[01/01/2008] Cairo

Dernière journée de vacances et première journée de 2008. 2007 est mort, vive 2008 !
Au programme, un jeu sur les pyramides de l’Egypte antique, un jeu éternel donc, ce qui caractérise assez bien l’événement nouvel an… Ce sera donc Cairo qui sortira sur la table, un petit peu aussi parce qu’on l’avait promis aux gamins la veille, voire l’avant-veille, et qu’on n’avait lâchement pas tenu notre promesse… Ouhhhhh c’est pas bien !
Je sais, donc mea culpa et Cairo aujourd’hui !

CAIRO :

Dans Cairo, ici après 1 tour de jeu, il faut marquer le plus de points avec les cubes de sa couleur,
ceux-ci participant à la construction de pyramides dans divers chantiers. A son tour, on expédie soit 3 petits cubes, soit son gros cube, soit son dé. Pour l’instant je ne suis pas
mécontent de mes 2 cubes verts en « pierres brûlantes « sur un même chantier…
Le truc de ce jeu, au-delà qu’il propose un système de majorité sympa dans les chantiers, réside
dans son subtil mélange entre adresse et tactique : il faut expédier ses cubes par une pichenette ! Et, qui plus est, par le doigt imposé par le jet d’un dé…
Placement d’un cube rouge au sommet du bateau rouge, pour expédition immédiate. A noter la présence
de la première pyramide du jeu, oeuvre de Sylvain, sur le chantier de gauche, avec 3 cubes en tout…
Au tour de Romain de nous montrer sa dextérité légendaire…
Petite vue générale alors que la partie atteint sa moitié. Ma stratégie de répartition de mes
pierres sur les chantiers semble fonctionner et je la poursuis donc…
Tristan, toujours aussi attentionné, sous les yeux de sa soeur, s’apprête à expédier un cube jaune
de l’index…
Au tour de Maitena de chiquenauder un cube bleu du sommet de son bateau bleu…
Le cube bleu est pris en flag’ : il est encore en l’air sur cette photo !
La partie va bientôt s’achever et Romain tente le tout pour le tout en essayant la démolition de
pyramide. Le vilain…
La partie se termine et je ne suis pas mécontent d’être présent quasiment partout, parfois seul, et
participant à certaines pyramides (même si c’est dans la base)…
Bilan synthétique :

On a aimé
– Le mélange des genres : un jeu d’adresse et de tactique ça ne court pas les rues…
– La tension au moment de faire gicler son cube,
– La prise de risque, nécessaire souvent, au moment de choisir où tirer,
– La possibilité d’y jouer avec ses enfants, même si les aspects tactiques sont un peu trop difficiles.

On a moins aimé
– Le système de pyramides : trop difficiles à élaborer, trop restrictives, elles ne sont pas assez présentes sur le plateau,
– Quelques situations litigieuses à trancher.

Scores de la partie :

Maitena (bleu) : 23 (5.5+17.5)
Romain (marron) : 33 (10+13+10)
Tristan (jaune) : 32 (13+1+17+1)
Lucarty (rouge) : 34 (5+8+20+1)
Ludo le gars (vert) : 61.5 (6+1+20.5+13+1+11+9)

Note du jeu (sur cette partie) : 14 / 20

———————————————————————————————————————————————–

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


neuf × = 72