[01/01/2012] Trajan

Le premier jeu pratiqué en 2012 sera un gros jeu. Oui. Le gros jeu qui m’a le plus plu sur cette fin d’année 2011 et que je voulais revoir et présenter à mon pote Yann lors de sa venue en notre maisonnée pour le traditionnel jour de l’an : Trajan. Du coup, nous y jouons paisiblement à 3 joueurs, avec son fils Barthélémy qui s’était proposé pour nous accompagner sur « un gros jeu où on réfléchit » et nous passons vraiment un très très bon moment ludique…

 

TRAJAN :

 


Il ne fait pas rire l’empereur Trajan au devant de cette boîte de jeu !

Le plateau a été mis en place dans une configuration 3 joueurs…

Petite vue de mon plateau individuel avant le début de la partie. J’ai choisi 3 tuiles Trajan : ajout d’ouvriers dans la zone de construction, bonus de +2 et pain régulier (en
lien avec ma tuile bonus qui me rapportera 9 PV si j’ai une tuile de pain à la fin de la partie, je n’aurais donc plus qu’à m’en procurer une le moment venu)…

Yann avec les éléments rouges et Barthélémy avec les bleus sont un peu perdus en début de partie, ce qui est logique. A noter que j’envisage de jouer différemment de ma première
partie : plus d’implication militaire, plus de tuiles Trajan autour de mon écuelle et plus de lutte, peut-être, au Sénat…

En fin de premier tour de jeu (une action chacun), on voit que j’ai réalisé la tuile Trajan du pain et que j’ai fait une action Sénat…

Fin du premier round du premier trimestre, soit 1/16ème de la partie. Nous savons, d’ores et déjà, que le peuple voudra des jeux du cirque !

Ca y est : Yann est dans le jeu et commence à bien anticiper ce qu’il va faire…

Fin de premier trimestre avec des demandes très diverses du peuple : un jeton de chaque type…

Petit bilan général à 1/4 du jeu, avec des scores totalement resserrés, mais des stratégies vraiment différentes. A noter que j’ai déjà mis la main sur plusieurs provinces dans la
zone militaire…

Le deuxième trimestre révèle à nouveau des demandes diversifiées de la part du peuple…

Je ne suis plus tout seul à avoir bougé dans la zone militaire, mais je suis quand même le mieux placé sur ce point. En revanche, je sens que la zone de construction ne sera pas si
ouverte pour moi. D’autre part, je suis carrément à la traîne au niveau des cartes de marchandises…

Aïe, aïe, aïe, mes deux camarades de jeu ont bien restreint mes possibilités dans la zone de construction et je sais que je vais devoir y consacrer des forces sous peine de prendre
vraiment du retard sur Yann. Dur de se battre de partout quand même, sans négliger les tuiles Trajan…

Ca se regroupe à fond dans l’écuelle n°III, mais il faut dire que je fais tout pour ne pas la vider avant la fin du trimestre (trop d’actions à faire avant). A noter que mon jeton
X2, acquis dès le début de la partie et placé sur l’action militaire, a été utilisée par deux fois déjà et que c’est vraiment fort…

Sachant bien que je dois réagir sur la zone de constuction, je place un X2, obtenu sur une tuile Trajan réalisée en express, couplée à ma tuile d’action bonus de mon choix. Du coup,
je réalise pas moins de 3 actions d’ouvriers successives ! Ca devrait me rouvrir des portes…

Voilà, ça c’est fait. Je pénètre la ligne bleue et bonifie ma percée d’un jeton de construction que je n’avais pas et, donc, d’une action spéciale supplémentaire (le militaire, bien
sûr !)…

Le peuple est gourmand en pain et me fait bien tiquer : je vais être contraint de me défausser de ma tuile verte acquise en prévision de la fin de partie. Il me faudra donc en
récupérer une autre lors du dernier trimestre…

Yann est en train de s’envoler au score (13 points devant moi après paiement du peuple) et Barthélémy cale à l’arrière (42 points derrière moi). A noter que nos scores sont
nettement au-dessus de ceux de ma précédente partie au même moment du jeu (sauf celui de Barthélémy)…

Les éléments du dernier trimestre ont été placés et je remarque qu’il y a encore du pain (ouf !). Sinon, cela va certainement se battre pas mal au Sénat (3 tuiles violettes) et pour
les actions spéciales et la tuile de cartes de marchandise joker…

Même si Yann estime qu’il est loin le temps où il fallait poser des tuiles Trajan, j’en rajoute deux pour espérer marquer 18 PV. Je ferai la deuxième tout de suite et récupérerai
l’action militaire du forum du même coup (je pourrai donc jouer 3 actions militaires plus tard, lorsque je m’arrêterai sur l’écuelle n°III)…

Mais cela ne se passe pas exactement comme je l’avais espéré… En effet, les quatre rounds du dernier trimestres se déroulent hyper rapidement et je ne peux pas tout faire ! Du
coup, je me rabats sur la récupération d’une tuile de construction puis d’un jeton de pain, sans réaliser mes fameuses actions militaires et sans avoir trouvé le temps d’aller
taquiner Yann au Sénat (pour lui chiper la tuile bonus qu’il allait bonifier avec son étalage de marchandises)…

Le plateau de Yann une fois la partie terminée, avec pas moins de 3 jetons X2 et, surtout, une pile de 3 jetons de construction identiques qu’il achève au tout dernier tour pour 10
PV !!! A noter qu’il a très bien joué le coup de la diversification des tuiles de construction pour profiter de l’action bonus…

Les tuiles Trajan, les jetons d’actions supplémentaires et l’étalage de cartes de Yann : magnifique développement ! Avec 9 tuiles Trajan réalisées, en 16 rounds de jeu, il réussit
une jolie performance à mon avis…

Les éléments de jeu de Barthélémy une fois la partie terminée. Seulement 4 tuiles Trajan terminées pour lui et, probablement, pas assez de gains liés à leur réussite. Sinon, son
étalage de cartes est correct et ses 4 tuiles bonus vont lui permettre de glaner nombre de points…

Mon plateau individuel alors que je n’ai que deux types de jetons de construction entamés, ce qui est trop peu. Certes, je vais marquer 20 PV (3 jetons de tuiles + joker) mais
j’envisageais d’en réaliser 10 de plus (j’ai 2 fenêtres alors qu’il m’en aurait fallu 3)…

Mes tuiles Trajan réalisées, au nombre de 8, me vont bien : j’aurais aimé terminer celle bleu/bleu pour 9 PV de plus, mais le temps m’a cruellement manqué en fin de partie. Mon
étalage de cartes est pitoyable (une série de 4 différentes posées sur un bateau en début de partie, puis plu rien !). Seulement deux tuiles de bonus glanées mais elles s’avèrent
payantes avec 15 PV à elles deux…

Vue générale du plateau une fois la partie terminée, avant le calculs des points finaux. Je suis impressionné du développement militaire et ouvrier de cette partie, car cela n’a
aucune commune mesure avec la précédente jouée. Ce qui est sûr, c’est qu’on peut explorer moult voies et que le jeu semble, donc, très ouvert et très renouvelé…
Bilan synthétique :

On a aimé
– Le côté épique de la partie, avec cette impression de participer à une belle aventure commune,
– Les diverses manières de jouer et l’envie d’en découvrir de nouvelles, juste pour voir même parfois !
– La simplicité de la règle et sa logique une fois assimilé ses principes de base.

 

On a moins aimé
– La longueur de la partie pour certains (pas moi !) et une relative répétitivité des des tours de jeu.

 

Scores de la partie :

  

 

fin T1 fin T2 fin T3 fin T4 Cartes Camps Tuiles bonus Tuiles const. Total
Yann (rouge) 24 41 87 101 1 0 28 10 140
Barthélémy (bleu) 24 36 32 34 1 3 22 10 70
Ludo le gars (vert) 23 53 74 87 0 2 15 20 124

 

 

Note du jeu (sur cette partie) : 17 / 20


Durée de la partie : 2 heures 45 minutes

 

 

 

 

———————————————————————————————————————————————–

5 commentaires à propos de “[01/01/2012] Trajan”

  1. perso il me fait un peu peur, y al’air d’avoir beaucoup de trucs dedans…j’en suis pour l’instant au château de Bourgogne que je trouve très addicitf et que je vais essayer d’approfondir…par
    contre j’ai un peu d emal en ce moment avec l’absence de thèmes ou les thèmes plaqués…

  2. Trajan est très bon, mais il est difficile de rentrer dedans. En plus, la construction est très (trop ?) forte lors de spremières parties, au détriment notamment des marchandises (seul hasard du
    jeu). Je préfère pour ma part les châteaux de Bourgogne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


quatre − 4 =