[05/09/2021] K3

Découverte d’un des deux jeux reçus de la part de l’éditeur suisse Helvetiq, à savoir la dernière nouveauté de Philippe Proux, grand créateur de jeux abstraits auto-édités habituellement, intitulée K3, sous-titrée Plan your Climb.

On va donc avoir affaire, c’est plutôt rigolo d’ailleurs, à un jeu d’ascension en montagne… Ça ne vous rappelle rien ? 😉
On a beaucoup aimé !

K3

Le matériel est de grande qualité et invite directement à jouer…
En premier lieu, on pioche 9 pions colorés (noir, bleu, vert, jaune et rouge, en 9 exemplaires chacun) qu’on installe en ligne entre nous. Puis on construit chacun une pyramide avec 17 pions piochés au hasard + 2 blancs (permettant de sauter un tour) et 2 naturels (jokers remplaçant n’importe quelle couleur) à deux joueurs…
Ayant terminé ma pyramide avant Leila, je suis le premier joueur. Que dois-je faire à mon tour ? Très simple : prendre un pion disponible devant moi (donc, au départ, le seul pion jaune en haut de ma pyramide) et le placer sur deux pions du K3 (comprendre : la ligne de pions entre Leila et moi). Quelles contraintes ? Juste que sous ce pion se trouve au moins un pion de la même couleur !
J’ai ainsi posé le pion jaune sur deux pions jaune et bleu, Leila faisant de même avec un bleu sur un jaune et un bleu.
C’est un jeu style jeu de Nim : tu peux pas jouer, t’as perdu !
Un peu après… A noter que nous disposons chacun de deux pions particuliers :
– Les blancs se défaussent à côté du K3 et permettent de sauter un tour. En gros, on temporise.
– Les naturels remplacent n’importe quelle couleur et, donc, peuvent être placés sur n’importe quelle paire de pions. Mais attention, ils offrent de sacrées possibilités au joueur suivant, du coup, au-dessus d’eux, puisqu’ils sont sans couleur !
La construction progressive de l’édifice commun est très sympathique, liée au dépilement progressif également de nos pyramides respectives… Ci-dessus, le pion jaune que je viens de placer a le droit d’être là puisqu’un pion naturel se trouve sous lui.
Ce jeu, à la manière d’un Lumberjack (voir ici : https://www.ludolegars.fr/25102002-lumberjack/ par exemple), peut donner à penser… Et je ne vous ai pas encore parlé de la fameuse pénalité qui peut s’abattre sur un joueur !
Vous voulez savoir ? Très simple : si vous posez un pion sur une paire de pions de même couleur (ce serait le cas en bas à gauche avec les deux pions jaunes) votre adversaire récupère un de vos pions disponibles et pourra s’en servir plus tard ! Super bien vu Monsieur Proux !
Ça monte, ça monte et… ça craint le vent !!!
Patatras !!! 🙁 Heureusement que j’ai fait la photo précédente… 😉
En fait, ça, c’est clairement un souci du jeu : ce n’est pas un jeu d’adresse pour deux sous, mais les faces glacées et lisses de ses pions le rendent extrêmement sensibles aux glissades… Dommages qu’ils ne soient pas plus rugueux en fait.
On a tout remis en place et on se prend bien la tête pour ne pas commettre l’erreur fatale…
Ah ah, il me semble que je l’ai emporté, Leila ne pouvant poser ni son pion vert ni son pion noir à son tour… 😉

Durée de la partie : 20 minutes – Note de cette partie : 15 / 20

Scores de cette partie :

Bilan
Leila défaite
Ludo le gars victoire

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– L’impression de retrouver un arrière-petit-fils du jeu Lumberjack sorti en 2002 et créé par Alan Moon,
– La construction initiale de sa pyramide, très stratégique…
– La sensation très sympa de dépiler sa pyramide, pour la réempiler, au centre, avec son adversaire !
– La configuration 2 joueurs, juste évidente et parfaite pour contrôler ce qui va arriver,
– Le système vicieux de pénalité,
– Le jeu emportable partout,
– L’envie de l’essayer en mode coopératif…

On a moins aimé
– Les pions qui ont franchement tendance à glisser les uns sur les autres et, quand l’édifice choit, c’est le drame ! Je ne vous parle même pas de la stabilité requise de la table ou du vent capricieux… Ce n’est pas un jeu d’adresse, et c’est donc très frustrant, malgré son look qui aurait pu le laisser croire,
– La difficulté pour élaborer une stratégie de dépilage tôt dans la partie, surtout avec les deux pions spéciaux, provoquant surtout un déroulement en dilettante…

————————————————————————————————————

2 commentaires à propos de “[05/09/2021] K3”

    • Oui tout à fait, donc temps à prendre en compte au départ, et la stratégie qui va bien avec (genre Keythedral si tu vois ce que je veux dire, ou Durch die Wüste).
      Le premier qui a fini devient le premier joueur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ neuf = 13