[04/05/2022] Kyudo X 2

Découverte d’une nouveauté qui ne va pas tarder à sortir dans les boutiques au moment où vous lirez ces lignes, à savoir Kyudo, la voie d’arc X 2, un jeu de Bruno Cathala et Ludovic Maublanc et édité par un petit nouveau : Offline Editions.
Nous avons à faire à un jeu assez atypique, un jeu sur le tir à l’arc ça n’est pas si fréquent, avec du Roll & Write dedans et une mécanique qui rappelle immédiatement le jeu du cricket inversé, bien connu des amateurs de jeux de fléchettes ! Si vous ne connaissez pas, tout est très bien expliqué ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Fl%C3%A9chettes#Cut_throat_cricket .
Ça tombe bien : je suis un grand fan ce jeu de fléchettes et, donc, je suis tout émoustillé à l’idée de voir ce que ça va donner en jeu de société… Vous aussi ? Alors bonne lecture de l’article ci-dessous qui reprend nos deux parties du jour !

KYUDO X 2

L’éditeur a mis les petits plats dans les grands pour la sortie de son jeu Kyudo, la voie de l’arc, en nous adressant également un mug du plus bel effet (mais sans le café quand même…) et de nombreux bonbons dans le colis !
Tout est réuni pour passer un bon moment de découverte à deux joueurs…
Encore plus fort : la piste de dés est… numérotée !!! Oui, vous avez bien lu, avec, en plus, des symboles différents d’une piste à l’autre, rendant chaque jeu complètement unique !
Incroyable quand même…
Venons-en au jeu en lui-même.
Ce jeu est un Roll & Write, rebaptisé Roll & Fight pour l’occasion. A son tour, on lance les 4 dés, chacun étant conçu de la même manière : 5 faces avec une couleur correspondant aux secteurs de la cible, la sixième étant une flèche. On peut relancer ensuite jusqu’à 2 fois tout ou partie des dés.
Ci-dessus, voici ma combinaison finale de mon premier tour, avec une paire de faces rouges et deux dés isolés. N’ayant aucune flèche, je ne peux pas tirer sur la cible et dois me concentrer sur la paire de faces rouges pour aller cocher deux cases sur le drapeau de coups exceptionnels de la même couleur…
Ma fiche de jeu après que j’ai coché deux cases en haut à gauche du drapeau rouge, me permettant de prendre le jeton avec le point d’interrogation. Ce dernier me permettra, une fois, de choisi la face d’un dé sauf si… Leila me le chipe (ce qu’elle fera dans la foulée) !
Sur ma fiche, il y a aussi la cible avec les 5 zones colorées et un nombre de cases à cocher associées. Sur la gauche, les 20 spectateurs qui admirent mes talents d’archer sont pour l’instant bien sages. Mais, attention, il ne faut pas qu’ils s’en aillent… Comment ? Tout simplement si mon adversaire a complété une zone de la cible et continue à obtenir des faces de cette couleur (avec des flèches), dans ce cas je perdrais , ou 3 spectateurs par flèche en fonction de la zone !
Enfin, à droite de la fiche, on a chacun une carte archer (piochée au hasard parmi 4), avec un petit pouvoir spécial.
Leila prend son premier tour…
Un peu plus tard, Leila vient de dépenser deux flèches avec une face de dé verte et elle termine sa zone verte. Attention danger, donc, pour moi, si elle obtient encore du vert un peu après !
Joli coup ! Elle m’infligerait pas moins de trois fois 2 spectateurs perdus, donc 6, si je n’avais pas le jeton de bouclier vert devant et que je dépense pour l’occasion !
Cette série de 3 flèches ayant atteint la zone rouge, que j’avais préalablement complétée, fait perdre 9 spectateurs à Leila !
Comme pour gagner, il faut avoir le plus de spectateurs ET avoir complété sa cible, cela va lui rendre la tâche plus compliquée… surtout que si elle tombe à 0 spectateur elle sera alors éliminée automatiquement, me donnant la victoire !
Question de règles qu’on s’est posée : avec ce lancer, je vais pouvoir toucher Leila avec la flèche rouge ET récupérer le jeton vert. Les effets sont-ils simultanés, ce qui permettrait à Leila de se protéger de ma flèche, ou puis-je choisir l’ordre de résolution, auquel cas je ne vais pas me priver pour lui chiper d’abord le jeton vert et lui infliger des pertes ?
On opte pour la seconde solution et on a eu raison : l’éditeur me l’a confirmé post-partie !
Petit à petit, à raison de pertes de 1 spectateur à la fois, Leila se retrouve hors jeu, n’en ayant plus aucun !
Évidemment, on va faire la revanche dans la foulée…
Et c’est reparti, en ayant changé nos cartes d’archers contre les deux qui restaient dans la boîte. Au final, mis à part celui que j’aurai sur cette seconde partie, les autres cartes nous ont semblé vraiment faiblardes…
Étant deuxième joueur, j’ai pu cocher une case de mon choix sur un drapeau (une noire) et, avec ce premier lancer de dés, je peux ajouter 3 croix sur le drapeau noir, ce qui me permet de cocher immédiatement 2 cases sur la cible. Mon choix se porte sur deux cases rouges…
Le jeu est très plaisant, même si on ne se rend pas encore bien compte de la puissance des cartes d’archers (elle nécessite d’avoir 4 faces de dés de couleur différente, donc ça prend carrément un tour).
Allez, pour illustrer comment s’en servir, voici l’effet de ma carte qui s’active puisque j’ai bien conservé 4 faces différentes : je force Leila à rendre un jeton au centre et j’en choisis un parmi ceux étalés. Ça, clairement, c’est très fort ! Surtout que je n’ai pas eu besoin de cocher deux cases dans l’angle d’un drapeau pour le récupérer…
Évidemment, j’ai ainsi récupéré le bouclier vert…
Le jeton orange permet d’infliger une perte de 4 spectateurs par flèche au lieu de celle prévue par la couleur, donc la flèche noire, ci-dessus, fait perdre 4 spectateurs au lieu d’un. Plutôt pas mal mais pas énormément utilisé aujourd’hui…
Je réussis à terminer de cocher toutes les cases de ma cible et je vais donc devoir, à présent, infliger suffisamment de pertes à Leila pour avoir plus de spectateurs qu’elle. A noter que, sauf effet de son archer, elle ne peut plus me faire perdre le moindre spectateur puisque j’ai complété toute ma cible !
La fin de partie survient et, c’était logique, j’ai réussi à terminer avec plus de spectateurs qu’elle…

Durée de ces parties : 50 minutes puis 30 minutes – Note de ces parties : 16 / 20

Scores de ces parties :

Partie 1 Partie 2
Leila Défaite Défaite
Ludo le gars Victoire Victoire

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La transposition du jeu de cricket inversé en jeu de société : c’est probant !
– Les deux stratégies qui semblent viables : remplir sa cible au plus vite ou réduire le nombre de spectateurs de son adversaire (ou ses adversaires),
– La bonne envie d’y rejouer, le jeu étant fun, rapide et avec un bon goût de reviens-y,
– La qualité des composants : piste de dés, jetons bifaces et bien épais, …

On a moins aimé
– Les cartes d’archers : seulement 4 et pas folichons au niveau de leurs pouvoirs, voire déséquilibrées peut-être…
– Se faire chiper un jeton avant d’avoir pu s’en servir, ça fait rager, surtout à deux joueurs car il n’y en a qu’un de chaque,
– Quelques points de règles à préciser.

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


cinq + = 8