[05/01/2022] Masters of Renaissance, La Marche du Crabe

Après-midi jeux tranquille avec deux titres qu’on avait beaucoup aimés en 2021 et que nous souhaitions revoir encore…
Le premier, Masters of Renaissance, nous titillait tous les deux et il est normal qu’il soit donc sorti !
Le second, La Marche du Crabe devait aussi ressortir car nous avons tellement envie d’attaquer la campagne qu’il fallait bien remettre le pied à l’étrier (ou l’épuisette dans le sable, c’est vous qui voyez)…
Bonne lecture…

MASTERS OF RENAISSANCE

Le premier jeu joué, aujourd’hui, en mode « on revient à un bien bon jeu de 2021 », est Masters of Renaissance. Est-ce que la stratégie Foi est aussi incontournable que je l’avais perçue lors de notre dernière partie ?
L’étalage des cartes d’améliorations…
Parmi les 4 cartes que j’ai reçues, j’ai fait le choix de conserver ces deux-là, car je trouve qu’elle combote super bien ! N’est-ce point votre avis ?
Premier tour effectué, en commençant par votre serviteur, avec la prise de trois ressources (deux pierres grises et un or jaune), tandis que Leila a empoché également trois ressources (deux bleues et une grise) qui se sont ajoutées à sa pierre grise initiale…
Elle construit, dès le tour suivant, sa première carte d’amélioration, plutôt pas mal, non ?
De mon côté, j’ai construit deux cartes bleues de niveau 1 et je viens de réaliser une belle production après avoir également posé mon leader qui requérait 5 unités d’or ! Et je ne suis pas mal sur la foi, donc cette partie démarre bien ! 😉
J’ai fait atteindre la case de faveur du pape par mon marqueur de foi, avant que Leila n’ait le sien dans la zone de marque (comme on dit au rugby !) : je marquerai les 2 PV de bonus et pas elle en fin de partie…
Le jeu tourne toujours super bien et s’avère très plaisant : Leila fait revenir sa foi assez rapidement grâce à ses deux cartes de leader posées, lesquelles lui octroie beaucoup beaucoup de foi…
Ma deuxième carte de leader a été plus longue à poser mais cette fois ça y est et elle va contribuer clairement à la réussite de ma stratégie du jour…
Ayant fait atteindre la dernière case de la piste par mon marqueur de foi, j’ai provoqué la fin de partie, Leila jouant donc son ultime tour de jeu…
Son domaine une fois la partie terminée, sans le dernier bonus de 4 PV lié à la faveur du pape…
Et le mien…

Durée de cette partie : 50 minutes – Note de cette partie : 16 / 20

Scores de cette partie :

Cartes Foi + faveurs Leaders Ressources Total
Leila 29 12+3 8 1 53
Ludo le gars 20 20+9 8 1 58

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le plaisir équivalent à chaque partie,
– La durée de jeu juste parfaite pour ce type de jeu,
– Les combos réalisables avec ses deux cartes de leaders choisies,
– Le matériel bien sympa…

On a moins aimé
– Une certaine ressemblance d’une partie à l’autre, sans qu’on ne voie de raison que ce ne soit pas le cas (pas de solution de renouvellement plus marqué à ce jour).

————————————————————————————————————
LA MARCHE DU CRABE

On est TROP contents de revenir à la Marche du Crabe dans la foulée, autre très bon jeu de 2021… Par contre, comme ça faisait un peu longtemps, on n’y va pas tout de suite sur le mode campagne : ce sera pour la prochaine fois…
Mes deux cartes à faire éviter à Leila, alors que, en arrière-plan, on peut voir qu’elle s’inquiète des deux éléments dont elle doit me protéger…
Petite pensée du jour issue, bien sûr, d’une papillote… 😉
Premier tour de jeu effectué, avec Bateau, donc Leila, qui a commencé le jeu en faisant avancer le crabe commun jusqu’à la carte indiquée après la flèche 1. Logique qu’elle ne se soit pas arrêtée sur l’un des objets franchis (WC et pneu) car elle n’a aucune info sur mes cartes. En revanche, son arrêt sur la ligne en question me donne la probable indication qu’elle n’a pas en main la guitare (normal, c’est moi !) et le jerrican d’essence. Je passe par dessus la guitare pour lui indiquer que je l’ai en main, mais ne va pas jusqu’au jerrican d’essence, préférant lui indiquer que je n’ai ni le ballon ni le « casque » beige. Et oui, il faut donner des indications à son partenaire, c’est crucial dans ce jeu…
On passe un très très bon moment et on a déjà libéré 3 crabes verts !
Aïe aïe aïe… Leila va me mettre en difficulté dans la foulée du coup qu’elle va faire. Alors que j’espérais qu’elle me donne une « vraie » indication, elle déplace verticalement le crabe en face d’une ligne horizontale qui ne me permet guère de choses… Voir photo suivante.
En amenant le crabe à côté de la guitare, elle me montre qu’elle a oublié ma première info du premier tour et que je ne veux pas aller dessus. Du coup, je suis très embêté : si je place le crabe entre la guitare et le homard rouge , va-t-elle se souvenir qu’elle ne doit pas s’arrêter sur le matelas pneumatique, comme je le lui avais fait comprendre un peu plus tôt ?
Je prends le risque… Et arghhh !!!! Elle envoie directement le crabe dessus et on va perdre deux crevettes sur ce coup !
Après une fin de partie un peu tumultueuse et à flux tendu en crevettes, on gagne in-extremis, mais je prends le temps d’expliquer et réexpliquer à ma fillotte qu’il faut être plus discret sur ses cartes car j’en avais deviné une juste par ses mimiques…

Durée de cette partie : 15 minutes – Note de cette partie : 17 / 20

Scores de cette partie :

Bilan
Leila (bateau) + Ludo le gars (soleil) Victoire avec 0 crevette restante

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le côté juste parfait de ce jeu addictif : petite boîte, originalité des déplacements, durée très courte, envie d’y revenir, mode campagne, et tout et tout !!! 😉

On a moins aimé
– Juste pour chipoter, le temps d’installation du jeu et le manque de naturel au moment d’installer le jeu : on a recours aux règles…

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− sept = 2