[01/01/2010] Jenseits von Theben

Pour débuter cette année 2010 en jeux de société, je propose à mes enfants de les initier à l’un des jeux les plus immersifs qu’il m’ait été donné de tester : Thebes. Dans ce jeu au thème très présent, nous incarnons des archéologues assoifés de découvertes merveilleuses dans des contrées aussi porteuses d’Histoire que l’Egypte, la Mésopotamie, la Palestine, la Grèce ou encore la Crête. Un régal, par avance, que de s’imaginer, le temps d’une partie, dans la peau de ces explorateurs intrépides, partagés entre l’envie de fouiller toujours plus, de se plonger dans des ouvrages richement documentés pour en connaître davantage sur les lieux explorés, d’exposer leurs trouvailles lors d’expositions mythiques ou encore de participer à des congrès inévitables. Ca vous donne envie à vous aussi ? Tant mieux, lisez donc la suite…

THEBES :

 


Magnifique matériel, avec une boîte somptueuse, un plateau et des cartes splendides, des sacs et des tuiles vraiment réussis et, cerise sur le gâteau, une notice détaillée des
vestiges antiques que nous allons découvrir. Comme nous sommes 3, nous attaquons la partie en semaine 16 de l’année 1901 et la partie durera jusqu’à la fin de 1903…

Fin de premier tour de jeu, initié par Tristan, lequel en jaune s’est rendu à Rome pour enrôler un assistant, puis Maitena en bleu s’est rendue à Moscou pour s’équiper d’une pelle
plus performante et moi-même en vert est allé à Berlin pour participer à un congrès (elles sont toujours assez fortes ces cartes de congrès qui se cumulent)…

Maitena est la première à réaliser une fouille. Cela se déroule en Palestine et elle extrait, un à un, les jetons du sac, avec un résultat correct sans plus…

J’ai fouillé en Mésopotamie, avec un résultat plus que médiocre, et Tristan est en train de faire de même, au même endroit, en me narguant bien comme il faut avec une pioche plus
réussie…

L’année 1901 vient de s’achever et nous ne nous orientons pas vers les mêmes stratégies : Maitena joue beaucoup sur les pelles (avec deux, elle tire un jeton de plus du sac à chaque
fouille), Tristan espère avoir un second assistant et une seconde pelle, quant à moi je mise sur les cartes de congrès, gêné par Tristan qui viendra me chiper les deux que
j’escomptais bien prendre…

L’année 1902 verra mon gone réussir des fouilles de fou, avec la découverte du mythique Masque de Toutankhamon, juste après que j’ai fouillé sans beaucoup de succès les déserts
égyptiens. Il me nargue sans cesse et cela l’amuse beaucoup… :-)))

La fameuse fouille du Masque de Toutankhamon (valeur 6) mais il ne s’arrête bien sûr pas à ça, puisqu’il extrait en même temps un objet de valeur 5 et un autre de valeur 3 !!!

Maitena se concentre sur les fouilles en Palestine mais ses résultats ne sont pas aussi exceptionnels que ceux de son frère. Ceci dit, avec ses pelles et ses nombreuses
connaissances générales (livres blancs), elle a un potentiel très important pour les tours à venir…

L’année 1902 s’achève et l’avance de Tristan et de Maitena semble assez conséquente sur leur père. En même temps, avec déjà 5 cartes de congèrs, je m’assure 15 points, reste à voir
si je réussirai à améliorer tout ça…

Lors de l’année 1903, je tente une première grosse fouille en Crête (nombre de jours important) et, enfin, j’obtiens récompense : 3 jetons lucratifs et 2 autres jetons très utiles
pour les fouilles à venir…

Ca, il aime piocher le gamin ! Mais la chance tourne et il n’est pas rare à présent qu’il fasse plutôt de jolis châteaux de sable en lieu et place de collections d’objets de valeur.
C’est l’inverse pour Maitena qui réussit des fouilles mémorables en Palestine, avec l’extraction des 2 plus gros vestiges verts (valeur 6 et 7). Elle devient, peut-être,
l’adversaire le plus dangereux avec des majorités sur les connaissances par couleur pas forcément stabilisées…

Je suis sur la semaine 43 alors que Maitena et Tristan sont sur les semaines 49 et 50. Mais, en comptant à la louche les points de chacun, j’accuse un certain retard de l’ordre de 5
points. J’hésite beaucoup entre prendre la majorité jaune à Tristan, ce qui devrait me faire égaliser Maitena et reléguer Tristan à quelques points, et tenter une ultime fouille
dans le sac en Grèce, histoire de doubler mes enfants sur le fil… ou pas 🙂

Cette fouille se fera à un rythme très lent, les enfants étant hyper-stressés par le résultat, craignant que je pioche les deux jetons de valeur 5, ce qui me ferait gagner la partie
(même un seul 5 et un autre jeton à priori). Ils ont dû me lancer moult malédictions, parce que, franchement, un tirage pareil…

Fin de partie, alos que Tristan ne peut rien réaliser avec ses deux dernières semaines disponibles, sachant que j’avais omis de proposer aux enfants l’option de changer les 4 cartes
de l’étalage. C’est dommage, certes, et cela explique pourquoi nous avons eu l’impression que bien peu d’expositions pouvaient être montées…

Le butin final de Maitena, qui remporte 3 majorités colorées sur le fil : la verte d’une unité, la violette de trois unités (elle s’est prémunie d’un retour de ma part en achetant
une dernière carte au lieu de fouiller) et la orange d’une unité également…

Le butin de Tristan avec une majorité jaune que j’ai décidé de lui laisser pour les raisons exposées plus haut. On remarquera qu’il a réalisé une exposition de valeur 4 points et
que ses jetons sont bien nombreux et lucratifs…

Bon, voilà mon butin, avec des jetons assez moyens, mais une exposition et 5 cartes de congrès qui pourraient changer la donne…

Je crois que je vais les étrangler tous les deux : regardez les scores et vous comprendrez qu’ils ont fait un sacré coup à leur père ces gones…
Bilan synthétique :

On a aimé
– Le thème du jeu, génialement rendu même si cela peut faire couiner de ne pas réussir de belles pioches : c’est dans l’esprit et j’adore !
Le stress lié à l’échelle de temps,
– La possibilité d’y jouer avec des plus jeunes (7 et 10 ans) ce qui promet de belles parties dans les mois et années à venir..

On a moins aimé
– L’impression que tout se joue sur rien de rien au niveau des scores finaux (mais l’essentiel n’est pas là, on est bien d’accord, on passe un si bon moment…),
– La durée excessive de cette partie, en raison d’une fillotte qui perd un temps hallucinant à manipuler son matériel devant elle…

 

Scores de la partie :

   Jetons Expos Congrès Majorités Total
Maitena (bleu) 48 0 0 15 63
Tristan (jaune) 51 4 3 5 63
Ludo le gars (vert) 37 4 15 5 61

Note du jeu (sur cette partie) : 18 / 20


Durée de la partie : 2 heures 45 minutes

 

———————————————————————————————————————————————–

5 commentaires à propos de “[01/01/2010] Jenseits von Theben”

  1. Meilleurs Voeux pour 2010,
    je lis toujours vos compte rendu avec grand interet pour découvrir des jeux qui pourrait m’interesser mais là c’est juste pour dire que je joue assez réguilièrement à Thebes avec mes loubards à moi
    (8 et 11ans) et que le rendu est le même que celui que vous décrivez …. et ça fait plaisir !
    Un excellent jeux au thème si bien rendu et accrocheur pour nos archéologues/indiana jons en herbes !!!
    Félicitations pour vos contributions si passionnantes !
    Meilleurs voeux et bonne continuation

  2. Meilleurs Voeux pour 2010,
    je lis toujours vos compte rendu avec grand interet pour découvrir des jeux qui pourrait m’interesser mais là c’est juste pour dire que je joue assez réguilièrement à Thebes avec mes loubards à moi
    (8 et 11ans) et que le rendu est le même que celui que vous décrivez …. et ça fait plaisir !
    Un excellent jeux au thème si bien rendu et accrocheur pour nos archéologues/indiana jons en herbes !!!
    Félicitations pour vos contributions si passionnantes !
    Meilleurs voeux et bonne continuation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


9 − = cinq