0 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 5 (0 votes)
Vous devez être enregistré pour noter cet article.

[31/01/2009] Mai 68 Manif !

Mai 68, c’était hier. Ou presque…
En tout cas, Serge Bouquet avait souhaité, en 2008, nous proposer de revivre ces événements nationaux d’il y a 40 ans. Et comme le jeu avait été reçu par votre serviteur lorsqu’il déménageait, il n’avait pas pu, à l’époque, vous proposer plus qu’une toute petite présentation du jeu. C’est chose réparée aujourd’hui, avec une vraie partie, en dur, sur ce jeu, qui, mon petit doigt me l’a soufflé, a subi depuis une cure de changement de thème, puisqu’il a été réédité par l’auteur sur un thème encore une fois politiquement sensible : les OGM !
Pour voir comment se sont comportés les manifestants et les CRS, rendez-vous dans ce petit compte-rendu de Mai 68 Manif !

MAI 68 MANIF ! :

 


CRS __ CRS __  ! Complétez ce slogan comme vous l’imaginez bien ;-) Dans ce jeu, en tout cas, les deux joueurs ont des buts opposés (grève générale pour les uns, remise au
travail pour les autres), mais ceux-ci sont modélisés par un système identique (enfermer par deux cases de son camp, sur une même ligne, au moins une case vide du camp opposé,
l’ensemble des cases enfermées recevant alors un pion à la couleur du camp concerné)…

Le premier joueur est toujours le joueur manifestant, en rouge, Julie donc, car ce sont bien eux qui commencent, hein d’abord… Elle a donc placé une tuile (toutes identiques
avec une case de chaque camp dessus) contre la tuile de départ et a réussi à y placer un pion rouge. J’ai, ensuite, fait de même avec une autre tuile et un pion noir. La seule
contrainte de pose des tuiles est qu’on doit toucher par au moins deux côtés les tuiles déjà posées…

Si nous avons des pions devant nous (deux noirs devant Julie et un rouge devant moi, pour le moment), c’est parce qu’à chaque fois que figurent des pions adverses sur la ligne
enfermée, on les empoche. C’est très important puisque chacun d’eux vaut 2 points en fin de partie, contre seulement 1 point par pion à soi encore en place sur le plateau une fois
la partie achevée…

Le premier joueur nous avait semblé avantagé mais, après quelques tours, je suis assez bien remonté, surtout au prix de la collecte de pions adverses. En effet, il est très
clairement plus intéressant de prendre des pions adverses que de placer plusieurs pions à soi : double de points par pion, moins risqué car moins de pions à soi sur le plateau, on
prive l’adversaire de points)…

La partie s’approche de son terme et il semble qu’à moins de grossières erreurs de la part de l’un ou de l’autre des joueurs, on devrait s’acheminer vers un score ultra-serré.
Comment pourrait-il en être autrement ?

La partie vient de s’achever avec ma pose d’une ultime tuile (presque virtuelle puisque j’ai dû en prendre une du plateau, il en manquait une dans la boîte). Qui va gagner ?
Bilan synthétique :

On a aimé
- Les possibilités tactiques assez plaisantes, qui rappellent très clairement celles de l’othello
,
- L’obligation de jouer des tuiles comportant toujours une case adverse : il faut la placer en essayant de ne pas l’avantager plus que soi,
- L’obligation de jouer finement pour avoir des cases à soi, libres, toujours sur les bords, et de tenter des double lignes,
- La possibilité de créer des trous, ce qui génère des situations complexes qu’on n’a pas assez explorées mais qui nous ont semblées prometteuses.

On a moins aimé
- La quasi obligation de rechercher, à chaque coup, la solution optimale, ce qui peut rendre le jeu assez prise de tête, selon le profil des joueurs attablés,
- Les scores ultra-serrés, mais comment pourrait-il en être vraiment autrement ?
- Le côté un peu froid du jeu, peu excitant, malgré le thème,
- Le temps passé à prendre des pions, les poser, les enlever, en remettre…

Scores de la partie :

Julie (rouge) : 68 (23 pions collectés + 22 en jeu)
Ludo le gars (noir) : 69 (24 pions collectés + 21 en jeu)

Note du jeu (sur cette partie) : 12 / 20


Durée de la partie : 30 minutes

 

———————————————————————————————————————————————–

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


trois + 7 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>