[01/08/2006] Carolus Magnus

Joué par votre serviteur maintes fois à Saint Fons, lors des nuits de la FONA, Carolus Magnus n’était pas encore sorti sur nos tables personnelles, et pour cause : je ne l’avais pas ! Il fallut que Philippe, tenancier de la boutique caladoise Ludik, me l’échange en juillet pour que je puisse enfin faire découvrir ce très bon jeu à Julie. La partie se déroule vers midi, en plein soleil, avec le pastis à portée de main. Royal !

CAROLUS MAGNUS :

Julie se met très rapidement dans la partie, malgré le caractère surprenant et imprévisible au départ du système de jeu. Ici, elle s’apprête à déplacer Charlemagne, après avoir positionné 3 cubes (soit sur ses chemins d’influence, soit sur les provinces), et avant de tirer 3 dés pour refaire sa main…
Ce jeu se prête admirablement bien aux photos : le matériel est tout bonnement somptueux et coloré, un vrai régal. On notera que ma main de cubes à venir est assez incroyable, avec 3 cubes verts et 4 cubes jaunes, mais où sont les roses, rouges et autres bleus ?
Charlemagne vient de passer et d’unifier deux provinces noires en une seule, puis deux provinces grises en une seule également. En général, dans ces cas-là, pour reprendre la province à l’autre joueur, il faut placer quelques cubes de couleurs où l’on est influent dans la province en question. Mais ce n’est jamais facile, ni garanti (la possession d’une influence n’est jamais définitive, dépendant de la majorité sur les chemins)…
Une vue générale de la situation, alors que je suis influent sur 4 couleurs sur 5 (sauf le rouge). Au niveau du nombre de châteaux construits, j’en suis à 6 et Julie à 7. Au niveau du nombre de provinces encore en lice, il y en a encore 10. Bien malin qui pourrait désigner le vainqueur à ce stade de la partie, même si mes nombreuses influences pourraient laisser croire que je suis le mieux placé…
Les choses sérieuses commencent : Charlemagne unifie une province contenant pas moins de 5 châteaux gris ! Même si cette province sera difficilement renversable, elle peut s’avérer dangereuse pour moi en cas de changement d’influences…
Je ne le sais pas encore mais le regard de Julie ne trompe pas : elle, elle sait ! Elle sait qu’elle va remporter cette partie que je croyais acquise. En effet, alors que je me concentre sur la construction de mon ultime château (il lui en reste 5), elle envisage de me voler une province de 2 châteaux (à droite) et de déclarer une fin de partie obtenue par atteinte de la limite en nombre de provinces (3)…
Elle vient de commettre son forfait : renversement de mes 2 châteaux gris en 2 châteaux noirs et unification de la province avec sa voisine. Bilan : 3 provinces restent en jeu, ce qui achève la partie…
La partie est terminée et Julie l’emporte avec 8 châteaux construits contre 7 pour moi. Je suis vert de chez vert : je n’avais pas anticipé une fin de partie au nombre de provinces. Julie a très bien joué car, malgré une position périlleuse (moins d’influence, 5 châteaux à construire contre 1 seul), elle a trouvé un moyen de gagner. Bravo à elle !
Bilan synthétique :On a aimé
– Le matériel d’une qualité irréprochable
– Le système d’ordre du tour lié à la valeur du jeton retenu
– La simplicité générale du mécanisme
On a moins aimé
– La difficulté à tout anticiper
– La place du hasard : un joueur multiplie les couronnes et pas l’autre (dur, dur 😉
Scores de la partie :

Julie (noir) : 8 châteaux (influences rouge et verte)
Ludo le gars (gris) : 7 châteaux (influences jaune, bleue et rose)

Note du jeu (sur cette partie) : 16 / 20

———————————————————————————————————————————————–

3 commentaires à propos de “[01/08/2006] Carolus Magnus”

  1. Peut-être que je ne joue pas de la bonne manière, mais selon les règles que j’ai comprises, il est impossible d’avoir deux régions voisines de même couleur comme c’est le cas dans cette partie (une province noire de 2 tours adjacente à une province noire de 6 tours). Je croyais qu’il fallait fusionner les provinces avec les voisines de même couleur?

  2. Les régions doivent obligatoirement etre unies. C’est une précision officielle. Il ne peut donc effectivement pas y avoir une région noire isolée comme c’est le cas dans ta partie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


cinq × 8 =