[03/12/2013] Origin

Le colis Matagot est arrivé à 12h00 et à 15h00 on était déjà en train de jouer à Origin ! Quelle efficacité non ? Il faut dire que j’avais clairement repéré ce jeu à Essen et que je bouillais d’impatience d’essayer ce jeu sur l’origine de l’humanité, un thème qui me tient toujours autant à cœur…

ORIGIN

Le look de la boîte est agréable mais en même temps assez étonnant : on est censé incarner des peuples primitifs et on peut voir des humains qui n'en sont pas du tout ! Pourquoi pas, mais le décalage un peu anachronique est surprenant...
Le look de la boîte est agréable mais en même temps assez étonnant : on est censé incarner des peuples primitifs et on peut voir des humains qui n’en sont pas du tout ! Pourquoi pas, mais le décalage un peu anachronique est surprenant…
Le second plateau extérieur, aux couleurs des zones du plateau, expose les éléments qu'on pourra prendre lorsqu'on place une tribu sur une zone du plateau. Les zones jaunes, orange et violettes proposent des cartes (d'action pour les jaunes, permanentes pour les orange, objectifs pour les violettes) ou des tuiles, alors que la zone marron ne propose que des tuiles. Ces tuiles sont des tuiles d'innovation qui permettront de faire évoluer sa civilisation...
Le second plateau extérieur, aux couleurs des zones du plateau, expose les éléments qu’on pourra prendre lorsqu’on place une tribu sur une zone du plateau. Les zones jaunes, orange et violettes proposent des cartes (d’action pour les jaunes, permanentes pour les orange, objectifs pour les violettes) ou des tuiles, alors que la zone marron ne propose que des tuiles. Ces tuiles sont des tuiles d’innovation qui permettront de faire évoluer sa civilisation…
Lors de la mise en place, une tribu noire, de taille 1 et de force 1 est placée au centre de l'Afrique. Ensuite, Tristan a placé une tribu de même couleur et de même force, mais de taille 2, dans une zone adjacente (il respecte la contrainte : maximum une caractéristique différente). Pour qu'on reconnaisse sa tribu, il a placé un anneau jaune dessous. Ensuite, j'ai placé un pion de même taille et même couleur que lui, mais de force 2, dans une zone adjacente. Chacun de nous a reçu les récompenses prévues par la couleur de la zone d'arrivée.
Lors de la mise en place, une tribu noire, de taille 1 et de force 1 est placée au centre de l’Afrique. Ensuite, Tristan a placé une tribu de même couleur et de même force, mais de taille 2, dans une zone adjacente (il respecte la contrainte : maximum une caractéristique différente). Pour qu’on reconnaisse sa tribu, il a placé un anneau jaune dessous. Ensuite, j’ai placé un pion de même taille et même couleur que lui, mais de force 2, dans une zone adjacente. Chacun de nous a reçu les récompenses prévues par la couleur de la zone d’arrivée.
Un peu plus tard, alors que nous avons migré en Eurasie. Tristan a récupéré le jeton de détroit qu'il y avait entre les deux continents puisqu'il possédait les deux tribus de part et d'autre. Les zones vertes sont aussi fort tentantes puisqu'elles rapportent un gain immédiat de 3 à 5 points (jeton de chasse). Mais je crois qu'il ne faut surtout pas négliger les cartes violettes d'objectifs...
Un peu plus tard, alors que nous avons migré en Eurasie. Tristan a récupéré le jeton de détroit qu’il y avait entre les deux continents puisqu’il possédait les deux tribus de part et d’autre. Les zones vertes sont aussi fort tentantes puisqu’elles rapportent un gain immédiat de 3 à 5 points (jeton de chasse). Mais je crois qu’il ne faut surtout pas négliger les cartes violettes d’objectifs…
Tristan trouve le jeu vraiment bien, même s'il a du mal à ne pas se tromper sur les contraintes de placement. En revanche, il percute super bien au niveau de la prise de tuiles d'innovation, surtout qu'il combote à merveille avec les cartes orange permanentes : il peut les choisir où il veut maintenant, plus uniquement dans la couleur prévue !
Tristan trouve le jeu vraiment bien, même s’il a du mal à ne pas se tromper sur les contraintes de placement. En revanche, il percute super bien au niveau de la prise de tuiles d’innovation, surtout qu’il combote à merveille avec les cartes orange permanentes : il peut les choisir où il veut maintenant, plus uniquement dans la couleur prévue !
Certaines cartes action sont particulièrement violentes, comme celle ci-dessus que je viens de jouer contre Tristan, et c'est sûrement le jeu qui veut ça ! Je connais des joueurs qui n'apprécieraient pas trop...
Certaines cartes action sont particulièrement violentes, comme celle ci-dessus que je viens de jouer contre Tristan, et c’est sûrement le jeu qui veut ça ! Je connais des joueurs qui n’apprécieraient pas trop…
Grâce à l'une de ses cartes action, Tristan récupère dans la défausse une carte que j'avais déjà jouée contre lui. Elle aussi, elle dépote non ? D'ailleurs, on s'est posé une question... Entre le texte de la carte et son illustration, il y a une différence : pas de carte violette dessinée mais pas de précision dans le texte. Peut-on prendre une carte violette ? On a dit que oui...
Grâce à l’une de ses cartes action, Tristan récupère dans la défausse une carte que j’avais déjà jouée contre lui. Elle aussi, elle dépote non ? D’ailleurs, on s’est posé une question… Entre le texte de la carte et son illustration, il y a une différence : pas de carte violette dessinée mais pas de précision dans le texte. Peut-on prendre une carte violette ? On a dit que oui…
L'ensemble des éléments collectés par Tristan, avec de superbes innovations et pas mal d'objectifs réussis finalement...
L’ensemble des éléments collectés par Tristan, avec de superbes innovations et pas mal d’objectifs réussis finalement…
Le plateau, dans des tons pastels plutôt très lisibles, représentent le monde légèrement aménagé de manière figurative pour les besoins du jeu. Il y a 6 continents : l'Antarctique, l'Amérique du Sud, l'Amérique du Nord, l'Eurasie, l'Afrique et l'Océanie. Entre chaque continent, une tuile détroit est placée (exception : en Océanie, la tuile ne fait pas changer de continent). Chaque continent est découpé en  zones de couleur : jaunes, orange, violettes, marron (en lien avec un second plateau extérieur) ou vertes (zone de chasse).
Le plateau, dans des tons pastels plutôt très lisibles, représentent le monde légèrement aménagé de manière figurative pour les besoins du jeu. Il y a 6 continents : l’Antarctique, l’Amérique du Sud, l’Amérique du Nord, l’Eurasie, l’Afrique et l’Océanie. Entre chaque continent, une tuile détroit est placée (exception : en Océanie, la tuile ne fait pas changer de continent). Chaque continent est découpé en zones de couleur : jaunes, orange, violettes, marron (en lien avec un second plateau extérieur) ou vertes (zone de chasse).
Les pions tribus sont absolument exceptionnels de qualité ! Ils possèdent trois caractéristiques : leur couleur (beige, marron ou noir), leur taille (petit, moyen ou grand) et leur force (faible, fort ou très fort). La mécanique du jeu repose sur le fait qu'on doit respecter des contraintes de pose lorsqu'on veut en placer ou déplacer sur le plateau. Ça me fait penser un peu à certains jeux abstraits (Quarto me vient à l'esprit)...
Les pions tribus sont absolument exceptionnels de qualité ! Ils possèdent trois caractéristiques : leur couleur (beige, marron ou noir), leur taille (petit, moyen ou grand) et leur force (faible, fort ou très fort). La mécanique du jeu repose sur le fait qu’on doit respecter des contraintes de pose lorsqu’on veut en placer ou déplacer sur le plateau. Ça me fait penser un peu à certains jeux abstraits (Quarto me vient à l’esprit)…
La règle du jeu est limpide mais on a du mal à anticiper les impacts des contraintes lorsqu'on pose une nouvelle tribu ! Ainsi, on peut quasiment bloquer certaines zones si on place un pion de taille 3 et de force 3 puisqu'on ne peut pas aller au-dessus ! Certes, on peut changer de couleur mais on voit bien que l'on peut se bloquer... À noter que l'on n'est nullement obligé d'ajouter une tribu à son tour, même si c'est hyper tentant, mais qu'on peut aussi en déplacer une précédemment jouée ou en attaquer une adverse, laquelle échange sa position avec la vôtre...
La règle du jeu est limpide mais on a du mal à anticiper les impacts des contraintes lorsqu’on pose une nouvelle tribu ! Ainsi, on peut quasiment bloquer certaines zones si on place un pion de taille 3 et de force 3 puisqu’on ne peut pas aller au-dessus ! Certes, on peut changer de couleur mais on voit bien que l’on peut se bloquer… À noter que l’on n’est nullement obligé d’ajouter une tribu à son tour, même si c’est hyper tentant, mais qu’on peut aussi en déplacer une précédemment jouée ou en attaquer une adverse, laquelle échange sa position avec la vôtre…
Lors de ma pose d'une tribu dans une zone verte, j'ai empoché 5 points dus au jeton vert + 3 points dus à ma carte violette réussie. Ça tourne bien bien tout ça... À gauche, petite vue de mes petites innovations, de niveau 2, alors que Tristan joue à fond sur cet axe...
Lors de ma pose d’une tribu dans une zone verte, j’ai empoché 5 points dus au jeton vert + 3 points dus à ma carte violette réussie. Ça tourne bien bien tout ça… À gauche, petite vue de mes petites innovations, de niveau 2, alors que Tristan joue à fond sur cet axe…
Je joue la stratégie cartes violettes à fond, du coup je suis obligé d'éparpiller mes tribus sur tous les continents et de les déplacer, aussi, lorsque je dois en réussir plus "compactes". À ce moment-là, j'en réussis une par tour et ça blase mon gone ! :-)
Je joue la stratégie cartes violettes à fond, du coup je suis obligé d’éparpiller mes tribus sur tous les continents et de les déplacer, aussi, lorsque je dois en réussir plus « compactes ». À ce moment-là, j’en réussis une par tour et ça blase mon gone ! 🙂
Tristan se prend la tête, oui, surtout qu'il sent bien qu'il a pris du retard à présent, malgré ses deux séries d'innovations au niveau 5. La partie peut s'achever à tout moment : dès qu'il placera son dernier anneau sous un tribu (j'ai placé le mien plus tôt). Sinon, la partie peut aussi s'arrêter par l'épuisement d'une pioche de cartes, ou de toutes les tuiles ou de toutes les tribus (presque impossible à 2).
Tristan se prend la tête, oui, surtout qu’il sent bien qu’il a pris du retard à présent, malgré ses deux séries d’innovations au niveau 5. La partie peut s’achever à tout moment : dès qu’il placera son dernier anneau sous un tribu (j’ai placé le mien plus tôt). Sinon, la partie peut aussi s’arrêter par l’épuisement d’une pioche de cartes, ou de toutes les tuiles ou de toutes les tribus (presque impossible à 2).
Au bout d'un moment, Tristan se résout à poser son dernier anneau, ce qui me laisse une dernière action avant que l'on décompte...
Au bout d’un moment, Tristan se résout à poser son dernier anneau, ce qui me laisse une dernière action avant que l’on décompte…
Ma zone finale avec un nombre d'objectifs impressionnant et beaucoup de jetons détroit et chasse aussi.
Ma zone finale avec un nombre d’objectifs impressionnant et beaucoup de jetons détroit et chasse aussi.

Durée de la partie : 1 heure 10 minutes – Note de cette partie : 15 / 20

Scores :

Objectifs Cartes Chasse Détroits Innovations Pions Total
Tristan (jaune) 24 8 6 4 25 2 69
Ludo le gars (vert) 48 8 17 17 13 0 103

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le thème du jeu, servi par un plateau pastel très réussi et un matériel de qualité (surtout les pions tribus),
– Les contraintes de pose des tribus : une seule différence d’un niveau autorisé,
– L’utilisation de la taille = nombre de zones de déplacement,
– L’utilisation de la force = capacité d’éjection d’une autre tribu,
– Le nombre de manières de jouer et de comboter, de manière très fluide et agréable.

On a moins aimé
– La fragilité des cartes de jeu : très très fines et cassantes (un peu comme celles de Lewis & Clark),
– Les « dans ta face » que ce jeu permet assurément avec ses cartes d’action assez violentes (pas forcément ma tasse de thé).

————————————————————————————————————

Une réponse à “[03/12/2013] Origin”

  1. Bonjour,
    Merci pour cette revue détaillée. A la lecture, il en ressort que le jeu tourne bien et que la partie était sympa.
    Du coup, vous avez noté 15/20, ce qui est une bonne note, mais pas exceptionnelle non plus. Est-ce que cette impression colle bien au jeu (bien mais sans plus)?
    Pour un prochain achat, j’hésite entre Origin et Takenoko, qui possèdent des mécaniques de jeu similaires. Quel est votre avis sur cette comparaison?
    Enfin, parties avec parties, est-ce que la durée annoncée par l’éditeur à 45min-1h est-elle respectée, ou est-ce que les parties dépassent le temps prévu?
    Merci pour tout, bonne continuation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


sept + 5 =