0 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 5 (0 votes)
Vous devez être enregistré pour noter cet article.

[28/04/2018] Dixit + Dixit 2, Toutankamon X 2, Schüttel’s

Pour la première venue au club de Christian, organisateur en chef du Festival de BD Bulles dans le Lac de Cublize, et ancienne relation professionnelle par ailleurs, je m’étais décarcassé pour lui trouver des jeux susceptibles de lui plaire, lui qui se vante d’être clairement plus un littéraire qu’un matheux. Alors, forcément, je me suis dit qu’un Dixit (avec son extension Dixit 2) allait être incontournable. Ensuite, j’avais pensé aux Poilus (mais on n’aura pas le temps d’y jouer). Et comme je comptais lui présenter différents types de jeu, pas de Codenames ou autre Mysterium pourtant probablement pile poil dans la cible…
Au final, on fera deux parties de Toutankamon et une dernière, très rapide, de Schüttel’s… Bel après-midi !

DIXIT + DIXIT 2

Dixit, première édition, avec sa piste de score dans la boîte et les lapins qui ne font que tomber... En même temps, ce n'est pas le plus important, le plus important ce sont les cartes et la poésie qu'elles créent.

Dixit, première édition, avec sa piste de score dans la boîte et les lapins qui ne font que tomber… En même temps, ce n’est pas le plus important, le plus important ce sont les cartes et la poésie qu’elles créent.

Nous jouons à 3 joueurs, avec Christian, Fabrice et moi-même. Comme je suis le premier conteur, je place une carte sur la table, face cachée évidemment, contre 2 pour chacun des autres joueurs, d'où un total de 5 cartes, quand même, une fois étalées face visible. Pour mon premier tour, je propose : "De deux maux, il faut choisir le moindre".

Nous jouons à 3 joueurs, avec Christian, Fabrice et moi-même. Comme je suis le premier conteur, je place une carte sur la table, face cachée évidemment, contre 2 pour chacun des autres joueurs, d’où un total de 5 cartes, quand même, une fois étalées face visible. Pour mon premier tour, je propose : « De deux maux, il faut choisir le moindre ».

Alors, quelle est ma carte à votre avis ?

Alors, quelle est ma carte à votre avis ?

Bouhh, je me suis fait avoir, ils m'ont repéré tous les deux ! Ils empochent 3 PV chacun et moi que dalle...

Bouhh, je me suis fait avoir, ils m’ont repéré tous les deux ! Ils empochent 3 PV chacun et moi que dalle…

Bon, je ne fais pas mieux un peu plus tard, alors que Fabrice a bien repéré la carte qu'avait choisie Christian.

Bon, je ne fais pas mieux un peu plus tard, alors que Fabrice a bien repéré la carte qu’avait choisie Christian.

Ah, là j'ai une belle idée de phrase : "L'avenir le dira". Ça donne à penser à mes acolytes du jour !

Ah, là j’ai une belle idée de phrase : « L’avenir le dira ». Ça donne à penser à mes acolytes du jour !

Ça faisait longtemps que je n'y avais pas rejoué et, franchement, ce Dixit est très très plaisant ! Je mesure, petit à petit, qu'il séduit parfaitement ce grand poète de Christian ;-)

Ça faisait longtemps que je n’y avais pas rejoué et, franchement, ce Dixit est très très plaisant ! Je mesure, petit à petit, qu’il séduit parfaitement ce grand poète de Christian ;-)

Nous avons décidé que la partie s'arrêterait quand l'un de nous atteindrait la case 30 de la piste de score. Fabrice n'en est vraiment pas loin...

Nous avons décidé que la partie s’arrêterait quand l’un de nous atteindrait la case 30 de la piste de score. Fabrice n’en est vraiment pas loin…

Fin de partie ! Le "Il pleut" de Christian m'a définitivement tué alors que Fabrice, en blanc, l'a débusqué. Bravo...

Fin de partie ! Le « Il pleut » de Christian m’a définitivement tué alors que Fabrice, en blanc, l’a débusqué. Bravo…

Durée de la partie : 45 minutes – Note de cette partie : 16 / 20

Scores de la partie :

Total
Christian (rose) 12
Fabrice (blanc) 31
Ludo le gars (vert) 19

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
- La magie qui se dégage de ce jeu, grâce aux cartes, à la poésie de chacun et aux énigmes qui se créent sous nos yeux,
- Le très bon ressenti après autant de temps sans y avoir rejoué,
- L’intérêt de la version à 3 joueurs : on est plus souvent le conteur et ça c’est cool !

On a moins aimé
- Les tours où on joue presque au hasard quand la formulation du conteur est trop vague.

————————————————————————————————————
TOUTANKAMON X 2

Que ça fait plaisir de ressortir ce grand ancien du Dr Knizia quand même... Fondamentalement simple et si subtil, avec cette collecte d'un artefact par tour en avançant jusqu'où on veut. Mais plus demi-tour après, hein ! ;-)

Que ça fait plaisir de ressortir ce grand ancien du Dr Knizia quand même… Fondamentalement simple et si subtil, avec cette collecte d’un artefact par tour en avançant jusqu’où on veut. Mais plus demi-tour après, hein ! ;-)

Le parcours jusqu'à la pyramide est là, devant nous...

Le parcours jusqu’à la pyramide est là, devant nous…

Au premier tour, je ramasse cette sorte de quille de bowling, avec mon pion vert, sachant que Christian utilise le jaune et Fabrice le blanc.

Au premier tour, je ramasse cette sorte de quille de bowling, avec mon pion vert, sachant que Christian utilise le jaune et Fabrice le blanc.

La partie se déroule dans le plus grand des silences. Impressionnant.

La partie se déroule dans le plus grand des silences. Impressionnant.

Et là, d'un coup, sans prévenir, Fabrice pète les plombs en amenant son pion juste devant la pyramide, clôturant du même coup sa partie ! En fait, il croyait que cela provoquait son décompte d'artefacts non décomptés et que la partie s'achevait pour tous ! Aïe, aïe, aïe, il va falloir en refaire après la fin, très bizarroïde de celle-ci... :-(

Et là, d’un coup, sans prévenir, Fabrice pète les plombs en amenant son pion juste devant la pyramide, clôturant du même coup sa partie ! En fait, il croyait que cela provoquait son décompte d’artefacts non décomptés et que la partie s’achevait pour tous ! Aïe, aïe, aïe, il va falloir en refaire après la fin, très bizarroïde de celle-ci… :-(

Bon, ben je gagne, mais sans vraiment de saveur...

Bon, ben je gagne, mais sans vraiment de saveur…

Deuxième parcours !

Deuxième parcours !

Au premier tour, je pars un peu loin pour prendre ce sarcophage de valeur 8. Et j'irai encore plus loin après, histoire de prendre mes distances par rapport aux deux autres joueurs et de choisir ce que je ramasse...

Au premier tour, je pars un peu loin pour prendre ce sarcophage de valeur 8. Et j’irai encore plus loin après, histoire de prendre mes distances par rapport aux deux autres joueurs et de choisir ce que je ramasse…

Ah ah ah, qu'est-ce qu'on rigole ! Quand Fabrice chipe une tuile à Christian avec une tuile de 3 pièces, on ne peut pas rester impassible... ;-)

Ah ah ah, qu’est-ce qu’on rigole ! Quand Fabrice chipe une tuile à Christian avec une tuile de 3 pièces, on ne peut pas rester impassible… ;-)

Et fin de partie, avec le pion de Fabrice qui a même dépassé la case 26 ! Il est même sorti de la photo le bougre ! :-)

Et fin de partie, avec le pion de Fabrice qui a même dépassé la case 26 ! Il est même sorti de la photo le bougre ! :-)

Durée de la partie : 45 minutes en tout – Note de cette partie : 16 / 20

Scores des deux parties :

Partie 1 Partie 2
Christian (jaune) 23 21
Fabrice (blanc) 16 33
Ludo le gars (vert) 26 24

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
- La simplicité extrême de la règle de déplacement,
- L’impression qu’on peut jouer de multiples manières…

On a moins aimé
- Un relatif chaos quand même…

————————————————————————————————————
SCHÜTTEL’S

On ne pouvait finir cette après-midi sans une partie d'un jeu plus à la con : dans le genre, ce jeu de lancers de nains s'y colle à merveille ! ;-)

On ne pouvait finir cette après-midi sans une partie d’un jeu plus à la con : dans le genre, ce jeu de lancers de nains s’y colle à merveille ! ;-)

Et hop ! Volent les nains...

Et hop ! Volent les nains…

Encore plus doué Christian ! Avec lui, les nains s'égrainent...

Encore plus doué Christian ! Avec lui, les nains s’égrainent…

Petite vue de la situation centrale alors que les lancers de nains font rage en arrière-plan...

Petite vue de la situation centrale alors que les lancers de nains font rage en arrière-plan…

Pas mécontent de ces 300 thunes glanées dans la boutique n°8 avec mon cylindre placé sur la dernière case de la piste...

Pas mécontent de ces 300 thunes glanées dans la boutique n°8 avec mon cylindre placé sur la dernière case de la piste…

Fin de partie, sans que personne n'ait réussi, cette fois, à récupérer le contenu de la case centrale (la n°14), alors que je n'en étais vraiment pas loin au moins par trois fois (3 fois j'ai obtenu 13 nains de tombés lors de mes 4 derniers lancers !). Comme quoi, on peut viser et pas jouer au hasard seulement...

Fin de partie, sans que personne n’ait réussi, cette fois, à récupérer le contenu de la case centrale (la n°14), alors que je n’en étais vraiment pas loin au moins par trois fois (3 fois j’ai obtenu 13 nains de tombés lors de mes 4 derniers lancers !). Comme quoi, on peut viser et pas jouer au hasard seulement…

Durée de la partie : 15 minutes – Note de cette partie : 16 / 20

Scores de la partie :

Total
Christian (orange) 280 thunes
Fabrice (violet) 710 thunes
Ludo le gars (vert) 910 thunes

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
- Le côté carrément décalé du jeu !
- Le look du matériel, surtout pimpé par mes jetons de valeurs 10, 30, 40 et 100, nettement plus adaptés et plaisants que les pauvres billets proposés, trop fins et avec trop de valeurs,
- Le jeu qui se joue tout seul par excellence : un classique, déjà, par chez nous !
- La durée de cette partie : 15 minutes à 3 joueurs…

On a moins aimé
- ?

————————————————————————————————————

Un commentaire à propos de “[28/04/2018] Dixit + Dixit 2, Toutankamon X 2, Schüttel’s

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


5 − cinq =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>