[04/11/2012] Fundstücke

Friedemann Friese, le célèbre auteur aux cheveux verts, nous propose une réédition d’un de ses jeux sortis en catimini en 2002 : Fundstücke. Ce petit jeu, qui a pour thème la
brocante, met en scène des brocanteurs qui essaient de satisfaire les commandes de leurs clients… avant que les autres ne s’en chargent ! C’est un pur jeu de bluff avec un matériel sympathique,
que je vous invite à découvrir au fil de ce compte-rendu de partie.

 

FUNDSTÜCKE :


Autant de commandes que nécessaires, pour avoir deux fois le nombre de joueurs de jetons extraits du sac (donc 8 pour nous 4 ce soir), sont déposées face visible. Le premier
client souhaite acquérir deux tabourets, une lampe et deux télés, ce qui rapportera 30PV au brocanteur qui s’en chargera le premier. Le deuxième souhaite trois tabourets, deux
lampes et un fauteuil pour 30PV également…

Simultanément, les joueurs choisissent une carte d’action qu’ils veulent utiliser ce tour. Par exemple, j’utilise ma carte 5, alors que Yann et Barthélémy optent pour la
carte 2 et que Nathalie fait le choix de la carte 3. Comme le jeton ordre de Barthélémy est inférieur à celui de Yann, c’est ce dernier qui jouera son action (mais ils échangent
leur jeton d’ordre). Avec son 2, Yann prend donc 2 jetons au centre, Nathalie 3 et moi 5…

Ce jeu requiert donc de deviner la valeur de la carte qui sera jouée par les autres joueurs, afin de ne pas jouer la même qu’eux, sachant qu’en plus on commence par les plus
petits numéros pour se servir en jetons… Bien malin, mais quand même très hasardeux…

Fin de premier tour, avec 5 jetons devant moi (2 tabourets, 1 lampe et 2 fauteuils). On retourne suffisamment de cartes de clients pour qu’il y ait un total d’au moins 8
jetons et on recommence un tour…

Je finalise la première commande client de cette partie, en défaussant 1 tabouret, 2 lampes, 2 fauteuils et 1 télé pour empocher 40PV. Même si ce n’est écrit nulle part, il
semble logique de remettre les jetons dans le sac…

Autre cas, apparemment non traité dans la règle : si plus de deux joueurs jouent la même carte ! Ici, la carte 3 est retournée par Yann, Barthélémy et votre serviteur, ce qui
permet à Yann de réaliser seul l’action. On décide de faire « progresser » les jetons d’ordre pour chacun (sauf Yann, évidemment) : Barthélémy passe son 1 à Yann, je passe mon 2 à
Barthélémy et j’empoche le 3 de Yann…

La partie est fluide et bien sympa, tout l’art étant de faire les bonnes affaires au bon moment. Bien réussi thématiquement ce jeu…

Je décide d’empêcher Yann de réaliser le moindre contrat ce tour, en prenant pas moins de 4 tabourets avec ma carte 4 ! Du coup, avec sa carte 5, il prend des jetons mais
doit ronger son frein au niveau des commandes…

Lorsque la dernière carte de commande est révélée, on attaque le dernier tour…

Voici les choix de chacun, sans aucun voleur (j’aurais dû en jouer un, avec mon jeton d’ordre 4, car j’aurais pris les deux jetons de Yann, l’empêchant de faire le moindre
contrat probablement, et en en faisant un moi-même quand même)…

Finalement, je réussis, pépère, un contrat de 15PV, pensant remporter cette partie, donc sans avoir pris les risques finaux que j’aurais dû prendre…

Révélation des gains de chaque joueur et je couine…
Bilan synthétique :

On a aimé
– Le bon rendu thématique du jeu, avec ces tentatives d’acquisition au bluff et le côté plus on prend tard plus on en aura !
– La simplicité et l’évidence de la règle,
– Le fun, tout simple, et bien sympa.

 

On a moins aimé
– La place du hasard, loin d’être négligeable, même si ce format de jeu l’autorise sans que ce soit trop gênant,
– La relative répétitivité des tours et l’impression d’un système un peu cyclique,
– Peut-on vraiment gêner les autres, ormis avec le voleur ? Tout bien rapportera des points, ne l’oublions pas, alors en quoi mes 4 tabourets pris pour gêner Yann ne m’ont-ils pas
plus pénalisé moi-même (moins de points) ?.

 

 

Scores de la partie :

 

Yann : 148
Barthélémy : 99
Nathalie : 118
Ludo le gars : 140

 

Note du jeu (sur cette partie) : 14 / 20


Durée de la partie : 45 minutes

 

 

 

 

———————————————————————————————————————————-

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


8 − = un