[02/04/2022] Ark Nova

Il y a de ces jeux qu’on aime aimer, qu’on adore adorer et qu’on n’a qu’une envie de jouer et de rejouer… Cet Ark Nova en fait absolument partie et il nous tardait d’y revenir, ce qui explique pourquoi il ressort aujourd’hui pour notre plus grand plaisir !!! Du pur régal et une note qui augmente de 1 point ! 😉

ARK NOVA

On est fin prêts pour se lancer dans Ark Nova…
Le plateau principal trône fièrrement au milieu de la table, entre nous deux, avec le sabot de cartes à son extrémité…
Les trois projets de base que nous pouvons soutenir sont les suivants : oiseaux pour le premier, reptiles pour le dernier, avec des animaux asiatiques si possible…
Voici mon zoo individuel, en début de partie, juste avant que je retourne mon premier enclos de taille 3 sur son autre (erreur stupide et sans conséquence, surtout que Leila a fait de même) 😉
Ma main de 4 cartes initiales, avec un projet de conservation, tout à fait à gauche, qui ne m’inspire pas trop finalement : avoir des icônes d’eau dans mon zoo. En effet, malgré le fait que j’ai également une carte d’objectif final qui requiert les mêmes icônes, j’ai quand même l’impression que ces icônes ne sont pas si fréquentes que ça à posséder… Je ne vais pas tarder à en abandonner l’idée même !
Sinon, pour le reste, j’envisage très clairement d’aller taquiner Leila avec mon boa constrictor dès qu’elle aura progressé sur les pistes, tout en jouant deux cartes mécènes en attendant…
Je débute par ma carte Association afin de nouer un partenariat avec un zoo américain (cela fera baisser le coût de pose de mon boa constrictor)…
Très rapidement, la première manche s’achève, sans que j’ai eu l’occasion de jouer mon boa constrictor. Je suis donc assez faible au niveau des revenus par rapport à Leila…
Vue de la situation de nos deux zoos une fois la deuxième manche prête à débuter…
Leila joue une action d’Association…
Et j’y vais sur la pose de deux animaux dans mon zoo, en commençant par mon fameux boa constrictor, suivant l’un coati roux. Ça va mieux et Leila couine !!! 😉
Les deux jetons de constriction que Leila reçoit vont se placer sur ses deux cartes les plus à droite de sa file, ce qui affaiblit chacune d’entre elles de deux unités. Oui, ça peut la gêner… 😉
Nouvelle manche en approche sur ce jeu ultra-plaisant et très fluide à présent. Plus aucune question de règle et encore on n’a pas tout vu et de très loin ! C’est très bon signe…
Leila joue de mieux en mieux et a pris un peu d’avance sur la piste d’attrait.
Deux nouveaux animaux rejoignent mon zoo…
Peu après, Leila s’offre le luxe d’accueillir un éléphant d’Asie dans son zoo, en plus d’une jolie tortue !
Leila est passé devant sur les deux pistes maintenant et elle se rapproche du croisement de ses pions, même s’il y a encore le temps. Et, en plus, elle vient de prendre à l’étalage une carte de projet sur les enclos de petite taille, stratégie que je développais ! Aïe aïe aïe…
Mes trois oiseaux, visibles ci-dessus, visent à préparer mon soutien au projet de base lié aux oiseaux mais deux d’entre eux étaient aussi prévus pour la fameuse carte liée aux petits enclos…
J’adapte ma stratégie en essayant d’aller au plus haut sur la piste de réputation, un axe pas forcément beaucoup joué lors de nos deux parties précédentes… Mais l’avance de Leila se maintient presque partout sinon…
Oh la la, regardez nos marqueurs sur les deux pistes (attrait et conservation)…
J’ajoute deux animaux à mes enclos, avec monsieur le crocodile marin (grosse bête quand même !) et le lézard des murailles. Ça va le faire pour un soutien au projet lié aux reptiles !
Peu après, je joue cette carte de mécène pour réaliser des projets de conservation à niveau 4 au lieu de 5, grâce à l’embauche d’un vétérinaire.
Au final, c’est moi qui provoque la fin de partie en faisant se croiser mes deux marqueurs noirs !!! Nous en sommes en cours de sixième manche et Leila n’a plus qu’un tour…
Elle joue sa carte Animaux qui était face rouge en position…
Petite vue finale des projets de conservation soutenus…
Incroyables ces positions identiques sur la piste d’attrait et une avance de cases vertes sur la piste de conservation !
Il ne reste plus que le décompte de nos objectifs finaux à faire…
Quoi ??? Leila me double in-extremis sur la piste de conservation, grâce aux deux cartes qu’elle a eu le droit de conserver (elle en a eu une seconde via un mécène je crois) ! Voir ci-après pour mieux comprendre ce dénouement saisissant…
Leila score 4 points sur la piste de conservation grâce à sa carte zoo de recherche et 2 ou 3 grâce à l’autre ! Sans compter qu’une autre de ses cartes dans son zoo lui en rapporté 1 ou 2…
Avec mes pitoyables 2 PV liés aux 3 projets soutenus et à une carte de mon zoo, je n’ai plus que les yeux pour pleurer…
Immense bravo à Leila, la reine du zoo !!!
Le zoo de Leila une fois la partie terminée…
Et le mien…

Durée de cette partie : 3 heures 15 minutes – Note de cette partie : 19 / 20

Scores de cette partie :

Attrait avant décompte Conservation avant décompte Attrait final Conservation finale Total
Leila (bleu) 50 22 donc 58 50 30 donc 34 50-34 = 16
Ludo le gars (noir) 50 27 donc 43 50 29 donc 37 50-37 = 13

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le fait de voir gagner la joueuse qui n’a pas clos la partie !
– La fluidité du jeu qui se renforce de partie en partie, réduisant un peu la durée,
– Le type de jeu qu’on aime pour son thème, son look et qu’on a envie de ressortir souvent,
– Le timing à trouver, particulièrement dans la gestion de la progression du marqueur de café,
– La configuration à deux joueurs, juste parfaite, sachant que l’interaction n’est pas assez forte pour que jouer à plus de deux puisse apporter davantage,
– Les possibilités non encore rencontrées et qui donnent envie…

On a moins aimé
– ?

————————————————————————————————————

Une réponse à “[02/04/2022] Ark Nova”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


six × = 48