[06/04/2024] Furnace, Râ, Ave César

Après-midi ludophile plutôt bien chouette, avec pas moins de trois parties de trois jeux différents, des valeurs sures qu’il me faisait plaisir de faire partager :
Furnace, pour commencer, dans l’idée de se préparer à jouer bientôt à l’extension,
, ensuite, l’un des chefs d’œuvre de Reiner Knizia,
Ave César, pour finir, à 6 joueurs, pour un régal d’ambiance finale…
Bonne lecture et ressortez vos vieilleries aussi par chez vous !!!

FURNACE

Première partie du jour avec cet excellent Furnace qui avait tendance à prendre un peu la poussière… Et, comme je me suis procuré l’extension sortie à Essen 2023, il me tardait d’y revenir pour me remettre dedans avant de m’y essayer.
Nous serons 4, cet après-midi, à jouer au jeu de base : Leila (orange), Maureen (blanc), Pierre (jaune) et moi (noir)…
L’étalage de cartes pour la première manche sur les 4 que comptera la partie…
Chacun a reçu son usine de départ et son personnage. Voici les miens ci-dessus… Je pense que c’est le personnage le plus faible du jeu puisqu’il ne permet « que » de refaire l’effet d’une usine. Il semble que la compensation +1 de Leila, la non-obligation de respecter les contraintes de pose de Maureen, ou encore le jeton supplémentaire de Pierre soient nettement plus puissants… Tant mieux, je peux faire mon Calimero (pensée à Jean-Luc…) !
Voici les mises de chacun pour cette première manche. Nous allons passer au mode compensation et récupération des cartes avant de faire tourner nos usines…
Je n’ai récupéré qu’une seule carte et, en plus, j’ai raté mes compensations… Très mauvais début de partie…
Le jeu plaît vraiment beaucoup à Pierre, tandis que sa fille Maureen a extrêmement bien percuté comment bien jouer. Assez bluffant parce que le jeu n’est pas du tout easy à prendre en main…
Les mises de la seconde manche…
Et voici ma zone, plutôt basée sur le charbon…
La troisième manche et ses mises…
Et ma zone après l’enchaînement de fonctionnement de mes usines… Je me fais régulièrement chiper les seules cartes vraiment lucratives en PV (celles qui donnent 6 ou 7 PV) par Pierre surtout, ce qui ne rend pas les profits très élevés…
Dernière manche avec cette série d’enchères…
Tout le monde est ultra-concentré pour optimiser ses gains finaux… C’est impressionnant !!!
Leila me vend du rêve à compter comme ça !!! 😉
Pierre également, pris sur le vif ! 😉
La zone finale de Leila avec de jolis profits réalisés avec 11 cartes d’usines…
Celle de Maureen avec 8 cartes…
Celle de Pierre avec 10 cartes…
Et la mienne avec 7 cartes seulement !
Excellent jeu qu’on a vraiment pris plaisir à pratiquer… Mon petit doigt me dit que Pierre va chercher à se le procurer !

Durée de cette partie : 1 heure 45 minutes – Note de cette partie : 18 / 20

Scores de cette partie :

Total
Leila (orange) 83
Maureen (blanc) 70
Pierre (jaune) 95
Ludo le gars (noir) 75

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– L’élégance vraiment marquée de ce jeu, avec un système d’enchères épuré au plus haut niveau !
– Un côté assez limpide, voire « déroulant », sans qu’on ait besoin de se poser mille questions,
– La super grosse envie de sortir l’extension maintenant, notamment pour découvrir de nouveaux pouvoirs de personnages !

On a moins aimé
– Se faire chiper parfois des cartes d’usines absolument vitales, mais c’est le jeu !

————————————————————————————————————

On enchaîne avec un grand grand classique de la fin des années 90 : Râ du Docteur Knizia !
Seule Leila y avait déjà joué, il fallait que Pierre et Maureen y goûtent, c’est juste un must-have !
La partie de ce jeu d’enchères qui donne des frissons peut démarrer…
Un 9 contre un 12, quand on joue tout seul, avec plein de tuiles, c’est pas mal quand même… 🙂
Deux catastrophes sur les monuments, là, par contre, ça ne fait pas envie… Mais, attention, la piste Râ est presque complète et il y a quand même un joli 10 au centre ! Choix cornéliens et tension palpable… J’adore ce jeu !
Ma zone de jeu un peu plus tard…
Vue générale de notre lieu de dépravation ludique… 😉
Encore deux catastrophes dans le même étalage ! Et un 2 au centre… Bof, bof.
Fin de la deuxième époque…
La troisième époque a débuté et les connivences père / fille semblent au top !
Faut-il récupérer ce 13 pour espérer ne pas être dernière sur les soleils ? Ou vaut-il mieux jouer encore un peu toute seule au risque de piocher une tuile Râ fatale ?
J’adore ce genre de situations dans ce jeu excellentissime…
Aïe ! Mauvais choix…
La zone de jeu de Leila une fois la partie terminée, avec le total le plus faible sur les soleils…
La zone de Maureen. Dommage d’avoir un peu négligé l’obtention du 8ème monument qui lui manquait : cela lui aurait rapporté 5 PV de plus !
La zone de jeu de Pierre…
Et la mienne !
Partie ultra-serrée et vraiment splendide (voir scores ci-après)…

Durée de cette partie : 1 heure 5 minutes – Note de cette partie : 19 / 20

Scores de cette partie :

Départ Manche 1 Manche 2 Manche 3 Décompte final Total
Leila 10 13 20 17 25 – 5 37
Maureen 10 6 7 24 10 + 5 39
Pierre 10 19 28 40 2 + 0 42
Ludo le gars 10 23 26 40 4 + 0 44

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– La tension, palpable, autour de la table,
– Notre deuxième jeu d’enchères d’affilée, suffisamment rare pour être souligné !!!
– La grosse envie d’y revenir, comme quoi vieux jeu ne veut pas dire jeu dépassé,
– L’élégance kniziesque à tout moment… 🙂

On a moins aimé
– L’absence du plateau pour poser ses tuiles dans la boîte éditée…

————————————————————————————————————
AVE CESAR

On se finit à 6 joueurs sur le grand classique Ave César que la famille de Maureen ne connaissait pas. On va se régaler là encore !
Les chars sont positionnés sur la ligne de départ : le bleu de Leila, le noir de Cédrine, le rouge de Maureen, le marron de Pierre, le jaune de Fabrice et mon vert. Nous sommes tous au taquet…
Chacun a joué un tour et ça bloque déjà à qui mieux mieux…
Oui, ce jeu peut générer une grosse grosse ambiance !!!
A noter que nous empruntons le parcours le moins sévère en nombre de points excédentaires, c’est-à-dire le jaune…
Ave César ! Nous sommes déjà trois à avoir opté pour un arrêt au stand en fin de première manche…
Bientôt rejoints par deux autres chars, le jaune de Fabrice devra, lui, se réserver pour la fin de la deuxième manche…
A noter que Cédrine nous montre sa main car elle est devant et n’a que des 6 !!!
La fin de deuxième manche n’est pas loin…
Ave César pour Fabrice !
La grande gagnante est Cédrine, laquelle franchit la ligne d’arrivée en premier. Bravo !
Je la talonnais mais elle avait une longueur d’avance… La fin de partie se profile avec l’arrivée des derniers chars.
Et c’en est fini ! Ce fut vraiment un super moment très interactif et enjoué. A refaire…

Durée de cette partie : 35 minutes – Note de cette partie : 17 / 20

Scores de cette partie :

Bilan
Leila (bleu) 5ème
Cédrine (noir) 1ère
Maureen (rouge) 6ème
Pierre (marron) 3ème
Fabrice (jaune) 4ème
Ludo le gars (vert) 2ème

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le fun total que ce jeu génère, sans prise de tête, juste en mode « tiens j’te bloque ! »
– Le côté vraiment non vieilli du jeu,
– La durée parfaite pour finir l’après-midi tous ensemble…

On a moins aimé
– ?

————————————————————————————————————

6 commentaires à propos de “[06/04/2024] Furnace, Râ, Ave César”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


neuf − 9 =