[05/12/2018] The River X 2

Days of Wonder sort toujours de magnifiques jeux, hyper esthétiques, super bien équilibrés et très abordables. Du coup, juste quelques jours après avoir reçu leur dernière nouveauté, je me dis que Leila pourrait bien s’y adonner avec moi… En effet, The River est indiqué à partir de 8 ans et, généralement, cet éditeur ne ment pas sur ce point… Allez, hop, lecture de règles, explication (hyper logique : ça aide !) et on est parti pour deux sessions dans la même journée, c’est dire notre engouement !
Bravo aux auteurs du jeu et à l’éditeur car, très honnêtement, entre la lecture de la règle, hyper classique sans une once d’originalité et le plaisir ressenti en jouant, il y a un monde que je me devais de vous détailler ci-dessous…

THE RIVER X 2

The River, voilà un jeu qui de par son look et son thème nous fait penser, Leila et moi, à la série de dessins animés "Bouba le petit ourson" des années 80 et que nous sommes en train de terminer de regarder en DVD. Ci-dessus, Leila y voit l'Oncle Emile, Moy et Joy. Certes, le jeu n'a rien à voir, en fait, notamment il n'y a ni indien ni ours, mais quand même, le look graphique de la couverture nous y fait penser...
The River, voilà un jeu qui de par son look et son thème nous fait penser, Leila et moi, à la série de dessins animés « Bouba le petit ourson » des années 80 et que nous sommes en train de terminer de regarder en DVD. Ci-dessus, Leila y voit l’Oncle Emile, Moy et Joy. Certes, le jeu n’a rien à voir, en fait, notamment il n’y a ni indien ni ours, mais quand même, le look graphique de la couverture nous y fait penser…
Le plateau principal représente un fleuve auquel sont rattachés 7 lieux (sortes d'îles), chacun d'eux correspondant à une action que l'on peut réaliser en y plaçant un de nos colons. L'idée du jeu est de faire se développer notre famille de colons, lesquels pourront poursuivre l'exploration de la zone ou s'installer, à un moment donné, pour fonder une famille. Accessoirement, cela nous fera perdre de la main d’œuvre...
Le plateau principal représente un fleuve auquel sont rattachés 7 lieux (sortes d’îles), chacun d’eux correspondant à une action que l’on peut réaliser en y plaçant un de nos colons. L’idée du jeu est de faire se développer notre famille de colons, lesquels pourront poursuivre l’exploration de la zone ou s’installer, à un moment donné, pour fonder une famille. Accessoirement, cela nous fera perdre de la main d’œuvre…
Chaque joueur dispose d'un plateau individuel, correspondant au cheminement d'un cours d'eau de sa source jusqu'au fleuve principal commun, sur lequel il va installer, petit à petit, des tuiles de production et/ou de stockage. Même sans tuile, il bénéficie déjà de quelques productions (une pierre, un argile et un bois) ainsi que de 5 espaces de stockage. Avant de démarrer vraiment la partie, chaque joueur, dans l'ordre inverse du tour de jeu, choisit une tuile parmi celles étalées au départ (une de plus que de joueurs). Ci-dessus, vous pouvez voir que j'ai retenu celle de 1 bois + 3 stockages. Je serai premier joueur de notre partie de découverte à 2 joueurs...
Chaque joueur dispose d’un plateau individuel, correspondant au cheminement d’un cours d’eau de sa source jusqu’au fleuve principal commun, sur lequel il va installer, petit à petit, des tuiles de production et/ou de stockage. Même sans tuile, il bénéficie déjà de quelques productions (une pierre, un argile et un bois) ainsi que de 5 espaces de stockage. Avant de démarrer vraiment la partie, chaque joueur, dans l’ordre inverse du tour de jeu, choisit une tuile parmi celles étalées au départ (une de plus que de joueurs). Ci-dessus, vous pouvez voir que j’ai retenu celle de 1 bois + 3 stockages. Je serai premier joueur de notre partie de découverte à 2 joueurs…
Très rapidement, Leila comprend les règles de ce jeu, très abordable, ultra classique mais qui semble parfaitement huilé et fluide. J'ai l'impression qu'on va passer un sacré bon moment...
Très rapidement, Leila comprend les règles de ce jeu, très abordable, ultra classique mais qui semble parfaitement huilé et fluide. J’ai l’impression qu’on va passer un sacré bon moment…
Voici la situation en fin de première manche, c'est-à-dire quand nous avons positionné nos 4 colons initialement présents sur nos bateaux et après réalisation de leurs actions associées. Celles-ci m'ont permis, par exemple, de réserver une carte de bâtiment à construire, de récolter du bois (autant que de symboles de bois visibles sur mon plateau à ce moment-là et de construire pas moins de deux tuiles de production/stockage. La nouvelle manche débutera après une classique phase de nettoyage, lors de laquelle j'empocherai une brique (symbole indiquée sur une de mes tuiles de prairie).
Voici la situation en fin de première manche, c’est-à-dire quand nous avons positionné nos 4 colons initialement présents sur nos bateaux et après réalisation de leurs actions associées. Celles-ci m’ont permis, par exemple, de réserver une carte de bâtiment à construire, de récolter du bois (autant que de symboles de bois visibles sur mon plateau à ce moment-là et de construire pas moins de deux tuiles de production/stockage. La nouvelle manche débutera après une classique phase de nettoyage, lors de laquelle j’empocherai une brique (symbole indiquée sur une de mes tuiles de prairie).
Leila est la première à construire un bâtiment et son choix se porte sur cette petite maison en pierres et briques, pour laquelle elle défausse 3 pierres et 3 briques, puis elle place sa carte sous son plateau et prend un jeton bonus. En fin de partie, cette carte vaudra 5 PV et le jeton 6 PV, donc un joli total de 11 PV...
Leila est la première à construire un bâtiment et son choix se porte sur cette petite maison en pierres et briques, pour laquelle elle défausse 3 pierres et 3 briques, puis elle place sa carte sous son plateau et prend un jeton bonus. En fin de partie, cette carte vaudra 5 PV et le jeton 6 PV, donc un joli total de 11 PV…
Un peu plus tard, j'utilise l'action optionnelle gratuite qui permet, en début de son tour, d'échanger trois ressources quelconques contre une nourriture (un magnifique dindon blanc) ! Cette action permet de libérer de l'espace de stockage (récupération de 2 espaces) tout en donnant plus de marge de manœuvre pour la suite (le dindon est un joker qui remplace une ressource quelconque).
Un peu plus tard, j’utilise l’action optionnelle gratuite qui permet, en début de son tour, d’échanger trois ressources quelconques contre une nourriture (un magnifique dindon blanc) ! Cette action permet de libérer de l’espace de stockage (récupération de 2 espaces) tout en donnant plus de marge de manœuvre pour la suite (le dindon est un joker qui remplace une ressource quelconque).
Fin de deuxième manche. On notera que j'ai moi aussi construit un bâtiment, mais le bonus offert ne vaut que 5 PV au lieu des 6 de Leila (les bonus restants continuent de décroître). Remarquez aussi que mes tuiles se rapprochent dangereusement d'une case où est barré un colon : dès que j'y poserai une tuile, je perdrai un de mes colons, lequel s'installe ici (on le place couché) pour y fonder une famille plutôt que de poursuivre l'aventure... Cela sera compensé par le gain à venir, dès mon deuxième bâtiment construit, d'un nouveau colon (placé pour le moment sur la piste des jetons bonus). Intéressant mécanisme...
Fin de deuxième manche. On notera que j’ai moi aussi construit un bâtiment, mais le bonus offert ne vaut que 5 PV au lieu des 6 de Leila (les bonus restants continuent de décroître). Remarquez aussi que mes tuiles se rapprochent dangereusement d’une case où est barré un colon : dès que j’y poserai une tuile, je perdrai un de mes colons, lequel s’installe ici (on le place couché) pour y fonder une famille plutôt que de poursuivre l’aventure… Cela sera compensé par le gain à venir, dès mon deuxième bâtiment construit, d’un nouveau colon (placé pour le moment sur la piste des jetons bonus). Intéressant mécanisme…
Voici mon colon installé dans sa baraque et qui limite, ainsi, mes possibilités d'action... Remarquez le 2 entouré de lauriers en-dessous de ma dernière tuile : ce bonus me sera accordé pour toute paire de tuiles identiques (en type de terrain), placée en colonne au-dessus. C'est le cas pour cette colonne, puisque j'ai deux forêts. Je vais tenter, par la suite, de placer un canyon à côté, puis une prairie, puis une montagne. Pour la ligne encore en-dessous, si je place un troisième terrain identique, le bonus passe à 6 PV par triplet.
Voici mon colon installé dans sa baraque et qui limite, ainsi, mes possibilités d’action… Remarquez le 2 entouré de lauriers en-dessous de ma dernière tuile : ce bonus me sera accordé pour toute paire de tuiles identiques (en type de terrain), placée en colonne au-dessus. C’est le cas pour cette colonne, puisque j’ai deux forêts. Je vais tenter, par la suite, de placer un canyon à côté, puis une prairie, puis une montagne. Pour la ligne encore en-dessous, si je place un troisième terrain identique, le bonus passe à 6 PV par triplet.
Même si là, elle semble faire la tête, Leila est absolument épatante dans cette partie, tenant compte de mes conseils tactiques et stratégiques pour naviguer correctement ;-) et faire les bons choix... Un peu pédagogique cette partie en somme.
Même si là, elle semble faire la tête, Leila est absolument épatante dans cette partie, tenant compte de mes conseils tactiques et stratégiques pour naviguer correctement 😉 et faire les bons choix… Un peu pédagogique cette partie en somme.
La partie progresse carrément : j'en suis à 3 bâtiments construits ! Lorsque je construirai le quatrième et dernier, on terminera la manche en cours et la partie sera terminée. Cela peut arriver aussi si l'un de nous deux remplit tous les espaces de tuiles de production / stockage.
La partie progresse carrément : j’en suis à 3 bâtiments construits ! Lorsque je construirai le quatrième et dernier, on terminera la manche en cours et la partie sera terminée. Cela peut arriver aussi si l’un de nous deux remplit tous les espaces de tuiles de production / stockage.
Leila réfléchit à haute-voix... Ça mériterait presque une petite séquence vidéo !
Leila réfléchit à haute-voix… Ça mériterait presque une petite séquence vidéo !
Probablement le début de la dernière manche...
Probablement le début de la dernière manche…
Je vais terminer la partie et Leila hésite sur ses choix de dernières actions... Elle sait que dans deux minutes, on comptera les points.
Je vais terminer la partie et Leila hésite sur ses choix de dernières actions… Elle sait que dans deux minutes, on comptera les points.
Voici comment conclure la partie sur un magnifique bâtiment, non ? A noter que je l'ai payé une unité de moins car c'était une carte que j'avais pris la peine de réserver juste avant. Fin de partie !
Voici comment conclure la partie sur un magnifique bâtiment, non ? A noter que je l’ai payé une unité de moins car c’était une carte que j’avais pris la peine de réserver juste avant. Fin de partie !
Le plateau général une fois la partie achevée. Pendant que je fais mes photos finales et que je prépare mon carnet pour noter les scores, Leila me sidère encore davantage : elle se met à compter ses points !!! Et, pourtant, ce n'est pas si simple avec tous les critères à intégrer ! On dirait une adulte qui le fait...
Le plateau général une fois la partie achevée. Pendant que je fais mes photos finales et que je prépare mon carnet pour noter les scores, Leila me sidère encore davantage : elle se met à compter ses points !!! Et, pourtant, ce n’est pas si simple avec tous les critères à intégrer ! On dirait une adulte qui le fait…
Le plateau de Leila...
Le plateau de Leila…
Et le mien, sans pénalité pour la carte face cachée non construite à droite...
Et le mien, sans pénalité pour la carte face cachée non construite à droite…
Trop contents du plaisir ressenti sur ce jeu, nous le ressortons le soir même, avec Tristan, histoire de le découvrir à 3 et de le lui faire partager...
Trop contents du plaisir ressenti sur ce jeu, nous le ressortons le soir même, avec Tristan, histoire de le découvrir à 3 et de le lui faire partager…
Les 4 tuiles de départ parmi lesquelles faire nos choix...
Les 4 tuiles de départ parmi lesquelles faire nos choix…
C'est parti !
C’est parti !
Fin de la première manche. On notera qu'à plus de deux joueurs, le plateau est retourné sur l'autre face, offrant deux spécificités : les jetons de bonus sont en double pour chaque valeur et les actions de production sont utilisables deux fois, le premier à en faire une empochant un bonus d'une unité. Ça va tendre encore plus le jeu ce petit bonus...
Fin de la première manche. On notera qu’à plus de deux joueurs, le plateau est retourné sur l’autre face, offrant deux spécificités : les jetons de bonus sont en double pour chaque valeur et les actions de production sont utilisables deux fois, le premier à en faire une empochant un bonus d’une unité. Ça va tendre encore plus le jeu ce petit bonus…
Leila bluffe absolument son frère tant elle joue avec pertinence et discernement ! Il croit même qu'elle trichote, alors que non, elle est juste parfaitement efficace... ;-)
Leila bluffe absolument son frère tant elle joue avec pertinence et discernement ! Il croit même qu’elle trichote, alors que non, elle est juste parfaitement efficace… 😉
Je perds un colon mais en récupère un autre. Progression assez classique je pense...
Je perds un colon mais en récupère un autre. Progression assez classique je pense…
Tristan se prend la tête alors que Leila sait déjà ce qu'elle va faire au tour suivant, j'en suis quasi sûr !
Tristan se prend la tête alors que Leila sait déjà ce qu’elle va faire au tour suivant, j’en suis quasi sûr !
Première fois que l'un de nous utilise cette action étrange : interversion de deux tuiles de son domaine. Ce faisant, je peux mieux positionner mes tuiles de paysage pour empocher des bonus liés aux colonnes. Mais c'est vrai que cette action ne s'exécute que rarement et plutôt sur la fin de partie...
Première fois que l’un de nous utilise cette action étrange : interversion de deux tuiles de son domaine. Ce faisant, je peux mieux positionner mes tuiles de paysage pour empocher des bonus liés aux colonnes. Mais c’est vrai que cette action ne s’exécute que rarement et plutôt sur la fin de partie…
C'est Leila qui clôt la partie avec la construction de son 5ème bâtiment ! Je sens Tristan bouillir intérieurement à ma droite... ;-)
C’est Leila qui clôt la partie avec la construction de son 5ème bâtiment ! Je sens Tristan bouillir intérieurement à ma droite… 😉
Le plateau général une fois la partie complètement achevée.
Le plateau général une fois la partie complètement achevée.
Les éléments de Leila...
Les éléments de Leila…
Ceux de Tristan...
Ceux de Tristan…
Les miens, avec 4 tuiles de prairie pour tenter de compenser mon faible nombre de bâtiments construits...
Les miens, avec 4 tuiles de prairie pour tenter de compenser mon faible nombre de bâtiments construits…

Durée de la partie : 1 heure 10 minutes pour la 1ère + 50 minutes pour la 2ème – Note de cette partie : 17 / 20

Scores de la première partie :

Jetons Bâtiments 3 Ressources Colonnes Prairies Total
Leila (bleu) 10 16 1 12 3 42
Ludo le gars (vert)  11 26 2 4 6 49

Scores de la deuxième partie :

Jetons Bâtiments 3 Ressources Colonnes Prairies Total
Leila (bleu) 16 23 1 2 2 44
Tristan (jaune) 9 23 0 6 4 42
Ludo le gars (vert) 11 17 0 8 9 45

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le classicisme de ce jeu, du coup absolument parfait par son système intuitif et sécurisant,
– La tension, palpable, même à deux joueurs,
– Les finesses d’utilisation des dindons,
– Les différentes manières de jouer pour aboutir, cependant, à des scores hyper serrés (notamment la seconde partie de ce jour),
– la très grosse envie d’y revenir que suscite ce jeu..
.

On a moins aimé
– Le classicisme de ce jeu, justement, au départ, car il ne donne pas forcément envie de jouer : grossière erreur, foncez, c’est du tout bon !!!

————————————————————————————————————

3 commentaires à propos de “[05/12/2018] The River X 2”

  1. Content pour les « amis » de Days of Wonder de voir une critique aussi positive sur leur nouveau bébé. J’avais lu ou vu ça et là un accueil plutôt mitigé et ça m’avait chagriné. C’est une bonne chose de voir de l’enthousiasme autour de The River!

  2. Salut,
    Il semble pas mal mais cela à l’air de manquer d’étincelles pour en faire un gros hit…mais je peux me tromper!
    Merci ludo pour tes retours d’Essen!! C’était bien sympa de te suivre!!
    A+

  3. Je confirme tes impressions ludo 😉

    Joué plusieurs parties la semaine dernière et ça roule tout seul.
    C’est un excellent jeu pour initier à la pose d’ouvriers et à la gestion de ressources.
    Je ne suis pas étonné que ta ch’tiote accroche car c’est clairement un jeu familial où un enfant dès 8 ans trouvera beaucoup de plaisir de jeu. Quant aux gros joueurs calculateurs ils couineront car comme on est en présence d’une course aux points, ils n’auront pas le temps forcément de mettre en place une stratégie sur du long terme.

    À 30/45minutes maxi la partie ce serait dommage de passer à côté de ce DoW.
    Et quel travail d’édition !!! Comme d’hab’

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− un = 6