours qui ne me dit rien qui vaille… En deux mots, c’est une carte de type « piège » (icône vert) pour laquelle j’aurai deux choix si je ne fuis pas : désarmer le piège (coût de 3 temps + obligation d’obtenir au moins 6 avec des dés roses) ou sauter par-dessus (obtenir au moins 11 avec des dés roses). Si j’échoue, je subirai les conséquences indiqués dans l’une ou l’autre boîtes roses (perte de 2 PV + 1 temps pour la première, perte de 3 PV + 2 temps pour la seconde). Comme je n’ai qu’un seul dé rose et qu’en plus je dois mettre un dé sur la carte de donjon (à côté de l’allée de statues) de valeur au moins 2, je ne vois pas comment je pourrais faire… Du coup, courageusement, je fuis !!! Quitte à y revenir plus tard…

Un peu plus tard, je décide de passer à l'attaque sur ce tronc à piques, autre piège caché derrière une des portes. J'ai décidé de le démolir, donc j'ai lancé mes 3 dés jaunes (puisque j'ai 3 épées jaunes). Le premier dé, le 6 à droite, ira sur la case obligatoire du donjon (comme déjà indiqué plus haut), les deux autres (le 3 et le 6) me permettent d'atteindre sans encombre la valeur totale de 8 requise pour réussir cette démolition de piège ! Bingo ! Je vais empocher la carte et vous allez voir que la meilleure idée du jeu réside dans les possibilités de placement des cartes gagnées : soit comme objet (à gauche : + 1 dé rose), soit comme compétence (bandeau d'en bas), soit comme expérience (en haut à droite, il y a 3 XP), soit comme potion (non présent sur cette carte).

Un peu plus tard, je décide de passer à l’attaque sur ce tronc à piques, autre piège caché derrière une des portes. J’ai décidé de le démolir, donc j’ai lancé mes 3 dés jaunes (puisque j’ai 3 épées jaunes). Le premier dé, le 6 à droite, ira sur la case obligatoire du donjon (comme déjà indiqué plus haut), les deux autres (le 3 et le 6) me permettent d’atteindre sans encombre la valeur totale de 8 requise pour réussir cette démolition de piège ! Bingo ! Je vais empocher la carte et vous allez voir que la meilleure idée du jeu réside dans les possibilités de placement des cartes gagnées : soit comme objet (à gauche : + 1 dé rose), soit comme compétence (bandeau d’en bas), soit comme expérience (en haut à droite, il y a 3 XP), soit comme potion (non présent sur cette carte).

J'opte pour le gain d'un dé rose, ce qui me rajoute un objet à gauche, m'interdisant d'en prendre d'autre avant d'être au niveau 2 (ou alors, il me faudrait basculer la carte en XP pour mettre la nouvelle)...

J’opte pour le gain d’un dé rose, ce qui me rajoute un objet à gauche, m’interdisant d’en prendre d’autre avant d’être au niveau 2 (ou alors, il me faudrait basculer la carte en XP pour mettre la nouvelle)…

Ayant découvert un fantôme de niveau 4 derrière une porte fermée, je stocke un dé noir sur mon bandeau de Capacité héroïque : quand je le souhaiterai, je pourrai le lancer avec les autres auxquels j'ai droit.

Ayant découvert un fantôme de niveau 4 derrière une porte fermée, je stocke un dé noir sur mon bandeau de Capacité héroïque : quand je le souhaiterai, je pourrai le lancer avec les autres auxquels j’ai droit.

Bon, comme j'ai décidé de me taper ce fantôme, j'ai lancé le maximum de dés possibles, à savoir ceux que vous voyez ci-dessus. A part une case défi rose de la carte que je ne peux pas compléter, tout le reste coïncide et je ne subis comme conséquence que la perte d'un point de vie (et non pas deux, car mon armure me protège en cas de paire, rappelez-vous). Ensuite, je vais pouvoir récupérer la carte...

Bon, comme j’ai décidé de me taper ce fantôme, j’ai lancé le maximum de dés possibles, à savoir ceux que vous voyez ci-dessus. A part une case défi rose de la carte que je ne peux pas compléter, tout le reste coïncide et je ne subis comme conséquence que la perte d’un point de vie (et non pas deux, car mon armure me protège en cas de paire, rappelez-vous). Ensuite, je vais pouvoir récupérer la carte…

Ayant déjà encaissé pas moins de 3 blessures, je me décide à boire une potion de soin pour éliminer 3 blessures justement... Et oui, je n'ai que 5 PV en tout, il faut rester prudent.

Ayant déjà encaissé pas moins de 3 blessures, je me décide à boire une potion de soin pour éliminer 3 blessures justement… Et oui, je n’ai que 5 PV en tout, il faut rester prudent.

Avec mes 7 XP, je passe au niveau 2, ce qui m'apporte plein de bonus : un nouveau cube de potion, un dé noir, la possibilité de placer jusqu'à 3 objets et 3 compétences. Je vais défausser mes cartes d'XP évidemment...

Avec mes 7 XP, je passe au niveau 2, ce qui m’apporte plein de bonus : un nouveau cube de potion, un dé noir, la possibilité de placer jusqu’à 3 objets et 3 compétences. Je vais défausser mes cartes d’XP évidemment…

Ne sachant pas trop si l'élémentaire de feu est aussi puissant qu'il en a l'air, je matraque au maximum et je le dézingue absolument ! J'ai même de la perte de dés, dommage...

Ne sachant pas trop si l’élémentaire de feu est aussi puissant qu’il en a l’air, je matraque au maximum et je le dézingue absolument ! J’ai même de la perte de dés, dommage…

La dernière carte de portes fermées ayant été piochée, les escaliers menant au niveau inférieur sont révélés. A moi de voir si je descends de suite ou si j'attends encore un peu pour massacrer du monstre à ce niveau. En fait, plus j'attends, plus je risque de prendre des blessures : chaque unité de temps fait placer une blessure sur les escaliers et au bout de 3, je perds 1 PV. Du coup, je n'hésite pas, allez, je descends de suite !

La dernière carte de portes fermées ayant été piochée, les escaliers menant au niveau inférieur sont révélés. A moi de voir si je descends de suite ou si j’attends encore un peu pour massacrer du monstre à ce niveau. En fait, plus j’attends, plus je risque de prendre des blessures : chaque unité de temps fait placer une blessure sur les escaliers et au bout de 3, je perds 1 PV. Du coup, je n’hésite pas, allez, je descends de suite !

Combattre ce fantôme ne va pas être chose facile... En effet, il me contraint à défausser tous mes dés lancés arborant des 1 et des 3 ! En plus, comme je suis au deuxième étage du donjon, je vais devoir placer un dé jaune de valeur 3 et un dé bleu de valeur 5 sur la carte donjon, sous peine de prendre pas mal de dégâts, sans compter que, ci-dessus, je ne vais pas tout couvrir non plus... Oulha la, ça pique d'un coup !

Combattre ce fantôme ne va pas être chose facile… En effet, il me contraint à défausser tous mes dés lancés arborant des 1 et des 3 ! En plus, comme je suis au deuxième étage du donjon, je vais devoir placer un dé jaune de valeur 3 et un dé bleu de valeur 5 sur la carte donjon, sous peine de prendre pas mal de dégâts, sans compter que, ci-dessus, je ne vais pas tout couvrir non plus… Oulha la, ça pique d’un coup !

Finalement, je m'en sors à peu près et parviens même, plus tard à passer au niveau 3 !

Finalement, je m’en sors à peu près et parviens même, plus tard à passer au niveau 3 !

Assurément, l'un de mes plus colis combats de la journée : je défais un ogre ! Il faut dire que je commence à bien comprendre qu'en combotant les compétences (bandeaux jaunes) de mon héros, je peux faire nettement mieux qu'avec mes dés lancés de base...

Assurément, l’un de mes plus colis combats de la journée : je défais un ogre ! Il faut dire que je commence à bien comprendre qu’en combotant les compétences (bandeaux jaunes) de mon héros, je peux faire nettement mieux qu’avec mes dés lancés de base…

Les escaliers pour descendre au troisième étage apparaissent et je les taquine sur un tour, pour voir si je ne pourrais pas me faire un ultime monstre à ce niveau pour me renforcer encore un peu (d'où les 2 blessures posées sur la carte). En fait, j'obtiens un piège à ours, plus qu'inutile et, donc, je me casse dans les profondeurs du donjon !!!

Les escaliers pour descendre au troisième étage apparaissent et je les taquine sur un tour, pour voir si je ne pourrais pas me faire un ultime monstre à ce niveau pour me renforcer encore un peu (d’où les 2 blessures posées sur la carte). En fait, j’obtiens un piège à ours, plus qu’inutile et, donc, je me casse dans les profondeurs du donjon !!!

Ça ne rigole plus du tout au niveau des rajouts liés au 3ème étage, sachant qu'ils se cumulent avec ceux des étages précédents... Je sens le souffle du dragon pas bien loin : il y a déjà sa peau qui traîne dans cet étage, suite à sa mue du printemps dernier... ;-)

Ça ne rigole plus du tout au niveau des rajouts liés au 3ème étage, sachant qu’ils se cumulent avec ceux des étages précédents… Je sens le souffle du dragon pas bien loin : il y a déjà sa peau qui traîne dans cet étage, suite à sa mue du printemps dernier… ;-)

Limite limite avant d'arriver à la vue des escaliers de la fin du 3ème étage, je parviens à basculer au niveau 4. Cela m'apporte surtout le droit de posséder deux dés noirs à chaque combat (ou chaque round de gardien) ! J'y vais tout droit !

Limite limite avant d’arriver à la vue des escaliers de la fin du 3ème étage, je parviens à basculer au niveau 4. Cela m’apporte surtout le droit de posséder deux dés noirs à chaque combat (ou chaque round de gardien) ! J’y vais tout droit !

"Oui, oui, c'est bien par là, je vous attends loyal paladin" semble me souffler le gardien des lieux...

« Oui, oui, c’est bien par là, je vous attends loyal paladin » semble me souffler le gardien des lieux…

Au moment où j'amorce la descente, mon paladin ressemble à ça : 6 épées jaunes, 2 symboles d'agilité et 4 symboles de magie, avec un total de 9 PV (j'ai 3 blessures pour le moment que je vais retirer avant d'entamer le premier round avec le gardien, grâce à mon cube de potion). Mes compétences combotent bien ensemble, je les détaillerai à la fin. Et, cerise sur le gâteau, j'ai deux dés noirs à chaque round, liés à mon niveau 4. Je suis prêt !

Au moment où j’amorce la descente, mon paladin ressemble à ça : 6 épées jaunes, 2 symboles d’agilité et 4 symboles de magie, avec un total de 9 PV (j’ai 3 blessures pour le moment que je vais retirer avant d’entamer le premier round avec le gardien, grâce à mon cube de potion). Mes compétences combotent bien ensemble, je les détaillerai à la fin. Et, cerise sur le gâteau, j’ai deux dés noirs à chaque round, liés à mon niveau 4. Je suis prêt !

Voilà à quoi ressemble le fameux dragon violet qui m'attendait : 6 PV et de grosses demandes en dés jaunes et bleus pour qu'il ne me blesse pas trop (ça tombe pas mal...). A noter que pour le blesser, il me faudra mettre exclusivement (pas de dé noir) un dé rose de valeur 6, un dé bleue de valeur et un dé jaune de valeur 6. Grâce à mes compétences et mes 9 PV, je ne ne me sens pas trop inquiet... Ça pourrait même être plié en 2 rounds !!!

Voilà à quoi ressemble le fameux dragon violet qui m’attendait : 6 PV et de grosses demandes en dés jaunes et bleus pour qu’il ne me blesse pas trop (ça tombe pas mal…). A noter que pour le blesser, il me faudra mettre exclusivement (pas de dé noir) un dé rose de valeur 6, un dé bleue de valeur et un dé jaune de valeur 6. Grâce à mes compétences et mes 9 PV, je ne ne me sens pas trop inquiet… Ça pourrait même être plié en 2 rounds !!!

1er round de gardien : mes jets de dés.

1er round de gardien : mes jets de dés.

Trois blessures infligées au dragon grâce à mes trois dés colorés de valeur 6 placés à droite !

Trois blessures infligées au dragon grâce à mes trois dés colorés de valeur 6 placés à droite !

Une seule blessure encaissée par mon paladin, et non pas quatre comme pourrait le laisser croire la photo précédente : ma compétence d'esquive me permet d'éviter deux blessures et ma compétence d'armure m'en enlève une sur les deux restantes. Je ne vois pas comment je pourrais perdre ce combat à présent !

Une seule blessure encaissée par mon paladin, et non pas quatre comme pourrait le laisser croire la photo précédente : ma compétence d’esquive me permet d’éviter deux blessures et ma compétence d’armure m’en enlève une sur les deux restantes. Je ne vois pas comment je pourrais perdre ce combat à présent !

2ème round de gardien : mes jets de dés.

2ème round de gardien : mes jets de dés.

J'ai eu beau tourner la chose dans tous les sens, je n'ai pas réussi à retirer les trois blessures requises pour clore le combat en deux rounds ! Certes, je lui enlève encore 2 PV mais il faudra se lancer dans un troisième round...

J’ai eu beau tourner la chose dans tous les sens, je n’ai pas réussi à retirer les trois blessures requises pour clore le combat en deux rounds ! Certes, je lui enlève encore 2 PV mais il faudra se lancer dans un troisième round…

De mon côté, j'ai encaissé deux nouvelles blessures ce tour. Ça passe... Même pas mal ! ;-)

De mon côté, j’ai encaissé deux nouvelles blessures ce tour. Ça passe… Même pas mal ! ;-)

3ème round de gardien : mes jets de dés.

3ème round de gardien : mes jets de dés.

Je ne cherche pas trois heures pour faire mieux que ça, mais je l'achève en lui infligeant deux nouvelles blessures pour dépasser, même, son capital de 6 PV. Victoire !

Je ne cherche pas trois heures pour faire mieux que ça, mais je l’achève en lui infligeant deux nouvelles blessures pour dépasser, même, son capital de 6 PV. Victoire !

Mon paladin a pris, lui aussi, deux blessures, mais il me reste encore 4 PV sur mes 9, donc je suis encore bien solide dans mon armure... ;-)

Mon paladin a pris, lui aussi, deux blessures, mais il me reste encore 4 PV sur mes 9, donc je suis encore bien solide dans mon armure… ;-)

C'est qui l'patron ?

C’est qui l’patron ?

Vue rapprochée de mes compétences pour finir, comme promis, afin de mesurer comme elles se combinent bien pour vaincre ce gardien-là, un truc de fou : - J'ai déjà avec certitude un dé jaune et un rose de valeur 6 (coup écrasant et dextérité), - De plus, en plaçant un 4 bleu sur la rafale statique, j'obtiens un dé jaune et un dé rose de valeur 4, dont l'un que j'augmente d'une unité (le rose, pour qu'il passe à 5 et qu'il remplisse sans problème l'une des deux cases de défi obligatoires du haut avec symbole vert). - Ensuite, évidemment, mon armure (élimination d'une blessure sur deux) et mon esquive (providentielle face à un gardien !), ont été déterminantes !

Vue rapprochée de mes compétences pour finir, comme promis, afin de mesurer comme elles se combinent bien pour vaincre ce gardien-là, un truc de fou :
- J’ai déjà avec certitude un dé jaune et un rose de valeur 6 (coup écrasant et dextérité),
- De plus, en plaçant un 4 bleu sur la rafale statique, j’obtiens un dé jaune et un dé rose de valeur 4, dont l’un que j’augmente d’une unité (le rose, pour qu’il passe à 5 et qu’il remplisse sans problème l’une des deux cases de défi obligatoires du haut avec symbole vert).
- Ensuite, évidemment, mon armure (élimination d’une blessure sur deux) et mon esquive (providentielle face à un gardien !), ont été déterminantes !

Durée de la partie : 2 heures 10 minutes – Note de cette partie : 16 / 20

Scores de la partie :

Bilan
Ludo le gars (paladin) Victoire contre le dragon violet

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
- La boîte ultra-compacte !
- L’impression très bien retranscrite de parcourir un donjon et de remplir l’adage : une porte – un monstre – un trésor, si cher à mes yeux de gamin des années 80…
- L’ingéniosité du quadruple choix de pose des cartes : objet, compétence, potion ou expérience, laissant penser qu’on influe vraiment sur le jeu et qu’il n’est pas dominé par le hasard (malgré les dés),
- Le temps qui est simulé par le paquet qui se vide,
- Les immenses possibilités de parties (5 donjons, 5 héros, campagne) et d’extensions (le contraire n’est même pas envisageable),
- L’excellente jouabilité en solo (et pourtant je ne suis pas fan de ce mode de jeu en général)…

On a moins aimé
- Les cartes de rencontres en plusieurs exemplaires identiques (visuel et nom en tout cas),
- Une certaine répétitivité des tours, d’un étage à l’autre : j’aurais aimé des monstres différents et plus costauds dans les étages suivants,
- La durée un peu longuette quand même aujourd’hui (mais c’était une partie de découverte et je n’ai pas l’habitude de ce type de jeu),
- Pourquoi les héros ne sont-ils que des femmes ???

————————————————————————————————————

Un commentaire à propos de “[25/01/2019] One Deck Dungeon

  1. Bonsoir. Avec le paladin, tu ne peux pas utiliser la compétence Esquive car elle contredit la compétence Armure qu’a le paladin. Donc c’est le dragon qui aurait eu raison de toi ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


× 4 = vingt

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>