[05/12/2019] Beasty Borders

Petit moment jeu, ce soir, et petite partie d’un GRAND jeu ! Merci Corné Van Moorsel pour ce superbe Beasty Borders !

BEASTY BORDERS

Quel matos quand même !
Le plateau, de la version de base, est mis en place toujours aussi simplement : un rectangle de 3 tuiles par 3 tuiles (chacune de 2 cases par 3)… Le point de départ est indiqué par le panneau de direction. Allez, c’est parti, Leila avec les animaux sauvages et moi les animaux de ferme.
Fin de premier tour : j’ai posé un cheval (groupe de 8 car bien central) et Leila une tortue (groupe de 5 car enfermé par deux zones d’eau)…
Le dé à 8 faces roule vraiment !!! 😉
Début de partie savoureux…
Aïe, la vilaine fille, elle insère un kangourou entre mes deux chevaux ! Logique, mais, un peu comme dans Gipsy King du même auteur, on doit souvent choisir entre gêner ses adversaires et se réserver / attendre le coup qui tue ! Là, elle me gêne, OK…
Un peu plus tard… On notera que Leila prend quand même pas mal de risques avec ses pingouins pas vraiment reliés… Là encore, tout sera question de dosages et de choix : quand prendre et quand laisser l’autre jouer pour mieux se concentrer sur ses choix fondamentaux ?
On se la joue très sérieux, clairement, puisqu’on excède le nombre de disques noirs fournis dans la boîte (5)… Je rappelle que ceux-ci sont posés quand aucun des deux joueurs ne veut la position du cylindre.
A mon tour de gêner ma fille !
Et on est déjà à la fin de la partie, avec un résidu de 5 animaux en tout pour 7 jetons de refus posés. Ça peut donner à réfléchir…

Durée de cette partie : 20 minutes – Note de cette partie : 18 / 20

Scores de cette partie :

Animaux 1 (8 ex.) Animaux 2 (7 ex.) Animaux 3 (5 ex.) Total
Leila (sauvages) 3 8 3+1 15
Ludo le gars (de ferme) 3+1 7+1 1 13

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le plaisir tout simple et immédiatement évident dès qu’on a démarré la partie,
– Les dilemmes auxquels on est constamment confronté,
– La matériel vraiment sympa et atypique,
– La possibilité qu’une enfant de 9 ans batte son père pourtant rompu aux jeux de ce genre.
..

On a moins aimé
– Le plateau qui « bouge » durant la partie : dommage que les portions soient aussi peu stables les unes par rapport aux autres (mais c’est pour chipoter !)…

————————————————————————————————————

2 commentaires à propos de “[05/12/2019] Beasty Borders”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


deux × 8 =