0 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 5 (0 votes)
Vous devez être enregistré pour noter cet article.

[29/12/2007] That’s Life + extension n°2

Et encore une partie aujourd’hui ! Et cette fois c’est à That’s life + son extension n°2 fraichement sortie pour Essen qu’on se colle. Avec les gamins en plus, histoire de voir s’ils sont capables de jouer à un vrai « jeu de grands ».
En route pour les hauts et les bas de la vie…

THAT’S LIFE + EXTENSION N°2 :

L’une des plus grandes nouveautés de cette extension concerne l’apparition de tuiles bicolores
(vertes / rouges) : si tu an amasses un nombre pair elles comptent en positif, dans le cas contraire en négatif…
Autre nouveauté apportée dans cette extension : l’utilisation de cartes en remplacement du dé.
Chacun en a 2 en main et en joue une à son tour, sachant que si elle est jaune il peut en jouer une seconde…
Après une explication de règles un tantinet fastidieuse, la partie débute vraiment et chacun
s’accorde pour dire qu’au final ce n’est pas très compliqué…
Petite vue générale de la situation alors que les pions se disséminent petit à petit sur le
plateau. A noter la grosse lutte sur la toute première case de la partie entre le pion noir et le pion vert pour l’attribution de la tuile +8…
Même s’il a du mal à faire le meilleur choix à chaque tour, Tristan s’en sort plutôt
honorablement, au contraire de sa soeur qui s’évertue à jouer le plus mal possible pour collecter des tuiles… rouges ! A noter que la configuration 6 joueurs a quand même tendance
à faire durer la partie plus qu’il ne le faudrait.
Julie découvre l’une des nouveautés de cette extension : les chapeaux vert et rouge. Ici, elle
est en train de me confier le chapeau rouge car son pion qui le portait vient d’arriver sur une case où se trouvait un de mes pions. Que se passe-t-il ? Tout pion qui franchit la
ligne d’arrivée avec ce chapeau se voit infligé une pénalité de 10 points. Petite contrepartie : au lieu de s’en servir pour avancer, chaque carte peut être utilisée pour reculer et
atteindre donc des tuiles situées en arrière …
Une vue de mes acquisitions jusqu’alors : 1 tuile chance (pour me garantir une grosse tuile
rouge plus tard) et 3 tuiles bicolores car je suis persuadé de parvenir à en prendre une 4ème avant la fin du jeu…
Le second pion à parvenir sur la case d’arrivée, après l’un des bleus de Maitena qui croyait
important de courir devant ;-) , est l’un des pions rouges de Gilles. La partie commence à se tendre avec de plus en plus de pions sur de moins en moins de tuiles…
Premier acte de mon couinage de fin de partie : Julie, en noir, a libéré une tuile verte +4
qu’Arlette, en jaune et jouant juste après elle, a pu s’octroyer. Deuxième acte de mon couinage au tour suivant avec le second pion noir de Julie qui quitte intentionnellement la
tuile +8. Au bénéfice de qui ? Je pète un peu les plombs sur ce coup, sachant que cela remet en cause toutes mes prévisions (dont le fait que j’estimais un départ du pion jaune de
la case bicolore +4 et dont je me serais emparé) !
La partie va s’achever dans très peu de temps à présent et Maitena aura réalisé une fin de
partie précoce mais finalement assez rentable puisqu’elle a réussi à parvenir sur la dernière tuile avec son second pion bleu portant le chapeau vert. Celui-ci donne un bonus de 10
points. De mon côté, inutile de dire combien je rumine, n’ayant pas pu me remettre des 2 tuiles vertes acquises miraculeusement par Arlette et de ma non-obtention d’une 4ème tuile
bicolore…
La case d’arrivée en fin de partie. A noter que les petits jetons de bonus, présents à côté de
la case, sont donnés aux joueurs qui arrivent pile sur l’arrivée, soit avec un pion soit avec un gardien …
Séance roulement d’épaules pour Arlette qui aura réussi un bien joli score ma foi pour sa première « vraie » partie d’un jeu de plateau moderne à l’allemande…
Bilan synthétique :

On a aimé
- La fluidité parfaite de ce jeu, divertissant et très sympa en famille,
- Les nouveautés suivantes de l’extension : chapeaux, tuiles bicolores.

On a moins aimé
- La configuration 6 joueurs : trop longue et trop chaotique,
- Le fait que le jeu puisse se calculer et que des actions malheureuses de certains joueurs puissent tout mettre à plat, sans raison,
- Les nouveautés suivantes de l’extension : les cartes (j’aime jeter le dé !), les jetons de bonus.

Scores de la partie :

Maitena (bleu) : 19
Tristan (orange) : 17
Julie (noir) : -3
Arlette (jaune) : 38
Gilles (rouge) : 2
Ludo le gars (vert) : -13

Note du jeu (sur cette partie) : 15 / 20

———————————————————————————————————————————————–

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


× 8 = quarante

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>