[04/04/2012] Die Burgen von Burgund

Sans y avoir rejoué depuis 3 mois pratiquement, ce Die Burgen von Burgund me faisait bigrement envie à quelques jours des attendues vacances scolaires… La semaine dernière, il avait déjà été délogé de son étagère histoire de le voir se faire dédicacer par Julien Delval, et, aujourd’hui, il a carrément servi pour jouer ! Trop fort quand même la vie trépidante d’un jeu de société…

 

DIE BURGEN VON BURGUND :

 


Les Châteaux de Bourgogne, c’est un peu l’histoire d’une campagne médiévale, dans laquelle chacun va se créer son petit monde, avec ses châteaux, ses villes, ses patûrages, ses
cours d’eau et ses progrès. En Bourgogne, ou ailleurs d’ailleurs…

Le plateau général, pas franchement attrayant vu de l’extérieur, avec ses tons pastels et ses tuiles aux dessins minuscules… La mise en place a eu lieu et nous partons pour 5
phases de 5 tours chacune, avec votre serviteur en premier joueur au démarrage…

Ce soir, je décide de tester les mines, axes que l’on avait totalement négligé lors de notre partie de découverte. Première action : je prends une mine. Deuxième action : je prend
un bâtiment, histoire de compléter durant la phase 1, une zone de ville de taille 1 (mais générant 10 PV de bonus car c’est la phase 1)…

Tristan est reparti dans ce jeu comme l’autre fois : malin, calculateur et très combotant…

En fin de première phase, la mine de mon plateau individuel me rapporte une pépite d’argent (manquante sur la photo) et j’ai déjà complété une ville de taille 1 et un pâturage de
taille 1. Jolis bonus…

Le plateau général juste avant que la mise en place de la phase 2 n’ait lieu. A noter l’avance de Tristan sur l’ordre du tour, car il se souvenanit que j’avais pris le large l’autre
fois avec les bateaux et il ne voulait pas revivre ça…

Le jeu est hyper fluide et très rapide à chaque tour, avec ce système de dés qui marche très bien et évite de se poser trop de questions (mais on peut toujours, si on le veut
vraiment !)…

La vue de mon plateau en fin de phase 2 avec mes 3 cases de mines complétées (notamment grâce à une mine prise dans la réserve noire). A noter aussi qu’il ne me manque plus qu’une
tuile dans la grande ville de droite…

Le plateau général, avec l’avance de Tristan qui se poursuit sur l’ordre du tour. En même temps, j’ai souvenir aussi que d’avoir été trop en avance sur lui sur ce point lors de
notre précédente partie m’avait pénalisé : je ne pouvais plus placer de bateau sur mon plateau à la fin et donc récolter de tuiles de marchandises…

On vient de réinstaller pour la phase 3 et Tristan entame les hostilités. Petite erreur sur le photo : je le dépasse de 2 points au score, pour l’oubli de score de ma part sur le
bonus lié aux 3 cases de mines remplies (5 points à deux joueurs)…

Aujourd’hui, outre le fait de jouer sur les mines, je tente de développer mes progrès. La tuile du bas me permet de placer toute tuile de bâtiment avec un -1 ou +1 sur la valeur du
dé). La tuile du haut est encore plus puissante : je peux prendre toute tuile du plateau commun avec un -1 ou +1 sur le numéro de l’étalage choisi…

Fin de la phase 3, avec mon plateau individuel qui s’emballe un peu : j’ai rempli complètement deux zones de villes + une zone de progrès, ce qui m’a rapporté des PV en pagaille…

Au même moment, le plateau commun, avec une avance considérable pour moi au score…

Tristan joue à fond les bateaux ce soir et il en a terminé à présent. Ce sera à moi d’en prendre quelques-uns…

Fin de la phase 4 et mon plateau continue de se remplir (j’ai terminé les zones de ville et entamé un peu les bateaux mais surtout les pâturages, avec deux tuiles de moutons à
gauche) .

Le plateau collectif en fin de phase 3 et mon avance se stabilise. Un truc me plaît bien : le contenu des zones de marchandises, même si je ne suis pas sûr que j’aurai bien le temps
de faire grand chose…

Les derniers coups de cette partie, avec Tristan qui tente de les optimiser. En ce qui me concerne, j’ai opté pour le remplissage du grand pâturage (même si j’ai été obligé d’y
mettre une poule !) et quelques gains de marchandises quand même…

Le plateau général une fois la phase 5 achevée. J’ai toujours une grosse avance sur Tristan, avant le décompte final, mais ce n’est pas là le plus important du tout : nous avons
passé un très bon moment et Tristan est incroyablement débrouillard sur ce genre de jeux, qu’il affectionne particulièrement, disons-le tout net…

Le plateau individuel de Tristan, une fois la partie terminée. Il a donc placé 25 tuiles sur son domaine et empoché deux grosses tuiles de bonus. Il aurait certainement pu faire
mieux en m’empêchant de clôturer mon grand pâturage et en terminant quelques zones pour empocher le second marqueur de bonus. Mais il s’est très bien débrouillé quand même, je le
redis !

Mon plateau, une fois la partie close, et j’ai placé pas moins de 30 tuiles sur les 37 que contient le domaine. J’ai empoché également 4 grosses tuiles de bonus. Il manque aussi mes
3 pépites de fin de phase. Le fait d’avoir joué à fond les mines lors des deux premières phases me semble avoi payé, c’était une bonne idée, de même que d’avoir terminé très
rapidement deux zones colorées. En revanche, j’ai sous-exploité les marchandises. Mais, peut-on tout faire, décemment ?
Bilan synthétique :

On a aimé
– La rapidité extrême du tour d’un joueur : deux actions et hop, au suivant !
– Les combos qu’on peut se créer sur son plateau, avec plein d’axes stratégiques variés qu’on mettra bien du temps à explorer me semble-t-il…
– La possibilité d’y jouer avec de jeunes recrues malignes comme mon gone 😉

 

On a moins aimé
– Les couleurs choisies et la taille toute riquiqui des illustrations, ce qui ne facilite pas trop la prise en main,
– L’impression, à part sur le choix de la tuile prise sur le plateau commun, de jouer un peu trop dans on coin.

 

Scores de la partie :

  

 

fin P1 fin P2 fin P3 fin P4 fin P5 March. Pépites Ouvriers Tuiles jaunes Total
Tristan (noir) 10 49 72 82 132 1+1+1 12 147
Ludo le gars (vert) 30 51 100 128 193 4+7+0 12+8+8 232

 

 

Note du jeu (sur cette partie) : 17 / 20


Durée de la partie : 1 heure 45 minutes

 

 

 

 

———————————————————————————————————————————————–

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− 5 = quatre