[02/12/2017] Quoridor Deluxe X 3, Nosferatu

Retour aux sources, en quelque sorte, avec la descente de Quoridor Deluxe de la ludothèque mezzaninée 😉 pour rejoindre la vie familiale pour les semaines à venir… Trois manches jouées avec Leila, trop contente la cht’iote !
Ensuite, en soirée, découverte de Nosferatu, un jeu dans la lignée des Loups Garous, que j’avais rapporté d’Essen pour Tristan…

QUORIDOR DELUXE X 3

Ça faisait longtemps qu'on n'y avait pas rejoué et Leila a voulu honorer Quoridor en réalisant une petite œuvre d'art pour son père...
Ça faisait longtemps qu’on n’y avait pas rejoué et Leila a voulu honorer Quoridor en réalisant une petite œuvre d’art pour son père…
Mise en place de notre première partie... Leila a le gros pion orange et moi le noir.
Mise en place de notre première partie… Leila a le gros pion orange et moi le noir.
Premier tour classique : avancée d'une case chacun !
Premier tour classique : avancée d’une case chacun !
Jolie frontière collective avec une seule ouverture : Leila mesure bien qu'elle a un temps de retard, mais comme on a placé autant de barrières chacun, tout est possible...
Jolie frontière collective avec une seule ouverture : Leila mesure bien qu’elle a un temps de retard, mais comme on a placé autant de barrières chacun, tout est possible…
Ça sent le roussi pour ma gamine...
Ça sent le roussi pour ma gamine…
Bon, elle m'aura fait courir, mais voilà... ;-)
Bon, elle m’aura fait courir, mais voilà… 😉
On remet le couvert, forcément. Même entame. Classique.
On remet le couvert, forcément. Même entame. Classique.
On a cru longtemps que cette partie serait similaire à la première avec la grande barrière centrale, mais au final, non.
On a cru longtemps que cette partie serait similaire à la première avec la grande barrière centrale, mais au final, non.
Passage, style labyrinthe...
Passage, style labyrinthe…
OK, nous y voilà. On va en faire une troisième...
OK, nous y voilà. On va en faire une troisième…
On dirait la même photo que plus haut, avec la même, ouverture d'ailleurs...
On dirait la même photo que plus haut, avec la même, ouverture d’ailleurs…
Pas du tout la même entame, yes ! Ai-je de l'avance ? Probablement un peu... Mais Leila est moins en retard que lors des autres parties...
Pas du tout la même entame, yes ! Ai-je de l’avance ? Probablement un peu… Mais Leila est moins en retard que lors des autres parties…
THE coup de la partie : en plaçant cette barrière avant que Leila imagine faire de même de l'autre côté (à droite en haut), je gagne probablement la partie...
THE coup de la partie : en plaçant cette barrière avant que Leila imagine faire de même de l’autre côté (à droite en haut), je gagne probablement la partie…
L’œil noir. L'attitude sérieuse. Elle sait.
L’œil noir. L’attitude sérieuse. Elle sait.
Voilà, voilà. On rejoue quand ?
Voilà, voilà. On rejoue quand ?

Durée de la partie : 45 minutes pour les 3 manches – Note de cette partie : 17 / 20

Scores de la partie :

Bilan
Leila (orange) 3 défaites
Ludo le gars (noir) 3 victoires

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– L’évidence absolue de la règle,
– Le plaisir tactile,
-* La durée des parties, permettant d’y revenir plusieurs fois de suite,
– La diversité des parties…

On a moins aimé
– Le plateau qui a tendance à se bomber et presque à se fendre…

————————————————————————————————————
NOSFERATU

Petite boîte carrée, thème de vampires à l'évidence, mécanique à la manière des Loups Garous, voilà le pitch du jeu.
Petite boîte carrée, thème de vampires à l’évidence, mécanique à la manière des Loups Garous, voilà le pitch du jeu.
Cette partie se joue à 9, pour la crémaillère de Béatrice, carrément jouée par terre, pas mal hein ? Ci-dessus, Tristan termine l'explication de la règle et on va pouvoir y aller. Première particularité : le meneur de jeu participe à la partie et gagnera si les vampires gagnent. Chaque joueur recevra une carte de sa part, sur laquelle sera indiqué le camp du joueur : vampires (6 cartes) ou chasseurs (2 cartes).
Cette partie se joue à 9, pour la crémaillère de Béatrice, carrément jouée par terre, pas mal hein ? Ci-dessus, Tristan termine l’explication de la règle et on va pouvoir y aller. Première particularité : le meneur de jeu participe à la partie et gagnera si les vampires gagnent. Chaque joueur recevra une carte de sa part, sur laquelle sera indiqué le camp du joueur : vampires (6 cartes) ou chasseurs (2 cartes).
Voici ce que m'a donné Tristan : une tuile indiquant que je suis chasseur et deux cartes. Ces cartes sont en nombre limité : journal et lune (pour faire durer la partie), morsure (pour affaiblir un chasseur) ou livre d'incantation (pour affaiblir les vampires). Ci-dessus, j'ai obtenu deux cartes qui sont plutôt utiles pour les vampires, dommage. Mais Tristan m'en distribuera deux de plus avant mon tour.
Voici ce que m’a donné Tristan : une tuile indiquant que je suis chasseur et deux cartes. Ces cartes sont en nombre limité : journal et lune (pour faire durer la partie), morsure (pour affaiblir un chasseur) ou livre d’incantation (pour affaiblir les vampires). Ci-dessus, j’ai obtenu deux cartes qui sont plutôt utiles pour les vampires, dommage. Mais Tristan m’en distribuera deux de plus avant mon tour.
A son tour, le joueur actif donne une de ses 4 cartes à Tristan, face cachée, et une à la défausse. Puis Tristan retourne une carte lune. Si c'est une lune noire, la partie se poursuit, si c'est l'aurore, la partie s'interrompt.
A son tour, le joueur actif donne une de ses 4 cartes à Tristan, face cachée, et une à la défausse. Puis Tristan retourne une carte lune. Si c’est une lune noire, la partie se poursuit, si c’est l’aurore, la partie s’interrompt.
Voici la fameuse carte aurore, sortie après 7 tours, ce qui ne va pas arranger les affaires des chasseurs puisqu'il faut l'unanimité des cartes "Livre d'incantation" pour que l'une des tuiles de gauche soit retournée... Et comme il y a forcément eu des vampires dans le lot, ils auront joué autre chose...
Voici la fameuse carte aurore, sortie après 7 tours, ce qui ne va pas arranger les affaires des chasseurs puisqu’il faut l’unanimité des cartes « Livre d’incantation » pour que l’une des tuiles de gauche soit retournée… Et comme il y a forcément eu des vampires dans le lot, ils auront joué autre chose…
Ci-dessus, par contre, avec seulement deux cartes jouées au moment de la sortie de la carte aurore, ça va donner des infos sur le rôle de chacun... A noter que Tristan mélange soigneusement les cartes qu'il a reçues, afin de ne pas révéler les rôles à tout le monde. Le but du jeu, pour les vampires, est qu'un chasseur ait reçu 8 morsures (à partir de 9 joueurs), pour les chasseurs, d'avoir planté un pieu dans un des deux vampires.
Ci-dessus, par contre, avec seulement deux cartes jouées au moment de la sortie de la carte aurore, ça va donner des infos sur le rôle de chacun… A noter que Tristan mélange soigneusement les cartes qu’il a reçues, afin de ne pas révéler les rôles à tout le monde. Le but du jeu, pour les vampires, est qu’un chasseur ait reçu 8 morsures (à partir de 9 joueurs), pour les chasseurs, d’avoir planté un pieu dans un des deux vampires.
L'ambiance est excellente autour de la table absente, avec, de gauche à droite), Tristan, François, Aurélien, Maryline, Graziella, Florent, Béatrice, Odile (masquée) et moi-même... Mais qui sont ces satanés vampires ? Les hypothèses vont bon train, chacun y va de son interprétation et autre besoin de se disculper, on en vient même à m'accuser ! Quelle honte... ;-)
L’ambiance est excellente autour de la table absente, avec, de gauche à droite), Tristan, François, Aurélien, Maryline, Graziella, Florent, Béatrice, Odile (masquée) et moi-même… Mais qui sont ces satanés vampires ? Les hypothèses vont bon train, chacun y va de son interprétation et autre besoin de se disculper, on en vient même à m’accuser ! Quelle honte… 😉
La partie a tendance à durer un peu trop, par contre, mais le moment où un chausseur prend la responsabilité de planter le pieu est absolument crucial puisque ce sera la fin de la partie dans tous les cas : s'il a raison, les chasseurs gagnent, sinon, ce sont les vampires ! Et qui dispose du pieu ? Le premier joueur de la manche en cours, choisi par le précédent premier joueur. L'un des risques est de donner ce rôle à un vampire, lequel n'a évidemment pas le droit de planter de pieu, ce qui risque bien de prolonger la partie et conduire à la victoire des vampires par morsures sur le même joueur. Très fin.
La partie a tendance à durer un peu trop, par contre, mais le moment où un chausseur prend la responsabilité de planter le pieu est absolument crucial puisque ce sera la fin de la partie dans tous les cas : s’il a raison, les chasseurs gagnent, sinon, ce sont les vampires ! Et qui dispose du pieu ? Le premier joueur de la manche en cours, choisi par le précédent premier joueur. L’un des risques est de donner ce rôle à un vampire, lequel n’a évidemment pas le droit de planter de pieu, ce qui risque bien de prolonger la partie et conduire à la victoire des vampires par morsures sur le même joueur. Très fin.
Comme un joueur a déjà 7 morsures devant lui, il faut prendre ses responsabilités et Aurélien décide de se jeter sur Béatrice pour lui planter un pieu dans le cœur ! Absolument mémorable !!! Les voisins ont dû nous prendre pour des fous... ;-)
Comme un joueur a déjà 7 morsures devant lui, il faut prendre ses responsabilités et Aurélien décide de se jeter sur Béatrice pour lui planter un pieu dans le cœur ! Absolument mémorable !!! Les voisins ont dû nous prendre pour des fous… 😉
Mais au final, Aurélien s'est trompé, Béatrice étant dans le même camp que nous, celui des chasseurs. Mais alors, qui sont ces deux vampires si bien cachés ? Incroyable, puisque ce sont François et Odile qui avaient ces rôles et qui les ont joué à la perfection, hyper tranquilles, rarement accusés (sauf Odile pendant un temps, mais Tristan a très bien joué le coup en la faisant mordre 4 ou 5 fois, ce qui a eu tendance à l'innocenter). Au final, donc, les vampires François, Odile et Tristan ont remporté cette très mémorable et épique partie. A refaire !
Mais au final, Aurélien s’est trompé, Béatrice étant dans le même camp que nous, celui des chasseurs. Mais alors, qui sont ces deux vampires si bien cachés ? Incroyable, puisque ce sont François et Odile qui avaient ces rôles et qui les ont joué à la perfection, hyper tranquilles, rarement accusés (sauf Odile pendant un temps, mais Tristan a très bien joué le coup en la faisant mordre 4 ou 5 fois, ce qui a eu tendance à l’innocenter). Au final, donc, les vampires François, Odile et Tristan ont remporté cette très mémorable et épique partie. A refaire !

Durée de la partie : 1 heure 30 minutes – Note de cette partie : 15 / 20

Scores de la partie :

Bilan
Tristan (vampire meneur) victoire
François (vampire) victoire
Aurélien (chasseur) défaite
Maryline (chasseur) défaite
Grazziella (chasseur) défaite
Florent (chasseur) défaite
Béatrice (chasseur assassiné) défaite
Odile (vampire) victoire
Ludo le gars (chasseur) défaite

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– L’ambiance autour de la table absente, avec une sorte de frénésie suspicieuse qui monte en puissance,
– L’absence de débat imposé, au contraire des Loups Garous, avec un astucieux système de cartes à jouer et d’ordre du tour à choisir,
– Le pieu qu’il faut savoir jouer avec parcimonie pour éviter une fin de partie prématurée,
– Le fait que le meneur participe effectivement à la partie.

On a moins aimé
– La durée de la partie, excessive ce soir,
– Les points de règles pas toujours clairs, concernant le nombre de cartes en main et les avantages ou inconvénients liés aux tuiles d’incantation et aux morsures.

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− 5 = quatre