[04/01/2008] Gangster

Nous préparons notre Festival des Jeux en Beaujolais du week-end suivant et, à ce titre, chacun révise le ou les jeux qu’il présentera. En ce qui me concerne, j’aurai à m’occuper de Gangster et, comme il fait partie de ceux que j’ai adorés cette année, je ne refuse pas de le présenter à mes camarades du soir… Du coup, en route pour le Chicago des années 30 !
GANGSTER :

Quel matériel ! Ce jeu donne irrésistiblement envie de jouer et
il devient, partie après partie, un incontournable de ma ludothèque, tant pour son système de jeu, que son thème, que pour son graphisme… 
 

La bataille fait déjà rage pour le quartier de Little Italy (où
se retrouvent 4 véhicules), à moins que ce ne soit un point de rendez-vous préparatoire à d’autres virées dans des quartiers adjacents…
L4ambiance autour de la table est relativement pacifique, sans
chargement intempestif dans les coffres, et avec le souci constant d’implanter d’abord ses propres gangsters dans les quartiers…
Bon, en même temps, il faut bien quand même que quelqu’un entame
les hostilités : ce sera Philippe qui balancera le premier corps dans le port. Pauvre Thierry : il est la première victime de cette main basse sur la ville…
Une vue générale de la situation en fin de première manche (lorsque
7 quartiers sur 10 ont été doublés) : je prends une petite avance, pas très significatives, sur mes camarades, mais surtout je suis satisfait d’avoir réparti mes hommes sur
l’ensemble du plateau…
C’est drôle de voir à quel point certains quartiers suscitent les
convoitises… Le pire, c’est que ceux-ci ne seront pas forcément les plus lucratifs en fin de manche, puisque rien n’indique encore qu’ils seront doublés….
Certains joueurs prennent bien leur temps pour jouer (n’est-ce pas
Thomas.., à moins que ce ne soit son père 😉 alors que ce jeu doit se vivre, en se jouant vite fait bien fait !
Fin de la seconde manche et avance consolidée en ce qui me
concerne. On notera que les petits poissons doivent adorer les cubes de nourriture jaunes puisque le port n’accueille que des cubes de cette couleur …
Le port commence à se remplir d’autres corps, mais toujours pas de
vert ! Etonnant quand on voit que je suis en tête au score. En même temps, mes hommes ne sont pas forcément placés en conflit trop marqués avec la pègre locale. Je préfère, en
effet, marquer de-ci de-là, plutôt que de me focaliser sur les gros quartiers, très disputés. A noter que j’ai bien profité des points d’interrogation (valeur 6 en première manche,
5 en troisième), alors que mes camarades s’en sont méfiés…
Petite vue de mon plateau une fois la partie terminée. On ne peut
pas s’empêcher de remarquer que j’ai toujours un seul pouvoir spécial, et que cette facétie a failli me couter cher : je n’ai jamais été au port malgré un coffre contenant un homme
gris. En même temps, mes camarade ont eux aussi attendu bien longtemps avant de prendre un second pouvoir, donc…
La partie est terminée et elle s’achève à couteaux tirés : je gagne
d’un minuscule point devant Philippe, revenu à fond dans la partie et qui couine comme un beau diable. Il faut dire que la parlotte fut de rigueur lors de l’ultime manche, tant pour
se plaindre de sa propre condition que pour conseiller aux autres d’attaquer les petits copains. Son fils Thomas, d’ailleurs, s’est bien fait pourrir à Little Italy, lui qui me
place deuxième (valeur 14 points) en lieu et place de son père, avant que ce dernier ne soit contraint d’y revenir pour se replacer en première position, offrant la deuxième place à
son fils… Comme quoi, on a toujours moyen de contraindre les petits copains à réagir…

 

Bilan synthétique :

On a aimé
– Le thème totalement immersif,
– Les multiples manières de se comporter en jouant : agressif ? calme ? discret ? réactionnaire ?
– Les rouages vicieux du jeu : place de deuxième plus lucrative que celle de premier, …
– La variante adoptée et qui tourne nickel (accélération du jeu + tension décuplée) : fin de manche lors du placement du 7ème X2 et 2 policiers au lieu de 3.

On a moins aimé
– ?.

Scores de la partie :

Manche 1

Manche 2

Manche 3

Total

Pierre (gris)

37

31

28

96

Thomas (bleu)

37

23

38

98

Thierry (jaune)

35

23

31

89

Philippe (marron)

31

34

47

112

Ludo le gars (vert)

40

35

38

113

Note du jeu (sur cette partie) : 19 / 20

Durée de la partie : 1 heure 30 minutes

———————————————————————————————————————————————–

Une réponse à “[04/01/2008] Gangster”

  1. Hello Ludo,

    Voilà un compte rendu qui me donne envie de réessayer ce jeu que j’avais adoré lors de ma première partie et unique partie.

    Mais qui nous avait semblé un peu long … la petite variante sera sans aucun doute de rigueur à la prochaine.

    ++
    Stéphan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


1 × deux =