[06/03/2022] What’s Missing ?

Pour une fois, et oui parce que ce n’est pas coutume par chez nous, hein, avouons-le, nous allons profiter de ce dimanche après-midi pour découvrir What’s Missing ?, en boîte violette, sorti chez Ludonaute récemment. Nous passons un bon moment de franche poilade, mais qu’est-ce que c’est dur de dessiner !!!

WHAT’S MISSING

Les joyeux drilles de la belle époque des années 2000, avec Leila aujourd’hui qui ne donne pas sa part au chat !
Dans What’s Missing ? nous allons essayer de faire deviner aux autres joueur la partie manquante dans un dessin que nous réalisons. En effet, chacun reçoit une carte avec une illustration (un objet, un animal, …) qu’il glisse sous une feuille de plastique, puis dessine autour de ce dessin avant de retirer la carte pour faire deviner ce qui s’y trouvait.
Les 5 joueurs attablés, Romain, Lucarty, Leila, Julie et moi-même, dessinent simultanément sur leur bloc avant de retirer la carte reçue. Ensuite, à tour de rôle, chacun présente son œuvre et les autres joueurs répondent à la criée pour trouver l’élément manquant. En cas de réussite, celui qui a trouvé empoche la carte ; dans le cas contraire, donc si personne ne trouve, le dessinateur perd une carte précédemment acquise.
Très rapidement, on se rend compte qu’il n’est pas forcément si facile de dessiner avec cette contrainte de faire trouver ce qui manque. Sans avoir besoin d’aller piocher nos cartes dans les niveaux 3 ou 4 ! Nous nous entendons, d’ailleurs, pour jouer les 4 premières manches de cette partie avec des cartes de niveau 1 et les 3 suivantes avec des cartes de niveau 2.
Allez, c’est parti : que manque-t-il ?
Et oui : un nid !
D’ailleurs, point d’interrogation quant à la validité de ce dessin avec des petits traits pour indiquer l’endroit de l’objet recherché…
Autant on applique plutôt facilement les autres contraintes (pas de lettres, pas de chiffres, pas de recopie de l’objet sur la fiche de plastique), autant là, mystère…
Julie a l’air contente d’elle en train de dessiner, non ?
Pas mal l’œuvre de Lucarty qui nous gratifie d’un magnifique Tarzan pour faire découvrir son singe !
Toujours la fameuse question des petits traits par contre…
Au niveau durée de partie, à 5 joueurs jouer 7 manches paraît clairement un peu long… Ça fait quand même 35 dessins à analyser tout ça…
Joli dessin de Leila que j’identifie ! Encore ces petits traits embêtants…
Ah ah ah, là on a cherché un bon petit moment… Et, presque miraculeusement, je trouve le nénuphar qui manquait dans l’œuvre de Romain !
Fin de partie en approche et bien bon moment entre ces vieux amis et la famille…
Un bon jeu, qu’on a bien apprécié, prétexte pour passer un moment très convivial. Bon, par contre, une autre fois, on jouera en 4 manches seulement je pense, soit une manche par niveau de cartes…

Durée de cette partie : 1 heure – Note de cette partie : 14 / 20

Scores de cette partie :

Total
Romain 2
Lucarty 6
Leila 1
Julie 10
Ludo le gars 13

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le principe de base du jeu : faire découvrir ce qui manque dans un dessin, juste génial !
– La qualité du matériel proposé,
– La difficulté pour avoir une notion d’échelle dans le dessin des autres,
– Les 4 niveaux de cartes, avec certains objets particulièrement ardus soyons clairs…

On a moins aimé
– La durée de partie un peu trop longue à 5 joueurs : pourquoi ne pas jouer seulement 4 manches avec 1 par niveau de cartes ?
– Le manque de précisions sur ce qui est autorisé ou interdit dans les dessins : les petits traits ? dessiner autour autorise-t-il à dessiner à l’intérieur de son objet à faire trouver ? par exemple…

————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ quatre = 9