[02/06/2024] Disney Lorcana – 1vs1 X 2, Disney Lorcana – Menace des Profondeurs X 2

Lors du Tournoi de Lille, l’éditeur Ravensburger a testé un mode de jeu tout à fait original et nouveau, à partir d’un booster seulement par joueur. Très titillant, en tout cas suffisamment, pour que j’aille chercher de quoi il retournait… Et, là, en cette journée lorcanesque, nous allons nous y adonner par deux fois : Disney Lorcana – 1vs1 X 2.
Ensuite, il nous tardait de retourner nous battre contre la Sorcière des Mers, Ursula, en mode normal avec les deux decks fournis, pour commencer. Ensuite, si nous gagnons, nous prendrons nos decks construits, en mode difficile ! Voilà donc : Disney Lorcana – Menace des Profondeurs X 2 !
Superbe journée une nouvelle fois…

DISNEY LORCANA – 1VS1 X 2

Pour le Lorcanay day du jour, nous sommes fin prêts à ouvrir un premier booster. L’idée est de tester le module 1 vs 1 qui avait été expérimenté au tournoi de Lille avec 1 seul booster chacun.
Je me suis amusé à en taper la règle, en recueillant les diverses informations présentes sur Facebook. Voici donc la chose… Va-t-on se régaler ? Nous y croyons beaucoup…
Le paravent a été installé entre nous deux, histoire de cacher le contenu de son booster à son adversaire…
Et voici mon tirage ! Plus qu’à sleever maintenant et à jouer… Vous verrez celui de Leila à la fin du compte-rendu de cette partie.
Main de départ de 4 cartes après Mulligan… Oui, ça ne va pas tout bien comboter, mais je ne suis pas mécontent d’avoir Glaner et la Sphère de vitalité car cela me rapportera assez facilement 2 éclats de Lore sur les 10 à atteindre pour l’emporter…
Leila découvre le contenu de ma main grâce à un Diablo vert.
Et hop, voici la combo prévue !
Va-t-on réussir l’un ou l’autre à atteindre 10 éclats de Lore avant d’avoir épuisé sa pioche ? Nous avons opté pour le test de la règle où on remélange la défausse donc pas d’inquiétude pour arriver à 10 même après…
Ça c’est très très vilain… 🙁
Fin de partie sans avoir eu besoin de remélanger ! Leila m’atomise…
Et voici son tirage pour cette première partie… Joli avec le Triton bleu qu’elle rêve déjà de glisser dans son deck objets, tout comme Pat (parce que j’adore ce personnage, je le lui échangerais bien) et le Dingo ambre juste magnifique…
Forcément, on recommence avec un second booster…
Voici mon tirage. Yes yes yes, il y a plus de personnages et plus facilement jouables que précédemment et, surtout, il y a un splendide et costaud Peter Pan violet…
Ma main de départ…
Premier tour ! Naïf que je suis : j’ai cru que j’allais prendre éclat de Lore passif par tour ! 😉
Un peu plus tard… Ça se passe bien !
Je ne vois pas comment Leila pourrait m’empêcher de clore la game dans la foulée…
A mon tour de remporter cette partie. On avait opté pour le non-remélange de la défausse en cas d’épuisement de la pioche, et bien c’est passé sans être arrivé à la limite !
Super agréable, cette manière décalée d’ouvrir des boosters est vraiment très cool ! Je crois que l’on fera comme cela à chaque fois…
Et voici le tirage de Leila pour cette seconde partie. On notera qu’elle a eu l’immense chance de choper un second Triton en Saphir !!! 🙂 De mon côté, c’est sa Minnie rempart en Ambre qui me fait de l’œil… Pas mal veinarde ma fillotte pour le coup…

Durée de ces parties : deux fois 10 minutes – Note de ces parties : 20 / 20

Scores de ces parties :

Partie 1 Partie 2
Leila (1 booster) 13 3
Ludo le gars (1 booster) 4 10

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Plus jamais nous n’ouvrirons de boosters autrement ! C’était trop top !!!
– Certes, 12 cartes c’est peu, mais on voit bien qu’on s’en sort…

On a moins aimé
– Le manque de contrôle quand même…

————————————————————————————————————
DISNEY LORCANA – MENACE DES PROFONDEURS X 2

Ensuite, on va coopérer pour vaincre Ursula en mode normal, toujours avec les deux decks de démarrage livrés dans la boîte…
Voici ma main de départ, après Mulligan, avec 3 cartes non encrables sur 7, ce qui est beaucoup. A noter la présence de la belle combo Chaudron + Chapeau qui se profile…
Petit rappel des spécificités de ce mode de jeu…
Après un tour de jeu complet…
Ursula piochant deux cartes en début de chacun de ses tours, il est primordial de ne pas se laisser déborder par son board. On est assez moyen moyen pour le coup…
Bon, allez, un petit Benja et le Contrat d’Ursula est géré : elle n’empochera pas 3 éclats de Lore lors de la résolution de son prochain tour.
La partie est assez intense, ce n’est pas facile d’empocher du Lore, en gros on rame sur ce point… Par contre, le Chapeau de sorcier + le Chaudron d’Ursula, c’est top !
A un moment, malgré tout, il faut bien qu’Ursula franchisse la barre fatidique des 10 éclats de Lore sur 40 à collecter : elle pioche dorénavant 3 cartes par tour !
J’adore carrément le look effrayant des illustrations !!!
Petit essai d’utilisation des petits jetons gentiment imprimés en 3D par Jacques…. Alors, voici comment je bannis Tamatoa avec ma carte La Bête sans partir moi-même : un soutien de Mulan du board de Leila + de la résistance issue d’un autre… En gros !
Les Balais magiques se mettent à chanter ! 🙂
On a mis un sacré bon coup de boost à nos scores à présent ! Ça semble jouable pour la victoire…
Bon, Ursula va quand même atteindre les 30 éclats de Lore et piocher 4 cartes par tour… Mais pas longtemps ! 😉
Yes ! Nous sortons victorieux de notre combat épique contre Ursula en mode normal ! Et avec les decks de démarrage s’il vous plaît…
Bon, et bien, forcément, Leila ne voulait pas entendre parler de s’arrêter en si bon chemin et elle demande à ce qu’on essaie le mode difficile avec d’autres decks ! La négociation tourne autour de quels decks… Je parviens à lui faire entendre raison : on jouera plus rapidement si on prend nos decks habituels…
Nouveauté de ce mode : Ursula pioche dès le départ une carte supplémentaire ! Oulha la la, ça va piquer…
Nos mains de départ, avec celle issue du deck Ambre / Acier de Leila et la mienne provenant de mon deck Améthyste / Émeraude…
Nous y sommes… Ursula pioche donc déjà 3 cartes par tour !
Leila a joué Tiana et moi le Manoir d’Enfer, idéal pour prendre tranquillement du Lore passif que je ne vois pas Ursula contrer…
C’est ultra-top de voir la carte Tsunami (= Soyez prêtes d’Ursula) se retrouver en encre car elle n’a pas 7 d’encre et ne peut donc pas la jouer !!! 🙂
Tout va très très (trop ?) bien pour le moment, regardez-moi ce Coup de chance !
Ravi de mon deuxième lieu sur le board, avec un Château de la Reine qui devrait bien faire son taf… Et Leila, dans le même esprit, devrait se régaler avec sa Mulan qui peut jouer gratuitement une chanson si prise sur le dessus du deck quand elle part à l’aventure, renforcé de 1 éclat de Lore dû à la Flûte de Dormeur ! Très très cool…
Yes ! C’est la fête est jouée gratuitement à point nommé…
A ce moment-là on est quand même pas mal du tout… même si on devrait être plus vigilant quant au remplissage massif du board d’Ursula avec ses 4 cartes piochées par tour à présent…
Oh non ! Je n’ai même pas pu m’en servir… 🙁
C’est pas vrai !!! Je dois bannir ma propre Isabela Madrigal !
Ça ne rigole plus du tout… Ursula est arrivée à 30 éclats de Lore !!! 🙁
Je fais défausser Tamatoa à Ursula grâce à Ne parlons pas de Bruno : comme sa main de cartes est vide, hop retour en main pour elle, et défausse car la seule en main !
Euh… Comment dire ? Nous nous sommes fait démonter, totalement… Rendez-vous compte : Ursula termine à plus de 50 éclats de Lore et possède un board de ouf !
De notre côté, ça a été très très dur sur la fin, avec des boards quasi-vides et un nombre d’éclats de Lore dérisoire, même si je devrais en avoir 1 de plus si Leila ne m’avait pas mal conseillé en me faisant perdre 1 éclat pour activer inutilement une capacité…
Oh la la, la rouste ! Mais, c’est promis, Ursula, on reviendra !!!

Durée de ces parties : 1 heure 20 minutes + 45 minutes – Note de ces parties : 20 / 20

Scores de ces parties :

Partie 1 en mode normal Partie 2 en mode difficile
Ursula 32 53
Leila (Ambre / Rubis puis Ambre / Acier) 22 7
Ludo le gars (Améthyste / Acier puis Améthyste / Émeraude) 24 6

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La grosse perf lors de la première partie : la victoire !
– Se lancer avec nos decks traditionnels ensuite, en mode difficile, malgré la rouste subie…

On a moins aimé
– ?

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− cinq = 1