[16/07/2016] Quo Vadis ?, Die Neuen Entdecker, Râ

QuoVadis160716-0000

En ce moment, allez savoir pourquoi, c’est clairement le retour aux sources ! Pensez, on joue à trois grands anciens, mais alors du puissant de chez puissant : Quo Vadis ? à 5 joueurs (l’idéal…) en entame, puis Die Neuen Lire la suite

[02/07/2010] Diamonds Club, Quo Vadis ?

Et voici la nouvelle édition de nos retrouvailles ludiques annuelles qui se déroulent en gîte et baptisées, évidemment, Ludophiles en gîte ! Au programme, pas mal de jeux comme on s’en doute, mais pas seulement… En tout cas, en ce Lire la suite

[05/07/2008] … Tinners’ Trail, Quo Vadis ?

Poursuite de la plus grande journée jeux du week-end ludophile, avec pas moins de 5 parties en ce qui me concerne, dont 2 jeux de Martin Wallace, expliqués par l’auteur himself… Ainsi, après le repas du soir, nous avons goûté Lire la suite

[04/09/2004] Quo Vadis ?

Participants – Reixou, joueur rouge, roi de l’entourloupe mais qui aura du mal sur ce coup – Dax, joueur noir, lyonnais d’adoption et homme du sud-ouest pour de vrai, – EtienneS, joueur blanc, venu de Strasbourg pour l’occasion, pas mal Lire la suite

[18/10/2003] Quo Vadis ?

Participants – Sandie, quoi, comment, une femme au Sénat ???, – Charles, qui participe à sa première journée thématique de Rochetaillée, – Jérôme, éliminé d’Euphrat sans y jouer et qui se rapatrie sur Quo Vadis ? – Loïc, alias Deepdelver, Lire la suite

[28/06/2003] Quo Vadis ?

Participants – Eric, enflure et vermine à la fois, à qui ce jeu convient à merveille – Gaël, à qui ce jeu est également destiné de manière idéale – Olivier, le fameux Lolive des forums, – Jeff, de la Maison Lire la suite

[07/06/2002] Quo Vadis ?

Participants – Thierry, adepte du « Ben oui, vas-y passe », – Irène, adepte du « Ben oui, ma puce, vas-y passe », – Jean-Louis, joueur parce que le jeu ne dépassera pas la 1/2 heure… – Ludo le gars, votre serviteur. Déroulement de Lire la suite

[18/05/2002] Quo Vadis ?

Participants – JF, un sénateur qui n’a pas la langue dans sa poche et dont la mauvaise foi est désormais légendaire, – Jérôme, dit Jo, un sénateur pas trop bavard, mais terriblement malin, – Carine, la seule femme en course Lire la suite