[01/06/2019] The Colonists

Il est des après-midis ludiques qui sont particulièrement savoureuses. Celle-ci, forcément, en est une avec The Colonists sur la table..

THE COLONISTS

The Colonists, le retour !!! Après 9 mois d'abstinence, environ, le revoici, le revoilà, dans la "facile à sortir" configuration à deux joueurs sur deux âges... Bon, on prend quand même les devants en se retrouvant à 13h30 au lieu des 14h30 habituels pour un samedi ludophile... ;-)
The Colonists, le retour !!! Après 9 mois d’abstinence, environ, le revoici, le revoilà, dans la « facile à sortir » configuration à deux joueurs sur deux âges… Bon, on prend quand même les devants en se retrouvant à 13h30 au lieu des 14h30 habituels pour un samedi ludophile… 😉
Je démarre avec les classiques deux fermiers de base + 1 nourriture et j'opte pour les trois jetons de ressources suivants : 2 bois + 1 argile. Je suis premier joueur et je le resterai jusqu'au bout de la partie d'ailleurs...
Je démarre avec les classiques deux fermiers de base + 1 nourriture et j’opte pour les trois jetons de ressources suivants : 2 bois + 1 argile. Je suis premier joueur et je le resterai jusqu’au bout de la partie d’ailleurs…
Voici à quoi ressemble notre terrain de jeu, tel que nous en avons décidé en plaçant alternativement une tuile chacun...
Voici à quoi ressemble notre terrain de jeu, tel que nous en avons décidé en plaçant alternativement une tuile chacun…
Les 4 colonies piochée aléatoirement pour cette partie...
Les 4 colonies piochée aléatoirement pour cette partie…
Au premier tour, je prends l'option d'aller récupérer deux cartes de développement. Les voici. Tout en construisant un entrepôt toujours utile...
Au premier tour, je prends l’option d’aller récupérer deux cartes de développement. Les voici. Tout en construisant un entrepôt toujours utile…
Comme à chaque fois, le jeu est vraiment très plaisant, fluide et naturel, sans qu'on ait besoin de retourner dans les règles...
Comme à chaque fois, le jeu est vraiment très plaisant, fluide et naturel, sans qu’on ait besoin de retourner dans les règles…
Très rapidement, je construis 3 fermes et investis dans la première ambassade cette partie, celle qui me permet de retourner mes espaces de stockage sur leur verso (Storekeeper Colony de niveau 1).
Très rapidement, je construis 3 fermes et investis dans la première ambassade cette partie, celle qui me permet de retourner mes espaces de stockage sur leur verso (Storekeeper Colony de niveau 1).
C'est Fabrice qui récupère le premier citadin jaune, toujours lors du premier âge, grâce à une carte de développement particulièrement bienvenue...
C’est Fabrice qui récupère le premier citadin jaune, toujours lors du premier âge, grâce à une carte de développement particulièrement bienvenue…
Fin du 1er âge ! En 1 heure 15 minutes environ. Parfait timing... Pour une fois ! :-)
Fin du 1er âge ! En 1 heure 15 minutes environ. Parfait timing… Pour une fois ! 🙂
Le plateau central en fin de 1er âge.
Le plateau central en fin de 1er âge.
Le plateau de Fabrice avant d'aborder le 2ème âge, avec, notamment, une ambassade de la colonie Industrialist... Et pas mal de pièces !
Le plateau de Fabrice avant d’aborder le 2ème âge, avec, notamment, une ambassade de la colonie Industrialist… Et pas mal de pièces !
Mon plateau au même moment, avec deux tuiles d'ambassades et une bibliothèque (pour les points, mais pas que...).
Mon plateau au même moment, avec deux tuiles d’ambassades et une bibliothèque (pour les points, mais pas que…).
En tant que premier joueur, j'ajoute un troisième marché à côté du steward bleu de Fabrice...
En tant que premier joueur, j’ajoute un troisième marché à côté du steward bleu de Fabrice…
La première carte de marché du deuxième âge montre clairement qu'elles seront plus faibles qu'au premier âge... Et c'est sans parler des cartes de développement, sur lesquelles je miserai un peu, qui sont clairement incroyablement faiblardes (celle qui nous permet de remplacer deux planches par un outil, par exemple, nous a fait halluciner !)...
La première carte de marché du deuxième âge montre clairement qu’elles seront plus faibles qu’au premier âge… Et c’est sans parler des cartes de développement, sur lesquelles je miserai un peu, qui sont clairement incroyablement faiblardes (celle qui nous permet de remplacer deux planches par un outil, par exemple, nous a fait halluciner !)…
Allez, je mise tout sur ma stratégie pognon ! Je construis deux pubs dans le même tour, histoire de m'assurer 10 PV sur les 5 années que durera le deuxième âge. Ça peut aider...
Allez, je mise tout sur ma stratégie pognon ! Je construis deux pubs dans le même tour, histoire de m’assurer 10 PV sur les 5 années que durera le deuxième âge. Ça peut aider…
Du coup, ça fait cogiter Fabrice...
Du coup, ça fait cogiter Fabrice…
J'enfonce le clou en construisant un Théâtre, lequel me permettra de marquer 6 PV, sans compter les 3 années où il me rapportera 2 PV par année. Et, en plus, il me permet d'embaucher un citadin jaune.
J’enfonce le clou en construisant un Théâtre, lequel me permettra de marquer 6 PV, sans compter les 3 années où il me rapportera 2 PV par année. Et, en plus, il me permet d’embaucher un citadin jaune.
Au cours de la quatrième année, je me lancerai dans la construction d'un second Théâtre, histoire d'enfoncer le clou au niveau PV, tout en me garantissant de l'embauche pour mon deuxième citadin jaune. Arriverai-je à 3 ?
Au cours de la quatrième année, je me lancerai dans la construction d’un second Théâtre, histoire d’enfoncer le clou au niveau PV, tout en me garantissant de l’embauche pour mon deuxième citadin jaune. Arriverai-je à 3 ?
Et de deux ! Avec embauche immédiate à la clé et 2 nourritures par année à donner. Dans le même temps, je sais que Fabrice va en construire un mais qu'il ne pourra pas l'alimenter, la faute à un manque de bouffe...
Et de deux ! Avec embauche immédiate à la clé et 2 nourritures par année à donner. Dans le même temps, je sais que Fabrice va en construire un mais qu’il ne pourra pas l’alimenter, la faute à un manque de bouffe…
Nous attaquons la dernière année et il ne faut pas faire n'importe quoi. En ce qui me concerne, je me fixe comme objectifs de grappiller deux ou trois jetons de nourriture, de récupérer un troisième citadin jaune et de lui trouver un boulot. Le tout en seulement 6 tours de jeu ! Ça va être chaud... mais sûrement nécessaire pour espérer l'emporter !
Nous attaquons la dernière année et il ne faut pas faire n’importe quoi. En ce qui me concerne, je me fixe comme objectifs de grappiller deux ou trois jetons de nourriture, de récupérer un troisième citadin jaune et de lui trouver un boulot. Le tout en seulement 6 tours de jeu ! Ça va être chaud… mais sûrement nécessaire pour espérer l’emporter !
Petite explicitation de mes 6 derniers tours : - 1 : D'abord j'irai sur la rivière, non pas pour prendre 3 bois mais pour prendre 1 argile grâce à mon niveau 1 sur la colonie de Lord Colony, - 2 : Ensuite, j'irai récupérer 2 argiles, - 3 : Enfin, je construirai une Factory. - 4 : Je me téléporterai ensuite au marché en première action de la saison d'hiver, - 5 : Je construirai un entrepôt de stockage pour les 2 PV qu'il représente, - 6 : Je jouerai une carte de développement qui me rapporte un citadin jaune dans sa maison de vacances, puis l'emploierai dans la Factory construite à l'action 3... Et avec tout ça, ça devrait me faire pas mal de points points...
Petite explicitation de mes 6 derniers tours :
– 1 : D’abord j’irai sur la rivière, non pas pour prendre 3 bois mais pour prendre 1 argile grâce à mon niveau 1 sur la colonie de Lord Colony,
– 2 : Ensuite, j’irai récupérer 2 argiles,
– 3 : Enfin, je construirai une Factory.
– 4 : Je me téléporterai ensuite au marché en première action de la saison d’hiver,
– 5 : Je construirai un entrepôt de stockage pour les 2 PV qu’il représente,
– 6 : Je jouerai une carte de développement qui me rapporte un citadin jaune dans sa maison de vacances, puis l’emploierai dans la Factory construite à l’action 3…
Et avec tout ça, ça devrait me faire pas mal de points points…
Fabrice a aussi prévu ses ultimes coups, visiblement...
Fabrice a aussi prévu ses ultimes coups, visiblement…
Pour la première fois de la partie, l'un de nous est contraint de payer la taxe à son adversaire : Fabrice me donne ainsi 1 outil + 2 bois. Sans incidence sur quoi que ce soit d'ailleurs...
Pour la première fois de la partie, l’un de nous est contraint de payer la taxe à son adversaire : Fabrice me donne ainsi 1 outil + 2 bois. Sans incidence sur quoi que ce soit d’ailleurs…
La vue finale du plateau...
La vue finale du plateau…
Les plateaux des colonies, bien peu explorés lors du deuxième âge !
Les plateaux des colonies, bien peu explorés lors du deuxième âge !
Le plateau de Fabrice, juste avant qu'il nourrisse ses trois citadins et qu'il produise ses 2 dollars liés à son Théâtre...
Le plateau de Fabrice, juste avant qu’il nourrisse ses trois citadins et qu’il produise ses 2 dollars liés à son Théâtre…
Et le mien, au même moment, alors que mes deux pubs et mes deux Théâtres me rapporteront encore 8 dollars. Ça jouera sûrement...
Et le mien, au même moment, alors que mes deux pubs et mes deux Théâtres me rapporteront encore 8 dollars. Ça jouera sûrement…

Durée de la partie : 3 heures 20 minutes (1 heure 20 minutes + 2 heures) – Note de cette partie : 19 / 20

Scores de la partie :

Bâtiments Ambassades Améliorations Dollars Fermiers (verts) Citadins (jaunes) Total
Fabrice (bleu) 48 2+2 3 11 16 18 100
Ludo le gars (orange) 47 2+2 2 25 10 18 106

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La durée tout à fait raisonnable de cette partie en deux âges, surtout avec Fabrice 😉
– La stratégie pognon, avec deux pubs et deux théâtres, que j’ai réussie à mener aujourd’hui,
– La durée de ré-explication de la règle et de l’installation du jeu : 1 heure en tout, avec le café !
– L’envie d’y revenir assez vite et de s’essayer à une partie sur trois âges…

On a moins aimé
– La difficulté pour faire des points aujourd’hui, avec seulement trois citadins chacun…

————————————————————————————————————

6 commentaires à propos de “[01/06/2019] The Colonists”

    • Le jeu est en fait très logique, cela ressemble au Havre sur le fond : 1 ère = 10 manches, 1 manche = 3 actions consécutives pour chaque joueur, 1 action = déplacement d’un intendant et réalisation de l’action sur la tuile d’arrivée. C’est l’enchaînement des actions, et la planification de celles-ci, qui rendent le jeu très riche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


sept + 8 =