[05/09/2004] Mark

Participants
– Sophie, ludophile convaincue, avec qui je n’avais pas encore joué ce week-end,
– Bruno Faidutti, le sympathique et célèbre auteur de jeu, avec qui je n’avais encore pas fait de compte-rendu de partie,
– Sandie, ludophile reine du p’tit déj’, avec qui je n’avais pas encore joué ce week-end non plus,
– Ludo le gars, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Se lever péniblement après quelques minutes de sommeil, regroupées sur près de
3 heures 30 passées allongé dans le dortoir sans parvenir à dormir 🙁 , voilà qui nécessitait que j’attaque par un jeu calme et serein en même temps que j’allais prendre un café réparateur.
Comme Bruno se trouvait dans les parages et que le moment était plutôt bien choisi pour lui proposer une partie d’un jeu, nous nous orientons vers un jeu qu’il ne connaît pas et dont je maîtrise la règle : Mark ira fort bien. Sandie et Sophie nous rejoignent bientôt et une
partie à 4 débutent peu après.


Sous les yeux du président de la Fédération Française
de Formulé Dé, Zuff, nous attaquons une partie simple mais
sympathique, où le hasard du dé permet de justifier nos
choix peu pertinents…


De plus en plus fort, puisqu’à présent il y a ni plus
ni moins que 5 bouchons dorés pour 2 places et que nous prenons
tour à tour le risque de voir échapper l’une d’entre elles
en misant sur la seconde (la plus lucrative). Je m’emparerai de la meilleure
des 2 places, au nez et à la barbe de Bruno qui réalise
un magnifique double jaune dans la foulée !


Bruno lance les 2 dés en espérant sorti un rouge vraisemblablement
pour faire grimper son déchet plastique en position 30 de la ligne
concernée et empocher ainsi 30 $. A noter qu’il ne reste plus que
2 cases dans la ligne des déchets métalliques jaunes, de
valeur 30 et 70, et que mes 3 adversaires possèdent déjà
3 bouchons dorés sur leur ligne supérieure (il n’y aura
pas de place pour tout le monde)…


Une vue de la configuration finale de la partie, une fois que 4 lignes
sur 5 ont été complétées. Le verre, présent
quasimment du début dans les lignes du centre, n’aura pas été
achevé…

Décompte final
Durée de la partie : 30 minutes – Mise en place du
jeu : 5 minutes – Explication des règles : 15 minutes
Ludo le gars remporte cette partie avec un total de 196 $, devant Sandie avec
169 $, Sophie avec 161 $ et Bruno avec 83 $.

Débriefing
Tout bête, ce jeu est vraiment tout bête. On jette deux dés
et on place un déchet sur son usine de traitement ou en on fait progresser
un, après avoir, selon les cas, payé des frais de stockage des
déchets déjà en place. La mise aux enchères de déchets
lorsque la face Marteau sort sur le dé apporte un peu d’interaction
dans un jeu assez fade et solitaire finalement (malgré une zone commune
de placement des déchets).
Bruno Faidutti, roi du tirage du marteau et donc de la mise aux enchères,
s’emballera carrément dans les montants qu’il est prêt à
payer pour acquérir de nouveaux déchets (je me souviens d’un 22
ou 23 des familles…). Ceci est d’autant plus étonnant que lors de la
partie d’initiation de La Fièvre de l’Or qu’il m’a prodiguée à la boutique Descartes de Lyon
pendant l’été, il savait mesurer ses enchères et c’est
ce qui avait payé. Ici, il aurait fallu faire de même, puisque
tout argent qui sort ne sera pas comptabilisé à la fin et qu’il
est bien difficile d’imaginer un retour sur investissement cohérent lorsque
l’on mise cher et que l’on risque de payer des frais de stockage par la suite.

Mark n’est donc en aucun cas un grand jeu, mais c’est un jeu plaisant, un jeu
à prendre au réveil par exemple 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


× 9 = neuf