[05/07/2002] Le Roi des Roses

Participants
– Julie, qui aura au moins fait une partie d’un jeu à Besançon (sans compter les jeux Haba avec notre petite fillotte)…
– Ludo le gars, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Une fois lues les règles de jeux, simples au demeurant, nous nous lançons dans la Guerre des Roses, et nous prenons un réel plaisir à cet exercice :
– Blocages dus à l’impossibilité de faire revenir la couronne dans des zones plus favorables,
– Esthétique du placement des pions,
– Répartition des pions sur la carte afin de bloquer les désirs d’agrandissement adverse,
– Consolidation de royaumes personnels.

La partie tourne assez clairement à mon avantage, suite à la construction d’un royaume immense, que Julie ne parvient jamais à briser.

Décompte final
Je gagne la partie avec un total de 239 contre 102 pour Julie, avec un royaume dominant de 15 pions, rapportant la bagatelle de 225 points !

Débriefing
Le Roi des Roses est un jeu que nous emporterons lors de nos escapades de week-end ou de soirées, car dans une toute petite boîte, la fameuse gamme de jeux à 2, il recèle des trésors de subtilités, si l’on accepte de n’être pas trop regardant aux tirages de cartes.

Julie a apprécié ce jeu, comme Kahuna (qu’elle adore !), car il est rapide, bien dosé et intelligent. De mon côté, je pense également que ce jeu est une réussite, même s’il est
trop tôt pour parler de durée de vie.

Pour l’instant, c’est du tout bon !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ 6 = quatorze