[01/04/2020] Aquädukt

A nouveau, voici un retour aux sources (ah, le subtil jeu de mots avec ce jeu !!!), avec la sortie d’Aquädukt, pas joué depuis une dizaine d’années et pourtant porteur de tant de bons souvenirs…

AQUÄDUKT

Pour ce 1er avril, oui cherchez bien sur la photo, on joue à un vieux jeu avec de l’eau à acheminer : Aquadukt !
Le plateau, vide au départ avec quelques obstacles (pierres ?) va petit à petit être rempli avec des maisons de chaque joueur (par groupe de 1 à 4), des sources et des aqueducs pour amener l’eau jusqu’aux maisons.
Nous jouons à 3 joueurs : Leila avec les maisons orange, Julie avec les rouges et moi-même avec les blanches.
A son tour, on a le choix entre placer jusqu’à 3 groupes de maisons à sa couleur (en lançant un D20 à chaque fois pour placer un groupe dans le quartier numéroté correspondant), placer deux canaux au départ d’une source (ou en en prolongeant d’autres déjà posés), ou ajouter une source (distante d’une autre).
Je ne vous refais pas toute la règle, mais, en gros, la voilà !
Très très plaisant, ce petit Aquadukt, bien qu’assez hasardeux quand même, n’a clairement pas eu le succès qu’il aurait mérité lors de sa sortie il y a… 1000 ans ! 😉
Ci-dessus, vous pouvez voir que le jeu s’est déjà bien développé, avec trois sources placées et des canaux qui en partent, toujours avec seulement deux extrémités (à la manière des personnages dans Medina pour ceux qui connaissent)…
Petit rappel : un groupe de maisons est alimenté en eau si un canal le longe. Tout simple.
Petit souci pour moi : comme le quartier n°13 est plein, je dois retirer tous mes groupes de maisons non alimentés en eau !
Aïe, ça pique, surtout qu’elles sont défaussées !
On s’achemine vers la fin de la partie…
Cette fois, c’en est fini : le dernier canal a été placé ! On va retirer les groupes de maisons non alimentées en eau et on pourra compter combien chacun a de maisons pour savoir qui l’emporte. Élémentaire, non ?
La vue finale, avec une précision de règle pour vous mes lecteurs : mon groupe de 4 maisons, tout à fait en haut à droite, est bel et bien alimenté en eau même si le canal ne le borde pas. En effet, un canal double est placé contre la source et cela permet d’alimenter les terrains situés à deux cases de celui-ci. Comprendo ?

Durée de cette partie : 35 minutes – Note de cette partie : 16 / 20

Scores de cette partie :

Total
Leila (orange) 27
Julie (rouge) 30
Ludo le gars (blanc) 33

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– L’élégance du jeu, avec ce dé à 20 faces, trop peu souvent utilisé dans les jeux modernes et pourtant si tactile et agréable,
– La finesse de la règle, sous ses couverts de simplicité,
– AL tension palpable, notamment liée aux canaux qui peuvent s’épuiser vite et aux quartiers qui se remplissent de maisons et, donc, qui se vident si les maisons ne sont pas alimentées en eau…
– Le plaisir d’une belle redécouverte !

On a moins aimé
– ?

————————————————————————————————————

Une réponse à “[01/04/2020] Aquädukt”

  1. Tiens, va falloir que je le ressorte celui-ci ! J’ai le souvenir d’un jeu agréable bien que laissant une part non négligeable à la chance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ sept = 15