[04/09/2004] Einfach Tierisch

Participants
– Ivan, joueur orange, venu de sa bonne région toulousaine pour le week-end,
– Arthemix, joueur saumon, venu de sa contrée monptelliéraine pour ces Rencontres du Web Ludique,
– Charles, joueur vert, venu de la bourgade voisine, Genay, pour la journée,
– Reixou, joueur bleu, venu de la banlieue lyonnaise, Grenoble 😉 pour le week-end wallacien,
– Ludo le gars, joueur jaune, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Ma première partie des 2èmes Rencontres du Web Ludique aura donc été une partie d’Einfach Tierisch, un excellent petit jeu d’enchères que j’avais déjà essayé à Toulouse, chez Richard (d’ailleurs félicitations pour Roxane 😉 , sous la forme de High Society.
Poussé par Arthemix et Reixou
, je m’assois et la partie débute hyper vite, pendant que nos autres amis ludophiles finissent d’installer le lunch du samedi midi.


Au premier tour de jeu, j’achète une carte de valeur 4, assez
chère d’après les réactions de mes adversaires, puis
au second, les tensions commencent…


Charles, en haut, et moi, à droite, sommes ceux qui avons amassé
le plus de cartes, aussi sommes-nous ceux qui sont les plus vulnérables
pour nous faire éliminer à cause d’un capital réduit…


Reixou, en apôtre explicateur en chef des règles ;-),
a un mal fou à se procurer la moindre carte et il est contraint
de n’acquérir qu’une carte X2, certes prometteuse, à condition
qu’elle ne lui reste pas seule à la fin…


Hallucinante fin de partie : les 4 cartes bleues sortent très
vite sans qu’aucune carte négative n’ait pointé le bout
de son nez. Résultat : Charles a toutes les chances de se faire
éliminer, Reixou se sent bien seul avec sa carte X2, Arthemix et
Ivan sont à la rue, et je suis, disons, pas mal ;-)…

Décompte final
Durée de la partie : 15 minutes – Mise en place du
jeu : 5 minutes – Explication des règles : 5 minutes
Ludo le gars remporte cette partie avec un total de 14 points, devant Ivan avec
11 points, Arthemix avec 4 points, Reixou avec 0 point et Charles, disqualifié
par manque de liquidités (avec 19 points malheureusement pour lui).

Débriefing
Très fun, ce jeu de Knizia tourne à merveille, est tendu à
souhaits et les parties sont décidément variées (aujourd’hui,
par exemple, aucune carte négative n’est sortie et les 4 cartes bleues
sont sorties très vite).
Comme dans beaucoup de jeux de ce type, il est certain qu’il vaut mieux prendre
les points quand il se présente, surtout quand leur valeur n’est pas
trop élevé : 3, 4 ou 5 sont des hauteurs idéales car peu
prisées par les joueurs. Or, si on regarde bien, la somme de ces valeurs
fait : 12. Pour peu que l’on parvienne à acquérir un X2 et on
est franchement à l’aise !
Très bon. Merci Mr Knizia !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


neuf + 7 =