[05/11/2005] Pünct

Participants
– Julie, joueuse noire, qui doit encore se demander aujourd’hui
ce qui lui a pris de se lancer dans ce jeu 😉
– Ludo le gars, joueur blanc, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Ah les jeux de Kris Burm… c’est toujours un réel
plaisir que de s’y adonner entre joueurs qui s’y sentent à l’aise. Et
comme j’attendais JF ce soir, je jubilais déjà à l’idée
de découvrir Pünct avec lui. Quelle ne fut pas ma déception
lorsque, match de rugby oblige (ah ces prétextes de sumos), JF me dit
ne pas pouvoir venir. Du coup, Julie, bonne pâte, me propose de l’essayer
à sa place. Quel dévouement, hein, pour une personne qui ne goûte
que peu aux jeux de connexion. Ouf ! La partie pourra avoir lieu…


Rarement on hésite autant devant un jeu avant de réaliser
son premier coup : pourquoi jouer telle pièce au lieu de telle
autre ? Julie opte pour un segment avec Pünct au bout, alors que
je me décide pour un triangle (6 exemplaires identiques et forme
peu longue donc probablement moins puissante)…


La partie se poursuit un peu et je fais le forcing pour rentrer de
nouvelles pièces, tandis que Julie s’achemine vers une victoire
potentielle…


Le jeu peut se jouer, comme ici, en 3D. En tout cas, ces positions
élevées paraissent assez utiles surtout au centre du plateau…


Julie tente d’insérer une de ses pièces à gauche,
sans voir, visiblement, que je construis mon travail à droite et
en soutien au centre…


Après 4 coups chacun, je m’aperçois avec effroi que
je n’ai joué que 2 pièces contre 4 pour Julie, la raison
étant que j’en ai déplacées deux et que j’ai attaqué
les constructions aériennes. Je crains, à ce moment-là,
d’avoir pris un retard décisif dans le nombre de pièces
en jeu et de voir Julie réaliser une ligne en très peu
de temps…


Une vue de la situation alors que les positions de Julie semblent
enviables. Je dis « semblent » car je n’en suis plus très
sûr, à ce moment de la partie, tant mes possibilités
sont intéressantes au centre avec mes pièces en altitude
bloquant les siennes et déplaçables à tout moment
pour tenter d’aider à la construction d’une ligne « gauche/droite »
(offrant donc 2 possibilités au final)…


Une vue très intéressante, à un moment où
la situation se clarifie en ma faveur : Julie se débat, à
droite, pour m’empêcher de relier le bord inférieur droit.
La suite sera mémorable, avec le déplacement de mon segment
de droite (Pünct au bord) pour être remplacé par un
autre segment (Pünct au centre), puis avec le rajout d’un triangle
protecteur (voir photo ci-dessous) et le décalage du segment
du bas (avec Pünct au centre) pour réaliser la jonction
centrale après que celle en place a été modifiée
par mes soins…


Une vue finale de la partie, avec une ligne blanche qui n’a pas requis,
finalement, l’usage du triangle blanc placé en attente d’une
défense basée sur la pièce noire coudée
du haut du plateau (et qui se serait rendue au centre pour briser ma
liaison). C’est plus facile pour moi d’expliquer tout cela que pour
vous, certainement, qui me lisez et qui essayez de voir de quoi il en
retourne… 😉
Désolé, ce n’est pas facile de vous montrer cela sans
schéma évolutif…

Décompte final
Durée de la partie : 1 heure – Mise en place du jeu : 5 minute – Explication des règles : 15 minutes
Ludo le gars remporte cette partie devant Julie.

Note du jeu sur cette partie : 18 / 20

Débriefing
Si ConHex avait été sympa et cool à pratiquer (2 manches en 30 minutes), cette partie de Pünct aura valu son pesant de neurones dépensées, avec une partie d’une heure pleine et beaucoup, beaucoup de choses vues ou entrevues. L’obligation de réfléchir au moins 2 coups à l’avance est très exigeante au niveau réflexion et c’est précisément ce qui m’a plu dans ce jeu. En revanche, la diversité des pièces n’apporte pas, selon moi, un plus notable et « appauvrit » la pureté de ce jeu par rapport à des pièces uniformes. Mais ne boudons pas notre plaisir, ce jeu est véritablement excellent, bien qu’assez difficile et douloureux.
Du même niveau que Yinsh selon moi, mais en beaucoup plus dur…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


neuf + 7 =