0 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 50 votes, average: 0, 00 out of 5 (0 votes)
Vous devez être enregistré pour noter cet article.

[Incontournables] Jeux de l’année 2002

Pour la première fois, Ludo le gars vous livre son palmarès de ses jeux incontournables de l’année 2002 !

Afin de respecter la classification adoptée en page d’accueil, 3 jeux ont été retenus, un par catégorie :

Gros jeux
Jeux de durée dépassant les 2 heures, possédant une mécanique complexe et des objectifs variés, nécessitant réflexion et stratégie à long terme.

Petits jeux
Jeux de durée inférieure à 2 heures, possédant une mécanique plus légère et des objectifs plus accessibles, requérant plutôt de la tactique que de la stratégie. Les jeux dits d’apéro sont intégrés à cette catégorie.

Jeux abstraits
Jeux de durée variable, où les mécanismes sont éminemment abstraits, sans thématique particulière ou extrêmement peu simulationniste. Les jeux de lettres sont intégrés à cette catégorie.

Les résultats, parfaitement subjectifs, sont les suivants :

Gros jeux

Puerto Rico

Cliquez pour accéder à la fiche descriptive du jeu
Injustement ignoré des récompenses majeures de 2002, si l’on excepte le  DSP remis à Essen, Puerto Rico est le lauréat indiscutable de cette catégorie.
Extrêmement novateur, riche et profond, garant d’un renouvellement des parties, Puerto Rico marque une  étape dans le jeu de plateau allemand. Il se distingue par une qualité et une fluidité extrêmes de ses mécanismes et un plaisir ludique très présent à tout  instant de la partie. Quelle que soit la stratégie développée par les différents joueurs, aucune ne peut être gagnante à tous les coups, et analyser en fin de partie les axes de jeu des uns et des autres est toujours un grand moment…Dans la même catégorie, Ludo le gars a apprécié également :

Cliquez pour accéder à la fiche descriptive du jeu
Wild Life

Petits jeux

Trias

Cliquez pour accéder à la fiche descriptive du jeu
Malgré un faible nombre de parties à mon actif, je souhaite mettre en avant ce jeu de Ralf Lehmkuhl sorti pour le salon d’Essen 2002, car celui-ci possède de multiples qualités indéniables.
Parmi celles-ci, le jeu est séduisant dans sa présentation, très novateur dans ses mécanismes (ah la dérive des plaques…) et passionnant dans son déroulement. La place du hasard
étant très limitée et le système de majorité très éprouvé, nous sommes en présence d’un jeu de durée raisonnable, qui oblige les joueurs à réfléchir un peu comme pour un « gros jeu ».
C’est un lauréat peut-être étonnant, mais je doute qu’il ne remporte aucun prix sur 2003…Dans la même catégorie, Ludo le gars a apprécié
également :

Cliquez pour accéder à la fiche descriptive du jeu
Carcassonne 2

Jeux abstraits

Pueblo

Cliquez pour accéder à la fiche descriptive du jeu
Longtemps je me suis posé la question de savoir si Pueblo devait être classé dans la catégorie des « jeux abstraits »
ou des « petits jeux ». Ce qui était certain, c’est que ce jeu méritait de faire partie des incontournables de 2002…
Or, si je me réfère au descriptif de mes catégories, Pueblo possède exclusivement une mécanique abstraite, même si l’on veut nous faire croire qu’il y a un thème…
Pueblo est donc mon incontournable des jeux abstraits 2002, déjà parce que son auteur a su produire un jeu très innovant, mais également parce que Pueblo est un petit bijou  d’esthétisme et de plaisir sans cesse renouvelé. Connaissez-vous beaucoup de jeux où les participants jouent tête contre tête durant toute la partie, en triturant des petits volumes en  plastique comme au temps de notre enfance ?Dans la même catégorie, Ludo le gars a apprécié également :

Cliquez pour accéder à la fiche descriptive du jeu
Lumberjack

Rendez-vous fin 2003 pour la nouvelle fournée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


6 × = trente

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>