[04/09/2005] Members Only

Participants
– Yann, alias Jabberwock, joueur bleu,
– Olivier, alias Dax, joueur rouge,
– Olivier, alias ReiXou, joueur noir,
– Martin Wallace, alias Warfrog n°1, joueur jaune,
– Ludo le gars, joueur vert, votre serviteur.

Déroulement de
la partie

La chose mérite d’être notée, tant elle
m’a surpris moi-même : je rejoue pour la seconde fois du week-end à
un même jeu ! Certes c’est un Knizia, certes personne ne le connaissait
avant ces jours, certes il se défend bien dans la catégorie jeu
intermédiaire glacial, mais quand même : alors que près
de 400 jeux sont étendus là devant nous, je repropose un jeu déjà
pratiqué la veille !!!
En fait, c’est parce que ReiXou ne le connaissait pas que je le sors… On les
soigne les grenoblois par chez nous… Et comme Martin Wallace était
partant pour un jeu de ce type, allez hop, on y va 🙂


L’ambiance est sympa mais le jeu s’avère un tantinet froid pour
clôturer ces Rencontres du Web. M’enfin, tous seront malgré
tout contents d’avoir découvert ce Knizia méconnu…


ReiXou paraît ultra-motivé sur cette photo…


A 5 joueurs, avec seulement 2 tours de pose de cartes par joueur,
l’impression de ne rien contrôler/anticiper du tout est frustrante.
Dommage, surtout que les places sont d’autant plus chères à
acquérir et qu’il vaut mieux ne pas se planter…


Une vue de la situation finale, survenue trop tôt : 3 ou 4
manches maximum !

Décompte final
Durée de la partie : 30 minutes – Mise en place du
jeu : 5 minute – Explication des règles : 10 minutes
ReiXou remporte cette partie avec un total de 14 points, devant Dax et Ludo
le gars avec 11 points, Martin avec 6 points et Jabberwock avec 5 points.

Débriefing
Cette partie ne fut pas aussi emballante que la précédente, jouée
le samedi. La faute à un seul paramètre, à mon avis : le
nombre de joueurs trop élevé. Il est clair que avec seulement
7 cartes en main, sur les 35 distribuées (parmi les 65 en jeu), on ne
peut pas dire que l’on soit en mesure de contrôler grand chose… Et c’est
donc avec un certain sentiment de déception que s’est achevée
cette partie extrêmement courte. On y rejouera, oui bien sûr, mais
à 3 ou 4 maximum.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


neuf + 6 =