[02/04/2020] Princess Jing X 2

L’un des jeux préférés de Leila (le préféré ?) est le fameux Princess Jing de Roberto Fraga, découvert voici deux ans peut-être, et auquel avait surtout rejoué avec d’autres personnes que son papa. Ce soir, je lui fais le grand (l’immense ?) plaisir de le ressortir !!!

PRINCESS JING X 2

Non, elle n’est pas du tout contente de rejouer à Princess Jing ma fillotte… 😉
Mise en place de nos zones respectives dans une partie où on joue avec la règle de base, sans les tuiles spéciales et avec un seul gardien de chaque côté.
Exactement à la manière d’un Geister, joué deux jours auparavant, on doit savoir faire progresser sa princesse sans dévoiler ses plans, le plus discrètement possible, et en sachant se servir, si besoin, de son serviteur avec le miroir (la bonne idée de Roberto, l’auteur du jeu) et de son leurre (la servante capuchonnée et sans couronne)…
Regardez donc dans le miroir de mon serviteur… N’y verriez-vous pas, comme je le pense, une princesse rouge ?
Je l’ai laissé avancer encore un peu son pion, mais à une case d’avoir rejoint l’arrivée, hop, je la démasque ! Leila doit la remettre sur sa ligne de départ en inversant sa position avec un pion vide (ni serviteur, ni servante)…
Rigolo tiens, elle déplace ma servante sans le savoir ! 😉
Qui est-ce qui est arrivé à bon port ? 😉
On y retourne, hein, forcément, pour une deuxième manche…
Leila s’amuse à se lever pour prendre de l’angle pour son miroir !!! 😉 Coquine va…
Elle n’a pas l’air très sûre d’elle la demoiselle…
Et hop !
Et hop ! 😉

Durée de ces parties : deux fois 10 minutes – Note de cette partie : 14 / 20

Scores de ces parties :

Partie 1 Partie 2
Leila défaite défaite
Ludo le gars victoire victoire

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La finesse du jeu, avec son côté bluff jusqu’auboutiste !
– Le miroir du serviteur, toujours un grand moment,
– Le regard de Leila, si contente d’y rejouer !

On a moins aimé
– Une position difficile à trouver pour bien regarder dans le miroir : ça peut faire mal au dos !
– Une règle un poil alambiquée, surtout en comparaison de Geister joué deux jours plus tôt…

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


3 + = onze