[03/10/2002] Can’t Stop

Participants
– Maitena, oui oui c’est ma fillotte qui joue ce soir !
– Julie, décontract’ au moment de l’apéro,
– Ludo le gars, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Ce soir est un soir de marque : ma fille de 2 ans et 1/2 va jouer à son premier jeu de « grand », attablée avec Papa le gars et Maman.
Elle prend les pions jaunes, Julie les verts et Papa le gars les orange. La variante utilisée (faut pas rigoler quand même, 2 ans 1/2 la fillotte !!!), est que, à tour de rôle, c’est Julie ou moi qui déterminons où elle place ses marqueurs suite à ses jets de dés. L’astuce réside dans des possibilités de blocage ou d’arrangement en fonction de son intérêt.

Lors de cette partie de Can’t Stop, Julie parvient rapidement à prendre d’assaut une colonne, ce qui me met une certaine pression…

Maitena se défend bien puisqu’elle parvient à jeter les dés… sur la table ! Ses pions jaunes n’avancent que peu cependant.

De mon côté, je peine à progresser dans les colonnes, jusqu’au moment où je prends d’assaut la colonne 12 que Julie maîtrisait depuis un certain temps. Dommage
😉


Maitena pose un marqueur blanc selon les conseils sournois de sa maman…

La fin de partie est plus difficile, Maitena trouvant que le jeu dure un peu : pas facile la concentration prolongée à cet âge là !

Julie commet une erreur qui aurait pu lui couter cher : elle s’arrête de jouer alors qu’il ne lui reste plus qu’un 8 à faire. De mon côté, il ne me manque que 2 chiffres 2 ou 2 chiffres 5 et je compte bien jouer jusqu’à les obtenir. Manque de bol : j’en obtiens un, plusieurs 7, mais je chute au dernier moment.
C’est une formalité pour Julie d’obtenir un 8 et le jeu s’arrête alors.


Maitena et sa maman autour d’une table de jeu… La première photo d’une probable très longue série….


La configuration finale du plateau : Julie a eu chaud mais a gagné…

Décompte final
Julie remporte cette partie avec les colonnes 3, 8 et 9,
tandis que j’ai obtenu les colonnes 10 et 12. La p’tite Maite, par notre faute
et notre méchanceté d’adulte mesquin, n’aura gagné aucune colonne !

Débriefing
C’est possible, c’est possible… Et oui, preuve à l’appui, vous pouvez
jouer avec votre enfant de 2 ans 1/2 à des jeux d’adultes ! Bon d’accord,
ne sortez pas tout de suite Puerto Rico ou Euphrat & Tigris,
laissez lui le temps de s’habituer ;-)))

Sur le jeu en lui-même, je commence à me demander si une répartition trop grande sur le plateau ne nuit pas à la victoire. En effet, ce n’est pas la première fois que je me retrouve dans la situation de celui qui menace beaucoup mais qui, au final, perd.
A vérifier et à tester en concentrant ses efforts à outrance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


6 + = dix