[01/04/2014] Agent Hunter X 3, Ouille les Grenouilles

En cet après-midi pré-vacances de Pâques (oui, je sais, il reste encore une semaine pleine !), nous nous adonnons à deux jeux différents, sachant que le deuxième était déjà sorti 3 jours auparavant.
En premier, donc, nous découvrons un des jeux de la gamme Mini Games de chez Iello, à savoir le bien tentant Agent Hunter. Pourquoi bien tentant ? D’abord parce que la règle de ce jeu se lit en 5 minutes et, pourtant, donne une impression de jeu assez profond. Ensuite, parce que ce jeu me donne l’impression qu’on va jouer à un Stupide Vautour version 2015 ! Oui, rien que ça… J’ai hâte de tester les autres jeux de la gamme moi…
En deuxième, je choisis de faire quelques photos pendant notre partie du soir de Ouille les Grenouilles, un jeu absolument débile, donc indispensable, n’oublions jamais de le préciser, déniché en brocante le week-end dernier. Ce jeu, sans autre but que de donner envie d’y revenir encore et toujours, nous demande de projeter nos grenouilles sur un arbre central, le plus vite possible. Oui, je sais, c’est assez c_n comme but…

AGENT HUNTER X 3

Tout est résumé dans cette photo...
Tout est résumé dans cette photo…
A son tour, le joueur actif doit réaliser une action parmi trois : attaquer avec un carte de sa main, attaquer avec une carte d'une de ses planques ou changer la carte d'une de ses planques. Mais, attention, cette dernière action n'est réalisable que 5 fois sur l'ensemble de la partie...
A son tour, le joueur actif doit réaliser une action parmi trois : attaquer avec un carte de sa main, attaquer avec une carte d’une de ses planques ou changer la carte d’une de ses planques. Mais, attention, cette dernière action n’est réalisable que 5 fois sur l’ensemble de la partie…
La partie se poursuit et je couine à nouveau : lors de son deuxième tour, Tristan attaque une autre de mes planques avec une carte de valeur 5 et, bingo, il tombe pile poil sur ma carte de valeur 5 !!! Oui, il jubile le gone...
La partie se poursuit et je couine à nouveau : lors de son deuxième tour, Tristan attaque une autre de mes planques avec une carte de valeur 5 et, bingo, il tombe pile poil sur ma carte de valeur 5 !!! Oui, il jubile le gone…
Deuxième partie, avec une attaque de ma part. Fera-t-elle mouche ?
Deuxième partie, avec une attaque de ma part. Fera-t-elle mouche ?
Ah ah... La donne change : pour le moment Tristan a un score de 2 PV car il a révélé deux de mes planques (sans profiter du jeton en face de ma planque du centre), alors que j'en ai 2 également (1 PV pour la planque révélée + 1 pour le jeton juste à côté)...
Ah ah… La donne change : pour le moment Tristan a un score de 2 PV car il a révélé deux de mes planques (sans profiter du jeton en face de ma planque du centre), alors que j’en ai 2 également (1 PV pour la planque révélée + 1 pour le jeton juste à côté)…
Du coup, encouragés par nos deux premières parties (surtout la deuxième), nous nous lançons dans une troisième manche ! Pourquoi jubile-t-il déjà, le bougre ?
Du coup, encouragés par nos deux premières parties (surtout la deuxième), nous nous lançons dans une troisième manche ! Pourquoi jubile-t-il déjà, le bougre ?
Juste une photo pour montrer que la boîte, certes dans la gamme des jeux, est clairement trop grande et qu'on emportera celui-ci en vacances -sans la boîte-...
Juste une photo pour montrer que la boîte, certes dans la gamme des jeux, est clairement trop grande et qu’on emportera celui-ci en vacances -sans la boîte-…
Chaque joueur dispose de 10 cartes dont 3, représentant des espions, vont être placées sur la table face cachée (dans des planques). Le but est de ne pas se faire retourner ses 3 planques, ce qui surviendra quand votre adversaire réussira à les attaquer avec des cartes de la même valeur. Précisément...
Chaque joueur dispose de 10 cartes dont 3, représentant des espions, vont être placées sur la table face cachée (dans des planques). Le but est de ne pas se faire retourner ses 3 planques, ce qui surviendra quand votre adversaire réussira à les attaquer avec des cartes de la même valeur. Précisément…
Sur la photo précédente vous voyiez que Tristan allait attaquer, lors du premier tour, une de mes planques. A présent, vous voyez que sa carte de valeur 6 était, miraculeusement, précisément la valeur de ma carte !!! Du coup, il rend ma planque visible et je couine. Ah, ça oui... :-(
Sur la photo précédente vous voyiez que Tristan allait attaquer, lors du premier tour, une de mes planques. A présent, vous voyez que sa carte de valeur 6 était, miraculeusement, précisément la valeur de ma carte !!! Du coup, il rend ma planque visible et je couine. Ah, ça oui… 🙁
Bon, sans surprise, la première partie s'achève sur une victoire sans bavure, mais aussi sans éclat car bourrée de hasard pure, sur une victoire de mon gone... Il marque 3 points contre 1 seul pour moi, car chaque planque découverte rapporte 1 point et qu'il n'y a aucun jeton de changement de planque joué...
Bon, sans surprise, la première partie s’achève sur une victoire sans bavure, mais aussi sans éclat car bourrée de hasard pure, sur une victoire de mon gone… Il marque 3 points contre 1 seul pour moi, car chaque planque découverte rapporte 1 point et qu’il n’y a aucun jeton de changement de planque joué…
Cette seconde manche, moins hasardeuse que la première, nous plaît beaucoup...
Cette seconde manche, moins hasardeuse que la première, nous plaît beaucoup…
Au final, je perds quand même, mais cette fois je ne m'incline qu'avec 1 PV d'écart, puisque Tristan totalise 4 PV (3 planques découvertes + 1 jeton) et moi 3 (2 planques découvertes + 1 jeton). Ce jeu commence à bien nous prendre et, ça, c'est bon signe ! ;-)
Au final, je perds quand même, mais cette fois je ne m’incline qu’avec 1 PV d’écart, puisque Tristan totalise 4 PV (3 planques découvertes + 1 jeton) et moi 3 (2 planques découvertes + 1 jeton). Ce jeu commence à bien nous prendre et, ça, c’est bon signe ! 😉
L'ultime attaque depuis ma planque réduit mon fils à néant ! Yes ! Mais il faut dire qu'attaquer depuis sa planque est particulièrement risqué : si on se plante, et bien on perd tout simplement la sienne !!!
L’ultime attaque depuis ma planque réduit mon fils à néant ! Yes ! Mais il faut dire qu’attaquer depuis sa planque est particulièrement risqué : si on se plante, et bien on perd tout simplement la sienne !!!

Durée de la partie : 10 minutes par manche – Note de cette partie : 16 / 20

Scores :

Manche 1 Manche 2 Manche 3 Total
Tristan 3 4 2 9
Ludo le gars 1 3 3 7

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– L’évidence du jeu à partir d’un matériel minimaliste,
– La portabilité du jeu, lequel tient dans un volume hyper réduit,
– L’originalité du système de jeu, avec ces attaques qui ne sont pas si faciles à prévoir malgré l’évidence de la dichotomie..
.

On a moins aimé
– La taille de la boîte, même si on comprend pourquoi (effet de gamme),
– Le hasard malvenu lorsqu’un joueur retourne deux planques, par pur hasard, lors des deux premiers tours (voir notre première manche)…

————————————————————————————————————
OUILLE LES GRENOUILLES

Ca, mes amis, c'est une boîte qui a souffert ! On peut le dire...
Ca, mes amis, c’est une boîte qui a souffert ! On peut le dire…
L'arbre est constitué de quatre branches latérales et d'un feuillage au sommet du tronc. On a plutôt intérêt à viser le feuillage du haut, car, une fois le temps imparti (une minute dirais-je), les branches latérales vont se redresser et envoyer balader les grenouilles qui s'y trouvaient ! Enfin, pas toutes, ça dépend de comment elles étaient accrochées quand même...
L’arbre est constitué de quatre branches latérales et d’un feuillage au sommet du tronc. On a plutôt intérêt à viser le feuillage du haut, car, une fois le temps imparti (une minute dirais-je), les branches latérales vont se redresser et envoyer balader les grenouilles qui s’y trouvaient ! Enfin, pas toutes, ça dépend de comment elles étaient accrochées quand même…
Regardez le sommet de l'arbre : une grenouille rouge est en train d'y rejoindre une grenouille jaune...
Regardez le sommet de l’arbre : une grenouille rouge est en train d’y rejoindre une grenouille jaune…
Juste avant que ne soit actionné le mécanisme de rotation de l'arbre central, chacun positionne une première grenouille sur son nénuphar catapulte. Oui, oui, un nénuphar catapulte ! Ensuite, on rentrera dans de la frénésie pure, puisqu'il s'agira d'en projeter un maximum sur l'arbre central, donc sans ordre du tour particulier...
Juste avant que ne soit actionné le mécanisme de rotation de l’arbre central, chacun positionne une première grenouille sur son nénuphar catapulte. Oui, oui, un nénuphar catapulte ! Ensuite, on rentrera dans de la frénésie pure, puisqu’il s’agira d’en projeter un maximum sur l’arbre central, donc sans ordre du tour particulier…
Vous vous douter bien que pour pouvoir faire ces photos, je ne participe pas à cette manche en cours, laquelle se dispute de manière acharnée entre Leila et Tristan. Ce jeu fait l'unanimité ici et j'avoue être bien content d'avoir trouvé cette petite perle méconnue en brocante...
Vous vous douter bien que pour pouvoir faire ces photos, je ne participe pas à cette manche en cours, laquelle se dispute de manière acharnée entre Leila et Tristan. Ce jeu fait l’unanimité ici et j’avoue être bien content d’avoir trouvé cette petite perle méconnue en brocante…
Petite vue de dessus une fois la partie terminée. Les scores sont très simples à compter, et parfaitement inutiles évidemment, puisque l'on marque 1 point par grenouille présente sur l'arbre, une fois le mécanisme arrêté et les coassements achevés.
Petite vue de dessus une fois la partie terminée. Les scores sont très simples à compter, et parfaitement inutiles évidemment, puisque l’on marque 1 point par grenouille présente sur l’arbre, une fois le mécanisme arrêté et les coassements achevés.

Durée de la partie : 2 minutes par manche – Note de cette partie : 15 / 20

Scores :

 Parfaitement dispensables…

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La composante frénétique du jeu, simultané,
– La qualité tactile des grenouilles, molles à souhait !
– La petite part stratégique qui consiste à viser plutôt le sommet de l’arbre que les branches latérales,
– Le plaisir de jouer à un jeu de type Fou Volant ou Canardos, mais que ça en soit un nouveau quand même !

On a moins aimé
– La crainte que l’arbre central ne se brise à un moment donné : ça donne un certain sentiment de fragilité…

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


9 × neuf =